Anooba


Prédateur des sables de Tatooine capable de fulgurantes pointes de vitesse

  Tatooine, véritable trou perdu au fin fond de la Galaxie, a cependant acquis une certaine notoriété au cours de l'Histoire. Elle n'en est pas devenue plus accueillante. Dans les sables du désert vit une large gamme de créatures plus ou moins recommandables, et souvent agressives. La pire d'entre elles n'est certainement pas l'anooba, bien qu'un certain nombre de rongeurs et même de rontos de bonne taille eussent pu être d'un avis contraire s'ils n'avaient pas fini sous forme de casse-croûte pour une meute d'anoobas affamés ou de viande prédigérée pour leurs petits. Indéniablement la créature la plus rapide des étendues désertiques de Tatooine, ce mammifère à quatre pattes vit en meutes d'une douzaine d'individus menées par un mâle ou une femelle dominant, ce qui leur permet d'élaborer des stratégies de chasse efficace pour venir à bout des plus grosses proies.

Anooba

Un anooba, tenant un jakrab dans sa mâchoire.
Image extraite de The Wildlife of Star Wars: A Field Guide


  Il peut, pour ce faire, avoir recours à de brèves mais fulgurantes pointes de vitesse, grâce à sa longue queue qui équilibre sa course et favorise les changements de direction. Crinière blanche mêlée de gris, une longue raie sombre courant de l'extrémité de sa queue jusqu'à sa tête, il possède une apparence assez effrayante en raison du bec cornu et des deux incisives démesurées qui équipent sa mâchoire inférieure. Il peut ainsi pincer sa proie et au besoin, lui broyer les os, en particulier la colonne vertébrale. Il a aussi recours à ses griffes pour sectionner les tendons des pattes. Après la chasse, place à la curée : la meute se jette comme un seul anooba sur la carcasse et se remplit la panse jusqu'à n'être plus capable que de s'effondrer sur le sol pour une petite sieste, y compris les plus jeunes qui participent à l'effort de chasse dès leur plus tendre enfance.

  Quelques anoobas avaient été apprivoisés et servaient d'animaux de compagnie, en particulier aux habitants de Tatooine. C'était par exemple le cas d'Embo, grand chasseur de primes à l'époque de la Guerre des clones, qui avait un anooba, Marrok, pour animal de compagnie lorsqu'il venait, entre deux chasses, sur Tatooine. Il lui suffisait de claquer des doigts pour faire réagir la bête, devenue particulièrement docile sous les ordres du malfrat.

Anooba

Marrok, l'anooba d'Embo.
Image extraite de Star Wars: The Clone Wars: Bounty






Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Anooba
Nom
Anooba
Origine
Habitat
Désert
Armes
Griffes, mâchoire en forme de pince

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/09/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 770


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Dossiers Officiels Atlas
  • The Clone Wars S03E20 - Citadel Rescue
  • The Clone Wars S04E22 - Revenge

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.