Poignard data


Les poignards data étaient avant tout des armes de défense dissimulées principalement utilisées par les personnalités politiques de Chandrila.

  Bien que leur société soit non violente, les Chandriléens pouvaient se montrer aussi rancuniers comme n'importe quel autre citoyen de la galaxie et ils n'étaient pas non plus assez naïfs pour se croire complétement à l'abri même sur un monde aussi pacifique que l'était Chandrila. Ce n'était pas un sujet qu'ils abordaient entre gens bien sous tous rapports mais les poignards data étaient particulièrement populaires auprès des personnalités politiques de la planète.

  Un poignard data avait la forme d'un long et fin cylindre en ivoire de 20 centimètres de long et pesant seulement 100 grammes dont la surface était incrustée de motifs d'argent et d'or, ce qui faisait penser à première vue qu'il s'agissait d'objets d'arts précieux. Un examen plus poussé révélait qu'il s'agissait d'un cylindre de code qui pouvait se connecter avec des serrures de portes, des terminaux informatiques et des datapads. Si on l'observait d'encore plus près, il était possible de découvrir qu'une lame étroite et aiguisée comme une aiguille sortait du centre de la prise quand son propriétaire tournait la poignée.

  Les poignards data étaient avant tout des armes de surprise que l'on utilisait typiquement pour la défense personnelle, mais il arrivait qu'elles soient empoisonnées pour commettre des assassinats. Ce fut grâce à un poignard data enduit de poison que Ratambo Gale pu assassiner Tristan Pex par exemple. Un des avantages de cette arme était qu'il était presque impossible de détecter la lame cachée avec un scan d'armes standard tant la lame était bien cachée par l'électronique de décodeur.

Poignard data

Ratambo Gale tenant un poignard data
Image extraite du Sourcebook Coruscant and the Core Worlds


  Les poignards data et les cylindres de codes de grande qualités étaient souvent transmis en héritage dans les familles sur plusieurs générations. Il faut également préciser que tous les diplomates qui avaient sur eux un cylindre en ivoire ne détenaient pas forcément un poignard data : en effet, si le design en forme de cylindre était commun sur Chandrila, la présence d'une lame cachée ne l'était pas. Il était illégal de posséder un poignard data mais c'était toléré dans la pratique.


Actualités en relation

[MAJ] Star Wars 9 : La bande-annonce principale en approche ?

Mise à jour du 19/10/2019 Lucasfilm vient officiellement d'annoncer que le nouveau trailer arrivera lundi prochain, le 21 octobre soir aux États-Unis (donc pendant la nuit de lundi à mardi, entre le 21 et le 22 octobre, en France...


Jedi Outcast : Le jeu sort aujourd'hui sur Switch et PS4

Comme prévu, le vénérable jeu vidéo Jedi Knight II : Jedi Outcast est désormais disponible sur PlayStation 4 et sur Nintendo Switch. Rappelons qu'il ne s'agit pas d'une version remastérisée, mais d...


HoloNet : L'ère de la Rebellion à l'honneur avec 42 nouvelles fiches

L'HoloNet vous donne aujourd'hui la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et le reste avec un groupe de 42 nouvelles fiches. Ces fiches portent sur une des périodes les plus connue de Star Wars...


[MAJ] Star Wars 9 : Grosses rumeurs sur l'ensemble du film !

Mise à jour du 02/09/2019 Le Bespin Bulletin, qui ont déjà eu l'occasion de publier des rumeurs conjointement avec Makingstarwars ces dernières semaines, apporte lui-aussi sa petite pierre à l'édifice de ces folles rumeurs de la...


Star Wars Armada : Des cartes custom HoloNet

Star Wars Armada est un jeu de figurines lancé par Fantasy Flight Games en 2014, et permettant de vous placer dans la peau d'un commandant de flotte. Axé notamment autour de figurines représentant des vaisseaux, et de cartes permettant...


Informations encyclopédiques
Poignard data
Nom
Poignard data
Nom original
Datadagger
Classe
Individuel
Fonction
Auto-défense (principalement)
Prix
500 crédits
Affiliation
Politiques de Chandrila

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/09/2019

Date de modification
22/09/2019

Nombre de lectures
70


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.