Gaderffii


Egalement appelé "bâton gaffi", le Gaderffii est une arme de combat rapproché utilisée par les Pillards Tuskens habitant la planète Tatooine

  Le Gaderffii, mieux connu sous le nom de Bâton Gaffi, est sans doute l'arme la plus reconnaissable utilisée par les Pillards Tuskens de Tatooine, et est un parfait reflet du tempérament du peuple des sables : simple de conception et d'utilisation, mais néanmoins mortellement dangereux et tirant profit du côté furtif des Pillards Tuskens.
  Cette arme consiste en un manche de duracier creux, le métal étant récupéré sur les épaves de vaisseaux stellaires qui se sont écrasés sur la planète à l'époque de la colonisation, en un embout tranchant, ou deux selon les besoins de son constructeur, doté de lames de hache. Les lames de hache situées à l'une des extrémités, se dénombrant au nombre de deux ou quatre suivant le Gaffi, sont si effilées et affûtées qu'elles sont capables de fendre un blaster en deux ou de transpercer la chair d'un être humain. La pointe hérissant l'extrémité de la hache du Gaderffii peut être enduite de venin de chauve-souris des sables afin d'augmenter les chances de blesser ou tuer un adversaire.

  Quant à l'autre extrémité du Gaderffii, elle est équipée d'une sorte de massue taillée à partir de la corne d'un Dragon Krayt, et sert surtout lorsque les Tuskens désirent ramener une proie vivante à leur camp, ce qui est un cas de figure assez rare. Mais même si cette massue possède une fonction première de neutralisation de l'adversaire, cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas mortelle, surtout lorsqu'un Tusken manipule son Bâton Gaffi à deux mains et donne assez de force dans son coup : dans ce cas, la massue est difficile à bloquer et transforme littéralement le crâne de la victime en bouillie de Dewback.
  Bien sûr, la massue d'un Gaderffii ne sert pas seulement à mettre hors d'état de nuire un être vivant avant que les Tuskens ne lui administrent d'autres sévices, mais sert également à rendre inutilisables tout objet mécanique utilisé par les colons tels les droïdes, landspeeders et vaporateurs d'humidité. Toutefois, pour les Tuskens qui ne souhaitent pas faire de prisonniers, ces derniers remplacent souvent la massue par un crochet dentelé, et puisque le manche est décoré selon l'utilisateur, un Bâton Gaffi est unique en son genre, même si tous suivent un schéma de construction identique.

  Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, les Tuskens ne devinrent pas des êtres belliqueux lorsque les premiers colons s'implantèrent sur Tatooine en s'appropriant d'anciens territoires Tuskens; ce caractère était déjà ancré dans les gènes de ce peuple bien avant en raison des conditions hostiles de Tatooine. En effet, les conflits et la terreur étaient déjà monnaie courante pour les clans Tuskens, qui devaient se prémunir contre les attaques d'animaux tels Dragons Krayt, ou même d'autres tribus, et ces deux caractéristiques font désormais partie intégrante de leur culture, dont le symbole le plus représentatif n'est autre que le Gaderffii.
  Société exclusivement basée sur la violence, le statut social de chaque membre est déterminé et peut être remis en cause lors d'un duel au Bâton Gaffi. C'est également cette arme qui sert principalement à résoudre un problème entre deux parties en désaccord, qui signifient aux autres membres du clan leur intention de s'affronter en brandissant leurs armes en une démonstration d'intimidation; ainsi, plus qu'une arme de combat rapproché, le Bâton Gaffi est un moyen de communication à longue distance, certes très simple, mais compréhensible par tous : le Gaderffii brandit signifie "attention" ou alors "victoire". Les jeunes Tuskens sont habituellement formés dès leur plus jeune âge à fabriquer et à manier leurs propres Gaffi afin de devenir très vite indépendant et de bons chasseurs.

  Les Gaderffii sont également très utiles et peuvent faire office de bâtons de marche lorsque les clans entament des traversées laborieuses à travers les déserts et les montagnes, et les lames de hache peuvent être utilisées pour graver des dessins sur les rochers afin de délimiter la frontière d'un territoire clanique ou de laisser des messages aux autres clans ou des avertissements pour les malencontreux un peu trop téméraires qui s'aventureraient sur leurs terres.
  Même avec l'arrivée des premiers pionniers sur leur monde, équipés d'une technologie plus avancée, les Tuskens conservèrent leurs armes traditionnelles, et ce même s'ils réussirent à récupérer un peu de cette technologie en s'accaparant des fusils blasters. Et même si les Tuskens apprirent à fabriquer leurs propres fusils, le Gaderffii reste pour eux, à bien des égards, une arme plus fiable, les blasters manquant parfois de puissance ou pouvant facilement se briser.

Gaderffii


  Il faut bien avouer qu'un fusil n'est pas l'arme idéale pour se déplacer et agir furtivement, les armes énergétiques provocant des détonations à une centaine de mètres à la ronde, alors qu'un Bâton Gaffi permet de s'approcher discrètement de sa proie et de lui asséner un coup avec un bruit assez relatif. Et puisque les Tuskens sont extrêmement territoriaux, les incursions sur les terres des fermiers sont assez fréquentes, notamment la nuit où les Tuskens peuvent tendre des embuscades en utilisant leurs Gaffi à leur avantage. Ils ne dédaignent pas non plus les attaques en plein jour, mais ce cas de figure n'arrive que lorsqu'il s'agit de voyageurs isolés, comme Luke Skywalker a pu l'apprendre à ses dépens.

  En effet, le jeune fermier était partit à bord de son landspeeder X-34 en compagnie de C-3PO afin de retrouver R2-D2 qui leur avait faussé compagnie la veille, et le jeune homme et les droïdes furent attaqués par un Tusken armé d'un Gaderffii. Même si Luke avait pris la précaution de s'armer, son fusil fut détruit d'un simple coup de Gaffi, et ce fut un miracle que le jeune homme ait réussi à se sortir indemne de cette situation périlleuse : après plusieurs esquives réussies, Luke fut finalement mis hors d'état de nuire et serait probablement mort sans l'intervention inattendue du Jedi Obi-Wan Kenobi. Ce fut pas la dernière fois que Luke croisa la lame d'une de ces armes.
  En rentrant à la ferme d'humidité des Lars en compagnie du vieil ermite et des droïdes, les compagnons découvrirent l'épave du char des sables qui était passé à la ferme la veille : un Bâton Gaffi trouvé sur les lieux suggérait que les Tuskens étaient responsables de ce massacre. Mais Obi-Wan n'était pas dupe, et malgré la présence effective de Gaderffii, il reconnut en ce carnage le travail d'une escouade de sandtroopers de l'Empire.
Informations encyclopédiques
Gaderffii
Nom
Gaderffii
Classe
Individuel
Constructeur
Fonction
Arme de combat rapproché
Symbole de statut tusken
Affiliation
Pillards Tuskens

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
20 209


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.