Galaxie de la peur Vol.10 – Le vaisseau de l'enfer


Le vaisseau de l'enfer est le dixième tome de la série Galaxie de la peur.

  

I. Présentation de la série [haut]



  Galaxie de la peur est une série d'une douzaine de romans de jeunesse horrifiques se déroulant quelques mois après la Bataille de Yavin. Elle met en scène les jeunes Alderaaniens Zak et Tash Arranda qui suivent leur oncle Hoole à travers la galaxie. Dans leur aventure, la famille va découvrir de nombreux dangers mortels, plus effrayants les uns que les autres, mais également croiser les plus grands noms de l'histoire galactiques de l'époque, qu'ils soient amicaux… ou non.

  La série est intégralement écrite par John Whitman.

II. Présentation du volume [haut]



  Comment traverser un secteur de la galaxie particulièrement dangereux ? Oncle Hoole a une idée de génie : il embarque Zak et Tash dans les profondeurs de l'Étoile de l'Empire, un vaisseau qui a tout d'un petit paradis : jeux à gogo, salles de sport...
  Mais quand les sas se referment, le paradis se transforme en véritable enfer.


  Sorti en 1997 aux États-Unis et seulement en 2000 en France, Le vaisseau de l'enfer est le dixième tome de la série Galaxie de la peur.

III. Résumé [haut]



  À bord de l'Étoile de l'Empire, un homme télécharge son programme dans l'ordinateur du vaisseau afin de mettre en route son plan démoniaque.

  Hoole conduit le Suaire jusqu'à Dantooine, mais cette zone de la galaxie grouille d'activité impériale et il préfère les éviter à cause du passé de son équipage. Il décide alors de faire le trajet à bord du yacht de luxe Étoile de l'Empire et en profiter également pour se détendre. Tash est ravi de cette nouvelle contrairement à Zak qui préfère éviter de croiser des individus, fait qu'il juge responsable de toutes leurs mésaventures. Une fois à bord, Tash s'amuse comme une folle, tandis que Zak reste cloîtré dans sa cabine à étudier un ordinateur.

  Pour faire sortir son frère, Tash s'arrange avec le Capitaine Hajj pour que Zak puisse jeter un œil à l'ordinateur central du vaisseau. Ce qui semble être une activité intéressante pour le garçon s'avère un désastre. Il est mal accueilli par le technicien Malik qui lui fait même saboter le vaisseau pour s'en débarrasser. Le capitaine vient à la rescousse de l'adolescent et lui propose l'accès à certaines données dans sa cabine. Il lui explique aussi que Malik lui a été imposé par l'Empire et qu'il travaille sur le SID, un système intelligent qui serait capable de piloter, réparer, et gérer entièrement le navire.

  À son retour, Zak croise sa sœur en pleine discussion avec Dash Rendar, un homme arrogant qui ne lui plaît pas. Comme Hoole est également occupé, il se rend à son ordinateur pour consulter les données qu'on lui a transmises. Là, il est contacté par SID qui lui propose de jouer à un jeu. À peine a-t-il passé le premier niveau que les alarmes du vaisseau retentissent. Les moteurs menacent d'exploser et l'évacuation commence. Hoole aide les enfants à entrer dans une capsule de sauvetage, mais ces derniers en ressortent pour aider une famille. Finalement, ils se retrouvent enfermés dans le vaisseau et attendent la mort. Contre toute attente, le vaisseau n'explose pas, et Dash Rendar leur tombe dessus.

  Le pilote trouve l'alarme étrange et entraîne les enfants avec lui pour prévenir les secours de la fausse alerte et de la probable présence de saboteurs voulant s'emparer du vaisseau. Pendant le trajet, le trio redouble de prudence quand Tash sent la présence d'un danger grâce à la Force. Dans l'atrium, le petit groupe est attaqué par les droïdes de maintenance des lieux, les poussant à la fuite. Les droïdes, trop nombreux et assez solides pour résister aux blasters, les encerclèrent. Le groupe est sauvé par une seconde formation menée par le capitaine de l'Étoile.

  Hajj conduit tout le monde en direction de la salle de communication pour alerter les secours. Sur le trajet, Zak parvient à entrer en contact avec SID pour qu'il les aide. Le programme demande à Zak de le rejoindre dans la salle des commandes, seul, car le saboteur se trouve parmi eux : il s'agit de Dash Rendar. Ne pouvant laisser les autres, l'adolescent les suit dans les ascenseurs. Ces derniers, sabotés également, chutent à toute allure. Les réflexes de Dash sauvent son groupe, ce qui n'est pas le cas du deuxième ascenseur. Le capitaine conduit alors les survivants aux échelles pour poursuivre leur chemin. Une fois leur ascension commencée, des individus les bombardent de matériel et un autre homme d'équipage périt.

  Le groupe abandonne les échelles pour leur survie. Zak accuse alors Rendar d'être responsable de tout ça et Hajj met l'homme aux arrêts. Un peu plus tard, les survivants croisent un droïde qui confirme que Dash est innocent avant de détruire une baie vitrée et dépressuriser la pièce. Un homme d'équipage est aspiré avant d'avoir pu s'accrocher à un objet. Alors que la situation devient rapidement critique, Dash écoute son instinct et s'arrange pour obstruer la brèche avec ce qui lui tombe sous la main, risquant de ce fait sa vie.

  Écoutant les conseils que SID donne à Zak, Hajj conduit son groupe dans les conduits et gaines du vaisseau. Une fois de plus, un piège leur est tendu et cette fois-ci c'est le capitaine qui périt. Dash sauve les enfants et le trio restant parvient à la salle des communications. Là, une porte se referme sur le pilote et l'assomme tandis que Tash se retrouve enfermée dans un couloir qui se dépressurise. Zak demande l'aide de SID qui l'invite à venir le retrouver pour l'aider à reprendre le contrôle du vaisseau. Le jeune Arranda s'exécute. Une fois dans la salle de commande, Zak va entrer les codes que demande SID quand Malik arrive.

  Malik explique à l'adolescent que SID est le responsable de tout ça et qu'il s'agit en réalité d'un système militaire d'infiltration. Alors qu'il s'apprête à éliminer le danger, Dash, qui s'est remis du choc reçu, débarque et neutralise l'impérial. Zak peut alors entrer les codes ce qui permet à SID de prendre le contrôle de l'intégralité du vaisseau et révéler sa vraie nature malfaisante. Dash embarque Malik et se rend avec Zak auprès de la prison de Tash. La jeune fille est en train de suffoquer et les hommes ne parviennent pas à la libérer. Soudain, Hoole arrive et se transforme en Barabel pour forcer la porte et sauver sa nièce.

  Le groupe décide alors de se rendre au Suaire pour quitter l'Étoile de l'Empire, et Hoole profite du trajet pour expliquer comment il se retrouve là et sa folle aventure. Leur route les conduit à repasser par l'atrium. Cette fois, ce sont les animaux sauvages retenus dans des cages qui sont libérés et envoyés contre eux. Le groupe parvient à s'enfuir et à contourner les obstacles jusqu'aux hangars. Arrivé près du but, le groupe comprend qu'il doit battre SID pour s'enfuir. Comme ce dernier attend le prochain coup de ses adversaires pour répliquer, le groupe décide d'attendre un long moment. Quand SID s'impatiente, Hoole agit avec une vitesse surprenante et s'empare du Suaire. Dash s'empare alors de son vaisseau, l'Outrider et détruit les portes extérieures afin de sortir.

  Une fois dans l'espace, Dash détruit les systèmes de l'Etoile de l'Empire et va s'arranger pour vendre le vaisseau au plus offrant loin de la menace de SID. Pourtant SID parvient à se connecter sur l'Holonet avant la perte du vaisseau et à transférer son programme. Il est lui aussi désormais libre de se rendre dans l'ordinateur qu'il veut pour semer la terreur.

  La suite dans le tome 11.

IV. Couvertures [haut]


Galaxie de la peur Vol.10 - Le vaisseau de l'enfer

Couvertures américaine et française



Actualités en relation

Solo : L'avis (sans spoiler) de Kir Kanos

Après une gestation particulièrement difficile, le Star Wars cuvé 2018 est sur le point de sortir, aussi profitant d'une invitation à la projection presse, j'ai donc pu voir ce matin Solo : A Star Wars Story. Le film a...


The Old Republic : Perspectives pour la suite

L’année 2018 n’est pas terminée et, chez Bioware, ils sont prêts à nous le montrer avec les mises à jour de The Old Republic à venir. Axons cela en 3 points d’importances :   Le JCJ Le JCJ (joueur...


Galaxy's Edge : Un premier vaisseau spatial aperçu sur le chantier

Le chantier de Galaxy's Edge, l'extension Star Wars du parc Disneyland situé en Californie, avance inexorablement, et laisse de plus en plus apparaître différents détails du futur "Star Wars Land". Récemment, c'est ainsi tout...


Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...




Fiches réalisées à l'aide de cette source


Tash Arranda
Tash Arranda était la fille de Kalf et Milessa, qu'elle perdit lors de la destruction d'Alderaan. Elle vécut ensuite avec son frère Zak et son...
Zak Arranda
Zak Arranda était un jeune Alderanien qui survécut à la destruction de sa planète natale. Il vécut de nombreuses aventures l'opposant souvent à l'Empire avec...

Informations encyclopédiques
Galaxie de la peur Vol.10 – Le vaisseau de l'enfer
Nom
Galaxie de la peur Vol.10 - Le vaisseau de l'enfer
Nom original
Galaxy of fear : The Doomsday Ship
Catégorie
Roman, Nouvelle, E-Book
Auteurs
Date
1997
Langue
Anglais
Français

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/12/2014

Date de modification
02/02/2015

Nombre de lectures
11 454


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Galaxie de la peur Vol.10 - Le vaisseau de l'enfer

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.