The Old Republic



The Old Republic

Histoire


Alors que la République Galactique connaît la paix depuis plus de trois cents ans, elle se retrouve du jour au lendemain sous la menace d'une annihilation complète par le Second Empire Sith. Cet empire est le descendant du premier Empire et ses objectifs sont clairs : la domination galactique, la vengeance face aux torts infligés par la République et l'éradication de l'Ordre Jedi. L'un des conflits les plus ravageurs de la galaxie commence donc en -3 681 : la Grande Guerre Galactique, déclenchée par une série d'attaques dont la Campagnes du Bras de Tingel et la Bataille de Korriban. Le Second Empire s'impose rapidement pendant les premières années du conflit, semant la discorde dans la République, qui subit coup sur coup de nombreuses défaites dans la Bordure Extérieure. La République tentera bien quelques contre-attaques, comme celle de Korriban en -3 678, mais sans succès.

Il faut attendre dix ans pour que la République remporte enfin une victoire majeure. Le Second Empire Sith possède alors la moitié de la Bordure Extérieure et ses forces ne montrent pas de signe de fatigue, mais leurs manouvres sont anticipés sur Bothawui, alors que l'Empire tente une percée dans la Bordure Médiane et l'Espace Bothan. De la flotte envoyée sur place, l'Empire n'en reverra jamais rien, la flotte républicaine l'a décimé en orbite, grâce à l'amiral Greik. Il ne faut pas attendre longtemps avant que la rage impériale se fasse sentir et une contre-attaque est vite organisée, placée sous le commandement du Moff Zellos. Forcé de débarquer sur la planète à cause d'un bouclier planétaire empêchant un bombardement planétaire, les impériaux se heurteront à une formidable résistance des soldats et des Jedi menés par Maître Belth Allusis, alors que ces derniers sont en infériorité numérique. L'Empire viendra à bout des défenseurs, mais au prix de trop lourdes pertes, l'empêchant de s'emparer de Bothawui. Cette victoire marque un tournant dans le conflit et la République ne semble plus sans défense face à l'avancée impériale.

Le conflit continu depuis 14 ans lorsque l'Empire tente une attaque visant à mettre à genou la République en sapant son moral. Ce n'est ni plus ni moins l'âme de la République qui est visé : Alderaan, et dans un assaut sauvage, l'Empire s'empare de la planète, grâce à Dark Malgus et ses troupes. Mais c'est sans compter avec les courageux soldats des Forces Spéciales du capitaine Jace Malcom qui contre-attaquèrent, soutenu par la Jedi Satele Shan. Ensemble, ils repoussèrent les impériaux, transformant une défaite majeure en une victoire salutaire pour le moral de la République.
C'est à partir de cette époque que l'Empereur Sith comprend que le conflit ne verrait pas de conclusion rapide et il charge ses Services Secrets d'amener les Mandaloriens à se battre pour l'Empire. L'ingéniosité des agents de l'Empire permettra au plan de l'Empereur de se réaliser et après quelques temps, un nouveau Mandalore fera son apparition. A son appel, les Mandaloriens s'engageront dans la bataille aux côtés de l'Empire, inconscients qu'en coulisse le nouveau Mandalore n'est rien d'autre qu'une marionnette impériale.

C'est dans la vingtième année du conflit que les Mandaloriens mettent en place un audacieux blocus de la Voie Hydienne, coupant les Mondes du Noyau de ses précieuses ressources. Les Jedi tentèrent bien de lever le blocus, mais en vain. Les effets se font vite sentir, la République est exsangue et les émeutes éclatent. Cet état de fait durera un peu plus d'un an avant qu'enfin la crise prenne fin grâce aux efforts d'un groupe de contrebandiers mené par Hylo Visz, dispersant le blocus grâce à l'aide de la République et amenant vers les mondes du Noyau les ressources qui manquent tant.

Fin -3 653, le Second Empire Sith fait part de ses intentions de paix à la République, proposant une conférence de paix sur Alderaan. La République, bien que méfiante, accepte et les négociations sont prévu pour le début de l'année suivante. Quand enfin les négociations débutent, l'Empire surprend la République en prenant en otage Coruscant grâce à une attaque parfaitement organisée, mettant à sac le Temple Jedi et tuant le Chancelier Suprême Berooken. Grâce à cela, l'Empire imposera ses conditions de paix à la République dans ce que l'on nommera le Traité de Corusant.

Le conflit est pourtant loin d'être réglé. En mettant fin aux hostilités ouvertes, les deux factions se préparent à un conflit d'une toute autre nature, connu plus tard sous le nom de Guerre Froide : une période d'incidents de frontières, de révoltes et de complots. La République Galactique et le Second Empire Sith sont loin d'en avoir fini …
Périodes importantes

Fiches emblématiques


Mandaloriens
Les Mandaloriens sont des combattants formant un peuple unis par une même culture, dont la capitale est Mandalore, et qui ont compté dans leurs rangs...
Coruscant
Coruscant est la planète-capitale de la galaxie, entièrement recouverte par l'urbanisation, siège du pouvoir central galactique
Belth Allusis
Betlh Allusis était un Maître Jedi qui commanda le contingeant républicains qui défendit courageusement Bothawui durant la Grande Guerre Galactique.
République Galactique
La République Galactique était un gouvernement démocratique qui a régit la galaxie pendant près de 25 000 ans.
Alara
Alara était une Jedi qui fut tuée durant l’assaut contre le Temple Jedi, au cours du Sac de Coruscant.
Paran Am-Ris
Paran Am-Ris était un sénateur de la République qui fut ambassadeur lors du désastreux Traité de Coruscant.