Blixus


Le blixus était une énorme créature, à la fois pieuvre et oiseau, possédant de nombreux tentacules.

  Le blixus était une créature à l'aspect terrifiant, tout à la fois pieuvre et oiseau. Cet être étrange aux proportions gigantesques était doué d'un bec aux extrémités tranchantes, qui, lorsqu'il s'ouvrait, libérait une langue d'un rouge vif. Sur toutes les parties de son corps visqueux, semblable à celui d'un mollusque, se hérissaient des petites plaques osseuses fortement acérées. Il possédait plusieurs paires de tentacules, épais et puissants, susceptibles d'étouffer un ennemi.

  Comme une pieuvre, d'innombrables ventouses parsemaient un côté de ces tentacules, ce qui permettait au blixus de s'attacher aux parois les plus glissantes et de se déplacer avec commodité. Ces appendices, mesurant environ cinq mètres, attrapaient aussi la nourriture. Curieusement, la créature reposait sur quatre membres fins dont les bouts pointus pouvaient transpercer de solides armures ou des coques métalliques, tel un acklay.

  La tête, ainsi que l'ensemble du corps du blixus, étaient rouges. Au-dessus du bec, deux narines saillaient et la multitude de plis qui les entourait constituait le nez. Deux gros yeux jaunes de forme ovale, comportant une pupille noire étendue, intimidaient les proies. Pour chasser, cette créature n'utilisait pas seulement ses tentacules, mais aussi un long appendice paraissant jaillir de son dos.

  Au bout de ce membre osseux et plus épais que les pattes, se trouvait une sorte de pince servant à lacérer les proies. Grâce à ses armes, le blixus était considéré comme l'un des plus redoutables prédateurs des fonds marins ; sa férocité et son agilité étaient remarquables, si bien que peu d'humains pouvaient s'enorgueillir d'avoir un jour résisté à ses tentacules.

  Le blixus était en mesure de dévorer une dizaine de proies en même temps ; il lui suffisait pour cela d'attraper certaines d'entre elles avec ses tentacules et de transpercer le corps des autres à l'aide des extrémités tranchantes de ses pattes. De plus, la peau de cette bête était si épaisse que les tirs de pistolets blaster ne l'affectaient pas.

Blixus

Le blixus attaque les Républicains.
(Star Wars The Clone Wars: Slaves of the Republic - Chapter 2: Slave Traders of Zygerria)


  Enfin une telle pieuvre était capable de survivre longtemps dans le vide spatial, sans savoir besoin d'eau, son habitat ordinaire. Le seul moyen de tuer un blixus, en somme, était de toucher le cerveau - encore fallait-il pouvoir l'atteindre ! Peu avant l'instauration de l'Empire, au cours de l'une de leurs aventures, les esclavagistes zygerriens menés par le capitaine Onyx rencontrèrent un blixus particulièrement agressif, qu'ils eurent l'idée de capturer.

  La mission fut périlleuse ; la créature, se défendant, extermina la moitié de l'équipage d'Onyx. Cependant les survivants Zygerriens parvinrent à capturer le monstre ; ils l'enfermèrent dans une cuve remplie d'eau qu'ils placèrent dans leur vaisseau, la Main du destin. Onyx pensait que, si des ennemis se présentaient à lui et le menaçaient, il libèrerait le blixus pour s'en débarrasser.

  Les Zygerriens et leur blixus parcoururent certaines régions de la galaxie dans la Main, à la recherche de quelque échange d'esclaves intéressant. Pendant la Guerre des clones, près des restes du monde des Shi'kar, ils reçurent un appel de prétendus transporteurs d'épices qui souhaitaient vraisemblablement leur vendre une petite cargaison d'esclaves pour une somme raisonnable.

Blixus

Le blixus peut survivre dans l'espace.
(Star Wars The Clone Wars: Slaves of the Republic - Chapter 2: Slave Traders of Zygerria)


  Onyx, quoique méfiant accepta ; il savait qu'il pouvait s'agir d'un piège et c'est pourquoi il rassembla quelques hommes avant d'accueillir les visiteurs. Ceux-ci étaient en réalité des Jedi : Obi-Wan Kenobi, Ahsoka Tano et Anakin Skywalker ; ces trois-là avaient l'intention d'interroger des Zygerriens, certainement à l'origine de la déportation des habitants togrutas de Kiros.

  En découvrant le véritable mobile de la visite de Kenobi et de ses camarades, Onyx ordonna qu'on fît feu ; une rixe violente commença, Ahsoka feignit d'être blessée et fut capturée, tandis que ses maîtres regagnèrent leur vaisseau, arrimé à la Main, le Twilight. Pour chasser les Jedi et entraîner leur cargo immobile sur un débris spatial, les esclavagistes mirent leur transport en marche ; mais les Républicains ripostèrent en neutralisant les réacteurs de la Main du destin.

  Indisposé par les Jedi, Onyx chargea son mécanicien Ikis de réparer les réacteurs et entreprit une nouvelle fois de se débarrasser de ses nouveaux adversaires. Pour cela, il se dirigea vers la cuve du blixus. Son acolyte, Teek, fut stupéfait d'apprendre qu'il voulait le libérer ; selon le Zygerrien, une telle créature, qui avait déjà tué la moitié de l'équipage au moment de sa capture, était aussi dangereuse pour les Jedi que pour les esclavagistes eux-mêmes.

Blixus

Les Jedi tuent le blixus en touchant son cerveau.
(Star Wars The Clone Wars: Slaves of the Republic - Chapter 2: Slave Traders of Zygerria)


  Toutefois, Onyx se risqua à laisser sortir la pieuvre. Celle-ci atteignit l'extérieur, le vide spatial, et se fixa à la coque du vaisseau en enfonçant dedans ses puissantes pattes ; elle attendit la venue d'Obi-Wan, d'Anakin, équipés de scaphandres, et de soldats clones, dont Rex, lesquels avaient l'intention d'aborder la Main du destin pour libérer Ahsoka Tano et interroger les Zygerriens.

  En apercevant l'imposant blixus sur le vaisseau, les Républicains furent effrayés ; les Jedi allumèrent leurs sabres, les clones dégainèrent leurs armes. D'emblée, la créature, ouvrant le bec, déploya l'un de ses tentacules sur un soldat et l'enserra ; puis elle brandit une patte pour transpercer son armure et donc son corps. Un autre clone tenta de tirer sur le blixus, mais il constata que le laser n'avait aucun effet.

  Les Républicains furent attirés sous le vaisseau sous les yeux satisfaits de Teek, qui estimait que les Jedi ne pouvaient survivre. À leur tour, Anakin et Obi-Wan, mal à l'aise dans leurs scaphandres, furent attrapés par des tentacules du blixus. Heureusement pour eux, avec leurs sabres laser, ils pouvaient trancher certains de ses membres. Skywalker, bien qu'immobilisé, réussit à atteindre le cerveau de la pieuvre géante, son point faible ; il y planta son épée.

  Le blixus, mortellement touché, lâcha ses prises ; son cadavre voyagerait désormais dans le vide spatial. Après avoir tué cette terrible créature, Anakin et Obi-Wan pénétrèrent à bord de la Main du destin, sauvèrent Ahsoka Tano et, en interrogeant le capitaine Onyx, apprirent que les Zygerriens allaient mettre aux enchères le peuple togruta de Kiros.  



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Blixus
Nom
Blixus
Habitat
Eaux, espace
Armes
Tentacules, extrémités des pattes, appendice dorsal

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/10/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 447


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Clone Wars Mission 1 : Esclaves de la République

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.