Jake Lloyd


Jake Lloyd est un acteur connu pour avoir incarné Anakin Skywalker lors de son enfance sur Tatooine.

  Jacob Christopher Lloyd est né à Fort Collins, grande ville du Colorado, aux États-Unis, le 5 mars 1989. Son père est un médecin travaillant aux urgences, tandis que sa mère est membre d'une société. Quand Jake regarde le film culte mené par Arnold Schwarzenegger, Terminator, il est immédiatement attiré par le métier d'acteur.

  Bien que ses parents manifestent quelque réserve quant à son choix, le jeune garçon se fait repérer par Cyndi Osbrink, qui deviendra son agent et qui lui permet d'apparaître dans de nombreuses réclames, à la télévision notamment, dans des publicités destinées aux grandes marques d'automobile comme Ford.

  Il devient acteur dès l'âge de sept ans, lorsque Jake obtient un rôle dans Unhook the Stars. Il y interprète Jake "J.J." Warren, aux côtés entre autres, du célèbre comédien français Gérard Depardieu. Un an plus tard, on le voit dans Jingle All the Way, où Schwarzenegger, père de famille, met tout en œuvre pour offrir à son fils, interprété par Lloyd, des jouets pour Noël.

Jake Lloyd

Jake Lloyd en 1999.
(Site Internet Movie Database)


  Cette période faste se poursuit avec des téléfilms et des apparitions succinctes dans les séries télévisées à grand succès, comme Emergency Room (Urgences) ou The Pretender (Le Caméléon). C'est toutefois en 1999 que Jake se fera connaître, en obtenant le rôle du jeune Anakin Skywalker dans le premier volet de la Prélogie de Star Wars, intitulé The Phantom Menace.

  En incarnant l'Élu, futur symbole du Mal, Dark Vador, le jeune garçon, alors âgé de dix ans, acquiert une renommée internationale. Néanmoins, sur un plan privé, Jake ne parvient pas à supporter le harcèlement de ses camarades sidérés qu'un élève de leur classe soit apparu dans l'une des sagas les plus illustres.

  Après avoir déménagé à deux reprises, Lloyd tient le rôle de Mike McCormick dans Madison en 2001, puis dans Die with me la même année. Mais le premier de ces longs-métrages se concrétise par un retentissant échec commercial, ce qui entraîne la disparition totale du garçon des écrans de télévision et de cinéma.

  Dans une entrevue accordée à la chaîne MTV, Lloyd prétend à cette époque attendre des propositions de réalisateurs. Il est diplômé du Carmel High School (Lycée de Carmel), dans l'Indiana, en 2007, et est entré dans la plus grande université d'arts du pays, à Chicago. On sait aussi qu'il joue au hockey sur glace.

  Filmographie
  
  - Unhook the Stars (1996)
  - Jingle All the Way (1996)
  - Apollo 11 (1996, téléfilm)
  - Host (1998, téléfilm)
  - Star Wars: Episode I - The Phantom Menace (1999)
  - Die with me (2001)
  - Madison (2001)


Actualités en relation

Holonet : Chère communauté...

Chère communauté, chers fans de Star Wars. Je ne sais même pas comment commencer cette actualité tant le sujet me paraît complexe à aborder avec toi, mais aussi parce que je n'aurais jamais pensé un jour être l...


Informations encyclopédiques
Jake Lloyd
Nom
Jake Lloyd
Nationalité
US
Date Naissance
05/03/1989
Métier(s)
Acteur

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/08/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 790


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Internet Movie Database

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.