Radark


Sorte de serpent doué d'épines imbibées d'acide

Continuité : Legends


  Sous les rues et les bâtiments de Bothawui, une petite créature se cachait. Malgré son apparence inoffensive, elle parvint à disperser ses congénères à travers l'Espace bothan et énervaient profondément aussi bien les natifs que les visiteurs. Ces animaux, dénommés radarks, étaient aussi un véritable fléau dans les régions connues de la Galaxie du fait des terriers qu'ils laissaient derrière eux. Personne ne savait exactement comment ils avait gagné les colonies bothanes ; néanmoins des hypothèses suggèrent qu'ils voyagèrent dans des cargaisons de céréales lors de leurs périodes d'accouplement, pendant la sècheresse de Mandell il y a de cela trois décennies.

Par la suite, ils s'échappèrent et se reproduisirent pour atteindre d'autres territoires en usant de méthodes similaires. Les radarks vivaient en solitaire, bien que, dans certaines contrées fussent peuplées de plusieurs groupes. Ils creusaient des terriers pour leur vie entière sans jamais - en tout cas rarement - s'arrêter ni rebrousser chemin. Cinq individus pouvaient occuper un kilomètre carré de terre en moins d'une année, entraînant l'effondrement de certaines structures et le délabrement de routes ; des tunnels cédaient également sous le poids des éléments situés à la surface.

Ces sortes de serpents émergeaient à l'air libre à l'occasion, mais seulement pour s'accoupler, muer ou construire des nids où étaient entreposés leurs œufs. La mère forait un trou d'approximativement un mètre de largeur ; elle laissait ses progénitures à l'intérieur. Une telle femelle pouvait en laisser plus de cinquante dans l'un de ces abris. Elle faisait en sorte qu'ils fussent à l'abri et partait. Quand les œufs venaient à éclore, les nouveaux-nés étaient en proie à une frénésie qui les conduisait à chercher absolument à manger, y compris leurs semblables. Les quelques survivants se frayaient un chemin jusqu'à la surface, depuis laquelle ils décidaient de leur avenir.

  En ce qui concerne leur aspect extérieur, les radarks étaient des créatures longues et fines, atteignant deux à trois mètres de longueur pour certains. Leur peau était marbrée ; elle était teinte de bandes sombres et lumineuses, en général brunes et dorées. Leur corps était extrêmement flexible mais était dépourvu de membres ; il était couvert d'épines petites et plates. Ils étaient en partie herbivores, sauf lors de leur premier repas pendant lequel ils pratiquaient le cannibalisme. Ils n'avaient pas de dent, mais, à la place, un ensemble de plaques dures situées sur le sommet et le bas de la bouche, laquelle était utilisée pour écraser et broyer la nourriture.

Radark

Le radark est une créature qui élit domicile dans des tunnels souterrains.
(Star Wars - Ultimate Adversaries)


  Un radark se déplaçait à l'aide de longues petites épines mesurant six à huit centimètres, qui pouvaient varier en couleurs : ce pouvait être un bronze terne ou un aspect de cuivre étincelant. Quand ils étaient au repos, ces aiguillons s'étalaient sur leur épiderme, ce qui constituait une sorte d'armure. En activité, cependant, ces mêmes épines étaient inclinées à un angle d'environ quatre-vingt-dix degrés par rapport à leur corps. Ils faisaient office de petites rames permettant à la créature d'avancer avec plus ou moins de facilité.

  Seuls, les radarks créaient des réseaux de tunnels ; pour cela, ils sécrétaient un acide hautement corrosif, contre lequel ils étaient d'ailleurs immunisés. Les épines en étaient enduites ; cette substance dissolvait la terre au moindre contact, formant par suite un passage dans lequel ces êtres se déplaçaient. Les aiguillons étaient aussi utiles pour leur locomotion à la surface de la planète, ainsi que sur les terrains cahoteux ; toutefois, dans les situations particulièrement dangereuses, ils pouvaient se glisser plus rapidement dans leurs galeries.

  S'il était menacé, le radark hissait ses écailles dans l'intention de les rendre plus larges, écailles qui s'entrechoquaient et semblaient d'emblée plus dangereuses. Cette manipulation était destinée à faire fuir les prédateurs, mais cela préparait également l'arme première de ces créatures : les épines. Elles ne les utilisaient pas seulement pour se protéger et se remuer, mais encore pour administrer leur acide ; si elles restaient attachées à l'assaillant, elles repoussaient en moins d'une semaine. Enfin, les radarks étaient capables de discerner les obstacles jusqu'à vingt mètres dans l'obscurité, mais leur vision n'était, dans ce cas, qu'en noir et blanc ; en conditions normales, ils pouvaient distinguer les couleurs.
Informations encyclopédiques
Radark
Nom
Radark
Origine
Habitat
Tunnels souterrains
Taille
3 m (longueur)
Armes
Épines
Acide

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
12 938


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.