Villip


Le villip était une créature utilisée par les Yuuzhan Vong pour communiquer entre eux sur de très longues distances grâce à ses dons télépathiques exceptionnels.

  Lorsque les Yuuzhan Vong déferlèrent sur la Galaxie, ils apportèrent avec eux de nombreuses formes de vie inconnues, aux capacités parfois surprenantes qui posèrent de sérieux problèmes aux scientifiques comme aux combattants de la Nouvelle République et des Jedi. L'une des créatures qui fut les plus étudiées et les mieux maîtrisées était également l'une des plus usitées par les extragalactiques : le Villip.

  D'une taille moyenne de vingt centimètres, bien que certains individus atteignent des tailles bien supérieures, les Villips ressemblaient à de grossières sphères de cuir, relativement gélatineuses, possédant une sorte d'œil en leur centre et de nombreux "poils" faisant office de récepteurs sensoriels. Ils étaient obtenus par des cultures où ils étaient récoltés sous forme de baies et poussaient sur des plantes possédant trois feuilles bleues triangulaires. Les pousses pouvaient donner de deux à cinq baies en fonction de leur taille et nécessitaient une bonne hydratation. A la fin du conflit, il apparut que les Villips qui se retrouvèrent sur Zonama Sekot, parente de Yuuzhan'tar, redevenaient des fruits, reprenant alors leur rôle initial.

  La particularité des Villips était leur capacité à nouer un lien télépathique avec un autre de leurs "congénères", un lien exclusif qui leur permettait de communiquer instantanément qu'ils soient séparés par un mur ou une galaxie entière. Les extragalactiques surent tirer pleinement parti de ce don et s'en servir alors comme équivalent de comlink. De plus, ils possédaient un avantage non négligeable : celui de permettre des communications impossibles à bloquer ou intercepter.

  Activé par contact, un Villip réveillait celui avec lequel il était affilié après quoi, les deux étant prêts à servir, ils se retournaient comme des gants à partir de leur œil pour changer de forme. L'un des Villips transmettait l'image et la voix de son propriétaire tandis que son "jumeau" en reproduisait le visage et les paroles, et réciproquement, selon le sens des conversations.

Villip

Un Villip normal.
Image extraite du New Essential Guide to Weapons and Technology


  Il existait plusieurs variétés de ces créatures, créées pour correspondre à autant de besoins de la part de leurs maîtres. Outre l'espèce classique, utilisée de tous les Yuuzhan Vong et conservée généralement dans des pièces dédiées au cœur des vaisseaux extragalactiques, il existait notamment des Maîtres Villips, réservés aux individus de haut rang. D'une taille très supérieure à la moyenne, ils avaient la capacité de communiquer avec de nombreux Villips différents, plus petits en revanche et souvent attribués à des soldats sur le front qui les portaient à l'épaule. Chacun de ces "modèles" de petite taille ne pouvaient cependant répondre qu'à un seul Maître Villip.

  Certaines de ces créatures pouvaient également être le pendant organique des holocrons. En effet, une variété d'une dimension supérieure à la normale était destinée à l'enregistrement d'images. Un grand nombre de ces Villips furent utilisés lorsque les Yuuzhan Vong capturèrent le célèbre monde-bibliothèque d'Obroa-skai et enregistrèrent les données s'y trouvant. Une autre capacité fut découverte à cette sous-espèce peu après, lorsque Nom Anor vint parlementer avec Leia Organa Solo sur Bilbringi. Il apporta l'une de ces créatures qui se changea en un disque qui émit la représentation holographique d'un vaisseau de réfugié, image retransmise en temps réel.

Villip

Stimulé par un Yuuzhan Vong, un villip crée une image holographique.
Image extraite du comic Invasion #09


  D'autres variétés furent créées, afin de pouvoir communiquer en tout lieu et à tout instant. Il existait donc une forme de Villip qui pouvait être relié à un gnullith, intégrant le système de communication au masque respirateur. Une forme capable de survivre dans le vide fut également conçue. Tout aussi gélatineuse que les autres variétés, celle-ci pouvait être projetée par un corail skipper sur un autre appareil auquel le Villip se collait littéralement pour se fondre dans la coque et passer à travers. Une fois le passage effectué, la créature pouvait se transformer de nouveau pour transmettre les paroles des extragalactiques, comme le fit le Préfet Da'Gara lorsque ses forces attaquèrent le vaisseau de Danni Quee et son équipe près d'Helska IV.

  Les Yuuzhan Vong surent également adapter la variété classique au cours de leur invasion pour répondre à divers besoins. Ainsi, ils utilisèrent parfois un être tentaculaire appelé Oggzil en supplément des Villips : une fois que l'Oggzil avait enveloppé la créature sphérique dans ses appendices, le duo était capable de transmettre les communications non plus à d'autres Villips mais aux systèmes de la Nouvelle République et ses alliés. Cette association pouvait en outre intercepter les communications émises à base d'engins technologiques.

  Les extragalactiques parvinrent même à implanter des Villips, de très petite taille sans aucun doute, dans le crâne de leurs prisonniers. Après la réalisation d'une opération très certainement effroyablement douloureuse, les Yuuzhan Vong pouvaient "espionner" les pensées mêmes de leurs victimes, probablement grâce aux capacités télépathiques de ces créatures. Nuls doutes que les Modeleurs Yuuzhan Vong, forts de leurs siècles d'expériences, connaissaient bien d'autres manières d'utiliser les pouvoirs surprenants de ces petites créatures mais toutes ne furent pas découvertes par les scientifiques de la Galaxie, et encore moins comprises.
Informations encyclopédiques
Villip
Nom
Villip
Origine
Habitat
Tampasi de Zonama Sekot
Taille
20 cm

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/06/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 372


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.