Le Côté Obscur Vol. 01 : Jango Fett et Zam Wesell


Premier volume de la série se basant sur les « méchants » de Star Wars, consacré à Jango Fett et Zam Wesell.

Continuité : Legends


  Plan :
I. La Série
II. Présentation
III. L'Histoire

I. La Série


  Le Côté Obscur est une série de bandes dessinées publiées par Delcourt dans les années 2000. Cette série se compose de récits ponctuels, chaque volume se basant sur l'une des aventures, tirées de l'univers étendu, mettant en scène les plus célèbres "méchants" de tous les temps de l'univers Star Wars, tels que les Sith Dark Vador, Dark Maul et Dark Bane, une des Mains de l'Empereur Palpatine : Mara Jade, les Mandaloriens Jango et Boba Fett, les chasseuses de primes Aurra Sing et Zam Wesell ainsi que le Général cyborg Grievous.

II. Présentation

  "Cinq années avant les tragiques événements survenus dans Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones…

  Deux des plus redoutables mercenaires de la galaxie, Jango Fett et Zam Wesell, ont été recrutés par le même commanditaire anonyme pour une mission simple en apparence : récupérer une statuette volée. Mais l'affaire se complique quand il s'avère que l'objet est en fait une arme de destruction capable d'anéantir une planète entière… Dès lors, les deux tueurs devront accepter deux choses qu'ils n'aiment guère : faire équipe… et affronter un cas de conscience."


Le Côté Obscur Vol. 01 : Jango Fett et Zam Wesell


III. L'Histoire

Mission sur Seylott

  Seul dans un appartement sur Kamino avec un droïde, le petit Boba s'ennuyait de son illustre "père", le mandalorien Jango Fett. En effet, le célèbre chasseur de primes était alors en mission : engagé par Dreddon le Hutt, il s'introduisit seul dans la forteresse d'Antonin, Vigo du Soleil Noir, qu'il assassina froidement après s'être débarrassé de tous ses gardes. Lorsqu'il retourna voir Dreddon pour toucher ses honoraires, il le retrouva mort, ce qui signifiait qu'il ne serait jamais payé pour son travail, et croisa une fois de plus la route de Zam Wesell, qui comprit alors qu'elle non plus ne serait pas payée, car elle-même avait été engagée par le Vigo Antonin pour éliminer Dreddon. Fett revint donc les mains vides sur Kamino, mais dut repartir rapidement, car un Dug nommé Fernooda lui avait donné rendez-vous au Twi'lek Tourneur sur Coruscant pour lui faire un proposition alléchante, qu'il ne put refuser, car il avait besoin de récupérer son manque à gagner.

  Après s'être rapidement débarrassé de deux amateurs souhaitant faire leurs preuves sur le meilleur chasseur de primes de la galaxie, Fett fit la rencontre de Fernooda, qui lui parla de son contrat : sa mission consistait à récupérer une précieuse œuvre d'art qui aurait été volée à l'employeur du Dug. Cependant, celui-ci souhaitait rester anonyme, ce qui déplut à Fett, qui demanda par conséquent le double de la somme, soit cent mille crédits au total. A bord du Slave I, Fett se rendit sur Seylott, la planète que lui avait indiquée Fernooda, essentiellement recouverte d'une jungle dense et sans aucune technologie apparente ; c'est pourquoi il pensait qu'il n'avait pas plus de quelques heures de retard sur le mystérieux voleur. Suivant ses indices, il se retrouva devant un imposant temple, dans lequel il pénétra après avoir escaladé quelques parois et affronté une gigantesque créature.

  Une fois à l'intérieur, Fett retrouva la fameuse idole dans les mains d'une créature d'apparence primitive. Mais les membres de cette espèce en voie de disparition étaient des créatures sensibles à la Force, c'est pourquoi le soi-disant voleur l'agressa et le repoussa grâce à la Force lorsqu'il voulut s'emparer de l'idole. Surpris par les pouvoirs de la créature, Fett se reprit et l'abattit finalement alors qu'elle tentait de s'enfuir. Dans un dernier souffle, la créature l'implora de laisser l'idole dans le temple car c'était selon elle le destructeur des mondes, et l'enfant devait rester avec sa mère si on ne voulait pas subir sa colère. Ne comprenant pas ces dernières paroles, Fett partit avec l'idole, en répliquant qu'il ne s'agissait que d'un vulgaire caillou. Mais à la sortie du temple, il fut piégé par Zam Wesell, elle aussi engagée par Fernooda, qui voulait ainsi garantir le succès de la mission.

  C'est alors que Zam fut attaquée par une autre gigantesque créature, laissant à Jango l'opportunité de s'enfuir avec l'idole. Cependant, il ne put laisser Zam et revint finalement sur ses pas pour aller la sauver. Reconnaissante, elle le laissa remettre l'idole à Fernooda, qui lui versa les cent mille crédits, Mais Fett l'étrangla et lui jura qu'il le tuerait si jamais il le recroisait un jour pour lui avoir menti deux fois : au sujet de Zam et de la sensibilité des créatures à la Force. Fernooda rapporta ensuite l'idole à son employeur, un mystérieux général, qui fut satisfait : il était parvenu à conserver son anonymat, le chasseur de primes ne se doutait de rien, et il avait enfin reprit possession de l'objet qui lui permettrait de détruire le cœur de la République

La Force de l'Idole

  En effet, certains informateurs fiables informèrent les Jedi que le général Ashaar Khorda, un radical d'Anoo, avait en sa possession une arme mystérieuse avec laquelle il avait l'intention de frapper la République. Pour faire face à cette menace, les Jedi organisèrent une réunion du Conseil Jedi, où ils se limitèrent à trois cibles de choix pour la frappe de Khorda : Corellia, Alderaan et Coruscant. Maître Yarael Poof affirma alors qu'un dispositif doté d'un tel potentiel ne pouvait que créer des ondes de perturbation dans la Force, ondes qui devraient être perceptibles. Maître Yoda approuva ses paroles, et décida d'envoyer un membre du Conseil Jedi sur chacun des trois mondes : Eeth Koth pris la responsabilité d'Alderaan, Oppo Rancisis se chargerait de Corellia et Mace Windu se porta volontaire afin de protéger Coruscant, mais laissa finalement sa place à Yarael Poof, dont les capacités mentales supérieures garantissaient les chances de retrouver l'arme dans les plus brefs délais.

  Sur Kamino, Zam Wesell prévint Jango Fett de l'attaque imminente de Khorda sur Coruscant, à l'aide de la statuette qu'il avait récupérée sur Seylott, qui était en réalité une relique créée par les indigènes de Seylott pouvant générer une perturbation si puissante dans la Force qu'elle était en mesure de détruire une planète entière. Elle parvint ensuite à convaincre Fett en s'appuyant sur ses sentiments de père que leur devoir était d'empêcher Khorda de détruire d'innombrables vies à l'aide de l'objet qu'il lui avait livré. Au même moment, le mystérieux général Khorda débarquait sur Coruscant. Après avoir rejoint Fernooda dans les bas-fonds, il tint à six de ses meilleurs hommes un discours éloquent, les encourageant ainsi à sacrifier leurs vies pour porter un coup mortel à la République. Lui aussi dans les bas-fonds, Yarael Poof, qui avait pris la responsabilité de protéger la planète, était sur les traces de l'idole, qu'il percevait à travers la Force.

  Jango Fett et Zam Wesell étaient également sur les traces du général Khorda et ses hommes. Grâce aux informations recueillies par Zam, qui s'était métamorphosée dans le but de ressembler trait pour trait à Fernooda, les chasseurs de prime arrivèrent à la conclusion que Khorda, Fernooda et leurs six hommes allaient placer l'idole à la centrale relais au cœur de la planète pour faire un maximum de dégâts. En effet, ils retrouvèrent plusieurs gardes égorgés dans les coursives menant à la centrale. Alors que Khorda allait activer l'idole au centre de la station relais au milieu d'une longue passerelle dominant un abîme profond, il se retrouva encerclé d'un côté par les chasseurs de prime qu'il avait engagé, de l'autre par le Maître Jedi Yarael Poof. Une féroce bataille débuta : Un Wookie, une humaine et un Aqualish attaquèrent les chasseurs de prime tandis que deux Anoo-Dat et un Rodien se jetèrent sur le Jedi. Surpris par la présence du Jedi, les chasseurs de prime étaient cependant satisfaits, car maître Poof détournait sur lui l'attention de trois hommes de Khorda, qui refusèrent de se rendre et périrent en tentant de le tuer. Puis, Yarael Poof affronta Khorda, lui trancha la main, et récupéra enfin l'idole.

  Alors que Fett, après s'être débarrassé de ses ennemis à l'instar du Jedi, étranglait Fernooda de ses propres mains comme il le lui avait promis lors de leur dernière rencontre, il tenta de prévenir le Jedi, qui ne put réagir à la dernière attaque de Khorda : celui-ci le poignarda en plein coeur. Fett tua aussitôt Khorda, mais ne put empêcher l'idole de tomber dans le précipice. Heureusement, Zam allongea son bras grâce à sa capacité de métamorphose et récupéra l'idole, qu'elle confia au Jedi agonisant. Yarael Poof déploya alors toute sa concentration dans le but de relier les énergies de l'idole entre elles afin d'empêcher son explosion. Il parvint finalement à désamorcer la relique au péril de sa vie, sauvant ainsi Coruscant et tous ses habitants. Fett et Zam quittèrent ensuite Coruscant. Comprenant à présent le danger que représentait l'idole, ils rapportèrent la relique dans son temple sur Seylott, où tous les indigènes les attendaient. Ceux-ci les remercièrent d'avoir finalement rapporté l'enfant auprès de sa mère, et leur confièrent que leur peuple était en train de s'éteindre, et qu'ils emporteraient ainsi leurs secrets avec eux. Ils les laissèrent quitter la planète, tout en leur demandant expressément de ne jamais revenir.

  Sur Coruscant, les Jedi se rassemblèrent solennellement autour du bûcher funéraire de maître Poof. Mace Windu révéla alors à Obi-Wan Kenobi et son jeune Padawan Anakin Skywalker, dont le bûcher lui rappelait la mort de Qui-Gon Jinn, que certains des hommes de Khorda avaient été blessés au blaster et qu'aucun des enquêteurs Jedi ne ressentait plus à présent les perturbations causées par l'idole, qui avait vraisemblablement été emmenée là où elle ne constituait plus une menace, après que maître Poof l'ait désamorcée, par des héros dont on ignorait l'identité…

A suivre dans Le Côté Obscur Vol. 2 : Dark Maul



Actualités en relation

The Mandalorian : Temuera Morrison pour incarner Boba Fett dans la saison 2 ?

Selon un article du Hollywood Reporter, généralement très fiable, Temuera Morrison ferait partie du casting de la saison 2 de The Mandalorian pour incarner Boba Fett. En effet, dans un article publié hier soir, le site rapporte que...


Star Wars Resistance : Le bilan de la rédaction HoloNet

La seconde et dernière saison de la série d'animation Star Wars Resistance s'étant récemment achevée, il est temps pour la rédaction de Star Wars HoloNet de faire un petit bilan à son sujet. Pour ce...


Pocket : Sortie de la réédition du Destin des Jedi - Ascension

C'est aujourd'hui que parait chez Pocket le roman Ascension de Christie Golden, une réédition du huitième volume de la série romanesque Le Destin des Jedi, originalement paru aux États-Unis en avril 2014. Contrairement à Choix D...


HoloNet : Critique de L'Ère de la Rébellion - Les Vilains

Hier, le 8 janvier 2020, paraissait chez Panini Comics L'Ère de la Rébellion - Les Vilains, le 4ème volume de cette série sur les personnages emblématiques de la saga Star Wars au cinéma, faisant ainsi suite...


[MAJ] HoloNet : Critique du roman Le Collectionneur

Mise à jour du 24/12/2019 Rajout de l'avis de Mitth'raw'nuruodo à la suite de celui de Raventorn. Actualité d'origine Le Collectionneur est un roman écrit par Kevin Shinick qui paraît aujourd'hui, le 12 décembre...




Fiches réalisées à l'aide de cette source :


Mission sur Seylott [-27]
La mission sur Seylott permit au radical Annoo-dat Ashaar Khorda de remettre la main sur l'Enfant de Shaa, une idole...
Coruscant - Twi'lek Tourneur
Le Twi'lek Tourneur était un bar situé sur la planète Coruscant.
Ashaar Khorda
Ashaar Khorda était un radical Annoo-Dat qui tenta de détruire la planète Coruscant.
Enfant de Shaa
Puissant artefact pouvant détruire une planète en générant d’intenses perturbations dans la Force.

Informations encyclopédiques
Le Côté Obscur Vol. 01 : Jango Fett et Zam Wesell
Nom
Le Côté Obscur Vol. 01 : Jango Fett et Zam Wesell
Catégorie
Comics - Bande dessinée
Auteurs
Scénario : Ron Marz
Dessin : Tom Fowler, Ted Naifeh
Couleur : Tom Fowler, Dave Stewart et Digital
Chameleon
Date
2006
Langue
Français

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/06/2008

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
8 943


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.