Gelée Blorash


Arme utilisée par les Yuuzhan Vong pour neutraliser une cible

  Bien que les Yuuzhan Vong soient entraînés aux arts de la guerre et du combat au corps à corps jusqu'à la mort, il est des cas où les extragalactiques avaient besoin de faire des prisonniers, soit pour des sacrifices en l'honneur de leurs dieux, soit pour bénéficier d'une main-d'œuvre docile, ou de soldats kamikazes lorsque leurs rangs se retrouvèrent brusquement clairsemés après la Bataille d'Ebaq 9. C'est dans cette optique que la gelée Blorash, sorte de masse gélatineuse aux capacités assez inattendues, fut créée par les modeleurs yuuzhan vong.

  À l'instar de toutes les autres armes composant l'arsenal des guerriers yuuzhan vong, la gelée Blorash était une créature vivante que les Yuuzhan Vong transportaient dans leurs cartouchières, la gelée adoptant dans cette position d'attente une forme compacte la faisant ressembler à une petite boule de gomme inoffensive. Ce n'est que lorsqu'elle est projetée sur l'adversaire qu'elle dévoile, au sens propre du terme, sa véritable nature : au pied de sa proie, la gelée Blorash fait montre de sa puissance et de son extensibilité en s'enroulant autour de la jambe de l'ennemi, et il est dès lors quasiment impossible d'échapper à son emprise. Une fois agrippée à sa malheureuse proie, la gelée Blorash commence lentement, mais sûrement, à dévorer la chair de sa victime, et ceux qui ne s'en tirent pas à temps gardent des blessures profondes à la suite desquelles ils finissent par mourir s'ils ne sont pas soignés rapidement. Il est tout à fait inutile, et même vivement déconseillé, de lutter pour s'extirper de l'emprise de la masse gélatineuse, qui resserrera encore plus fort son étreinte sur le membre piégé.

  C'est en raison de ses qualités, et notamment de son incroyable pouvoir de traction, que la gelée Blorash fut sélectionnée pour être le piège parfait. La gelée est en somme toute un être unicellulaire, n'étant doté ni d'un squelette ni d'organes, ce qui la rapproche plus d'un organisme protoplasmique de type bactérie, en version grandeur nature et dépourvu d'un noyau central, que d'un animal ou d'un être intelligent à la structure bien définie. De par cette caractéristique, la cellule unique de la gelée, lorsqu'elle est coupée en morceaux, peut toujours se mouvoir, chacune des parties sectionnées pouvant agir comme une entité autonome, ce qui fait de la gelée Blorash une arme encore plus tenace et difficile à contrer que les insectes volants.

  Ce qui est le plus déroutant pour un adversaire, c'est de voir à quel point une masse amorphe d'aspect plutôt malléable peut être solide et résister à presque toutes les tentatives de s'en dépêtrer. Ce sentiment d'impuissance est encore plus accentué lorsque le malheureux découvre que la gelée continue à s'étirer alors qu'il est déjà emprisonné; cette propriété est une des autres qualités, ou inconvénients selon le point de vue, de la gelée Blorash, capable d'enclencher une mitose accélérée lui permettant de décupler le nombre de ses cellules, donc sa masse, donc sa taille jusqu'à, si elle n'est pas entravée par les contraintes dues aux modifications génétiques opérées par les Yuuzhan Vong, recouvrir sa proie. Mais en général, la gelée employée par les Vong est conçue pour n'emprisonner que les membres sur lesquels elle est lancée.

Gelée Blorash


  Lorsque Mara Jade Skywalker affronta Yomin Carr sur Belkadan, après avoir fait face à des volées de nang-hul, elle eut maille à partir avec cette fameuse gelée Blorash, et découvrit que tout aussi résistante qu'elle soit, elle ne résistait pas à la lame d'un sabre-laser. Mais la Jedi découvrit également à ses dépens que même coupée, la gelée poursuivait son attaque, et pour les non-Jedi, échapper à cette créature relève du miracle; néanmoins, au fur et à mesure que l'invasion progressait, la Nouvelle République découvrit que certains produits chimiques tels que les sels d'arsen repoussaient la gelée Blorash.

  Même si elle est destinée à la neutralisation, il existe un analogue de la gelée Blorash qui lui est destiné à tuer l'adversaire : le suif Tokhlor. Le suif est un mucus gras sécrété par une créature ressemblant à une tique, et est doté de propriétés corrosives très puissantes, donc idéal pour abîmer la chair ou pour tendre des pièges en faisant s'écrouler des poutres métalliques.

  Bien sûr, la gelée Blorash peut être également efficace contre des Yuuzhan Vong, et fut d'une grande utilité à Nom Anor pour sauver sa peau. En effet, lorsqu'il vint à apprendre la débâcle d'Ebaq 9, l'Exécuteur faillit bien subir un châtiment exemplaire de la part de son supérieur Yoog Skell, qui accusa son subordonné de s'être fié à de fausses informations ayant conduit à la destruction de cinq flottes de combat et à la mort du maître de guerre Tsavong Lah. Nom Anor lança une gelée Blorash sur son supérieur pour l'immobiliser afin de gagner assez de temps pour se cacher dans les profondeurs de Coruscant, devenue Yuuzhan'tar, afin d'échapper au courroux du Seigneur Shimrra.
Informations encyclopédiques
Gelée Blorash
Nom
Gelée Blorash
Classe
Individuel
Constructeur
Fonction
Arme de neutralisation courte portée
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 493


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.