Sarlacc


Le sarlacc était une des plus anciennes créatures du désert connues.

Continuité : Legends


  Créature très rare remontant à des temps immémoriaux, le sarlacc était un prédateur d'une patience infinie, avec une espérance de vie extrêmement longue (entre 20.000 et 50.000 ans). Semblable à un immense ver tapis au fond de cavernes creusées sous le désert de Tatooine, cet arthropode gigantesque ne laissait apparaître au grand jour que son immense gueule hérissée de dents et de tentacules. En effet, une fois arrivée à maturité, la femelle s'enterrait dans le sol et ne laissait apparaître que cette bouche en forme d'entonnoir, qui retenait les malheureuses victimes tombées dans sa gueule. Sa principale fonction se résumait donc à la digestion des proies qui tombaient dans son puits.
  Pour les Jedi, la "Voie du Sarlacc" était le nom donné à la forme I du combat au sabre laser, le Shii-cho.

  Le sarlacc ne mâchait pas ses proies, mais les digérait, à l'aide de sucs digestifs très puissants. Ces derniers étaient composés d'acides spécifiques qui maintenaient en vie les proies alors même qu'elles se décomposaient, et ce pendant toute la période de digestion. Cela avait laissé place à des rumeurs selon laquelle les victimes du sarlacc étaient digérées pendant mille ans. Les experts n'ont jamais pu mener de recherches concluantes pour vérifier ces dires, mais il semblerait qu'une digestion complète prenne effectivement entre 500 et 1.000 ans.
  Le sarlacc s'hydratait de deux façons : en puisant l'humidité préservée dans des poches d'eau souterraines très profondes et en aspirant les fluides corporels de ses proies.

  Le mâle sarlacc, semblable à un parasite, s'attachait à la femelle qui était environ six fois plus grande que lui. Selon les xénobiologistes, il serait déjà arrivé qu'un vieux mâle sarlacc ayant muté atteigne une taille si imposante qu'il aurait fini, après plusieurs millénaires, par dévorer sa compagne.
  Pour se reproduire, le mâle et la femelle relâchaient des spores depuis un oviducte situé juste en-dessous de leur peau. Sous terre, ces gamètes formaient un binôme mâle/femelle puis remontaient en direction de la surface. Les jeunes sarlaccs se déplaçaient alors durant plusieurs années avant de trouver le lieu idéal où s'implanter. Ils étaient particulièrement vulnérables durant cette phase de leur développement, et nombreux étaient ceux qui mouraient de faim ou se faisaient manger par des prédateurs comme l'urusai ou le dragon Krayt.
  De par sa taille et son rôle de prédateur, la présence d'un sarlacc dans un écosystème avait une influence considérable sur les techniques de chasse des autres animaux. Ainsi, les anoobas de Tatooine pourchassaient leurs proies comme l'eopie en les attirant vers un sarlacc, dans l'espoir de les attraper lorsqu'ils tentaient de ne pas tomber dans la gueule béante de la créature.
  Les urusais et les sarlaccs auraient même développé une relation symbiotique : les urusais lavaient les dents et les tentacules du sarlacc et, en échange, ce dernier leur offrait de la nourriture.

Sarlacc

La face cachée du sarlacc


  Au cours de l'histoire galactique, certains sarlaccs avaient acquis une certaine célébrité :

• Sur Tatooine, un sarlacc était connu au nord de la Mer des Dunes, non loin de l'avant-poste Thorazan, à l'époque de la Grande Guerre Galactique. Un camp de bandits gamorréens se trouvait juste à côté.
  
• Durant la Guerre des Clones, Anakin Skywalker et A'Sharad Hett virent un sarlacc sur Aargonar. Ce dernier se fit dévorer par un dragon gouka.

• Sur Felucia, dans les Abîmes Ancestraux, un lieu de sacrifices depuis des temps immémoriaux, on pouvait trouver le plus grand sarlacc jamais vu. Juste après la Purge Jedi, Starkiller vint affronter la Jedi Shaak Ti qui y avait trouvé refuge. La Jedi contrôla la créature par un domptage de Force mais l'apprenti de Dark Vador lança de puissants éclairs de Force sur le sarlacc. Vaincue, la Jedi se jeta dans la gueule de la bête.
  Quelques temps après, l'Empire vint s'installer sur Felucia et construisit un complexe qui s'enfonçait dans la gueule du sarlacc des abîmes ancestraux. Les impériaux enchaînèrent les tentacules de la malheureuse créature, et Galen Marek put ressentir sa souffrance. Il détruisit les grues qui la maintenaient enchaînée afin de soulager sa douleur. Il prit ensuite l'ascenseur du complexe et se retrouva dans le corps du sarlacc, se frayant un chemin au milieu du labyrinthe fait de valves et de tentacules de la bête. Il ressortit par le système respiratoire du sarlacc et put continuer sa mission première, retrouver le sénateur Bail Organa.

• Mais le plus célèbre de tous les sarlaccs était sans aucun doute celui de la Grande Fosse de Carkoon. Il constituait une source d'attraction pour le puissant criminel Jabba le Hutt, qui possédait son quartier général sur Tatooine. Le Hutt, dans sa cruauté habituelle, avait pris l'habitude de donner en pâture au sarlacc certains de ses prisonniers, pour son plus grand plaisir.
  L'erreur de Jabba fut de penser qu'un Chevalier Jedi comme Luke Skywalker ferait un excellent repas pour la créature du désert. Lors de la célèbre bataille de Carkoon, le sarlacc reçut effectivement de nombreuses proies, mais ce fut les sbires de Jabba qui en firent les frais, et le Hutt fut lui-même éliminé.
  Au cours de la bataille, le chasseur de primes Boba Fett tomba dans la gueule du sarlacc. Tout le monde le pensa mort. Cependant, à l'intérieur de la créature, le chasseur de primes, bien que terriblement blessé par les acides, parvint à utiliser toute sa puissance de feu et à tuer le sarlacc, ou tout au moins à l'assommer. Il parvint finalement à s'en sortir juste avant que la créature ne reprenne vie.

Sarlacc

Le sarlacc de Felucia




Actualités en relation

HoloNet | Célébrons le début de l'été avec un de pack xénobiologie Legends !

Star Wars HoloNet vous propose aujourd'hui un petit pack de 16 fiches inédites de l'univers Légendes, grâce à l'investissement de la tenante du titre du nombre de fiches, Whiterevan, et à notre xénobiologiste, Jek Vengelis. Comme...


The Mandalorian : Temuera Morrison pour incarner Boba Fett dans la saison 2 ?

Selon un article du Hollywood Reporter, généralement très fiable, Temuera Morrison ferait partie du casting de la saison 2 de The Mandalorian pour incarner Boba Fett. En effet, dans un article publié hier soir, le site rapporte que...


Informations encyclopédiques
Sarlacc
Nom
Sarlacc
Nom original
Sarlacc
Origine
Habitat
Taille
15 m
Armes
Tentacules, dents, sucs digestifs

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/08/2020

Nombre de lectures
45 575


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.