Kenobi


Kenobi est un roman de John Jackson Miller, mettant en scène Obi-Wan Kenobi sur Tatooïne, juste après l'avènement de l'Empire Galactique.

  

Introduction [haut]



  Kenobi est un roman de John Jackson Miller mettant en scène le célèbre Jedi Obi-Wan Kenobi sur la planète désertique Tatooine, peu de temps après la chute de la République et avènement de l'Empire Galactique de Palpatine. Obi-Wan est chargé de conduire le jeune Luke Skywalker, fils d'Anakin Skywalker devenu Dark Vador, en lieu sûr auprès de sa famille, Owen et Beru Lars. De plus, Obi-Wan, sur les conseils de Maître Yoda, doit pratiquer quelques exercices pour se rapprocher dans la Force de son ancien maître Qui-Gon Jinn.

Couverture [haut]



Kenobi

Couverture française pour Kenobi


Résumé [haut]



  Obi-Wan Kenobi conduit le jeune Luke Skywalker loin de l'Empereur Palpatine, sur la planète désertique Tatooine. Sous le pseudonyme de Ben, il cherche la ferme d'Owen et Beru Lars, la dernière famille du fils d'Anakin Skywalker. Pendant son voyage, il s'entraîne également à méditer, sur les conseils de Maître Yoda, pour discuter avec son défunt maître Qui-Gon Jinn. Pendant les premiers jours sur Tatooine, Ben Kenobi n'hésite pas à utiliser son sabre laser pour régler des querelles non sans prendre soin d'en cacher l'usage. C'est notamment le cas dans un bar où il tire d'une sale situation un cultivateur d'humidité du nom de Wyle Ubreck, aux prises avec des sbires de Jabba le Hutt. Finalement, le Chevalier Jedi décide de ne plus utiliser son arme, trop reconnaissable. Après avoir déposé Luke Skywalker dans sa famille, et respectant le souhait d'Owen Lars, il s'éloigne de la ferme pour ne pas attirer l'attention, et se dirige vers l'oasis Pika, bordant l'immense désert de Jundland.

  Près de l'oasis Pika, des hommes des sables Tuskens, menés par A'Yark, également surnommé par les colons humains Œil Broché, mène un raid sur la ferme des Bezzard. Heureusement, grâce à l'alarme conçue par l'ingénieux Orrin Gault, imitant un cri de dragon Krayt, les Tuskens fuient, après avoir fait deux morts et causé de nombreux dégâts. Orrin mène la chasse pendant un temps, avant de donner rendez-vous à tous ceux qui l'ont suivi à la Concession Dannar, l'entrepôt de son défunt ami tué par les hommes des sables. Accompagné de son fils Mullen, de sa fille Veeka - suivie par Jabe, le fils d'Annileen Calwell, la veuve de Dannar - Orrin est accueilli en héros. Mais Annileen Calwell est furieuse que son fils, encore jeune, participe ainsi à des raids contre les hommes des sables, les meurtriers de son défunt mari. Orrin ne manque pas de rappeler à tous que c'est grâce à l'entraide et la coopération qu'ils parviennent à alimenter la concession de l'oasis Pika en armement et véhicules, pour ainsi mieux se protéger. Soudain, sans prévenir, la fille d'Annileen, Kallie, agacée que toute l'attention soit toujours portée sur son frère Jabe, part sans prévenir à dos de dewback. Mais pas de n'importe quel dewback : le plus incontrôlable. Sa mère, furieuse, se lance à sa poursuite à travers le désert de Jundland. Et ce n'est grâce qu'à l'intervention inespérée d'un voyageur errant se prénommant Ben qu'elle et sa fille sortent indemnes de cette course poursuite infernale. Le dewback de Kallie est d'ailleurs dévoré par un sarlacc endormi caché sous le sable. Ben reprend ensuite son chemin, non sans avoir été invité à l'oasis Pika. Et au loin, A'Yark a tout observé. Le Tusken a vu comment un dewback a lévité comme par magie pour ne pas écraser l'Humaine lors de la chute brutale. Les étranges pouvoirs des colons l'inquiètent, et A'Yark se fait donc une priorité d'éliminer les deux femmes.

  Peu de temps après, Ben rejoint la concession Dannar de l'oasis Pika sur invitation d'Annileen. Là-bas, Kallie l'accueille chaleureusement et ne cache pas sa joie de le retrouver. Mais les enfants d'Orrin Gault, éméchés, provoquent ce nouveau venu qu'ils ne supportent déjà pas avant même de l'avoir rencontré, à cause des récits incessants de Kallie sur son sauvetage. Ben les ignore, et utilise discrètement la Force pour éviter un drame. Il quitte ensuite l'oasis en oubliant d'emporter avec lui ses achats. Sur le retour, il croise Orrin Gault : ce dernier venait d'essayer, pour la énième fois en vain, de convaincre Wyle Ubreck de contribuer aux investissements concernant le tocsin des Colons - autrement dit l'alarme. Mais Wyle, qui dispose d'une "armée" de serviteurs à son service, refuse une fois de plus. C'est donc sans perdre sa bonne humeur qu'Orrin aborde l'ancien Jedi et lui fait la publicité du tocsin des Colons. Pour le convaincre de la nécessité de l'entraide - et donc de la cotisation - le cultivateur d'humidité raconte à Ben la tragique histoire du père Lars. Sa femme, capturée par les Tuskens, n'avait pas pu être sauvée malgré la mort de plus d'une vingtaine de colons partis à sa rescousse. Obi-Wan, qui connaît cette histoire, feint l'ignorance, et note dans un coin de son esprit qu'il faudrait que d'une manière ou d'une autre le tocsin des colons couvre également l'actuelle ferme des Lars.

  Environ une semaine plus tard, Annileen Calwell se rend au domicile excentré de Ben et lui rapporte les fournitures qu'il avait oubliées. Elle l'aide également à calmer un bantha perdu qui s'acharnait contre les murs de son habitat. Ceci n'échappe pas à A'Yark qui observe la scène de loin. La femme, surnommée désormais la Dompteuse de Vent par son clan - en référence à un précédent humain qui disposait des mêmes pouvoirs qu'elle jadis et qui était devenu Tusken - comprend les banthas comme les Hommes des Sables. A'Yark soumet alors l'idée à son clan de l'intégrer à leur groupe plutôt que de la tuer. Cette idée ne plaît pas, et A'Yark doit tuer un redoutable Tusken pour se faire entendre. Et en accord avec les traditions, la mort de cet Homme des Sables permet à son fils A'Deen d'accéder au titre de Tusken, même s'il n'a pas tué de dragon Krayt.

  Plus tard, à l'occasion de la course de pods de Mos Espa, les colons se rendent dans la ville pour assister à l'événement, plutôt loin de la Concession Dannar. Cela permet à A'Yark de lancer une attaque sur l'oasis Pika. Ben, qui se trouvait là par hasard aux côtés d'Annileen, - après avoir passé tous deux la journée à discuter de tout et n'importe quoi - sent le danger et intervient au plus vite pour secourir un Rodien blessé. Les hommes des sables sont partout, et à l'intérieur, Wyle Ubreck résiste seul. Les Tuskens d'A'Yark attaquent les vaporateurs et Œil-Broché vise le tocsin. Mais soudain, les premiers colons reviennent à la Concession, plus tôt que prévu à cause d'un incident lors de la course, et découvrent une véritable scène de guerre. Ben profite de la confusion, pénètre dans la Concession, et utilise son sabre laser pour éliminer tous les Tuskens. Plus tard, Wyle Ubreck tirera seul le mérite de cet instant, revendiquant avoir éliminé à lui seul un détachement entier de Tuskens. Et bien évidemment, le Jedi confirmera pour ne pas éveiller les soupçons. L'alarme est finalement déclenchée : les Hommes des Sables, déjà effrayés d'avoir vu leurs compagnons se faire massacrer dans le bar, fuient en désordre. Ceci est une victoire des colons bien amère, car Orrin sent la situation lui échapper... de toute évidence, le tocsin n'a pas suffi à empêcher un raid sanglant dans son propre quartier général, et la perte de confiance des colons en lui est palpable. Wyle Ubreck attise les foules en faisant remarquer que la cotisation demandée par Orrin est inutile. Ce dernier autorise alors des représailles immédiates pour chasser les Tuskens en fuite, ce que ni Ben ni Annileen n'approuvent. Jabe et les enfants d'Orrin accompagnent les colons jusqu'à un point de tir stratégique dans les hauteurs, d'où ils canardent les hordes de Tuskens. Des dizaines tombent, dont A'Deen, le fils d'A'Yark. Ce dernier est retrouvé par Obi-Wan, accompagné d'Annileen, qui avait tenu à suivre les colons afin de surveiller ces représailles qu'il ne cautionne pas. L'ancien Jedi décide de ramener le cadavre d'A'Deen à A'Yark, caché avec les Tuskens rescapés hors de portée des tirs des colons d'Orrin. Obi-Wan découvre avec stupéfaction qu'A'Yark est en fait une femme, et qu'elle parle le basic. A'Yark n'est autre que la sœur adoptive de K'Sheek, la femme du défunt Maître Jedi Sharad Hett. Ce dernier fut tué après avoir rassemblé les clans d'Hommes des Sables pour affronter des sbires de Jabba le Hutt lors d'une terrible bataille. A la mort de Hett, A'Yark avait tenté de reprendre la direction du clan, car le fils du Jedi tusken, A'Sharad Hett, avait disparu. De son côté, A'Yark comprend qu'Obi-Wan est du même "genre" que Sharad Hett, et un respect mutuel s'installe ainsi.

Kenobi

Obi-Wan Kenobi, seul sur Tatooïne. Illustration alternative pour le roman.


  Les Tuskens repartent librement, et Annileen est incapable de comprendre ce qu'il vient de se produire. Ben est un grand mystère pour elle. Le Jedi retourne chez lui, et décide de se séparer définitivement de son sabre laser, qui lui rappelle trop sa vie passée. Et cachée non loin, Kallie entend Ben méditer et s'appeler Kenobi, information qu'elle ne tarde pas à rapporter à sa mère. Pendant ce temps, les colons et Orrin exultent de leur victoire contre les Tuskens, qu'ils ont massacrés par dizaines.

  Ben ne retourne pas à la Concession dans les prochaines semaines, ce qui inquiète Annileen. Elle pense que c'est parce que les colons ont découvert son nom de famille, et que cela ne lui plaît guère. Mais la raison est tout autre : l'ancien Jedi a besoin de temps pour méditer, car il sait que s'il s'implique trop dans la vie des fermiers, il pourrait amener le malheur sur eux. Finalement, quand Ben rejoint l'oasis Pika, un chasseur de primes gossam du nom de Bojo Boopa fait irruption au bar, encadré par deux Gamorréens, et s'en va s'entretenir directement avec Orrin Gault. Cela ne plaît pas à Annileen, qui se doute que son ami lui cache des choses, et que son succès avec le tocsin doit attirer l'attention... Finalement, cette affaire est plus ou moins oubliée, et Orrin en profite pour contre-attaquer. Il élabore un plan risqué avec sa fille Veeka, son fils Mullen, et le fils d'Annileen, Jabe. Pour cela, Orrin commence par offrir un cadeau pour l'anniversaire d'Annileen, pour également se faire pardonner de tous les tords qu'il lui a causés récemment avec les Tuskens. Le cadeau est un bon pour un speeder de luxe prépayé qu'elle doit aller chercher à Mos Eisley. Annileen est folle de joie et profite de l'occasion pour emmener ses enfants avec elle, ainsi que Ben Kenobi qu'ils croisent par hasard sur la route. La jeune Calwell adore la ville de Mos Eisley, synonyme de bons souvenirs avec Dannar. Seulement, elle et Ben ne tardent pas à repérer Orrin Gault, lourdement escorté par des chasseurs de primes, dont Bojo Boopa, dans un bâtiment sinistre. Ben ordonne à Annileen de rejoindre ses enfants pendant qu'il va jeter un coup d'œil.

  Orrin Gault doit en fait rendre des comptes à Jabba le Hutt : il lui doit des sommes astronomiques, prêts grâce auxquels il a pu investir dans ses condensateurs, alarmes et compresseurs pour la fabrication d'eau. Mais la saison a été moins bonne que prévue, et à cause des Tuskens, Gault a du retard. Le trésorier de Jabba, un Nimbanel du nom de Mosep Binneed, laisse 24 heures à Orrin pour rembourser une partie de sa dette. Et pour lui montrer que Jabba ne plaisante pas, il se propose de le torturer. Orrin panique, et remarque alors, dissimulé dans le toit, une silhouette qui passe entre les oiseaux carnivores qui servent à intimider les clients de Jabba. Les serviteurs de Jabba ouvrent le feu vers l'inconnu qui se dissimule dans l'ombre, et Orrin Gault saute sur l'occasion pour se cacher, alors que les prédateurs ailés se libèrent. C'est un véritable carnage : Bojo Boopa est tué. Orrin, opportuniste, emporte un paquet d'argent, sauve Mosep Binneed de l'étouffement, et s'échappe, avant de tomber nez à nez avec Annileen. Afin de se sortir de cette situation délicate, et sous le regard impassible de Ben, Orrin demande la jeune Calwell en mariage. Celle-ci, prise au dépourvu, ne sait que répondre, et demande d'avoir un peu plus de temps. Orrin, tout sourire, accepte, et rentre chez lui en emportant Jabe avec ses enfants : la deuxième partie du plan est sur le point de débuter.

  Annileen dépose Ben chez lui, et parvient à en apprendre un peu plus sur sa vie. Elle comprend qu'il a commis quelque chose d'horrible, et qu'à cause de lui, beaucoup de gens ont souffert, et souffrent encore. Mais elle n'apprend rien d'autre : Kenobi s'est refermé sur lui-même et repousse les avances de la jeune Calwell, qui ne sait que décider vis-à-vis de la demande d'Orrin. Finalement, Annileen rentre chez elle, laissant Obi-Wan à ses méditations : ce dernier sait qu'il ne peut s'attacher à personne sans les mettre en danger. Penser à Siri Tachi, Satine, ou encore Padmé et Anakin suffit à le lui rappeler. Plus tard, Ben se rend au secours de Wyle Ubreck, attaqué chez lui par des Tuskens. Seulement, ces hommes des sables n'en sont pas : il s'agit d'Orrin, Veeka, Muller et Jabe, prêts à terroriser le richissime fermier Ubreck afin de le forcer à souscrire à la cotisation du tocsin. Orrin est démasqué et fuit, laissant Wyle et sa femme appeurés. Alors que Veeka et Muller sont déjà en fuite, Orrin est arrêté par de vrais Tusken menés par Œil-Broché. Le fermier parvient à s'échapper, alors que Jabe est capturé.

  Orrin se rend directement à la Concession où Annileen est morte d'inquiétude face à l'absence de son fils. Le fermier annonce à la jeune Calwell qu'il est dans une terrible situation, qu'il a besoin d'argent, et que pour cela, il doit l'épouser. La Concession sera une garantie suffisante pour ceux auprès desquels il est endetté. Enfin, il annonce la mort de Jabe, assassiné par les Tuskens. Mais soudain, le jeune Calwell arrive, certes blessé, mais bien en vie. Ce dernier explique que c'est Ben qui l'a sauvé, et qu'Orrin l'a abandonné. Annileen met son "ami" dehors et a ensuite une longue conversation avec l'ancien Jedi, qui lui explique toute la traîtrise d'Orrin Gault. Ben Kenobi décide alors de mettre en place un plan risqué : Annileen, Kallie et Jabe vont devoir avertir les Hutts et ensuite se cacher, car, clairement, Orrin va vouloir le tuer. Pendant ce temps, Ben va se rendre chez les Tuskens auprès d'A'Yark pour trouver une solution.

  Pas plus tard que le lendemain, Orrin prend les devants en annonçant à tous que Ben Kenobi, l'ermite mystérieux, est de mèche avec les Tuskens, qu'il est responsable de l'assaut chez Wyle Ubreck, et qu'il faut donc le tuer. Tous les fermiers, galvanisés, enfourchent leur speeder et suivent Orrin, en direction de la planque de Ben... Sauf que ce dernier a tout prévu : après avoir attiré les colons non loin d'une cachette des Tuskens, A'Yark libère les banthas sauvages qui viennent percuter de plein fouet les colons. Enfin, Ben profite de la confusion pour révéler à tous, grâce à un porte-voix, les actes horribles qu'Orrin a commis, et qui ont causé la mort de nombreux innocents. Au même moment, un vaisseau lourd de Jabba le Hutt, mené par Mosep Binneed, fait irruption : le financier du seigneur hutt demande un remboursement immédiat. Les colons, ne sachant plus qui croire, sont paniqués mais Wyle Ubreck prend les devants, et tire sur les malfaiteurs au service de Jabba. Même si Orrin les a tous trompés, personne n'est en sécurité avec les sbires du Hutt dans les parages.

  Orrin, profitant de la panique générale, et avec le soutien indéfectible de ses deux enfants, emporte Annileen captive dans la zone sous le contrôle des Hommes des Sables, dans le but de faire sortir Obi-Wan de sa cachette. Ce dernier parvient à isoler Orrin et le désarme. C'est alors qu'un véritable dragon Krayt, réveillé par le vacarme des affrontements, surgit. Obi-Wan n'a aucune autre possibilité que de révéler sa véritable nature de Jedi pour vaincre le monstre reptilien. Pendant ce temps, A'Yark vole au secours d'Annileen, tue Mullen, et Veeka s'enfuit. Orrin, toujours sous le choc de la véritable identité de Ben, charge A'Yark en speeder en découvrant le cadavre sans vie et mutilé de son fils. Cependant, A'Yark s'en sort vivante, tandis qu'Orrin est précipité au fond d'un précipice.

  Non loin de là, les fermiers, menés par Wyle Ubreck, sont parvenus à repousser les sbires de Jabba le Hutt. Tous regrettent de n'avoir pu régler le compte d'Orrin personnellement. Veeka est recueillie et soignée, et bien obligée de tout avouer. Mais malgré cela, les colons ont perdu toute confiance en les Calwell : tous pensent qu'Annileen était au courant du complot d'Orrin. Encouragée par Ben, elle décide de quitter la Concession avec ses enfants. Le Jedi a tout prévu, et a obtenu une place à l'université de xénobiologie d'Alderaan pour Annileen. Cette dernière prend très mal le fait que Ben les abandonne, mais décide toutefois de partir, car plus rien ne la retient sur Tatooine. Et elle est malgré tout très reconnaissante vis-à-vis de ce mystérieux ermite qui a sauvé sa famille. Pour Ben, le temps est désormais à la méditation, et à la surveillance du jeune Luke Skywalker.

  Quant à A'Yark, son clan bénéficie d'un regain d'entrain, et compte désormais un nouveau membre : Orrin Gault, qui a survécu à ses blessures au prix de ses jambes, et dont le corps est désormais recouvert des bandages typiques des Hommes des Sables. Sa nouvelle tâche est de produire de l'eau, grâce à des vaporateurs volés, pour les Tuskens.


Actualités en relation

Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


Panini comics : Review de Dark Maul

la fin de l’année 2016 était annoncée par Marvel la sortie d’une mini-série consacrée à Dark Maul, par Cullenn Bunn (scénario) et Luke Ross (dessins), se situant avant les évènements de La Menace...




Fiches réalisées à l'aide de cette source


Siffleur Kayven
Le siffleur Kayven était une créature volante carnivore originaire de la planète Kayven.
Tar Lup
Tar Lup était un commerçant shistavanien qui œuvrait à Mos Eisley à l'époque de la bataille de Yavin.




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Kenobi
Nom
Kenobi
Nom original
Kenobi
Catégorie
Roman, Nouvelle, E-Book
Auteurs
John Jackson Miller
Date
2015
Langue
Français

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
16/11/2015

Date de modification
16/11/2015

Nombre de lectures
9 032


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Kenobi" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Kenobi

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.