Star Wars est mort, vive Star Wars !

Voila un article que j’avais envie d’écrire depuis quelques temps déjà, il ne s’agit que de mon avis personnel donc il est fort probable qu’il n’intéressera pas grand-monde ^^ mais plus le temps passe et plus l’envie de mettre mes pensées par écrit se font pressantes.

Voici donc le résultat de mes réflexions sur un sujet qui nous intéresse tous (plus ou moins ^^). Vous m’excuserez par avance du style qui pourra parfois paraître décousu, et du texte un peu long, je vous livre un peu tout pêle-mêle :)

Si vous êtes un tant soit peu intéressé par l’univers de Star Wars, car évidemment il s’agit de ça, et à moins que vous n’ayez passé les 3 derniers mois au fond d’une grotte, vous n’avez pas pu échapper à un évènement qui s’est déroulé fin octobre 2012, et qui a été repris par tous les sites d’informations que le web peut compter en moins de temps qu’il n’en faut au Faucon Millenium pour faire un raid sur Kessel :

George Lucas vend Lucasfilm et les droits sur Star Wars à The Walt Disney Company ; Lucasfilm et The Walt Disney annoncent dans la foulée que de nouveaux films Star Wars verront le jour, le prochain étant l’Episode VII prévu pour 2015 !

Ramassez votre mâchoire et circulez, tout est dit !

« Circuler, Roger, roger » – « Mais dégage toi ! »

George Lucas a vendu Star Wars !

A Disney !

On va avoir droit à une nouvelle trilogie !

En 2015 !

Heuuuuuuuu …. c’est sérieux ? Non parce que là ça ressemble méchamment à un poisson d’avril quand même. Un peu gros le poisson quand même … ha on n’est pas en avril ? Le site officiel le dit ? On a même droit à 5 vidéos bidons explicatives ?

Ben merde alors !

Oui je sais, j’ai des efforts à faire sur les titres de chapitre :)

Bon sang, malgré toutes les critiques qu’on pourrait faire sur tel ou tel Episode de la prélogie, telle ou telle scène avec Anakin plus ou moins crédible, Star Wars reste pour nous autres, pauvres fans que nous sommes, un monument, qu’il s’agisse des films ou de l’Univers Etendu : un monument immensément vaste, riche, relativement cohérent, construit sur plusieurs décennies et regroupant plusieurs milliers de sources différentes : les films bien sûr, mais aussi les romans, bandes dessinées, jeux vidéo, guides, jeux de rôle, séries animées …

« Mon dieu mais qu’est-ce donc que cela ? » – « Un sabre-laser, gamin ! »

Les 6 films sont la colonne vertébrale de Star Wars. J’adore l’Univers Etendu, je possède la plupart des romans, bandes dessinées, etc. cités plus haut, et sauf rare exception j’ai pris un immense plaisir à me plonger dedans, mais les films sont véritablement le cœur de Star Wars.

Qu’un roman soit raté, peu importe à la rigueur, ça s’est déjà vu. Qu’un jeu vidéo Star Wars soit bâclé, peu importe (on a l’habitude, même, c’est l’inverse qui commencerait à paraître louche :)). Mais un film Star Wars …

Et toi Georges qu’est-ce que tu fais ? Tu vends Star Wars à une société de production et tu te retires de la vie active au risque de …

Au risque de quoi au fait ?

C’est vrai ça, c’est quoi le risque exactement, si The Walt Disney Company possède désormais Lucasfilm et que George Lucas a un rôle plus effacé sur les prochains films Star Wars ?

« J’ai un mauvais pressentiment » – « Bravo Einstein »

Franchement ? C’est quoi le risque ? Petite compilation des critiques plus ou moins sérieuses glanées ici et là :

  • On va voir Mickey dans le prochain Star Wars ! OK toi tu sors !
  • La prochaine trilogie va complètement ignorer l’Univers Etendu et entraîner des retcon massives qui vont foutre en l’air tout ce que les différents auteurs ont mis des années à construire ! OK donc toi tu connais déjà le script ? Tu es un ami de Mickael Arndt ? Il faut me le présenter. Soyons clair : pour le moment nous avons 0 information sur le contenu de l’Episode VII. Zé-ro. Que dalle. Rien. Néant. La-tête-à-Jar-Jar ! Donc arrêtez tous de flipper pour rien ! On sait à peine que l’histoire va se passer après l’Episode VI, la belle affaire … ça peut respecter l’UE à 100%, faire quelques entorses « sans gravité » (on se comprend, là), ou tout foutre en l’air, au choix. Wait & see !
  • Disney va faire avec Star Wars ce qu’ils ont fait avec Marvel ! Perso je ne suis pas le fan absolu de Marvel, mais pour ce que j’en sais, non seulement l’univers Marvel a plutôt bien été respecté jusqu’à présent, mais en plus les fans de Marvel ont désormais la chance d’avoir des films plutôt bien foutus et sympas. De quoi se plaint-on exactement ? Des films assez fréquents, une réalisation en général sympa, de bons effets spéciaux, des acteurs crédibles, un bon moment de cinéma ? Je signe tout de suite !
  • Star Wars a besoin de George Lucas sinon ce n’est plus Star Wars ! Un super argument. Complètement justifié. C’est vrai que la prélogie a été très appréciée des fans « historiques » et qu’elle fait l’unanimité. Impressionnant. En fait la vraie question est : un film Star Wars peut-il être réussi sans que George Lucas ne s’en mêle de très près ? La réponse est très certainement … oui !

Pour résumer les arguments ci-dessus, et histoire d’être sérieux 5 minutes, on peut dire qu’il est – pour le moment – inutile de s’inquiéter de quoi que ce soit. Nous n’avons aucun élément tangible nous permettant de spéculer sur la qualité future des films.

« C’est toi qui veux me mettre des oreilles de Mickey ? » – « Heu non c’est le petit binoclard, là ! »

Et non seulement il n’existe aucune information concrète permettant de penser que les prochains films seront ratés, mais en plus on peut estimer au contraire que n’importe quel artiste ou businessman un tant soit peu sensé et expérimenté dans le domaine – et c’est le cas pour le moment – fera très attention avec une licence pareille et les enjeux commerciaux que l’on connaît tous.

En fait la vraie question que l’on pourrait se poser, et qui est sous-jacente dans la plupart des conversations serait plutôt de savoir à qui vont s’adresser les prochains Star Wars ?

Quel public pour Star Wars Episode VII ?

Je m’améliore sur les titres j’ai l’impression, non ? :)

La question que tout fan devrait se poser est la suivante : à quel point vais-je apprécier les futurs Star Wars « nouvelle formule » ? On est tous d’accord sur un point : peu importe notre niveau de véhémence envers ce qui sortira de tout ça : on ira tous voir l’Episode VII dès sa sortie (je vous avoue un secret : je m’étais fait tirer l’oreille pour aller voir l’Episode II tellement j’avais peur du résultat final après l’expérience de la Menace Fantôme, mais j’étais quand même allé le voir quelques temps après sa sortie).

Mais pour qui sera écrit l’Episode VII ? Quelle cible sera visée ? Est-ce que la Nouvelle Trilogie marquera une sorte de « retour aux sources » qui pourrait être apprécié des « Trilogistes » de la vieille garde ? Ou bien est-ce que J.J. Abrams – ha oui j’avais oublié d’en parler de lui – va nous pondre un film tout juste moyen qui va nous faire définitivement maudire George Lucas ? Est-ce qu’on aura un film réellement crédible ou au contraire un film totalement mièvre et sans âme ?

On verra bien…

Je pense pour ma part que Kathleen Kennedy, J.J. Abrams, George Lucas, Mickael Arndt et toutes les autres personnes qui vont bosser sur ce projet, n’ont pas pour objectif premier de « reconquérir » le cœur des « vieux fans » (dont j’estime faire partie). D’ailleurs, bien malin celui qui saurait dire comment faire pour parvenir à un tel résultat.

C’est pas compliqué : faut des vaisseaux, d’abord. Plein. Et des gros ! Et aussi des petits !

Je pense qu’ils n’ont pas non plus pour objectif de satisfaire la génération qui a découvert Star Wars en 1999 avec La Menace Fantôme, et qui ne jure que par la Prélogie.

Dix années séparent l’Episode III de l’Episode VII, si ce dernier n’est pas retardé. Dix années, ce n’est pas autant qu’entre l’Episode VI et l’Episode I, mais je pense quand même que Disney & Lucasfilm auront pour objectif principal de conquérir une nouvelle génération de fans. Ce sera donc – à mon avis – un film plutôt destiné à un jeune public.

Est-ce réellement un problème, même pour nous autres « fans historiques » ?

Pas sûr…

Que faut-il penser de George Lucas ?

De nombreuses voix se sont rapidement levé pour critiquer George Lucas suite à la vente de Lucasfilm à Disney. George Lucas serait un traître à la cause Star Wars et abandonnerait les fans à leur triste sort face à la vilaine machine commerciale que serait Disney.

« On » a accusé Lucas d’avoir massacré Star Wars avec la prélogie. « On » a accusé Lucas de massacrer Star Wars avec la série animée The Clone Wars. « On » accuse maintenant Lucas de massacrer (à nouveau) Star Wars avec la cession de la licence à Disney.

« Pourtant missa bien aimer grandes oreilles » – « C’est quoi cette chose ? »

Avec tant de massacres successifs, il n’y aurait donc plus rien à craindre mais tout à espérer :)

George Lucas n’a pas su (ou n’a pas voulu) créer une continuité cinématographique du point de vue des fans. Son objectif n’a jamais été de faire plaisir aux fans de la première heure à tout prix, mais de raconter son histoire, dans son univers, et de faire découvrir Star Wars à chaque nouvelle génération.

En ce qui me concerne, je voudrais remercier George Lucas :

  • Pour avoir créé Star Wars et la Trilogie Originale
  • Pour la Prélogie aussi, car même si je ne l’apprécie pas spécialement cela reste un pan important de Star Wars, et une base immense pour de nombreux éléments de l’UE
  • Pour le travail qu’il va continuer à faire en tant que Consultant sur l’Episode VII. J’espère qu’il contribuera à conserver tout ce qui a fait « son » Star Wars, tout en laissant d’autres personnes comme J.J. Abrams modeler l’univers un peu comme ils le voient.

Georges, The Force Will Be With You, Always !

Peut-on dire que Star Wars est mort ?

D’un certain point de vue, Star Wars est déjà mort.

Plusieurs fois.

L’univers renaît chaque fois de ses cendres.

Star Wars n’a plus ni début, ni fin.

Depuis longtemps, par le biais de l’Univers Etendu, Star Wars a échappé à son créateur, George Lucas.

Désormais, et c’est la nouveauté, Star Wars échappe un peu aussi à son créateur au cinéma – reste à voir dans l’avenir quel sera le poids de Lucas dans la réalisation de l’Episode VII, son rôle de « consultant » voulant tout et rien dire.

Mickael Arndt a la lourde tâche d’écrire le scénario de l’Episode VII (ceci sera la seule légende sérieuse sur cet article)

Star Wars est mort, vive Star Wars !

Les prochaines années s’avèrent palpitantes !

Pour notre plus grand plaisir à tous !

May The Force Be With Us !

 

Exar Kun, webmaster de Star Wars HoloNet, et avant tout modeste fan d’un univers de science-fiction créé par George Lucas.

Soren

Ha, George Lucas. Aussi aimé que détesté pour avoir créé Star Wars ! Je partage des sentiments ambivalents à son égard : il a créé une œuvre unique, majeure, mais j’ai en même temps que la machine s’est emballée et que la « créature » a échappé au contrôle de son maître ;-).

Sa participation en tant que consultant créatif, pourquoi pas. Il n’était pas aux manettes pour les épisodes V et VI, même si son influence (interférence ?) était là. Et puis, c’était son scénario malgré tout.

Sur les prochains films, peut-être qu’un autre regard sur Star Wars peut-être une bonne chose. Sur les 6 films, 4 ont été réalisés par Lucas. Et seul le premier (IV) n’est pas ciblé par la critique (dans une moindre mesure, le III).

Les V et VI, réalisés par d’autres, sont globalement appréciés, voire très appréciés.

Avec des nouveaux réalisateurs, ça sera peut-être une nouvelle patte. Après tout, les films de James Bond, Harry Potter ou encore Batman ont bien eu des réalisateurs différents (au fil de leur saga cinématographique respective), avec chacun des approches différentes.

Certes, il peut y avoir des catastrophes (les Schumacher dans le cas de Batman par exemple) ou de vraies réussites (Burton et Nolan, salués par la critique et le public).

J’ai le sentiment qu’on se dirige vers ça. Ca ne veut pas dire qu’il y aura des reboot/retcon et compagnie, mais que la construction des films, qui seront vraisemblement chronologiquement cohérents les uns des autres, auront un « cachet » différent et des styles variés selon celui qui sera derrière la caméra…

Ca se tente ! De toute façon, vu l’argent en jeu, on peut supposer que tout sera fait avec une certaine prudence ;-).