Doashim


Créature extrêmement féroce vivant sur Ryloth

  Sur la planète ténébreuse appelée Ryloth, l'obscurité était le quotidien des habitants. Les régions montagneuses étaient recouvertes d'ombres épaisses où la lumière du soleil ne filtrait jamais et où plusieurs créatures aussi fascinantes que dangereuses s'étaient développées. Dans les Crêtes obscures, ou aucun Twi'lek n'osait jamais s'aventurer sans être accompagné par plusieurs compagnons lourdement armés, se terrait l'un des prédateurs les plus redoutés en ces lieux : le doashim.

  Cette créature était extrêmement malfaisante, agressive et brutale ; de plus, elle était bien plus rusée que la plupart des autres animaux du monde rocailleux. Les Twi'lek se racontaient des légendes mettant en scène des doashim et remontant à des millénaires ; dans ces récits, ceux-ci étaient toujours dépeints comme la représentation de la mort et du mal par excellence. Bien que cette bête possédât plusieurs autres qualités, la réputation qu'elle s'était forgée était amplement méritée.

  La première fois qu'un visiteur audacieux voyait un doashim de près, la réaction était toujours la même : l'effroi, bien évidemment. Cela était surtout dû à ses traits de ressemblance avec les êtres décrits dans une certaine forme de mythologie obscure propre aux cultures ancestrales. Les humains, par exemple, parlaient de lui en des termes significatifs, le désignant tantôt de "monstre", tantôt de "démon" quand ils cherchaient à les décrire de façon explicite. À dire le vrai, l'analogie était appropriée, eu égard au comportement et surtout à l'apparence de ces animaux hideux.

  Les doashim étaient ainsi recouverts d'une peau résistante et épaisse dans quelque partie de son anatomie que ce fût. Leur couleur, d'ordinaire, était noire, bien que les épidermes bleu nuit, gris sombre ou encore marron fussent tout aussi communs. Des plis situés près des articulations assuraient un déplacement rapide et une agilité assez remarquable. En outre, ces monstres étaient doués d'un corps robuste et d'une musculature saillante.

Doashim

Le doashim est considéré à juste titre comme un être maléfique et féroce.
(Star Wars - Ultimate Adversaries)


  Ils se dressaient sur leurs pattes arrière et sur leurs longs pieds griffus dans une posture légèrement voûtée. Leurs antérieurs étaient également puissants mais plus petits ; par conséquent, ils étaient utilisés autant lors de déplacements rapides que pour le transport d'objets ou la lutte. Quant aux pattes avant, elles brandissaient quatre orteils, chacun d'entre eux étant agrémenté d'une griffe rétractile en forme de faucille qui en disait long sur son usage habituel.

  Par ailleurs, ils possédaient une longue queue semblable à un fouet et couverte de poils courts ; ceux-ci faisaient écho au duvet clairsemé qui apparaissait sur le reste de leur corps. Malgré toutes ces caractéristiques manifestes, l'aspect le plus effrayant du doashim, cependant, restait son visage : allongé, il affichait une structure squelettique très prononcée. Deux cornes d'un noir ébène saillaient de part et d'autre de son crâne et étaient retroussées à l'extrémité jusqu'au centre de ces éminences.

  Des rides visibles le long des sourcils et sur les pommettes renforçaient encore un peu plus l'air émacié de sa tête tout en protégeant des yeux rouges larges et creux. Le nez relevé et légèrement pointu, s'apparentait à une sorte de groin vestigial. La bouche, quant à elle, était extrêmement large et parsemée de longues dents acérées. En cas de besoin, le doashim pouvait se démettre la mâchoire.

  Ces créatures étaient très attachées à leur territoire ; d'instinct grégaire, elles vivaient en petites meutes et organisaient les chasses ensemble. Il s'agissait probablement de rassemblements familiaux, où coexistaient un mâle et plusieurs femelles accouplées. Les informations fiables sont plus que lacunaires à ce sujet : les scientifiques devaient effectuer de longues observations pour étudier le mieux possible leur attitude ; or cette tâche s'avérait quasiment impossible compte tenu de la vue perçante des doashim.

  On sait au moins qu'une meute n'accueillait jamais plus de cinq ou six individus ; ceux qui voulaient s'immiscer étaient usuellement expulsés ou tués par leurs congénères. Au cours de la chasse, chacun s'occupait d'une proie individuellement ; une fois que celle-ci avait été repérée et tuée, il fallait la traîner jusqu'à l'abri pour partager la nourriture avec le reste du groupe dans un ordre hiérarchique strict.

  La méthode préférée des doashim pour déguster un ennemi consistait d'abord à le localiser. Pour cela, ils se servaient de leur vue dans un rayon de vingt mètres dans l'obscurité la plus totale ; mais, dans de faibles conditions d'éclairement, ils ne voyaient qu'en noir et blanc ; autrement, les couleurs étaient bel et bien perçues. Après avoir sauté depuis une saillie rocheuse ou une branche sur leurs cibles, ils utilisaient leurs griffes pour les éventrer.

  Leur présence était très intimidante et leur férocité était réputée parmi les membres de la faune locale. Face à eux, leurs opposants en étaient en général terrifiés et se retrouvaient complètement démunis. Il suffisait alors pour les doashim de leur arracher la gorge pour ensuite tirer le cadavre jusqu'à leur antre. La reproduction de l'espèce était assurée par des spécimens jeunes qui atteignaient la maturité en une année et demi.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Doashim
Nom
Doashim
Origine
Habitat
Montagnes
Armes
Griffes, dents, musculature

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/10/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
18 403


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WOTC - Ultimate Adversaries

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.