Dark Times #05


Cinquième numéro de la série Dark Times, succédant à Republic.

Continuité : Legends


  Dark Times est la série de Comics qui suit directement la très longue série nommée Republic. Le lien entre Republic et Dark Times est effectué par le one-shot Purge. Dark Times se déroule après la fin de la Guerre des Clones et suit les aventures de quelques survivants de l'Ordre 66. Pour voir la fiche généraliste, cliquez ici.


I. Introduction

  Ce numéro est le cinquième et dernier de l'arc narratif The Path to Nowhere. Il reprend la suite des aventures du Jedi Dass Jennir et du Nosaurien Bomo Greenbark.

  Précédemment, les deux amis furent les seuls survivants de la terrible Bataille de Nouvelle Plympto ayant vu la défaite et le massacre de l'armée Nosaurienne par les troupes du nouvel Empire Galactique. Jennir et Greenbark se mirent alors à la recherche des familles Nosauriennes censées s'être enfuie de la planète en ralliant l'astroport local. Mais sur place, ils rencontrèrent l'équipage d'un vaisseau contrebandier nommé Uhumele qui leur expliqua que les femmes et les enfants Nosauriens avaient été déportés par l'Empire pour être vendus comme esclaves sur Orvax IV.
  Grâce à leurs efforts coordonnés, le Jedi, le Nosaurien et les contrebandiers parviennent à quitter la planète malgré l'embargo impérial.
Les contrebandiers décidèrent alors d'aider Bomo à retrouver sa famille, sa cause les touchant personnellement. Ensemble, ils parvinrent non sans mal à retrouver les familles Nosauriennes. Mais hélas pour Bomo, il apprit que sa femme Mesa avait été tuée en tentant d'empêcher les esclavagistes de vendre leur fille Resa.
  Dass Jennir avait alors poursuivi seul les recherches, utilisant des moyens peu orthodoxes qui le firent quitter progressivement la voie des Jedi. Il finit par remonter la piste d'un Chagrien nommé Orso Meeto et alla lui rendre visite par surprise dans ses appartements. Là il apprit que Resa avait été vendue à un Humain d'Esseles. Afin que les chances de retrouver la petite Nosaurienne survivent, il tua le Chagrien et fit ainsi le premier pas vers un nouveau chemin.
  De retour à bord de l'Uhumele, il transmit les coordonnées et le vaisseau fonça vers Esseles.

Dark Times #05


Note : Ce numéro est parfois catalogué comme étant le Republic #88.


II. Résumé

  A bord d'un Destroyer Stellaire en partance pour Murkhana, le jeune Dark Vador apprend via communication holographique par Palpatine que des clones ont refusé d'obéir à l'Ordre 66. Le Sith doit les éliminer pour apprendre aux autres à ne pas réfléchir par eux-mêmes. Une chose que Dark Vador ressent personnellement, car il sait pertinemment qu'il n'est lui-même que le pion de l'Empereur. Ce dernier l'assure que le pouvoir comblera les vides laissés par ceux qu'il a sacrifiés et qu'il n'a besoin de nul autre compagnon que le Côté Obscur. La haine de Vador pour les Jedi est telle qu'il se plie sans réelle difficulté à ce jeu et se prépare à traquer celui que les clones récalcitrants n'ont pas éliminé.

  Pendant ce temps, l'équipage de l'Uhumele au complet est arrivé à Esseles. Il profite des joies de la planète autour d'un grand festin tandis que Dass Jennir se renseigne sur l'Humain auprès des autorités locales. L'homme, qui se nomme Dezono Qua est un riche héritier qui a le bras long, ce qui empêche les autorités d'agir contre lui alors qu'elles savent très bien qu'il trempe dans des affaires louches. De plus, il vit reclus dans une propriété fortifiée gardée par une petite armée de droïdes. La mission semble tellement délicate que Dass Jennir demande à ce que seuls Bomo et lui s'y rendent, le Nosaurien ayant une bonne connaissance des droïdes de part son passé de séparatiste. Cette annonce met en colère Ko Vakier, qui veut continuer le combat jusqu'au bout et tant qu'il aura des ennemis à embrocher. Il est aussitôt rejoint par Mezgraf et le reste de l'équipe, même Jank qui de toutes façons n'a pas vraiment le choix.

  Dans son palais construit sur le flanc d'une montagne très escarpée, Dezono Qua finit l'excellent repas que lui a cuisiné son droïde de protocole. La fin de son repas est cependant dérangée par l'arrivée tonitruante de l'Uhumele qui dévaste une partie de la cour extérieure pour se poser. L'équipage, sans Crys et Sniffles restés à bord, en sort alors et joue du blaster contre les droïdes protecteurs qui gardent la propriété. Une fois l'atterrissage sécurisé, Dass Jennir donne l'ordre que Ratty, Bomo et Janks se dirigent vers les centres électroniques du domaine tandis qu'Heren, Mezgraf et Ko se fraient un chemin dans la maison. De son côté il prend un chemin quelque peu différent.

  Grâce à la Force, la seule chose qui le lie encore à son enseignement et son passé de Jedi, il arrive à atteindre le sommet de la maison. Il sait qu'un usage sans restreinte de la Force peut le mener vers les ténèbres les plus obscures, mais il ne s'en soucie pas pour le moment. Il continue de s'accrocher à l'idée de sauver Resa. S'il y parvenait alors ça pourrait non pas l'excuser de tout le mal qu'il a commis jusqu'à présent, mais lui apporter une certaine rédemption.

  De son côté, Ratty a réussi à pirater le contrôle des droïdes et les désactive tous, laissant Dezono Qua sans protection et rien ne pouvant s'interposer entre lui et les combattants. Il fuit alors vers le sommet de sa demeure, où se trouve une piste d'atterrissage et un vaisseau. Mais Dass Jennir l'a précédé depuis un moment et il le tient en joue. Le reste de l'équipage le rejoint assez vite, finissant de démolir les droïdes encore actifs, comme le droïde de protocole. Sentant son heure arriver, Dezono Qua cherche à acheter le Jedi puis s'amuse de constater que Bomo est le père de Resa. Sans aucune culpabilité, il leur annonce alors que c'est trop tard, que Resa est morte, comme tous les jeunes extra-terrestres qu'il avait achetés au fil des ans. La raison est encore plus horrible que l'on pouvait l'imaginer : Dezono Qua les mangeait. Le repas qu'il venait de terminer peu de temps avant l'arrivée de l'Uhumele n'était autre que Resa.

  Tout le monde est choqué, et de façon assez prévisible, Bomo fond en larmes. Dass Jennir rend alors justice en abattant le monstre à bout portant de trois tirs de blaster dans le thorax. Bomo est stupéfait. Pourquoi Jennir lui a-t-il volé sa vengeance ? De quel droit le privait-il de la seule chose qui lui restait ? Le Jedi lui explique alors que tuer cet homme ne lui aurait rien apporté et que cela lui aurait enlevé un peu de son âme. Ainsi, il pensait protéger Bomo. Mais il n'en est rien car Bomo est furieux. Il se met en colère contre Dass Jennir, lui faisant comprendre qu'il n'avait plus à décider pour les autres, qu'il n'avait rien appris de la guerre, lui, le Jedi. Ayant parlé exprès tout fort devant tout le monde, le secret de Dass Jennir vole en éclats. Le silence qui s'ensuit alors est on ne peut plus évocateur.

  Avec un Bomo profondément déprimé, l'Uhumele quitte Esseles sans regret car la prime placée sur la tête des Jedi est bien trop dangereuse pour les simples contrebandiers qu'ils sont, ayant en plus eux-mêmes une prime sur leur tête. De son côté, Dass Jennir vole le vaisseau de Dezono Qua et quitte à son tour le monde qui vit la fin de son périple en compagnie des non-humains. Les Jedi affirmaient que le futur était toujours en mouvement, difficile à lire, que seuls ceux qui se tournaient vers le Côté Obscur étaient capables de sentir les possibilités et les opportunités du futur. Ou bien l'inévitable… Ceux qui sont aveugles à une connaissance du futur sont peut-être plus heureux, car ils ont déjà assez à faire avec leur fardeau du présent.

  Dass Jennir hésite avant de se débarrasser de son sabre laser. Il est parvenu à accepter que le futur soit un mystère. Mais il ne peut pas renier son passé aussi facilement. Son meilleur espoir est d'apprendre de ce dernier et d'essayer de ne pas refaire les mêmes erreurs. La seule chose à laquelle il peut encore se raccrocher est ce que son entraînement lui a révélé être vrai. Mais tout cela ne peut pas l'empêcher de penser à toutes les choses indignes d'un Jedi qu'il a pu faire au nom de ce qui est juste. Sans parler des besoins de celui qu'il appelait "ami", qu'il a outrepassés. Si le futur est un chemin qui ne mène nulle part, la seule chose qu'il peut faire est de l'emprunter pas à pas, son sabre laser à la ceinture...

Fin.

  Nouvel arc narratif à suivre dans Dark Times #06


Actualités en relation

Dark Forces fête ses 25 ans !

Alerte : coup de vieux en approche rapide. Nous sommes en 1995. Jacques Chirac est élu à la présidence française, le Québec a manqué de peu sa souveraineté au référendum, l'OMC entre officiellement en vigueur… mais surtout...


Jedi Academy - The Dark Pastime : Le premier chapitre est disponible

Si vous avez suivi l'actualité de Star Wars Holonet l'année dernière en-dehors du Canon, vous n'avez sûrement pas manqué l'annonce et l'alpha du mod The Dark Pastime pour le jeu Jedi Knight...


Star Wars 9 : La critique de Dark Sekot

Il y a un petit film qui est sorti cette semaine, vous en avez entendu parler ? Un certain Episode IX, intitulé L'Ascension de Skywalker. L'ayant visionné, je cède à la tradition des fansites en vous livrant ma critique, sans...


Marvel : Sortie de Jedi Fallen Order - Dark Temple #5

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Un peu moins de trois semaines après la sortie du jeu vidéo Jedi : Fallen Order, il est enfin temps...


HoloNet : Critique de Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith Tome 4

Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith Tome 4 - La Forteresse de Vador est sorti le 6 novembre dernier chez Panini Comics. Ce quatrième volume clôt la série Dark Vador, le Seigneur Noir des Sith, entamée en...




Fiches réalisées à l'aide de cette source :


501e Légion
La 501e Légion est une légion d'élite dirigée par Vador qui s'illustra notamment lors de l'assaut du Temple Jedi.
Dark Vador
Dark Vador est un Seigneur Sith qui fut le bras droit de Dark Sidious, alias Palpatine, après avoir été un...
Bomo Greenbark
Nosaurien séparatiste qui devint ami du Jedi Dass Jennir après la Guerre des Clones
Mesa Greenbark
Femme du Nosaurien Bomo Greenbark
Resa Greenbark
Fille du Nosaurien Bomo Greenbark
Janks
Janks était l’assistant ingénieur du vaisseau indépendant Uhumele et fut capturé par l’Empire pour retrouver le Jedi Dass Jennir et...
Dass Jennir
Jedi rescapé de l’Ordre 66 qui aida le séparatiste Bomo Greenbark dans les recherches de sa famille
Mezgraf
Membre d’équipage du vaisseau indépendant Uhumele
Dezono Qua
Riche humain d’Esseles qui avait acheté la fille de Bomo Greenbark comme esclave
Ratty
Ratty était l'ingénieur du vaisseau indépendant Uhumele.
Schurk-Heren
Schurk-Heren était le Capitaine du vaisseau indépendant Uhumele.
Sniffles
Sniffles était l'astronavigateur du vaisseau indépendant Uhumele.
Crys Taanzer
Crys Taanzer était la pilote du vaisseau indépendant Uhumele et la mère du novice Jedi Kennan Taanzer.
Ko Vakier
Membre d’équipage Egorgeur du vaisseau indépendant Uhumele
Uhumele
Vaisseau cargo contrebandier du capitaine Schurk-Heren qui assista le Jedi Dass Jennir après l’Ordre 66

Informations encyclopédiques
Dark Times #05
Nom
Dark Times #05
Catégorie
Comics - Bande dessinée
Auteurs
Welles Hartley (Scénario), Mick Harrison (Script), Douglas Weathley (Dessin)
Date
2007
Langue
Anglais

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
12 280


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.