Star Wars The Old Republic : Fansite Summit à Galway (Partie 1)

Article publié par Luuke (lu 3 191 fois)

 

 

Présentation du Fansite Summit

 

  Suite à l'invitation de Bioware, j'ai pris l'avion le Dimanche 13 Novembre direction l'Irlande, pour me poser à Dublin et ensuite me diriger vers Galway ( de l’autre côté du pays ! ). Je retrouvais là-bas mes confrères des fansites français, mais aussi des fansites allemands et danois. Le Fan Site Summit européen se déroulait lui-même le Lundi et le Mardi, dans les bureaux de Bioware Galway.

  Les autres sites présents sur place :

Français

 

Allemands

 

Danois

 

Déroulement et visite des locaux

 

  Et voilà, le Fan Site Summit est déjà terminé. Et deux jours, c’est très cours, mais qu’est-ce que c’était bien ! Voici un petit résumé de mon séjour en Irlande. Je m’abstiendrais ici de tout détail sur le gameplay du jeu, cela viendra dans les prochains articles.

 

  Parti de Lille le dimanche midi en train, j’arrivais à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaules pour y croiser mon camarade Thaerim de JeuxOnLine -il m’a fallu traverser tout l’aéroport pour pouvoir le voir !- et ensuite prendre l’avion  vers le pays du stout et du trèfle. Je suis d’ailleurs parti en retard à cause d’un pneu à changer … très rassurant. Je posais enfin le pied sur le sol irlandais à 16 heures 30 à l’aéroport de Dublin. Sur place j’ai pu faire la connaissance avec les rédacteurs de sites allemands SWTOR Welten et SWTOR-RP.de, mais aussi avec Darth Piejs de Star Wars Universe, Netoune d’Origine Online, Darthshiara de Millenium et BaKa NyKo de Mondes Persistants. Je retrouvais par là-même occasion Thaerim et nous partîmes tous ensemble vers Galway dans un taxi grande capacité. Le voyage nous prit plus de deux heures, Galway étant situé de l’autre côté du pays, ce fut l’occasion pour nous de discuter durant tout le trajet de … Star Wars, évidemment. Ce fut aussi l’occasion pour moi de me tordre le coup à force de me tourner vers l’arrière de la voiture pour discuter.

 

Thaerim, attendant son vol à Roissy, le second tome de Trône de Fer à la main.

 

Bioware ? Connais pas …

 

  Une fois arrivé à l’hôtel vers 20 heures et après avoir déposé nos affaires, nous nous sommes rejoint au bar de l’hôtel pour manger un morceau et boire quelques bières (définitivement, je préfère la Smithwick’s [Kilkenny] à la Guinness) en compagnie d’Alexandre Moreau, Coordinator Bioware pour Electronics Arts. D’autres invités arrivés dans des avions plus tardif nous rejoignirent, notamment du côté français Kaes de Chimaera, Helsekhmet de Fureur et Maegwina de Univers Virtuels. Malgré les talents de persuasion Jedi de Thaerim, l’air innocent de BaKa et tous nos stratagèmes, nous n'avons réussi pas à obtenir plus d’informations d’Alexandre qu’il n’était disposé à nous livrer … Quand il s’agit d’informations l’individu de type Community Coordinator est taquin, très taquin :p .

 

  Le lendemain, nous avons rejoint les bureaux de Bioware en bus (qui c’est d’ailleurs perdu en route :p ). Là-bas, Stephen Reid (Senior Community Manager), David Bass (Senior Community Coordinator), Chris Collins (European Community Lead), Antonio Moreno (French Community Lead), Lars Malcharek (German Community Lead) et Alexandre Moreau nous accueillirent et nous dirigèrent dans la salle de jeu prévu pour l’évènement.  Ce fut l’occasion des présentations avec les nouveaux Community Coordinator : Mathias Pletschacher, Steven Link et Marcel Hatam pour l'Allemagne et François Hardy pour la France (bientôt rejoint par une autre personne). Le planning nous fut aussi révélé, mais ça vous en saurez plus dans les autres articles - toutefois, sachez qu’il sera question de l’Esseles, de Coruscant, du PvP et de Directive 7.

 

Le hall d’entrée de Bioware Galway.

 

Les fans sites s’installent. On ne pointe pas David du doigt Darthshiara ! (Crédit photo : David Bass)

 

(De gauche à droite) Stephen Reid, l’awesome David Bass, Chris Collins, Lars Malcharek et Alexandre Moreau.

 

Les Community Coordinator se présentent.

 

  S’ensuivit une visite des locaux, où nous découvrîmes un open space de bonne taille et des montagnes d’illustrations du jeu qui nous ont tous fait bavé. A ce moment-là nous n’avions tous qu’une chose en tête : comment réussi à en cacher une dans notre sac et reparti avec chez nous. Mais la plus petit des impressions faisant déjà plus d’un ou deux mètres de large et Stephen Reid veillant au grain, nous durent nous contentez de regarder avec les yeux pleins d’étoiles. Voyez par vous même :

 

 

Les Community Coordinators qui bossent (surtout quand les Lead Community passent à côté :p)

 

La salle de détente.

 

 

 

 

  Les séances de jeux s'enchainèrent avec une ambiance bonne enfant et on nous invita à participer à deux visio-conférences dans la salle de réunion, avec Gabe Amatangelo pour la première et Georg Zoeller et Emmanuelle Lusinchi pour la seconde. Je reviendrais dans d’autres articles sur cela.

 

  Après tous ces bons petits moments en jeu où même l’équipe communautaire de Bioware participa et les heures s’enchainant sans qu’on y fasse attention, la nuit tomba … enfin ce qu’on appelle nuit en Irlande c’est le moment ou plus aucune lumière ne traverse l’énorme couche nuageuse, on fait pas trop la différence entre jour et nuit en fait. Nous rejoignîmes donc le bus qui nous emmena dans un restaurant choisi par Chris Collins, qui pour la peine a démontré son bon gout, puisque nous nous sommes régalés. Aussi si vous passez à Galway, je vous conseille le restaurant espagnol : Cava.

 

  Et parce que nous sommes entre nous, voici un extrait d’un échange (en anglais) au restaurant avec Stephen Reid dont je crois que je me rappellerais longtemps :

  • Stephen  Reid : « Ca t'a plu ? »
  • Luuke : « La Sangria ? »
  • Stephen Reid (dont le visage trahissait l’envie de se Facepalm) : « Non, le jeu ! »

… à vous les studios. Oui, mais que voulez-vous, ils me perdent ces anglais à utilisé des pronoms indéfinis pour désigner quelque chose !

 

 

(Crédit photo : Alexandre Moreau)

 

 

  Nous avons fini la soirée au bar de l’hôtel, haut lieu de rassemblement des fans sites pour une raison qui m’est inconnu … comment ça je ne suis pas crédible … Nous y avons passé un bon moment et il fut encore une fois prouvé que l’Allemagne était le pays des buveurs de bières.

 

  Le lendemain nous vit retourner à Bioware pour mettre la main une nouvelle fois sur le jeu. Bien malheureusement, deux confrères allemands, Kaes, Helsekhmet, Maegwina et moi-même durent lâcher le jeu et repartir en taxi moins d’une heure après notre arrivé, notre avion n’allant pas attendre notre bon vouloir et la Force seule sait que nous aurions voulu continuer à jouer plutôt que partir … mais on ne discute pas avec un A320. Avant de partir, Chris nous prit en photo pour nous laisser un souvenir supplémentaire :

 

De gauche à droite, en haut : Kaes, Luuke, Helsekhmet, Thaerim, Netoune, Darth Piejs et Maegwina.

En bas : BaKa NyKo, Alexandre Moreau, Darhshiara et Antonio Moreno

 

  Il me fallut sur le voyage du retour consoler le pauvre Kaes qui n’arrêtait pas de pleurer (si je ne donne plus de signe de vie demain, c’est qu’il a fait le voyage dans le Nord pour me dire son avis là-dessus :p) …

… bon j’avoue ça ne s’est pas passé ainsi, mais dans le taxi du retour nous étions tous un peu déçu de ne pas être resté plus longtemps pour savourer un peu plus le jeu. Nous nous firent nos adieux à l’aéroport de Dublin pour la plupart et je repris l’avion en l’agréable compagnie de Maegwina. Le retour sur Paris se passa sans encombre (pas de pneu à changer, j’entends par là ). Mon retour sur Lille fut plus rapide que prévu, pour une fois les retards de la SNCF me furent utiles, puisque je pu échanger mon billet de 20 heures pour celui de 18h50, alors en retard (mindblow !).

 

  Je garde en tout cas un excellent souvenir de ce voyage et tous mes remerciements vont aux membres du staff communautaire de Bioware ainsi qu’à mes huits confrères et consœurs français avec qui j’ai passé un excellent moment.

  See you next year Galway (enfin j’espère ^^ ).




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !