Star Wars Battlefront - Twilight Company


"Twilight Company" est un roman d'Alexander Freed centré sur la compagnie Twilight de l'Alliance rebelle à l'époque de la bataille de Hoth.

  

Présentation [haut]



  Star Wars Battlefront - Twilight Company est un roman d'Alexander Freed sorti en France le 28 juin 2018 chez Pocket. L'histoire raconte les aventures de la compagnie Twilight, 61ème unité mobile d'infanterie de l'Alliance rebelle, environ trois ans après la destruction de l'Etoile de la Mort. Le personnage principal est le sergent Hazram Namir, qui va faire prisonnier une personne importante de la machine impériale, qui donnera par la suite des informations cruciales à la rébellion pour porter un coup fatal à l'Empire Galactique. La "suite" du roman, Star Wars Battlefront II - Inferno Squad, sera davantage centrée sur les troupes d'élite impériales.

  Le style de ce roman change significativement des livres précédents, car en effet, aucun "héros" bien connu de l'univers Star Wars n'est présent. L'accent est mis sur les dures conditions de la guerre civile galactique, en insistant sur le fait que les rebelles doivent parfois prendre des décisions difficiles et impopulaires, une idée déjà présente avec le personnage de Saw Gerrera.

Couverture [haut]



  "La Guerre Civile Galactique fait rage. Les légions de Stormtroopers impériaux sont chargées d'écraser la Résistance.

  Au sein du front de l'Alliance Rebelle, les combattants sont des hommes, des femmes, des non-humains, réunis sous l'étendard du 61e escadron d'infanterie, la Twilight Company. Braves, endurcis par la guerre et férocement loyaux, les membres de ce groupe de renégats grincent des dents quand l'ordre est donné de se replier face aux troupes plus nombreuses et mieux armées de l'Empire. Mais un allié inattendu va faire basculer l'équilibre des forces. La retraite pourrait se transformer en victoire.

  En dépit des ordres, esseulée, sous-équipée, mais toujours invaincue, la Twilight Company observe et prépare sa manœuvre la plus téméraire : un assaut visant le cœur de la machine militaire impériale."


Star Wars Battlefront - Twilight Company

Couverture française de "Star Wars Battlefront - Twilight Company".


Résumé [haut]



Dans la même série Battlefront >>>



  Après la destruction de l'Etoile de la Mort, les troupes de l'Alliance rebelle se sont étendues dans toute la Bordure Médiane, attaquant des mondes sous le joug impérial et libérant des populations. Mais trois ans après, l'Alliance n'a plus assez de troupes pour maintenir l'ordre sur tous les fronts en même temps, et doit engager une retraite massive de la Bordure Médiane. C'est le chaos tandis que l'Empire reprend les planètes qu'il avait concédées.

  Au 84ème jour de la retraite de la Bordure Extérieure, la compagnie Twilight, la 61ème unité mobile d'infanterie de l'Alliance, sous le commandement de Micha Evon, dit Hurleur, doit aider la retraite des troupes sur Haidoral Prime. C'est le sergent Hazram Namir, qui dirige une petite escouade de la Twilight, qui organise les opérations sur place. Originaire de Crucival, et lui-même recruté par la Twilight trois ans plus tôt, peu avant la destruction d'Alderaan, l'humain n'a connu que la violence pendant la Guerre des Clones. Après avoir recruté de la "bleusaille" parmi les habitants sauvés de Haidoral désireux de rejoindre l'Alliance, Namir doit partir secourir des rebelles prisonniers. Ceux-ci seraient retenus dans la maison du gouverneur impérial local. Namir part avec Pol Andrissus - dit Gueule d'Amour à cause de sa balafre -, Brand, et le Besalisk Gadren, qui avait jadis recruté Namir sur Crucival.

  L'appel au secours était en fait un leurre : c'est la gouverneure Everi Chalis, disciple du défunt Comte Vidian, qui avait prétendu détenir des prisonniers. En fait, elle souhaite faire défection et donner à l'Alliance rebelle autant d'informations qu'elle peut. C'est sa seule solution car depuis qu'elle a perdu le contrôle de Haidoral, elle sait que l'Empire ne lui pardonnera pas. Elle préfère donc fuir qu'attendre sa punition. La compagnie Twilight quitte donc cette planète perdue : Gueule d'Amour a été blessé, mais il s'en remettra. Parmi les nouvelles recrues, il y a la jeune Blatte, une humaine accro aux épices pour qui Namir se prend d'affection. Le sergent commence à former les nouvelles recrues à bord de la Corvette CR90 Fulgurant, après avoir débriefé avec Hurleur et le chef médecin de la compagnie, Von Geiz.

  Pendant ce temps, sur Sullust, la jeune Thara Nyende continue d'apporter secrètement des provisions et médicaments à sa famille et ses amis qui travaillent dans les mines. Parmi eux, il y a un Sullustéen, Nien Nunb, qui parle de rébellion et d'insurrection contre l'Empire. Thara essaye de garder son calme, car personne ne sait qu'elle fait partie de la 97ème légion de l'Empire, immatriculée Stormtrooper SP-475. La répression s'amplifie toutefois rapidement quand les impériaux obtiennent des preuves que le front de libération des mineurs collabore avec l'Alliance rebelle. Thara, obligée de suivre les ordres, participe à plusieurs perquisitions et arrestations. Elle est blessée lors d'un attentat à la bombe. Sa vision des mineurs, qu'elle soutenait illégalement jusqu'à présent en leur apportant des vivres, change radicalement. Son traumatisme est important, et elle a perdu certaines capacités auditives.

  Au 91ème jour de la retraite, le capitaine Tabor Seitaron de Carida est convoqué par le prélat Virge pour retrouver la gouverneur Everi Chalis.

  Au 97ème jour commence la campagne de Coyerti. C'est sur cette planète que l'Empire effectue de nombreux tests pour des agents biochimiques mortels. La végétation est mourante, en putréfaction et en décomposition. La compagnie Twilight, plus précisément l'escouade de Namir, est envoyée sur place pour détruire l'usine. C'est la première information capitale que la gouverneure impériale a révélée, et peu de gens lui font confiance. Namir pense que ce serait mieux pour tout le monde si elle quittait le Fulgurant, mais la décision revient à Hurleur. Sur Coyerti, plusieurs patrouilles impériales sont éliminées, ainsi qu'un TR-TT, malgré le terrain difficile et boueux. Les produits chimiques sont détruits ainsi que le complexe impérial, mais l'explosion, plus impressionnante que prévue, libère des toxines qui contaminent Namir, Gadren, Brand, et Blatte. De retour sur le Fulgurant, heureusement, ils n'ont rien de grave et se rétablissent en quelques jours. Namir apprend au détour de conversations que la mission sur Coyerti n'était qu'un assaut parmi de multiples attaques simultanées de l'Alliance : il n'aime pas que Hurleur lui cache des informations aussi importantes, il en a besoin pour assurer la sécurité de son escouade.

  En s'éloignant de Coyerti, la corvette rebelle est attaquée trois fois en moins de trois jours par des impériaux à la sortie de plusieurs sauts en hyperespace, alors que toute traque est normalement impossible. Les ingénieurs du Fulgurant découvrent en fait une fuite radioactive du moteur qui permet aux impériaux de les suivre à la trace. Ils doivent donc s'arrêter pour réparer, mais il manque des pièces. Everi Chalis propose d'aborder un cargo impérial pour voler les pièces à l'intérieur. Elle joue la comédie auprès du capitaine du cargo par comlink, afin de permettre au Fulgurant de surprendre le cargo. Tout se passe presque bien et l'abordage est lancé. Plusieurs escouades de la Twilight montent à bord. C'est Namir qui escorte Everi Chalis et les ingénieurs pour cette mission. Une fois que toutes les pièces sont récupérées, il faut vite retourner à bord du Fulgurant car des renforts impériaux arrivent : un croiseur de classe Gozanti. De nombreux rebelles sont tués et officiers supérieurs sont tués, mais pas leurs troupes notamment grâce à l'intervention de Namir.

  Après cette mission, la compagnie Twilight est convoquée par Leia Organa en personne et le haut commandement de l'Alliance pour une nouvelle mission. Everi Chalis, Namir, Hurleur et deux autres soldats se rendent sur Hoth pour discuter de leur nouvelle assignation. Pendant que l'ancienne gouverneure livre des informations, Namir a beaucoup de mal à côtoyer d'autres rebelles qui ne sont pas membres de la Twilight, et se dispute violemment avec l'un d'eux à cause de propos déplacés sur la cause rebelle, en laquelle il ne croit pas vraiment. Mais soudain, l'alerte sonne : l'Empire est là. Les TB-TT déciment les troupes rebelles, et les quelques snowspeeders T47 ne sont pas de taille. Namir repousse plusieurs Snowtroopers avec deux soldats de la Twilight avant de se replier dans la base, sévèrement touchée. Là, dans les couloirs, il fait face à Dark Vador qui tue ses deux compagnons et étrangle avec la Force Everi Chalis, qui survit toutefois. Reprenant connaissance mais hébété, Namir force la gouverneure à le suivre pour quitter la base. Au passage, il découvre le corps sans vie de Hurleur ; il ne retrouve ses esprits que lorsque sa navette, avec Chalis à bord, quitte Hoth et passe en hyperespace.

  Pendant ce temps, le Fulgurant - à l'arrêt pour des réparations - est infiltré par des impériaux : de nombreux soldats ainsi qu'un officier supérieur sont tués. C'est Brand qui fait tout le nécessaire pour limiter les dégâts au péril de sa vie. Alors qu'elle parvient à rejoindre son équipe en se frayant un chemin parmi les impériaux infiltrés qu'elle transforme en cadavres, plusieurs destroyers stellaires surgissent de l'hyperespace, avec la voix du prélat Virge qui résonne dans tous les canaux de communication, ordonnant que Chalis soit livrée à l'Empire immédiatement. Evidemment, Brand et la Twilight n'ont aucune idée de ce qu'il s'est produit sur Hoth. Le Fulgurant parvient tout de même à quitter le secteur et se pose sur Ankhural pour entamer des réparations. Namir et Chalis retrouvent la Twilight quelques jours plus tard : maintenant que le Haut Commandement de l'Alliance est en fuite personne ne sait où, et que les plus gradés des officiers de la compagnie sont morts, la 61ème est sans chef. Namir parvient tout de même à sortir Chalis de sa torpeur, toujours sous le choc de sa rencontre avec Dark Vador. C'est elle qui préside une réunion sur Ankhural avec différents officiers, dont Von Geiz, chef des médecins et désormais le plus haut gradé. Elle propose une nouvelle mission qu'elle attribue à Namir, afin que les soldats de la Twilight puissent de nouveau croire en quelque chose : attaquer les chantiers navals de Kuat maintenant que la flotte impériale a été dispersée dans la Bordure Extérieure. Mais pas de front : il faut forcer les défenses impériales à s'éloigner. Pour se faire, Chalis propose d'attaquer des convois sur des routes très empruntées non loin, puis d'envoyer le Fulgurant, sa canonnière Braha'tok et ses fantassins dans les chantiers, afin de mener une guérilla à l'intérieur, ce que personne n'a jamais tenté.

  La première attaque est celle du monde entrepôt de Mardona III. Les opérations de sabotage durent six jours et quelques rebelles sont tués, dont Gueule d'amour. Namir ne trouve pas les mots, et alors qu'il se pose de plus en plus de questions sur sa place dans la compagnie, Chalis prend de l'importance et galvanise les troupes avec ses discours. Tout se déroule bien sur la géante gazeuse Najan-Rovi. En revanche, sur la lune gelée Obumubo où la Twilight s'attarde deux jours, c'est un véritable bain de sang. Malgré les morts qui s'accumulent, les rebelles poursuivent leur offensive sur le monde agricole de Nakadia où les impériaux utilisent les mêmes poisons que sur Coyerti ; puis dans les montagnes de Naator et les canyons étouffants de Xagobah ; et ensuite dans la ceinture d'astéroïdes de Kuliquo. Au 30ème jour de la campagne, Namir conduit les rebelles sur Sullust pour détruire un des complexes miniers qui représente à lui seul près de 10% de la production de la planète, ce qui est colossal : Thara Nyende est présente parmi les Stormtroopers de la 97ème légion postés dans les grottes et dans les mines. La mission des rebelles se déroule comme prévu, même si l'ascension jusqu'au sommet des montagnes est compliquée. Le lendemain, au 31ème jour, le Fulgurant est pris en embuscade par des TIE intercepteurs positionnés là par Virge et Tabor Seitaron, qui avaient deviné que Chalis attaquerait Sullust parmi une liste de choix potentiels réduite : le corvette CR90 s'écrase. Les rebelles se précipitent sur la zone du crash : Von Geiz est blessé mais a survécu. Les morts sont nombreux et les soldats de la Twilight ont peu de temps pour évacuer les blessés. Namir désespère, mais pas Chalis. Même si Virge a anticipé leur mission sur Sullust, il n'a probablement aucune idée de l'objectif final : Kuat.

  Le sergent Namir se charge alors de regrouper ses hommes dans la ville minière de Pinyumb afin de résister temporairement aux impériaux. Mais lui, Brand, Gadren et Blatte sont pris en embuscade. Une explosion lui fait perdre connaissance, et à son réveil il est fait prisonnier par des Stormtroopers, dont SP-475. Escorté hors de la ville, il est secouru par des rebelles locaux, dont un Sullustéen qui ne parle pas le basic. Ce dernier, Nien Nunb, le conduit dans différents endroits de Pinyumb où les rebelles locaux éprouvent un fort ressentiment pour l'Alliance, qui a aggravé leur situation en amenant l'Empire. La complexité de la situation n'échappe pas au sergent de la Twilight, qui garde toutefois en tête l'objectif de rejoindre sa compagnie. Dès le lendemain, Nien Nunb lui montre un passage lui permettant de gagner les hauteurs de la montagne où se trouvent l'usine et ses hommes. Namir s'excuse auprès de Gadren, Brand et Blatte d'avoir mal géré la situation depuis la mort de Hurleur : lui-même ne se considérant pas comme un chef, il a du mal à endosser ce rôle. Bien qu'il ne soit pas aussi charismatique que leur défunt chef, Namir promet de faire un effort pour la survie de la Twilight. Il décide alors de ne plus suivre le plan de Chalis et d'abandonner l'objectif des chantiers navals de Kuat, ce que ses compagnons approuvent. En effet, la Twilight se meurt peu à peu depuis le début de cette campagne. L'ex gouverneure impériale désapprouve et est mise aux arrêts par le Besalisk. Pour la première fois depuis qu'il a rejoint la rébellion, Namir considère l'ensemble du problème, et réalise qu'il n'est pas qu'un soldat, mais qu'il a des comptes à rendre à ceux qui le suivent.

  L'assaut impérial de l'usine située au sommet de la montagne d'obsidienne ne tarde pas. Des régiments de Stormtroopers progressent méthodiquement appuyés par des TR-TT et des speeders larguant des explosifs, tandis que les rebelles, en hauteur, arrosent continûment les troupes de l'Empire. Des garnisons de Stormtroopers investissent aussi Pinyumb, la ville située en contrebas. Les efforts de la Twilight ne suffisent cependant pas car chaque Stormtrooper qui tombe est automatiquement remplacé : Namir est obligé d'ordonner aux troupes de reculer progressivement. Le destroyer stellaire de Virge surgit alors de l'hyperespace et descend dans l'atmosphère, galvanisant les troupes impériales. Heureusement, la canonnière qui escortait le Fulgurant arrive également et attaque le destroyer avec quelques X-Wing, retardant ainsi l'arrivée de renforts. Pendant la bataille, Namir retrouve Brand qui fait mouche à chaque tir… sauf lorsque Everi Chalis s'échappe en speeder. Cette dernière gagne le statioport est vole un transporteur afin de rejoindre le destroyer de Virge.

  Sur la montagne, Namir a gagné suffisamment de temps pour mettre son plan secret à exécution : des ingénieurs ont réquisitionné les engins de Nien Nunb et des rebelles locaux pour creuser des tunnels descendants vers les garnisons impériales : des torrents de lave se déversent, séparant ainsi en deux l'armée de l'Empire et emportant avec eux beaucoup d'équipements et de Stormtroopers. Malgré ce coup d'éclat, les rebelles sont forcés de se replier dans l'usine où ils résistent tant bien que mal aux assauts impériaux derrière leurs barricades de fortune. Après plusieurs heures, les assauts cessent : le destroyer du prélat Virge est parti, privant ainsi les troupes au sol de renforts. La Twilight remporte la victoire. Thara Nyende, blessée, est faite prisonnière.

  A bord du destroyer, Chalis avait été arrêtée et interrogée par Virge et Tabor Seitaron. Elle avait proposé l'amnistie en échange d'informations sur l'Alliance Rebelle, ce que Virge avait refusé. L'ancienne gouverneur avait alors déclenché les bombes à ions de sa navette, neutralisant ainsi une partie de l'équipement du destroyer, qui dut quitter en hâte l'atmosphère avant de s'écraser. Virge, qui voulait sacrifier le vaisseau sur le complexe minier, fut tué par Tabor, qui laissa ensuite Chalis s'échapper afin de pouvoir l'accuser du meurtre du prélat. C'est la raison pour laquelle le destroyer était soudainement parti du ciel de Sullust.

  Dans les jours qui suivent la bataille, la Twilight compte ses morts : plus d'un tiers de la compagnie a été décimé rien que sur Sullust. Gadren y a laissé un bras, et Blatte la vie. Namir décide de rester sur Sullust afin d'aider à la reconstruction de l'usine, de la ville, et à organiser la rébellion naissante : en effet, d'autres villes en plus de Pinyumb se sont soulevées, et de nombreux officiers impériaux ont été capturés. Brand approuve totalement le choix du sergent, qui organise un recrutement, comme au temps de Hurleur. De nombreux volontaires se présentent : la compagnie Twilight n'en a pas fini avec la guerre !

Dans la même série Battlefront >>>



En savoir plus

- Les personnages secondaires dans ce roman étant très nombreux, le rédacteur de la fiche a fait le choix de n'en sélectionner que quelques-uns pour le résumé.
- Le passé de Namir Hazram est raconté en plusieurs étapes dans le roman, rapporté ici de manière très concise.
- Le Comte Vidian apparaît pour la première fois dans le roman Une Nouvelle Aube.


Actualités en relation

Star Wars HoloNet recrute !

Vous avez toujours rêvé de contribuer au développement de la communauté Star Wars francophone, de rejoindre la prestigieuse équipe Star Wars Holonet, ou tout simplement de venir nous donner un coup de main sur un projet qui vous tient...


Del Rey : Sortie d'Alphabet Squadron aux États-Unis

Annoncé depuis quelques mois, le nouveau roman Star Wars d'Alexander Freed (Battlefront: Twilight Company) sort aujourd'hui aux États-Unis. Alphabet Squadron, publié par Del Rey outre-Atlantique, nous plongera dans le quotidien d'un escadron de la Nouvelle R...


Galaxy's Edge : Coca Cola adaptera ses bouteilles façon Star Wars

La Star Wars Celebration n'est pas seulement l'occasion d'en apprendre davantage sur les films, les séries live-action ou d'animation Star Wars : c'est aussi le moment idéal pour Disney et Lucasfilm de venir faire...


Jedi Fallen Order : Un trailer et plein d'infos sur le prochain jeu Star Wars !

Après ce qui a semblé être une interminable attente, Respawn Entertainment vient enfin de dévoiler Jedi : Fallen Order aux yeux du monde entier à l'occasion de la Star Wars Celebration ! Après quelques teasers préalables diffusés en...


HoloNet : Le plein de fiches The Clone Wars, Les Derniers Jedi, et d'autres !

C'est aujourd'hui le dernier pack de fiches avant la pause estivale de l'encyclopédie HoloNet, qui sera heureuse de vous retrouver dès mi-août pour de nouveaux packs de fiches Canon, Legends, et la présentation...




Fiches réalisées à l'aide de cette source


Littérature Canon - Romans et Comics
L'ensemble des romans et comics Canon parus en France sont regroupés ici et présentés chronologiquement.
Bataille de Pinyumb (Sullust) [+3]
La bataille de Pinyumb opposa la compagnie Twilight aux forces impériales de Sullust plusieurs jours, et se termina en victoire des rebelles.

Informations encyclopédiques
Star Wars Battlefront - Twilight Company
Nom
Star Wars Battlefront - Twilight Company
Catégorie
Roman, Nouvelle, E-Book
Auteurs
Alexander Freed
Date
2018
Langue
Français
Anglais

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/11/2018

Date de modification
07/05/2019

Nombre de lectures
689


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.