Plate-forme d'artillerie fixe


L’artillerie fixe était une batterie à très longue portée utilisée par l’Empire pendant la Guerre Civile Galactique, particulièrement sur Abridon et sur Coruscant.

Continuité : Legends


  Parmi toutes les armes possibles et imaginables que pouvait posséder l'Empire Galactique, l'artillerie fixe était une installation faisant partie des plus redoutables.
  Ce bâtiment permettait de tirer à très longue portée - plusieurs milliers de mètres - sur des unités stationnaires ou des bâtiments, si tant est que les coordonnées étaient transmises. Sa capacité à tourner à 360° en faisait aussi une arme difficilement contournable, et une artillerie placée sur une hauteur pouvait tenir en respect les environs.
  En revanche, elle disposait d'un inconvénient : ses canons restaient fixés à la structure, seule une partie pouvait bouger et changer d'angle pour tirer plus ou moins loin, mais cette fonction empêchait l'artillerie de tirer à partir de la moyenne portée. Si quelqu'un était assez rapide avec un véhicule par exemple, il pouvait passer hors de la zone de danger et s'approcher. Pour éviter ce genre de situation inconvenante, l'Empire avait tendance à accompagner l'artillerie fixe de tourelles variées, pour bien la protéger d'autres attaques. Elle était aussi mise en difficulté par des forces aériennes, même s'il arrivait que des artilleurs tentent leur chance - mais jamais avec succès, pour autant qu'on sait.

  L'artillerie fixe pouvait être manœuvrée par une personne ou deux, mais aussi de manière automatique si un contrôle adapté était installé dans la base de commandement la plus proche : l'ordinateur de visée était très perfectionné et pouvait utiliser la plate-forme comme le ferait un être vivant. En revanche, la visée automatique laissait toujours la place au contrôle manuel et, si personne n'était dedans, il était facile pour un ennemi assez habile pour s'infiltrer et d'en prendre le contrôle.

  Mais cette technologie avait un coût ; c'était un bâtiment cher à produire et il ne fut pas construit n'importe où. L'Empire en avait disposé certaines sur les murailles de Coruscant, à la frontière de la zone polaire, le seul secteur de la planète n'ayant pas été urbanisé. En plus d'autres tours de défense, elles permettaient de maintenir éloignée toute force qui essaierait de passer par le pôle.

Plate-forme d'artillerie fixe
Une batterie à l'entrée de Coruscant, orientée vers le pôle
Image extraite du jeu vidéo Force Commander

  Après la reconquête d'Abridon, les Impériaux faisaient face à la résistance des habitants qui causèrent un véritable état de siège dans plusieurs localités, mais principalement dans la ville industrielle et densément peuplée de Sayan. Les combats duraient plusieurs mois sans trouver d'issue et l'Empire, las de dépenser tant de ressources humaines et matérielles dans cette lutte, décida de faire installer deux batteries d'artillerie fixe en aplomb de la ville pour la bombarder sans relâche à tous les endroits possibles et ainsi user le moral des Nationalistes, leur faisant comprendre qu'ils ne seraient jamais aussi forts que lui. Mais rien n'y fit, les insurgés n'abandonnaient pas et continuaient de plus belle.
  Lorsque les Rebelles revinrent sur Abridon, ils prirent possession des chantiers navals détenus par les Impériaux puis aidèrent les Nationalistes à éliminer les dernières forces ennemies dans la ville. Les deux batteries d'artillerie furent détruites au cours de ces derniers combats.

Plate-forme d'artillerie fixe
Une des artilleries fixes d'Abridon
Image extraite du jeu vidéo Force Commander

  Deux ans plus tard, pour le siège de Coruscant, l'Alliance Rebelle - alors devenue la Nouvelle République - prit d'assaut la capitale galactique, en attaquant justement par son pôle. Malgré le fait d'avoir subi les tirs des artilleries fixes, les troupes républicaines forcèrent les portes et à purent capturer deux batteries, en plus d'autres bâtiments d'importance stratégique. Ils finirent d'en rencontrer dans les derniers kilomètres de leur progression vers le palais impérial.

  On ne connaît pas d'autre utilisation des artilleries fixes, mais il n'est pas à douter que l'Empire s'en servit pour protéger des zones primordiales.



En savoir plus

  L'artillerie fixe est un bâtiment créé dans le jeu vidéo Force Commander. Elle apparaît pour la première fois dans la mission Rédemption sur Abridon, Suite, puis dans les derniers niveaux de la campagne : Le Siège de Coruscant, Suite et Le Siège de Coruscant, Fin.

  Elle coûte 600 points de commandement et dispose de 1500 points de vie. Elle inflige 20 points de dégâts à l'infanterie, 10 points aux véhicules et 60 points aux bâtiments. Il n'est pas rare que, dans le jeu, l'artillerie se mette à tirer quand des appareils ennemis approchent - mais n'a pas de fonctions anti-aériennes et elle n'inflige pas de dégâts. Il s'agissait peut-être d'une idée en amont d'en faire un bâtiment anti-aérien, mais elle n'a pas abouti.

  Il faut posséder un centre de commandement et un contrôle aérien pour pouvoir commander la plate-forme. Elle peut fonctionner automatiquement tant que le contrôle aérien est toujours aux couleurs du joueur ; si ce dernier se le fait détruire ou capturer, elle se désactive automatiquement (capturer le contrôle aérien ne change pas le camp de l'artillerie fixe). On peut aussi mettre jusqu'à deux soldats à l'intérieur pour continuer de la manipuler ; lesdits soldats prennent de l'expérience à l'intérieur chaque fois qu'ils touchent au but mais n'influent pas sur sa précision ou sa cadence de tir.


Actualités en relation

Disney+ : La sortie de la plateforme de streaming repoussée au 7 avril

Parce qu'il fallait bien une mauvaise nouvelle parmi tout ce qu'il se passe actuellement dans le monde, Disney France vient d'annoncer que la sortie de Disney+ dans l'Hexagone, prévue pour le 24 mars, est finalement repouss...


Disney+ : La platforme est enfin disponible en France !

Après un petit retard lié à la crise sanitaire actuelle, et presque cinq mois jour pour jour après son lancement aux États-Unis, Disney+ débarque enfin en France, ce mardi 7 avril ! Vous pouvez donc dès à présent...


Disney+ | De nouvelles rumeurs sur des séries Solo et Lando

Cela faisait longtemps qu'on ne vous avait pas parlé de rumeurs Star Wars, alors allons-y : il semblerait qu'une suite à Solo et qu'une série sur Lando soient en préparation chez Lucasfilm, pour Disney+. Vous avez peut...


The Old Republic | Le jeu est désormais disponible sur Steam

Poursuivant sa politique de retour progressif sur la plateforme Steam entamé depuis ces derniers mois avec l'arrivée de titres tels que les deux derniers jeux Battlefront ou encore Jedi: Fallen Order, pour ne citer qu'eux, l'éditeur am...


HoloNet | Un pack de fiches et une critique rétro de Force Commander

Qui, parmi vous, a entendu parler de Force Commander ? Et parmi vous qui en avez entendu parler, combien y a joué au moins une fois ? Levez la main, parce qu'on n'est pas nombreux. Il est temps de...


Informations encyclopédiques
Plate-forme d'artillerie fixe
Nom
Plate-forme d'artillerie fixe
Classe
Artillerie
Fonction
Bombardement sol-sol
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2020

Date de modification
20/06/2020

Nombre de lectures
138


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.