Durgolosk


Prédateur de Barab Prime qui possédait entre autres des tentacules imbibées de venin

  Après une nuit passée à chasser, le durgolosk regagnait son abri, qu'il s'était constitué sur le monde où il prospérait, Barab I. Ces prédateurs redoutables possédaient six pattes, qui étaient pour ainsi dire tordues et agglomérées sous un torse, à la manière d'une araignée. Elles étaient parsemées d'amples taches de couleur brune, qui étaient aussi visibles sur le reste de son corps. Sa poitrine pouvait pivoter jusqu'à environ trois cents soixante degrés, ce qui lui permettait d'attraper des proies plus facilement, même les insectes les plus mobiles.

  Ses deux pattes avant, pourvues de puissantes griffes, comme les postérieures, étaient encore plus surprenantes ; en effet, des tentacules à la fois longs, fins et fourchus, semblables à des fouets, saillaient de ses membres. Grâce à ces appendices, peu communs parmi ces genres d'animaux, le durgolosk administrait à sa victime une dose de venin, qui la paralysait sur-le-champ et la rendait incapable de résister à l'attaque. La créature avait six gros yeux globuleux qui se répartissaient horizontalement de part et d'autre du crâne, ce qui lui offrait un champ de vision particulièrement large.

Durgolosk

Le durgolosk détaillé.
(Geonosis and the Outer Rim Worlds)


  Sans compter les éventuelles taches, l'épiderme était en général gris et la peau épaisse. À la hauteur de la tête, on trouvait une crête composée de poils et une autre touffe au-dessous de la gueule. Celle-ci était occupée par une courte langue et une rangée de dents qui mesuraient chacune entre dix et quinze centimètres de long ; elles constituaient donc son arme première. Comme ils étaient plutôt agiles et étant donné leurs proportions démesurées, les durgolosks trouvaient aisément de la nourriture. Si leur bouche ne leur suffisait pas, les tentacules, quant à elles, s'avéraient souvent imparables.

  En dépit de leur dangerosité, ils dormaient plus qu'ils ne chassaient - et c'était d'ailleurs là l'occasion pour les proies de se réfugier dans quelque abri. Néanmoins, lorsqu'ils cherchaient une subsistance, ils apparaissaient comme de véritables monstres, terrifiants, impitoyables, mangeant pratiquement tous les animaux qu'ils trouvaient. Les durgolosks ne déterminaient pas de territoire particulier ; ils préféraient errer, librement, dénichant, quand l'appétit commençait à être éveillé ; par la suite, ils allaient se dissimuler dans des crevasses salubres en attendant l'aube.
Informations encyclopédiques
Durgolosk
Nom
Durgolosk
Origine
Habitat
Crevasses
Armes
Venin, tentacules, dents

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/01/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 527


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WOTC - Geonosis and the Outer Rim Worlds

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.