Supernova


Etoile massive qui explose et dont la luminosité est très importante

  Une supernova est une étoile massive ayant atteint un stade avancé de son évolution, qui explose et se manifeste temporairement par un éclat beaucoup plus élevé. Il en existe deux types :

  - Type I (explosion d'une naine blanche) qui devient très brillante (après le maximum, sa luminosité décroît avec le temps de façon approximativement exponentielle). La matière qu'elle éjecte dans l'espace est pauvre en hydrogène mais contient davantage d'éléments métalliques lourds que la majorité des étoiles. L'étoile mère aurait une masse moyenne (environ cinq fois celle du Soleil) et serait complètement détruite par l'explosion qui ne laisserait aucun résidu compact stable.
  
  - Type II (effondrement d'une géante jeune) atteignant au maximum une magnitude moins élevée qui décroît aussi plus rapidement et irrégulièrement. Elle résulterait de l'explosion d'étoiles, d'au moins neuf fois la masse du Soleil, qui ont acquis un noyau de fer et une structure en "pelures d'oignon" avec des couches concentriques d'éléments de plus en plus légers vers la périphérie. L'arrêt brutal des réactions nucléaires dans le noyau de fer provoquerait son implosion. Une onde de choc serait ainsi créée en retour, entraînant l'éjection des couches extérieures de l'étoile (à des vitesses dépassant 10 000 km/s). L'effondrement gravitationnel du noyau laisserait un résidu compact ultradense : une étoile à neutrons ou un trou noir.

  Il existe une hypothèse selon laquelle l'extinction massive de diverses espèces sur la Terre, il y a 225 millions d'années, aurait été provoquée par une supernova qui aurait irradié la planète et détruit la couche d'ozone.
  
Supernova

Vestige de supernova N 63A Menagerie (Hubble)




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Supernova
Nom
Supernova
Type
Etoile

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 248


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Vous êtes en train de consulter une fiche de la section Astronomie de l'HoloNet. Contrairement aux autres fiches de l'encyclopédie, les fiches Astronomie se basent sur des faits réels et scientifiquement avérés. Notre prétention n'est pas ici de se poser en référence en matière de physique et d'astronomie, mais de présenter, dans la mesure de nos (maigres ^^) connaissances, quelques éléments scientifiques ayant un rapport de près ou de loin avec Star Wars.

Malgré tout le sérieux dont nous tentons de faire preuve en rédigeant ces fiches, ne perdez pas de vue que nous ne sommes pas des spécialistes de la question et que l'erreur est humaine, et ce même si toutes les sources utilisées sont supposées être "sérieuses". Pour information, voici la liste des diverses sources utilisées pour cette partie consacrée à l'astronomie :

    - Encyclopédie Quid
    - Encyclopédie Encarta
    - Site internet Futura Sciences
    - Site internet de la NASA
    - Site internet du téléscope spatial Hubble
    - Site internet de l'Agence Spatiale Européenne
    - Site internet du Centre National de la Recherche Scientifique
    - Site internet du Centre National d'Etudes Spatiales
    - Site internet 01univers
    - Site internet Astronomes

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.