Force Friday au Disney Store des Champs Elysées : On y était !

Article publié par Luuke (lu 23 242 fois)

Le Force Friday n’était pas un évènement comme les autres. En fait, on peut même dire que c’était une première dans le genre pour la franchise Star Wars. Imaginez donc ! Disney s’est organisé pour présenter sa première vague de produits dérivés de l’Episode VII tout autour du globe avec plusieurs streams, ouvertures exceptionnels de certains magasins avec animations et révélation des nouveaux produits à minuit pile. Autant vous dire que ce n’est pas une mince affaire.

La façade du Disney Store des Champs Elysées après l'ouverture de minuit.

Alors quand Ewan est venue me tirer de ma carbonite pour m’envoyer sur le terrain, cela ne se refusait pas. Bon d’accord, j’ai un peu râlé, mais c’est dans ma nature et puis, c’est typiquement français. Donc me voilà parti pour Paris depuis ma province en direction du Disney Store des Champs Elysées. Rien que ça. Oh, c’est sûr, il y avait d’autres évènements, notamment celui de La Grande Récrée, la Jedi Night. Mais the place to be, c’était évidemment dans le magasin de Disney.

La vitrine d'angle, complétement aménagée à l'image du nouveau film.

Dès 22h45, accompagné de Brozaone, mon homologue community manager de Star Wars Universe, nous avons pu entrer dans la place forte préalablement sécurisée par la 501ème et la Rebel Legion, comme toujours au rendez-vous. Et sans prévenir, c’était comme si tout d’un coup j’étais redevenu un gamin le jour de Noël. Peu importe les avis sur la tournure actuelle de la franchise, il est impossible d’échapper à l’effet « étoiles dans les yeux » provoqué par la masse de jouets Star Wars qui se trouvaient devant nous. Mais pas d’inquiétude, le journaliste de terrain que je suis (même pas honte) reprit partiellement le dessus sur le gamin et commença à prendre des photos de tout ce qui passait à portée. Bon un peu floues les photos, mais j’ai dit journaliste (on y croit), pas photographe…

La 501e et la Rebel Legion étaient présents.

Le premier objet qui attirait le regard de tous fut bien entendu le sabre laser de Kylo Ren, dans sa version jouet pour enfant. A partir de là, il ne faut pas longtemps pour laisser nos yeux et nos objectifs se poser sur les différents costumes et accessoires vestimentaires, ainsi que quelques casques. Il s’agissait surtout de modèles pour enfant, bien que les casques soient plutôt prévus pour une tête d’adulte, mais des versions plus mature, comme un sabre de Kylo Ren FX Lightsaber ou des costumes Anovos, sont déjà annoncés et combleront ceux… dont le porte-monnaie le leur permettra.

Le sabre laser de Kylo Ren, version jouet.

Mais revenons à nos costumes présents sur place ! On y trouvait une tenue désertique de Rey, ainsi que deux uniformes de Stormtroopers nouvelle génération, dont un aux couleurs uniques du capitaine Phasma. Côté casques, trois étaient présentés, là encore ceux de Phasma et d’un stormtrooper, accompagné du masque de Kylo Ren. Chacun avait des voix enregistrés, ainsi qu’une fonctionnalité modifiant la voix du porteur.

Costume enfant du capitaine Phasma.

Les trois casques.

Autant vous dire que les journalistes et bloggeurs présents n’arrêtaient pas de jouer avec et d’essayer de grappiller de nouveaux détails au travers des paroles (en anglais uniquement) des personnages ! On en profite pour marquer d’un de coup de cœur la veste de Finn (ou Poe Dameron) pour enfant, en regrettant de ne pas encore avoir eu de nouvelle au sujet d’une version adulte.

La veste en question.

Poursuivons avec les figurines, qui prenaient une part très importante sur les étagères. Il y a avait de tous les formats, avec des modèles de 30 cm avec dialogues des personnages enregistrés jusqu’au pack de petites figurines vendu ensemble. On retrouvait surtout Finn, Kylo Ren, les stormtrooper et Phasma dans les modèles, mais d’autres ne tarderont pas à faire leur apparition par la suite. Deux miniatures de vaisseaux étaient aussi au rendez-vous, celle du TIE Fighter et du X-Wing.

Stormtrooper du Premier Ordre et Capitaine Phasma, figurines Elite Series.

R2-D2 aussi été présent, mais la vedette lui était volée par BB-8, dans divers formats. Mais c’est la version produite par Sphero qui fit vraiment fureur et passe sans problème pour le produit le plus emblématique montré dans le magasin. Le constructeur avait dépêché sur place un de ses représentants pour démontrer toute l’étendue des possibilités du petit droïde. On nous montra comment une application smartphone (iOS et Android) permettait de contrôler directement BB-8 ou bien encore de programmer diverses commandes, comme un mode patrouille.

BB-8 et son aplication smartphone, lors de la présentation.

Il est même possible de faire afficher des hologrammes à BB-8 par le biais de Réalité Augmenté. Et il est aussi capable d’enregistrement sonore. Divers capteurs internes permettaient aussi d’afficher diverses informations retransmissent au smartphone nous disait-on. Et il n’y avait pas à dire, les déplacements de la réplique étaient bluffants. Bon, mais il doit bien y avoir un défaut quelque part ? Et Oui ! Le prix, qui est de 170€, est la seule chose qui fera rebrousser chemin à plus d’un fan ou parent. D’un autre côté, on parle là d’un produit de qualité, construit pour supporter les chocs et résistant à l’eau !

Seul élèment de la boîte manquant à l'image : le support de BB-8.

Il va sans dire que LEGO Star Wars avait aussi la part belle avec un peu plus d’une demi-douzaine de sets présents en magasin. Le Faucon Millénium de l’Episode VII était le plus imposant de la gamme, mais bien qu’il soit vedette, les autres n’étaient pas moins intéressants. Bon d’accord, je bavais intérieurement (ce n’est pas sale) devant chaque set, mais il a largement de quoi se retrouver avec une fièvre LEGO renouvelée. Au programme nous avions donc le vaisseau personnel de Kylo Ren, les nouveaux TIE Fighter et X-Wing , une navette de débarquement impériale, le speeder de Rey et un landspeeder impérial. Je crois que votre porte-monnaie vient de s’évanouir. Et ce n’est que le début. J’en connais au Danemark qui doivent s’en frotter les briques…

Le Set LEGO Star Wars 75105 Millennium Falcon, comprenant 1 329 pièces.

Pour en finir avec les jouets, parlons enfin de l’une des nouveautés les plus inattendus lorsqu’elle a été annoncée il y a quelques jours : le partenariat entre Hasbro et Disney afin de créer une gamme Nerf Star Wars. Deux modèles étaient ici en vente, celui reprenant le nouveau blaster impérial et l’autre étant une adaptation de l’arbalète wookie.

Pas sur qu'ils arrivent à mieux tirer avec ça...

Mais les produits dérivés ne s’arrêtent pas aux jouets, je ne vous apprends rien à ce sujet. Divers objets aux couleurs du Réveil de la Force étaient aussi dans les étalages : verres, tasses, gourdes, porte-clés, protège-coque pour iPhone, etc. L’un des plus marquant en ce me concerne fut une tasse reprenant exactement la forme d’un casque de stormtrooper. Seul hic, elle est en plastique. Mais pas d’inquiétude pour les collectionneurs de mugs (comme votre serviteur), il y a quelques tasses céramiques qui valent le coup d’œil.

Les tasses plastiques reprenant le casque des stormtroopers.

Et avec quoi suis-je reparti, me demanderez-vous ? Le paragraphe précédent devrait vous aider à le deviner. Ca ou mon intervention sur BFMTV (même pas honte… je crois). [Spoiler Alert] Ce sont bien évidement les tasses qui m’ont fait craquer, ainsi qu’une gourde avec un imprimé blue-print d’un X-Wing. Il me faut bien m’approvisionner en café pour que je reste concentré quand j’écris pour le site. J’ai failli sauter sur une figurine du capitaine Phasma, mais je me suis retenu, le temps qu’une version Sideshow sorte.

Malgré la diversité de jouets et collectibles exposées, il faut bien se dire que ce n’est que le début. Tout d’abord l’ensemble des produits dérivés présentés pendant les streams n’étaient pas sur place, notamment la gamme BladeBuilders et le Faucon Millénium drone ( !!!). Mais nous ne sommes que trois mois et demi avant la sortie de l’Episode VII et de nombreux produits dérivés vont encore arriver sur le marché d’ici là, Disney ayant établi de nombreux partenariats (une vingtaine concernant le marché français).

On remarquera pour l’instant l’absence complète de Poe Dameron, et celle partielle de Rey, mais aussi de bien d’autres personnages secondaires (le old Big Three, C-3PO et son nouveau bras rouge, le général impérial, etc). Mais je ne doute pas que Disney ne laissera pas un centimètre carré du film non-exploité en produit dérivé et bien franchement, que l’on soit fans et/ou parents, on ne va pas s’en plaindre.

J’en profite aussi pour remercier Olivier Margerie, Sébastien Pic et Sarah Cohen-Belmatoug, de Disney France, pour leur accueil et leur disponibilité. Nous avons pu échanger au  sujet du film, de la communauté, mais aussi des évènements du Réveil des Fans. Cela fait toujours plaisir de voir que les membres de Disney sont eux aussi des passionnés.

Je vous invite à consulter l’ensemble de notre cinquantaine de photos de l’évènement sur l’album de notre page Facebook !




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !