[phpBB Debug] PHP Warning: in file /home/starwars/www/_v8/pages/article.header.php on line 268: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given
Romans et comics du Nouveau Canon : un premier bilan | Star Wars HoloNet

Romans et comics du Nouveau Canon : un premier bilan

Article publié par (lu 3 073 fois)

Cela fait un peu plus de 5 ans et demi que Disney a racheté la licence Star Wars (et oui, déjà!) et je vous propose dans cet article de dresser un bilan très personnel des parutions du Nouveau Canon : je ne parle pas des films, mais bien des romans et des comics qui sont en général moins discutés. Mon propos n'est pas de dire à la fin que les œuvres littéraires du Nouveau Canon sont meilleures ou moins bonnes que celle de l'univers Legends, mais plutôt de vous faire partager mon ressenti.

Pourquoi moi? Et bien parce que j'ai lu l'intégralité des comics parus chez Delcourt de l'univers Legends, et la quasi-totalité (à l'exception de quelques uns) des romans Star Wars parus chez Pocket en VF. Cela me donne donc une bonne base et une certaine légitimité pour comparer avec la vingtaine de comics et la bonne douzaine de romans que nous avons pour le Nouveau Canon aujourd'hui. Je vous propose de commencer par les comics chez Panini comics, et ensuite je terminerai par les romans.

 

Les comics du Nouveau Canon

Avant tout chose, je rappelle à ceux qui pourraient être intéressés que les fiches résumés des comics sont disponibles dans l'encyclopédie, en général pas trop longtemps après la parution en librairie. Comme cela à un certain coût (en général supérieur à 15€) de se procurer les versions papier, avoir les résumés pour se tenir au courant des nouvelles histoires et des nouveaux personnages est un bon compromis, et peut également vous aider à faire votre choix si vous hésitez entre plusieurs séries 😊.

Alors, qu'avons-nous ? Nous avons plusieurs séries :

ainsi que des standalones ce que semble particulièrement apprécier Marvel puisque c'était plutôt rare chez Dark Horse :

J'espère que je n'en ai pas oublié, mais c'est déjà pas mal! Que dire de tout cela ? Commençons par les standalones. C'est plutôt moyen, avec Princesse Leia étant peut-être le pire de tous les temps, et Lando et Chewbacca n'étant pas vraiment exceptionnels non. Néanmoins, le seul point positif dans Chewbacca, c'est que notre wookie préféré a eu une médaille après la bataille de Yavin, chose qui n'est pas dans l'Episode IV ! Rien que pour cela, un bon point. Sinon, les dessins ne sont pas fameux, et les scénarios sont au même niveau : les récits courts ne permettent pas vraiment de construire un scénario original et intéressant à mon avis.

A noter que Han Solo au contraire est vraiment très sympathique, visuellement très agréable : ce n'était pas gagné pourtant, parce que les aventures entre les épisodes de la trilogie originale, c'est l'overdose! Les intrigues de Dark Maul et Obi-Wan & Anakin se déroulent avant la trilogie, ce qui est plutôt rare pour l'instant. Dark Maul n'apporte pas vraiment grand chose : le Zabrak va tuer son premier Jedi, ce qu'on a déjà vu et revu dans l'univers Legends, donc pas d'originalité de ce côté. Obi-Wan & Anakin, ça change, c'est rafraîchissant, et c'est surtout très beau ! L'aventure est située entre les Episodes I et II, qui est une période assez largement inexploitée contrairement à la Guerre des Clones et à la Rébellion.

Enfin, Les Ruines de l'Empire se déroule juste après l'Episode VI, mais vraiment juste après la bataille d'Endor. C'est une des premières œuvres qui a vocation à faire le lien avec l'Episode VII : on y rencontre notamment les parents de Poe Dameron. Celui-ci est vraiment sympa, c'est hyper frustrant qu'il n'y ait pas de suite, et c'est l'unique reproche que je lui ferai.

Aperçu du Star Wars #4

Pour les séries maintenant. Première originalité, Star Wars (ils auraient pu choisir un autre nom quand même >.< !) et Dark Vador se déroulent en même temps, et il y a même un cross-over entre les deux séries : c'est sympathique de suivre "les gentils" d'un côté, et "les méchants" de l'autre, dans la même intrigue. Bon, ensuite, ça se déroule entre les Episodes IV et V, une période surexploitée et donc c'est difficile de faire original. Pourtant, il y a de très bonnes choses, et des franchement moins bonnes. Mais dans l'ensemble, ça vaut le détour et je prends vraiment plaisir à poursuivre cette série.

Dark Vador est terminée, mais Star Wars se poursuit. Qu'apprend-on dans ces deux séries : et bien, nous suivons Luke Skywalker qui tente de trouver ce qu'il peut pour se former aux arts Jedi, pendant que Dark Vador tente de faire (encore!) ses preuves auprès de l'Empereur. Dans Dark Vador, on a des nouveaux personnages : l'archéologue Aphra, qui est une belle trouvaille ! Cette dernière a sa propre série maintenant, Docteur Aphra, qui prend la suite de Dark Vador et donc continue en parallèle de Star Wars, avec un premier cross-over déjà (La Citadelle Hurlante). Nous avons également les deux droïdes assassins sadiques d'Aphra qui sont vraiment sympas et plutôt marrants ; la fausse femme de Han Solo, celle qui se fait appeler Sana Solo, mais qui est plutôt un personnage décevant, ou en tout cas pas assez exploité ; et Cylo et ses créations que Vador va poutrer une par une : Cylo est un élément sympa, mais à mon avis Vador en vient à bout trop vite.

Ces trois séries forment un ensemble plutôt agréable et prenant, avec des hauts comme des bas au niveau du scénario comme des dessins : certaines illustrations sont assez troublantes parfois, notamment pendant les combats. A d'autres moments c'est vraiment beau et ça me rappelle le style de Duursema. Dans les originalités, vous voulez une escouade de Stormtroopers d'élite un peu style la Main du Jugement dans l'univers Legends ? Eh bien on vous la sert sur un plateau, mais pareil, c'est sous-exploité. Pour la série Kanan, j'ai trouvé ça plutôt bon. Cela complète bien Star Wars Rebels puisqu'on retrouve brièvement les protagonistes, mais on en apprend surtout davantage sur la jeunesse de Kanan. J'ai été assez déçu que cette série s'arrête au bout de deux tomes, mais finalement ce n'était peut-être pas si mal car sinon nous aurions eu le droit à un nouveau récit sur la Guerre des Clones.

Star Wars #5 (magazine)

Enfin, Poe Dameron. Ça commence très mal (le premier tome surtout), et cela se rattrape plutôt bien ensuite. Ce n'est pas très clair, mais on doit se situer quelques mois avant l'Episode VII, et le but c'est de retrouver Lor San Tekka (le vieux qui meurt au début de l'Episode VII après avoir donné le bout de carte menant à Luke à Poe Dameron et BB-8). On nous présente l'escadron Black de Poe, avec des personnages introduits dans d'autres œuvres comme Temmin Wexley : les membres de l'escadron ne sont clairement pas ce qui rend la série intéressante, ce sont plutôt les méchants. Dans le rôle du vilain qu'on ne voit jamais mais qui donne les ordres, c'est Phasma (!) ; dans le rôle du vilain sur le terrain, ce sont les personnages plutôt intéressants de Terex, un nostalgique de l'Empire, et Malarus, une commandante plutôt rigide. Le tout dans une ambiance où la Résistance et le Premier Ordre ne peuvent pas risquer un affront direct.

En conclusion, il y a des bonnes choses, et malgré la période agaçante entre les Episodes IV et V, il y a des trouvailles intéressantes avec de l'originalité, le personnage d'Aphra en tête de liste (même si le premier tome de la série éponyme n'est pas convaincant ^^). Je suis donc assez optimiste pour la suite. Néanmoins, je regrette le manque de créativité : là où on avait Legacy et les Chevaliers de l'Ancienne République dans l'univers Legends, on se retrouve avec Poe Dameron maintenant, qui est une série qui s'améliore, mais qui ne crève pas le plafond : la prise de risques est moindre.

Extrait d'Han Solo

Certes, les deux univers ne sont pas comparables car le Nouveau Canon est encore tout jeune : mais je crains que justement parce qu'on va avoir beaucoup de films qui vont tomber sur des périodes assez variées de l'univers Star Wars, les comics vont être bridés. Ce qui a permis à Legacy et les Chevaliers de l'Ancienne République de naître, c'est justement parce qu'il n'y avait rien avant l'Episode I, et rien après l'Episode VI. Ce que j'attends, c'est une bonne série entre les Episodes VI et VII, mais vraiment en plein milieu quoi, pas juste un peu avant, avec Poe Dameron (ou Finn, ou Phasma, ou ... vous avez compris!)

 

Les romans du Nouveau Canon

Pour les romans, je vais faire (un tout petit peu) plus court, car mon avis est plus tranché. On a deux types de parutions, les romans classiques :

et les romans jeunesse :

Commençons par les romans jeunesse. L'arme du Jedi, La Cavale du Contrebandier, et Cible Mouvante se déroulent entre les Episodes IV et V pour les deux premiers, et entre les Episodes V et VI pour le troisième. Ils n'apportent pas grand chose d'intéressant, si ce n'est de présenter brièvement certains personnages secondaires qui apparaîtront ensuite dans les autres romans ou comics (coucou Caluan Ematt), ou même dans l'Episode VII, ce qui est toujours sympa. Les Gardiens des Whills est nul : complètement. Il ne sert à rien, il ne s’y passe rien. On y retrouve Chirrut et Baze sur Jedha quelque temps avant les événements de Rogue One, ainsi que Saw Gerrera mais... c'est tout. Beaucoup de thé est bu durant ce court roman, mais à part ça, c'est creux ^^. Avant le Réveil se déroule... avant Le Réveil de la Force (paye ton titre de roman!) : les deux parties sur Finn et Rey sont à jeter.

En revanche, la dernière partie sur Poe est vraiment intéressante, et à la manière de Liens de Sang, on en apprend plus sur l'ambiance tendue entre le Premier Ordre émergent, la Nouvelle République, et la Résistance. Cela justifie-t-il d'acheter le livre ? Non. En revanche, on arrête tout pour Étoiles Perdues de Claudia Grey (à qui l'on doit également Liens de Sang). C'est le meilleur roman (même s'il est jeunesse!) du Nouveau Canon à mon avis pour le moment. On suit deux amis, un gars et une fille (!), qui vont suivre deux chemins différents : l'un va rallier l'Empire, tandis que l'autre va rejoindre la Rébellion. On les suit jusqu'à la bataille d'Endor, et ensuite jusqu'à la bataille de Jakku un an après, qui marche la fin de l'Empire. C'est le premier roman, avec le comics Les Ruines de l'Empire, qui explore l'après Episode VI. Et le roman est vraiment un régal, et contrairement aux autres romans jeunesse, il est plus long, ne se finit pas en deux jours, et donc on peut savourer : je recommande chaudement 😊

Pour les "vrais" romans. Tarkin et Catalyseur marquent le retour de James Luceno dans l'univers Star Wars. Connu pour ces grands succès de l'univers Legends que j'ai beaucoup appréciés, j'attendais ses récits pour le Nouveau Canon avec impatience. Et c'est une déception. Vraiment. Cela n'a pas du tout la puissance, l'originalité et le contenu de ce qu'il avait pu produire avant. Dans Tarkin, qui se déroule à peu près au même moment que Les Seigneurs des Sith d'ailleurs, pas meilleur, j'ai eu l'impression que James Luceno tentait de ramener laborieusement tout ce qu'il avait construit dans l'univers Legends. Un passage en force qui ne m'a pas plu. L'histoire ensuite n'est pas exceptionnelle, on suit l'ascension du plus connu des Moffs dans un Empire grandissant, jusqu'à environ -14 -13 avant la bataille de Yavin (difficile à situer chronologiquement).

Dans Catalyseur, on suit l'histoire de Galen Erso, le père de Jyn Erso, héroïne principale de Rogue One pendant son travail sur les cristaux Kyber et ce qui deviendra plus tard la super-arme de l'Etoile de la Mort. Ce roman est meilleur que Tarkin, car il s'inscrit mieux dans le Nouveau Canon. Il ne s'y passe pas grand chose pour être honnête, mais on retrouve avec plaisir Orson Krennic et d'autres nouveaux personnages. Le roman se lit bien, et est assez divertissant.

Je passe rapidement sur Les Seigneurs des Sith, qui n'est pas meilleur que Tarkin et se déroule au même moment. En gros, Dark Vador et l'Empereur finissent coincés sur Ryloth et défoncent tout peu subtilement. On y retrouve Cham Syndulla, le père de Héra dans Star Wars Rebels. On suit une cellule rebelle active, mais cela n'apporte pas grand chose non plus et manque cruellement d'originalité.

Sombre Apprenti est à part, car il est lié aux épisodes de The Clone Wars qui ne sont jamais sortis. On y suit Assajj Ventress et Quinlan Vos, et c'est vraiment très bon. Christie Golden était l'étoile montante dans l'univers Legends, qui devait écrire si je me souviens bien la trilogie annulée Le Sabre des Jedi centrée sur Jaina Solo, et dont la contribution dans Le Destin des Jedi était prodigieuse. A lire absolument, même si ce roman est à la marge de l'univers Canon.

Une nouvelle Aube, c'est la rencontre de Kanan et Héra en gros ; C'est un roman intéressant, mais qui traîne et qui traîne... L'action est assez limitée, mais on découvre plus en profondeur deux des personnages principaux de Star Wars Rebels, et on apprend comment Kanan reprend son destin de Jedi en mains grâce à la Twi'lek. Les méchants sont plutôt sympathiques : le Comte Vidian et Rae Sloane (la version Canon de Natasi Daala en gros) que l'on retrouve dans différentes œuvres. C'est un roman qu'un fan doit lire et qui a plus d'intérêt que TarkinLes Seigneurs des Sith, et Catalyseur, même si cela pourrait être mieux : je reste perplexe et assez frustré par ce roman.

Riposte est le premier tome d'une trilogie du même nom racontant la fin de l'Empire Galactique. On y retrouve avec plaisir certains personnages emblématiques de la trilogie, comme Lando Calrissian et Wedge Antilles, et des nouveaux personnages que Rae Sloane et Temmin Wexley (qui volera plus tard sous les ordres de Poe Dameron) après la bataille d'Endor. Le roman est très moyen : le scénario n'est pas mauvais, mais ce qui peine, c'est le style. En effet, on a l'impression de lire un livre quelconque où il manque la sauce Star Wars, le vocabulaire Star Wars... les métaphores font trop "réelles" : par exemple, il sera écrit plutôt "il fait un froid de canard" plutôt que "froid comme sur Hoth" ou quelque chose comme cela. Ça vous sort de l'histoire, vraiment. C'est dommage, et j'espère que la suite sera meilleure. A lire tout de même, car important dans l'histoire qui amènera aux événements de l'Episode VII, j'en suis sûr. Donc pour l'instant cela nous fait quoi, un seul bon roman ? =s

Heureusement arrive Liens du Sang de Claudia Grey, situé bien au milieu entre les Episodes VI et VII. C'est exactement ce qu'on veut : on en apprend plus sur l'ambiance dans la Nouvelle République, les dissensions entre sénateurs centristes et populistes, et l'émergence de ce qui deviendra le Premier Ordre. Point fort aussi, assez original : quelqu'un va balancer au Sénat que Leia et la fille de Dark Vador. Le roman est donc aussi centré sur comment notre princesse favorite va accepter et gérer son héritage dans un monde qui lui échappe malgré tous ses efforts. A lire, vraiment bien. J'espère qu'on aura d'autres contributions de Claudia Grey du même niveau 😊.

On finit par Thrawn : le retour de Timothy Zahn est beaucoup plus réussi que celui de James Luceno. On y retrouve notre amiral tout bleu préféré, et on suit toute son ascension dans la hiérarchie de la Marine Impériale. On retrouve évidemment ce qui avait fait le succès du Chiss dans l'univers Legends, mais sur fond de Lothal cette fois, avec Arihnda Pryce notamment, et ça passe plutôt bien. Thrawn intervenant dans Star Wars Rebels sur Lothal justement, il est logique d'y retrouver quelques allusions dans le roman. Une lecture vraiment agréable, dans laquelle je me suis plongé facilement pendant les grèves (^^). Thrawn est donc dans le top3 des romans du Nouveau Canon, et je le recommande également, car on y retrouve les bons côtés de l'univers Legends 😊.

La conclusion pour les romans est assez similaire à celle des comics : la prise de risques est minime, même si la période entre la prélogie et la trilogie est beaucoup plus exploitée, ce qui est vrai point positif, qu'il faut sûrement attribuer au succès des deux dernières saisons de Star Wars Rebels. Il y a à mon avis trois bons romans uniquement, le reste étant moyen. J'ai hâte de découvrir la suite de Riposte. Les plus assidus remarqueront que je n'ai pas parlé de la grosse m***e qu'est L'héritier des Jedi, qui raconte comme Luke galère avec la Force entre les Episodes IV et V (encore!) et joue avec des nouilles (si si!). Ce roman n'apporte non seulement rien, mais en plus il est impossible de dire s'il est Legends ou Canon : rien ne le rattache à l'un plus qu'à l'autre, aucune référence, c'est navrant. Enfin, en remarque générale, je crains également qu'on ait jamais de séries du genre Le Nouvel Ordre Jedi ou L'héritage de la Force pour les mêmes raisons que précédemment, à savoir le fait que des films peuvent tomber facilement dans les périodes de vide que nous avons actuellement…

Conclusion générale

J'espère que cet article vous aura aidé à vous faire une idée sur les romans et comics Canon. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'il y a surtout du moyen, et un peu de très bon. Un point positif important à souligner : il y a de nombreuses références entre les romans, comics et films. Un gros effort est fait sur les liens inter-œuvres, sur la cohérence, ce qui parfois faisait défaut dans l'univers Legends (beaucoup plus vaste également). C'est vraiment très appréciable 😊 Enfin, si comme moi vous en avez ras-le-bol des aventures entre les Episodes IV et V, vous pouvez vous réjouir en remarquant que comme les Episodes VII et VIII sont collés, ça n'arrivera pas 😊 En revanche, on risque d'en bouffer entre les Episodes VI et VII : je suis plutôt excité à cette idée pour le moment, mais il faudra s'accrocher.

Que la Force soit avec vous !




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !



Espace publicitaire

Note de l'article
Cet article n'a encore recueilli aucune note.

Noter cet article.

Articles similaires