L'Escadron Alphabet


"L'Escadron Alphabet" est le premier tome d'une trilogie d'Alexander Freed se déroulant entre les batailles d'Endor et Jakku, et centré sur un escadron très particulier de pilotes de la Nouvelle République.

Continuité : Canon


  

Présentation



L'Escadron Alphabet est le troisième roman d'Alexander Freed dans le Nouveau Canon Star Wars - qui a déjà écrit Star Wars Battlefront - Twilight Company et la novélisation de Rogue One - paru le 27 février 2020 chez Pocket, et qui fait suite à Star Wars : Tie Fighter sorti chez Panini trois semaines plus tôt. Il s'agit également du premier tome d'une trilogie.

  L'action de se roman se déroule entre la bataille d'Endor et celle de Jakku, alors que les vestiges de l'Empire exécutent avec une violence inouïe l'Opération Cendres du défunt Empereur. La protagoniste, Yrica Quell, est une ancienne pilote de chasseur TIE, et n'est pas n'importe qui puisqu'elle faisait partie de la 204ème escadre impériale, l'Escadre de l'Ombre : cette dernière fait défection et va rejoindre un tout nouvel escadron de la Nouvelle République, l'Escadron Alphabet, ayant pour mission de traquer ses anciens compagnons pilotes impériaux…

Couverture



"Alors qu'une guerre brutale est sur le point de s'achever, un escadron hétéroclite de Rebelles passe du statut de proie à celui de chasseur...

L'Empereur est mort. Son arme ultime a été détruite. La Flotte Impériale est en déroute. Au milieu du chaos, Yrica Quell déserte l'Empire comme des milliers d'autres. Alors qu'elle vit dans un camp de renégats tenu par la Nouvelle République, l'ancienne pilote de TIE commence à perdre tout espoir de rédemption… jusqu'au jour où elle est sélectionnée pour rejoindre l'Escadron Alphabet.
Formant un assortiment éclectique de pilotes de chasseurs stellaires, les cinq membres de l'Escadron Alphabet reçoivent leurs ordres de la Générale Hera Syndulla. Comme Yrica, tous sont des pilotes d'exception cherchant leur place dans une galaxie en plein bouleversement. Leur mission : traquer et détruire la mystérieuse "Escadre de l'Ombre", un groupe de chasseurs TIE exerçant une vengeance sanglante et impitoyable au crépuscule de leur règne.
"

L'Escadron Alphabet

Couverture française de L'Escadron Alphabet


Résumé



Tome suivant >>>


Partie 1 : Composants d'une machine à tuer

  Yrica Quell est une pilote de chasseur TIE de l'Empire, membre de la prestigieuse et redoutée Escadre de l'Ombre. Seulement, après la bataille d'Endor et la mort de l'Empereur, les doutes de Quell vont croissants : comme tous les impériaux, elle participe à l'Opération Cendres, une campagne de destruction brutale à l'intérêt stratégique douteux.
  Mais lorsqu'on lui ordonne de détruire la planète Nacronis, elle fait défection, quitte le destroyer stellaire Pursuer, et est accueillie par l'Alliance rebelle, devenue la Nouvelle République, dans le camp de réfugiés "Les Remords du Traître", où des impériaux en quête de rédemption arrivent tous les jours.

  Pendant plus d'un mois, Yrica Quell est interrogée : on lui porte une attention particulière car elle était membre de la 204ème escadre impériale, l'Escadre de l'Ombre, qui continue à faire des ravages et à attaquer des bases de la Nouvelle République. Caern Adan, agent des Renseignements, lui propose de rejoindre un groupe de travail spécial dont l'objectif n'est autre que l'élimination de l'Escadre de l'Ombre. Yrica Quell saisit l'opportunité et embarque à bord d'un U-Wing piloté par Kairos, une énigmatique humanoïde dont aucun bout de peau ne dépasse de ses vêtements sombres. L'objectif est de retrouver Nath Tensent, un autre déserteur qui avait quitté l'Empire avant la destruction d'Alderaan, qui avait travaillé pour l'Alliance jusqu'à la destruction de son escadron par l'Escadre de l'Ombre six mois avant Endor.
  Sur l'astéroïde appelé la Ruche Entropienne aux mains du Conseil du Négoce, un cartel aussi peu recommandable que l'Aube Écarlate ou le Syndicat Pyke, Yrica retrouve la trace de l'Y-Wing de Tensent, mais ce dernier est absent. Quell se fait soudainement surprendre et est assommée.

  Quand elle retrouve ses esprits, elle a été attachée par Nath Tensent, qui a du mal à croire que l'impériale qui se trouve en face de lui a rejoint la Nouvelle République. C'est finalement le droïde de torture IT-O, reconverti en droïde d'interrogatoire, qui accompagne Quell depuis un mois qui neutralise Tensent. Quell peut enfin se libérer et entamer une discussion plus posée avec l'ancien déserteur, mais ne parvient pas à le convaincre de rejoindre le groupe de travail de Caern Adan. Quand elle révèle avoir fait partie de l'Escadre de l'Ombre, Tensent sort de ses gonds, et c'est précisément ce qu'il fallait pour le pousser à réagir.
  Yrica retourne donc à l'U-Wing de Kairos avec Nath Tensent et lors d'une première réunion avec Adan, révèle tout ce qu'elle sait sur l'organisation de l'Escadre de l'Ombre, qui avait un temps été commandée par Soran Keize, son mentor.



  Sur Jiruus, la frégate de classe Nébulon B Hellion's Dare, en mission de reconnaissance, reçoit un message brouillé d'un de ses espions parti en éclaireur. Peu de temps après, la frégate est attaquée par toute une escadre de chasseurs TIE, prouvant l'importance du message reçu qu'il faut déchiffrer au plus vite. L'Escadron Riot, composé de chasseurs A-Wing, et l'Escadron Hound, de chasseurs B-Wing, décollent aussitôt pour protéger la frégate avant qu'elle n'effectue le saut en hyperespace. Wyl Lark, Riot 3, prend aussitôt part au combat et rejoint ses compagnons pour défendre l'Hellion's Dare.
  Riot 8 ne parvient cependant pas à faire le saut à temps, et la commandante de l'escadron décrète qu'elle est sûrement morte, ce qui en choque quelques-uns, dont la Theelin Chass na Chadic de l'Escadron Hound, qui s'étonne de cette déclaration en l'absence de cadavre. Après de brèves funérailles, la frégate est de nouveau attaquée par les impériaux, qui ont réussi à la suivre à travers l'hyperespace : un croiseur envoie plusieurs escadres de chasseurs TIE et les Escadrons Riot et Hound sont de nouveau déployés.

  Au total, le Hellion's Dare est attaqué six fois, et plusieurs pilotes des Escadrons Riot et Hound sont tués sous les tirs de la 204ème escadre impériale. Wyl et Chass na Chadic, eux, sont toujours en vie.


  La Colonelle Shakara Nuress, à bord de son destroyer Pursuer, ordonne le bombardement de différentes colonies situées sur des planètes de systèmes différents : ces massacres - où les colons ne peuvent opposer que peu ou pas de résistance - est indispensable pour que les opérations de l'impériale dans le secteur restent discrètes. Il ne faut aucun témoin, d'où cette violence implacable, à l'image de l'Opération Cendres.
  Une fois les destructions achevées, et malgré l'absence de réponse du croiseur qui poursuit le Hellion's Dare, Shakara Nuress met le cap sur Pandem Nai, où un impressionnant champ de mines est en train d'être installé pour protéger le secteur.


  Pendant ce temps, Yrica Quell s'adonne à sa nouvelle mission : écouter des enregistrements de conversations entre impériaux et y découvrir toutes les informations possibles sur la 204ème escadre. Mais elle n'apprend rien, et doit en revanche supporter l'écoute de dizaines de conversations d'impériaux recevant les ordres du défunt Empereur par les droïdes Messagers, ordonnant l'exécution de l'Opération Cendres. Quell pense qu'il s'agit là d'une provocation ouverte de Caern Adan, mais le droïde IT-O l'encourage à persévérer.
  Yrica discute ensuite avec Nath et lui avoue avoir toujours voulu rejoindre l'Alliance ; mais comme elle souhaitait d'abord apprendre à piloter, le choix stratégique avait été de d'abord s'enrôler dans la Marine Impériale. Elle avait ensuite fait traîner sa décision et s'était laissée porter, jusqu'à l'Opération Cendres.
  Plus tard, en analysant les différentes informations dont elle dispose sur les neufs dernières attaques de l'Escadre de l'Ombre dans les deux semaines ayant précédé sa rencontre avec Caern, Yrica décide de prendre les devants même si cela risque de la condamner. Elle emprunte un X-Wing et décolle du Buried Treasure : elle se laisse vingt-quatre heures pour trouver une piste et prévient de son départ. Après être passée sur différents mondes, son droïde découvre qu'il y a des traces de combat sur Jiruus, sans toutefois aucune carcasse de vaisseaux ; elle en déduit que le Hellion's Dare est passé par là, poursuivi par la 204ème escadre, et s'est enfui dans l'amas d'Oridol pour échapper à ses poursuivants. Yrica retourne alors sur le Buried Treasure et fait son rapport à Caern, qui accepte difficilement de l'écouter. L'agent est toutefois impressionné par les informations que l'ex impériales a pu récupérer.

  Yrica Quell et son X-Wing - accompagnée de Nath Tensent à bord de son Y-Wing, et Kairos et toute une équipe de techniciens à bord de son U-Wing - met le cap sur une station impériale connue pour ses études sur l'amas d'Oridol. L'ex-impériale ne reçoit toutefois pas l'autorisation de se poser, et c'est finalement quand Nath et Kairos prétendent la prendre en chasse qu'elle parvient à approcher suffisamment et détruire les défenses impériales. Peu de temps après, la station est sous contrôle de la Nouvelle République, qui envoie immédiatement des sondes partout dans l'amas, selon des itinéraires bien connus.

  Dans l'amas d'Oridol, le Hellion's Dare subit deux nouvelles attaques meurtrières ; l'Escadron Hound, sans commandant après la mort de Stanislok, fusionne donc avec l'Escadron Riot, dirigé par la Duros Rununja. Ce n'est pas pour plaire à Chass na Chadic, mais la Theelin s'en accommode et devient Riot 10. Puis, le capitaine de la frégate a désormais un plan : comme l'Escadre de l'Ombre ne semble pas vouloir les lâcher, il propose de passer à l'offensive et d'attaquer le transporteur Quasar Fire qui abrite les chasseurs TIE. Malgré l'avantage de l'effet de surprise, la mission échoue et le Hellion's Dare est sévèrement touché.
  Pendant que les impériaux effectuent des réparations sur leur croiseur - ce qui est primordial car les TIE ont peu d'autonomie - les réparations vont également bon train sur le Hellion's Dare qui n'a plus d'hyperdrive fonctionnel. Cette accalmie de plusieurs heures met à rude épreuve les nerfs des pilotes, jusqu'à ce que la 204ème escadre attaque de nouveau. Seuls Wyl Lark et Chass na Chadic sont encore vivants après quelques minutes ; Wyl décide de prendre la fuite - abandonnant sciemment la frégate derrière lui, sachant ne plus pouvoir faire quoi que ce soit pour la protéger - et force la Theelin à le suivre.
  Les deux pilotes tombent finalement sur une des sondes envoyées par la Nouvelle République et rejoignent sains et saufs - bien qu'épuisés - le Buried Treasure. Là-bas, ils sont pris en charge par les équipes de soin de Caern Adan, et les techniciens vont tenter de déchiffrer le message reçu par le Hellion's Dare avant sa destruction. L'objectif de l'agent des Renseignements est désormais de convaincre Wyl et Chass na de rejoindre son groupe de travail pour vaincre l'Escadre de l'Ombre : le droïde de torture modifié IT-O l'aide à trouver les bons arguments.


L'Escadron Alphabet

De gauche à droite :
Nath Tensent, Yrica Quell, Chass na Chadic, Kairos, et Wyl Lark


Partie 2 : Les maux d'une guerre sans fin

  Deux semaines plus tard, Caern Adan obtient un rendez-vous avec la générale Hera Syndulla qui doit décider des priorités de la Nouvelle République, et est en ce moment très occupée avec les agissements du Moff Valco Pandion. La Twi'lek accepte que l'agent des Renseignements supervise un nouveau groupe de combat qui agira en marge de sa flotte pour traquer l'Escadre de l'Ombre, même si ce n'est pas vraiment dans l'esprit du gouvernement que souhaite établir Mon Mothma, avec une démilitarisation progressive. En échange de l'accord de Hera Syndulla, Adan doit nommer quelqu'un d'autre chef d'escadron que lui-même, qui manque d'expérience : Yrica Quell s'impose comme le choix naturel.
  C'est donc l'ex-impériale qui prend la tête d'un escadron de chasseurs hétéroclites. Mais lors d'un exercice impliquant des mines spatiales, la désorganisation des cinq pilotes - Yrica, Wyl, Chass, Kairos et Nath - est flagrante ; l'A-Wing de Wyl Lark est sévèrement touché et le pilote est blessé. Yrica doit donc maintenant se contenter des simulateurs de vol jusqu'à ce que le groupe acquiert une meilleure cohésion. Chass en veut particulièrement à Wyl, et la Theelin ne s'entend pas du tout avec son chef d'escadron.

  Après une nouvelle simulation de vol revisitant la bataille d'Endor, c'en est trop pour Chass na Chadic qui en a assez de ces fausses sensations de vol. Sans en informer sa supérieure, elle participe à une mission avec les Forces Spéciales avant de se faire rappeler à l'ordre. Puis enfin, la générale Hera Syndulla confie une mission à l'escadron de Caern Adan : ils devront aller trouver l'origine d'une communication impériale sur Abednedo, qui avait également souffert de l'Opération Cendres, sans toutefois engager le combat.
  Quell, Kairos et Chass se rendent sur place pendant que Wyl et Nath restent dans leur vaisseau au-dessus de la ville, en couverture. Les trois femmes rencontrent alors un Verpine qui a capturé un stormtrooper. Pendant que Kairos et Chass l'escortent vers leur vaisseau en échappant à une embuscade, Quell suit le Verpine vers une autre cachette où se trouvent de nombreux autres prisonniers impériaux, amaigris et en mauvaise santé. La pilote les fait monter dans un cargo Ghtroc et les escorte avec son X-Wing.
  Cependant, au même moment, plusieurs bombardiers TIE surgissent de nulle part et attaquent afin. Yrica, Wyl et Nath ne sont pas assez rapides, et l'un des TIE/sa fonce dans le cargo et disparaît dans l'explosion. De retour au Buried Treasure, Caern Adan attend le rapport de son escadron et le ton monte rapidement entre lui et Yrica Quell qui lui reproche de ne pas avoir fait son boulot d'Agent des Renseignements et de n'avoir dégoté pour eux qu'une mission impossible, avant de le frapper au visage, puis de disparaître.

  Mais plutôt que d'être jugée, Yrica reçoit la visite de Hera Syndulla qui lui propose une nouvelle mission et l'encourage à mieux connaître son escadron, et à faire en sorte que ses camarades sachent qu'elle est là pour eux, autant qu'ils sont là pour elle. Du succès de cette mission de ravitaillement dépend l'avenir de l'Escadron Alphabet : c'est ainsi que l'équipage du transporteur de classe Acclamator de la générale Twi'lek appelle le groupe d'Yrica, et il faut désormais l'assumer.
  La mission est simple sur le papier : récupérer du ravitaillement qui se trouve sur une ancienne base qui avait été approvisionnée au cas où l'Alliance aurait eu besoin de se replier. Sur la planète forestière désertique sans nom, tout se déroule à merveilles dans la base qui semble être un ancien temple Jedi d'après Nath Tensent : ce dernier et Wyl s'entendent de mieux en mieux, Chass s'est réconciliée avec le jeune homme, chacun partage des éléments de son passé, Kairos y compris en dessinant sur le sol son histoire ; seule Yrica demeure réservée, ayant du mal à concilier sa formation impériale avec l'impression d'improvisation des pilotes rebelles. Toutes les provisions sont embarquées à bord du U-Wing de Kairos, et l'Escadron Alphabet retourne bientôt au transporteur de Hera Syndulla : les cinq pilotes sont félicités.

  Pendant ce temps, la fortification de Pandem Nai avance bon train ; le champ de mines autour de la planète est presque installé, et les groupes de chasseurs TIE de la 204ème escadre ont été disposés sur différentes stations orbitales de traitement du gaz tibanna. Bientôt, la colonelle Nuress sera capable de fournir du carburant pour toute une flotte impériale.

  La générale Twi'lek confie à l'Escadron Alphabet une autre mission : sécuriser Argai Minor où une bataille a eu lieu récemment entre les forces de la Nouvelle République et un bastion impérial, qui avait bénéficié d'un renfort logistique provenant certainement de Pandem Nai. L'Escadron Alphabet doit empêcher les impériaux restants - qui ont formé plusieurs poches de résistance - de détruire les carcasses de vaisseaux dont les ordinateurs de vol contiennent certainement des informations. L'opération est plus longue que prévue, mais débouche sur un nouveau succès.
  Yrica Quell saisit l'opportunité de faire peindre sur chaque vaisseau du groupe l'emblème de l'Escadron Alphabet, qu'elle se fait même tatouer. Chass, Kairos, Nath et Wyl sont ravis des efforts de la lieutenante pour souder le groupe, et chacun le montre à sa façon. Deux jours plus tard, l'Escadron Alphabet entreprend une nouvelle mission : neutraliser un destroyer stellaire endommagé qui s'était certainement réapprovisionné sur Pandem Nai. C'est une nouvelle victoire pour Yrica et son groupe. De son côté, Caern Adan enrage que Hera Syndulla se soit approprié son escadron. Il passe tellement de temps à éplucher les données récupérées en mission qu'il n'a même pas son mot à dire sur les objectifs, cibles qu'il a obtenues en interrogeant le prisonnier d'Abednedo.
  L'attaque de Pandem Nai est désormais imminente. Cinquante-trois heures séparent la flotte de Hera Syndulla de l'objectif. Le groupement tactique de la générale Twi'lek a sécurisé six systèmes en à peine huit jours, une région qui représente neuf-dixième de la route jusqu'à Pandem Nai. Il faut désormais trouver un chemin sûr jusqu'au bastion de Shakara Nuress et éviter d'être repéré.

L'Escadron Alphabet


Partie 3 : Étapes d'un plan se délitant rapidement

  C'est l'Escadron Alphabet qui va attaquer Pandem Nai en premier pour ouvrir la route au groupement tactique de Hera Syndulla, composé de son transporteur de classe Acclamator, le Lodestar, de quelques croiseurs et corvettes, et plusieurs escadrons de chasseurs. Il est impossible de faire intervenir directement des vaisseaux de combat lourds puisque l'atmosphère de la planète est hautement inflammable.
  Le plan est risqué mais audacieux : les cinq pilotes volent en formation serrée à la sortie de l'hyperespace, puis passent prudemment le champ de mines. Le U-Wing de Kairos transporte un brouilleur de signal suffisamment puissant pour que les impériaux ne sachent pas combien de vaisseaux les attaquent. Quand l'Escadron Alphabet est finalement repéré, Shakara Nuress déploie des chasseurs TIE : elle est confiante dans sa stratégie, bien qu'elle ne dispose pas de gros vaisseaux de guerre. Depuis la station Orbitale-1, elle supervise la défense de son bastion, avec la présence troublante derrière elle du droïde Messager.

  L'objectif de l'Escadron Alphabet est de détruire la plateforme Orbitale-1 qui abrite les chasseurs TIE de la 204ème escadre. Wyl et son A-Wing protègent l'Y-Wing de Nath pendant que ce dernier bombarde un flanc de la station ; la stratégie est copiée d'un autre côté par Yrica qui protège avec son X-Wing le B-Wing de Chass. Les quatre pilotes doivent en tout et pour tout faire face à une douzaine de TIE. Et pendant ce temps, Kairos s'enfonce dans l'atmosphère inflammable et ambrée de Pandem Nai, et place discrètement son U-Wing à une entrée non surveillée de la plateforme Orbitale-1. Tous les membres des Forces Spéciales qu'elle transporte peuvent ainsi infiltrer la station et placer des explosifs.
  Pendant ce temps, sur ordre de Quell, Chass na Chadic ouvre le feu sur un réservoir de gaz tibanna qui provoque une déflagration importante sur le flanc d'Orbitale-1. Devant le caractère critique de la situation, Shakara Nuress ordonne aux chasseurs TIE coincés dans les hangars de se créer un passage eux-mêmes en ouvrant le feu. Tous les escadrons foncent alors sur les assaillants pour repousser l'attaque. Mais c'est à ce moment que Kairos enclenchent les explosifs.
  La surchauffe a cependant un effet imprévu : l'atmosphère s'embrase, ce qui fait éclater d'autres réservoirs de gaz tibanna. C'est bientôt une tempête de feu qui tournoie autour de la plateforme. Toujours dans son Y-Wing, Nath Tensent profite de l'occasion pour se poser dans Orbitale-1 et accomplir la mission secrète confiée par Caern Adan : récupérer le dossier d'Yrica Quell. Le pilote, quand il arrive à la passerelle de commandement de la station, neutralise l'enseigne de Nuress et pointe son blaster sur la colonelle. Celle-ci ne cherche pas à se défendre et s'exécute, donnant à Nath Tensent les dossiers qu'il demande. Le pilote réalise alors que tous les membres de l'Escadre de l'Ombre qui ont détruit son escadron sont déjà morts ; incapable de satisfaire sa vengeance, Nath Tensent tue tout de même Shakara Nuress et retourne dans son vaisseau.

  L'objectif de la mission change maintenant radicalement : la majorité des chasseurs de la 204ème escadre ont décollé, mais surtout, la menace principale n'est plus l'Empire, mais Orbitale-1 en feu qui sombre vers Pandem Nai. Wyl parvient à convaincre Chass de laisser tomber la chasse des TIE et la supplie de venir l'aider. Les chasseurs TIE arrêtent bientôt de tirer sur l'Escadron Alphabet et épaulent ses pilotes : ils tentent de faire tomber des vaisseaux-tankers les réserves de gaz tibanna avant qu'elles ne soient atteintes par la tempête de feu.
  Yrica Quell, de son côté, plonge avec son X-Wing et ouvre le feu sur des gros débris pour les casser avant qu'ils n'impactent Induchron, la ville la plus proche. Elle réussit à détruire le plus gros morceau et s'écrase à la surface de Pandem Nai, blessée mais vivante. Pour la lieutenante, la mission est un désastre : une grande partie de l'Escadre de l'Ombre s'est échappée, et elle a failli transformer Pandem Nai en boule de feu. Mais pour la flotte de Hetra Syndulla, il s'agit là d'une victoire éclatante.
  C'est Caern Adan qui vient la chercher ; il a lu son dossier et sait qu'elle a participé activement à l'attaque sur Nacronis au début de l'Opération Cendres avant de déserter. Le Balosar souhaite cependant que l'ex-impériale continue à commander à l'Escadron Alphabet tant que la 204ème escadre impériale existe. Si elle refuse, il révélera la vérité sur son passé.
  Après un court séjour à bord d'une frégate médicale, Yrica Quell retourne donc sur le Lodestar où les célébrations vont bon train. Elle ne rejoint cependant pas le reste de son escadron : Kairos, Wyl, Chass et Nath semblent bien s'amuser sans elle. Même Hera Syndulla savoure le moment.


  Très loin de là, un certain Devon Lhent cherche à se faire oublier. Il a enchaîné plusieurs petits jobs. Sur les écrans d'une cantina, il apprend que Pandem Nai est tombée et que la colonelle Shakara Nuress est morte. Il peste contre la Nouvelle République, ce qui attire l'attention des ouvriers à côté de lui. Devon sort du bâtiment, et se fait bientôt interpeller par deux agents des Renseignements qui prétendent savoir qui il est. Il les tue. Devon Lhent est en réalité le major Soran Keize de l'Escadre de l'Ombre, et il est temps qu'il rejoigne les siens.

Tome suivant >>>


L'Escadron Alphabet

L'emblème de l'Escadron Alphabet




Actualités en relation

HoloNet : Un pack et une critique pour L'Escadron Alphabet

L'Escadron Alphabet est paru le 27 février 2020 dernier chez Pocket. Il s'agit du troisième roman d'Alexander Freed (novélisation de Rogue One et Battlefront - Twilight Company) et du premier roman d'une nouvelle trilogie d...


HoloNet : Critique de L'Escadron Alphabet

nbsp; L'avis de Mitth'raw'nuruodo L'Escadron Alphabet est le nouveau roman Star Wars qui paraît aujourd'hui en France, chez Pocket. Je vous propose ci-dessous ma critique de ce troisième roman écrit par Alexander Freed...


Pocket : Sortie du roman L'Escadron Alphabet

C'est aujourd'hui que sort chez Pocket : L'Escadron Alphabet, premier roman d'une trilogie dont la suite - Shadow Fall - débarquera aux États-Unis en juin ! L'Escadron Alphabet est écrit par Alexander Freed (Rogue One, Battlefront : Twilight Company...


Del Rey | Sortie d'Alphabet Squadron : Shadow Fall

Nous sommes mardi c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les romans Star Wars de chez Del Rey ! En l'occurrence, c'est aujourd'hui que parait, de l'autre côté de l'Atlantique, le deuxième...


HoloNet | Critique d'Alphabet Squadron : Shadow Fall

Shadow Fall est le deuxième tome de la trilogie Alphabet Squadron - dont le premier opus est sorti en février dernier en France, chez Pocket. Écrit par Alexander Freed (Battlefront: Twitligh Company, Rogue One, Alphabet Squadron), ce nouveau roman est...




Fiches réalisées à l'aide de cette source :


Littérature Canon - Romans et Comics
L'ensemble des romans et comics Canon parus en France sont regroupés ici et présentés chronologiquement.
Bataille de Pandem Nai [+4]
L'attaque sur la station Orbitale-1 de Pandem Nai par l'Escadron Alphabet mit un terme aux projets de la colonelle impériale...
Amas d'Oridol
L'amas d'Oridol était une dangereuse région de la galaxie qu'il était compliqué de traverser en hyperespace.
204ème escadre impériale
La 204ème escadre impériale, ou Escadre de l'Ombre, était un escadron de chasseurs TIE de l'Empire regroupant des pilotes d'élite...
Escadron Alphabet
L'Escadron Alphabet était un groupe de cinq pilotes de chasseurs différents, constitué par Caern Adan des Renseignements de la Nouvelle...
Escadron Hound
L'Escadron Hound était un escadron de l'Alliance rebelle composé de B-Wing qui combattit à de multiples reprises durant la Guerre...
Escadron Riot
L'Escadron Riot était un escadron de l'Alliance rebelle composé d'intercepteurs A-Wing qui combattit à de multiples reprises durant la Guerre...
Escadron Vanguard
L'Escadron Vanguard était un groupe de cinq chasseurs de la Nouvelle République au service notamment de Hera Syndulla, qui opéra...
Theelin
Les Theelins formaient une espèce rare d'humanoïdes à la peau et aux cheveux colorés.
Caern Adan
Caern Adan était un agent des Renseignements de la Nouvelle République, qui répondait à l'autorité de la générale Hera Syndulla,...
Teso Broosh
Teso Broosh était le lieutenant commandant du cinquième escadron de l'Escadre de l'Ombre, et il participa à l'Opération Cendres.
Chass na Chadic
Chass na Chadic était une pilote Theelin de l'Alliance rebelle qui fit partie de l'Escadron Hound avant de rejoindre l'Escadron...
Lindon Javes
Lindon Javes était un ancien pilote rebelle qui atteignit un poste de commandement sous la Nouvelle République et qui prit...
Kairos
Kairos était la membre la plus mystérieuse de l'Escadron Alphabet, qui pilotait un U-Wing et qui connaissait Caern Adan depuis...
Soran Keize
Soran Keize était un talentueux pilote et le major de la 204ème escadre impériale. Il quitta sa faction après le...
Wyl Lark
Wyl Lark était un pilote de l'Alliance rebelle qui fit partie de l'Escadron Riot et participa à la bataille d'Endor...
Shakara Nuress
Shakara Nuress était la commandante du Pursuer et de la 204ème escadre impériale à l'époque de l'Opération Cendres.
Valco Pandion
Valco Pandion était un Grand Moff qui fit partie du Conseil de l'Avenir Impérial après la bataille d'Endor. Il s'opposa...
Yrica Quell
Yrica Quell était une pilote impériale de l'Escadre de l'Ombre qui déserta lors de l'Opération Cendres et fut recrutée par...
Nath Tensent
Nath Tensent avait déserté l'Empire pour rejoindre l'Alliance rebelle, et fut sollicité de nouveau après la bataille d'Endor pour rejoindre...
Jiruus
Jiruus était une planète dont on sait peu de choses, qui fut libérée par la Nouvelle République après la chute...
Nacronis
Nacronis était une planète qui subissait régulièrement des tempêtes de boue. Celles-ci furent artificiellement intensifiées par l'Empire durant l'Opération Cendres,...
Pandem Nai
Pandem Nai était un monde dont l'économie s'appuyait sur l'extraction et le raffinement de gaz tibanna, et qui passa sous...
Hellion's Dare
L'Hellion's Dare était une frégate de classe Nébulon B utilisée pour des missions de reconnaissance par la Nouvelle République pendant...
Lodestar
Le Lodestar était un transporteur de classe Acclamator qui servit de vaisseau amiral à la générale Hera Syndulla après l'Opération...
Pursuer
Le Pursuer était le destroyer stellaire de Shakara Nuress et de la 204ème escadre impériale, également appelée Escadre de l'Ombre.

Informations encyclopédiques
L'Escadron Alphabet
Nom
L'Escadron Alphabet
Nom original
Alphabet Squadron
Catégorie
Roman, Nouvelle, E-Book
Auteurs
Alexander Freed
Date
2020
Langue
Français

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/03/2020

Date de modification
17/03/2020

Nombre de lectures
356


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.