Hssiss


Les Hssiss, plus communément appelés Dragon du Côté Obscur, étaient de grands reptiles agressifs et corrompus.

  Les Hssiss étaient de dangereux sauropodes sensibles à la Force. On leur a souvent donné le surnom peu réjouissant de Dragon du Côté Obscur, car c'est cette énergie mystique qui les a modelés. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les Hssiss n'étaient pas l'aboutissement d'expériences issues de l'Alchimie Sith, comme c'est le cas par exemple du Silooth ou du Wyrm de Guerre, mais le triste résultat de l'exposition constante et prolongée au Côté Obscur. Ils ont alors mutés en quelque chose de beaucoup plus malfaisant, jusqu'à ne plus être attirés que par la souffrance et le carnage.

  Leur origine reste assez confuse, mais il semble qu'ils provenaient de la planète Ambria. Au départ ce n'était que de simples bêtes sauvages, des prédateurs naturels habitant cette lointaine planète. Après la défaite de Naga Sadow en -5000 avant la Bataille de Yavin, des Sith pourchassés par la République trouvèrent refuges sur de nombreux mondes vierges, tels que Yavin IV et Tund. Quelques rescapés échouèrent également sur Ambria dans la Bordure Extérieure. Mais ceux-là ne réussirent pas à établir de civilisation durable. Tous succombèrent au fil du temps et il ne subsista sur la planète que leurs esprits et surtout le pouvoir maléfique qu'ils y avait apporté. Ces résidus du Côté Obscur stagnèrent tels des nasses intangibles, imprégnant la faune et la flore jusqu'à en décimer une grande partie. Lorsque le Maître Jedi Thon arriva sur cette planète meurtrie, il dut non seulement lutter contre ces relents obscurs, mais aussi contre les Hssiss, dont l'appétit avait été attisé par les fantômes des Sith. Il parvint, par une ruse habile, à les emprisonner au milieu du Lac Natth en tissant une toile de Force, mais son acte eut des répercussion inattendues. Déjà affectés par des années exposition au Côté Obscur, l'excédent d'énergie délétère qui avait été confiné dans le lac acheva de métamorphoser ces créatures.

Hssiss

Un Hssiss
Image extraite du sourcebook Jedi Academy Training Manual


  Ces reptiles étaient devenus des monstres de plus de 3 mètres de long, protégés par une carapace écailleuse hérissé de pointes, à la robe verte tirant vers le noir. Créatures fétides et corrompues, elles faisaient montre d'un semblant d'intelligence, si bien qu'elles étaient réputées pour leur caractère vicieux et sournois. Mais pire que tout, les Hssiss acquirent le don de voiler leur présence par le biais de la Force et de passer ainsi inaperçu aux yeux des quidams. Ils étaient même capable d'obscurcir l'esprit de leur proie  en faciliter la chasse. De plus, leurs griffes et leurs crocs, acérés comme de véritables lames, secrétaient un poison si virulent que même la Transe de Guérison Jedi se révélait bien peu efficace pour contenir ses effets. Une fois sortis de leurs coquilles, les petits ne se montraient d'ailleurs que lorsque assez de sang avait été versé pour les appâter hors de leur tanière.

  Quelques années après la venue de Maître Thon sur Ambria, l'une de ses brillantes élèves, Nomi Sunrider, utilisa ses pouvoirs contre ces monstres pour sauver sa fille qui s'était aventurée trop près du lac. A la même époque, peu avant la Grande Guerre Sith, vers -4000 avant la Bataille de Yavin, Bogga le Hutt, un seigneur du crime local opérant dans le Noeux de Steness, était devenu l'heureux propriétaire d'un Dragon du Côté Obscur dénommé Ktriss qu'il utilisa comme garde du corps. Satisfait de son potentiel, il est possible qu'il fit commerce de ces dangereuses créatures et les vendit aux plus offrants. Ce sont d'ailleurs deux apprentis de Thon, Oss Wilum et Crado, qui les libérèrent du lac où ils étaient cloîtrés par les pouvoirs de leur ancien maître. Les Hssiss se sont ensuite disséminés à travers la galaxie, particulièrement sur les mondes ayant une forte emprunte dans le Côté Obscur de la Force, comme Yavin IV, Mimban et bien entendu Korriban.  Par la suite ces reptiles seront appréciés par les adeptes du Coté Obscur et leurs serviteurs, ce pourquoi ils seront généralement affiliés à l'extraordinaire ménagerie des armées Sith.

Hssiss

Thon affronte les Hssiss libérés par Oss Wilum et Crado sur Ambria
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol. 05 : La Guerre des Sith


  Le tombeau de Freedon Nadd sur Dxun était notamment gardé par un nid de Hssiss, qui furent tous exterminés par Exar Kun. Mais bien d'autre exemples existes. Au lendemain de la Guerre Civile des Jedi, les luttes fratricides pour le contrôle de Korriban et de son Académie permirent aux Hssiss de croître en très grand nombre. Attirés par les déprédations de la guerre, ces derniers se sont repus des cadavres laissés à l'abandon et ont rapidement infestés les tombeaux et les grottes situées aux alentours. Les esprits irrités des seigneurs Sith, trop faibles pour influencer les mortels, prirent alors le contrôle des Hssiss. L'Exilée fut d'ailleurs obligé de se frayer un chemin à travers la Vallée des Seigneurs Sombres en abattant plusieurs dragons qui tentèrent de la dévorer. Bien des années plus tard, du temps de l'Empereur Palpatine, Luke Skywalker dut faire face à spécimen de belle taille sur Mimban alors qu'il était à la recherche du fameux Cristal Kaibuur.
Informations encyclopédiques
Hssiss
Nom
Hssiss
Nom original
Hssiss
Autre(s) nom(s)
Dragon du Côté Obscur
Origine
Habitat
Lacs, rochers
Taille
2 à 3 mètres
Armes
Griffes
Crocs
Venin

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/03/2016

Date de modification
12/03/2016

Nombre de lectures
10 835


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Livre des Sith
  • Tales of the Jedi 3 : The Saga of Nomi Sunrider, Partie 1
  • Tales of the Jedi 4 : The Saga of Nomi Sunrider, Partie 2
  • Tales of the Jedi 5 : The Saga of Nomi Sunrider, Partie 3
  • Tales of the Jedi : The Sith War 4 : Jedi Holocaust
  • WOTC - The Dark Side Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.