Luke Skywalker : Légendes


"Luke Skywalker : Légendes" est un roman de Ken Liu où plusieurs personnes racontent une histoire sur le légendaire Maître Jedi, certaines vraies, d'autres complètement inventées.

  

Présentation [haut]



Luke Skywalker : Légendes est le premier roman de Ken Liu dans l'univers Star Wars, paru en France chez Pocket le 13 décembre 2018. Ce roman est un peu particulier puisqu'il ne raconte pas une histoire à proprement parler, mais plutôt six récits différents plus ou moins véridiques sur le Maître Jedi Luke Skywalker. L'action se déroule peu de temps avant Star Wars VII et le lien avec la postlogie est subtil. À noter que le livre contient plusieurs illustrations (en noir et blanc) entre chaque récit.

Couverture [haut]



  Alors qu'un vaisseau cargo traverse la galaxie en direction de Canto Bight, l'équipage échange des histoires sur le légendaire Chevalier Jedi Luke Skywalker. Mais ces récits autour de cette figure emblématique et mystérieuse de la Rébellion sont-ils vrais, ou simplement de vastes épopées fabuleuses inventées, puis colportées et enrichies d'un bout à l'autre de la galaxie ?
Skywalker est-il vraiment un héros, un Jedi célèbre, ou un charlatan savamment élaboré ?
L'équipage devra décider par lui-même quand il entendra les légendes de Luke Skywalker...


Luke Skywalker : Légendes

Couverture originale de Luke Skywalker : Légendes


Résumé [haut]



  À bord d'un cargo transportant des fathiers et se dirigeant vers Canto Bight sur Cantonica, l'équipage, constitué de baroudeurs ayant arpenté la galaxie en long, en large, et en travers, mais aussi de plus jeunes enfants, raconte des histoires sur Luke Skywalker la veille de l'arrivée à destination. L'un des enfants sait qu'une clandestine se cache dans le cargo et est prêt à tout pour qu'elle puisse débarquer sur Cantonica sans se faire prendre.

---------------------------------


La Démystificatrice (histoire racontée par la cuisinière du cargo)

  Dans un bar de Xu'hu, une femme raconte sur un ton péremptoire une histoire sur Luke Skywalker. D'après elle, Luke n'est qu'un imposteur, comme le sont Han Solo, Chewbacca, Obi-Wan Kenobi, et dans une moindre mesure Leia Organa. De son vrai nom Luke Clodplodder, le jeune fermier avait rejoint le gang de bandits de Benny O'Kenoby, Hansel Shooter et Chewie Baccarat. À bord de la Dinde Séculaire, ils avaient voyagé dans la galaxie pour donner des spectacles et arnaquer les honnêtes gens. Luke se faisait passer pour un Jedi, et tous les tours étaient finement travaillés pour faire croire qu'il avait des pouvoirs, le Wookiee refroidissant les plus sceptiques d'un grognement. Les saltimbanques avaient finalement été arrêtés par les Rebelles alors que de son côté l'Empire avait lui-même bâti un beau mensonge : l'Étoile de la Mort. La station de combat n'existait pas, et Alderaan avait été détruite par des torpilles à protons bien placées. Perdant en popularité, l'Alliance avait donc sollicité Luke, Hansel, Benny et Chewie : les quatre arnaqueurs, renommés Skywalker, Han Solo, Obi-Wan Kenobi et Chewbacca, avaient inventé le sauvetage de Leia à bord de la station spatiale qui n'existait pas, et la bataille de Yavin avait été montée de toutes pièces. L'Empire se retrouvait coincé et ne pouvait qu'accepter la destruction de sa super-arme imaginaire. Ainsi étaient nés les héros de l'Alliance.

  Avant que la femme enchaîne sur une seconde histoire pour expliquer que Jar Jar Binks et Dark Vador étaient la même personne, la cuisinière sortit du bar et rejoignit dehors un homme encapuchonné qui avait écouté avec amusement l'histoire. Il n'était pas d'accord avec les faits, mais n'avait rien dit. D'un geste de la main, il suggéra à la cuisinière de retourner au bar écouter de nouvelles histoires...

Le Cimetière de vaisseaux (histoire racontée par le troisième lieutenant)

  Durant la bataille de Jakku, un soldat impérial assiste impuissant à la chute de son destroyer stellaire vers la planète désertique. Complètement terrorisé, il aperçoit durant la chute, sur une console, un hologramme du Chevalier Jedi Luke Skywalker. Il fera ensuite des cauchemars où il imaginera le Jedi bondir de destroyer en destroyer avec son sabre laser pour anéantir la flotte. Sur Jakku, il est secouru par un pilleur d'épaves énigmatique : l'impérial pense qu'il s'agit d'un rebelle qui le garde prisonnier pour mieux l'échanger. Mais le pilleur d'épaves ne semble pas être animé par de mauvaises intentions et prend soin du rescapé, panse ses blessures, le nourrit et l'hydrate. L'impérial en vient à penser qu'il s'agit de Luke Skywalker [NDLR : ce qui n'est pas le cas]. S'abritant dans une carcasse de destroyer encore fumante au passage d'une violente tempête de sables, l'impérial réalise qu'il doit la vie à son soit-disant geôlier. Soudain, le réacteur du vaisseau entre en fusion, provoquant une hausse fulgurante de la température qui change le sable aux alentours en rivière de verre en fusion. Le pilleur d'épaves utilise alors une planche isolante pour transporter le blessé et aide plusieurs autres curieux qui fouillaient l'épave à s'échapper. L'ex-impérial est émerveillé : sûrement à cause de la fièvre due à ses blessures, il pense que tout ce qu'il voit est surnaturel. Il est plus tard récupéré par des impériaux qui ne croiront pas à sa version de l'histoire. En effet, Luke Skywalker n'avait été vu nulle part dans les environs de Jakku.

Partie de pêche sous le déluge (histoire racontée par la passagère clandestine)

  Luke Skywalker se rend sur Lew'el, planète quasiment entièrement recouverte d'océans, pour apprendre des humains vivant là-bas leur vision de la Force, qu'ils appellent la Houle. Après avoir sauvé une jeune fille d'une violente tempête durant laquelle sa monture ailée avait trouvé la mort, Luke - qui est appelé par ses hôtes Chercheur - est invité à passer la nuit. Le Jedi explique la raison de sa venue : acquérir un savoir qui a probablement été perdu lorsque l'Empire avait anéanti les Jedi. Sa vision de la Force, en Côté Lumineux et Côté Obscur, diffère de celle des locaux ; l'aînée, appelée l'Ancienne, considère qu'il faut toujours s'adapter à la Houle, et que le Flux et le Reflux sont les phases d'une même chose, non deux côtés opposés. Luke n'est pas tout à fait d'accord - car s'adapter peut aussi signifier utiliser la Force, pas seulement se laisser porter par elle - mais accepte d'apprendre.

  Chercheur passe une première épreuve avec succès durant laquelle il doit marcher sous l'eau en utilisant des bulles d'air, puis une seconde où il doit faire le tour de la planète à dos d'un maître-du-vent : c'est une manière de tester sa capacité à entrer en communion avec son environnement, car les créatures ailées planent, et il faut donc sentir les courants de Lew'el pour réussir l'épreuve. Après un mois de voyage éprouvant, Luke et son accompagnatrice, une jeune native de Lew'el, atteignent un point particulier au-dessus de l'océan où les courants se compensent, empêchant ainsi leur monture de planer. C'est là que le Maître Jedi doit passer la dernière épreuve : pêcher un poisson rare depuis sa position aérienne, avec une lance de près d'un kilomètre de long. Il réalise alors que s'il échoue, c'est parce qu'il cherche à utiliser la Force pour guider son geste, plutôt que de se laisser bercer par elle. Une fois porté par la Houle, il réussit à harponner un gigantesque poisson qu'il relâche ensuite.

  C'est un premier enseignement pour Luke dans son voyage à travers la galaxie pour étudier les mystères de la Force : lâcher prise et faire confiance à la Force, qui savait quoi faire indépendamment de lui.

Luke Skywalker : Légendes

Illustration pour une couverture alternative


Moi, droïde (histoire racontée en binaire par le droïde gardien du cargo)

  Un droïde de construction de série Z7 est capturé par des pirates et conduit sur une station spatiale appelée la Gemme dans les Régions Inconnues. Là, les riches et bon-vivants Seigneurs et Dames de la Gemme utilisent - comprendre "sacrifient" - des droïdes pour extraire des larmes d'opale d'Abysse, la planète inhospitalière voisine : l'atmosphère orange de ce monde dangereux est si épaisse que les rayons du soleil n'atteignent jamais la surface, où les conditions de pression et de température sont invivables pour un être humain. Le droïde de série Z7 se voit installer de force une puce de contournement qui altère sa programmation et le rend violent : il doit désormais surveiller les autres droïdes et n'hésite pas à les violenter s'ils ne sont pas suffisamment rapides dans leurs tâches d'extraction. Un astromécano semble pourtant résister à son autorité, un certain R2-D2 : mais après suffisamment d'électrocutions, le petite droïde bleu et blanc rentre dans les rangs.

  Puis un beau jour, les mêmes pirates qui avaient capturé Z7 amènent de nouvelles prises sur la Gemme, dont un droïde de protocole argenté qui n'est pas sans rappeler C-3PO, mais en plus gros. Il s'agit en fait de Luke Skywalker déguisé. Une fois ce dernier sur l'Abysse, il libère R2-D2 ; Z7 remarque trop tard la supercherie et se fait trancher les deux bras par le Maître Jedi. Toutefois, Luke, au lieu d'éliminer le droïde de sécurité, le reprogramme avec R2 pour éliminer les effets de la puce de contournement : Z7 retrouve sa véritable personnalité. Le Maître Jedi utilise ensuite la Force pour court-circuiter la puce de contournement chez tous les droïdes de sécurité d'Abysse.

Le conte de Lugubrious Mote (histoire racontée par un des mousses, caché avec les autres dans les conduits d'évacuation du cargo)

  Cette histoire est racontée par une puce-taupière de Kowak d'un demi centimètre qui vit dans les cheveux gras de Salacious Crumb. La puce s'est engagée à faire de Salacious - peut-être l'un des plus stupides singe-lézard qui lui avait été donné de rencontrer - un artiste comique. Mais Crumb, bête comme ses pieds, ne parvient à retenir aucun sketch, si bien que la puce, persévérante, lui souffle à l'oreille toutes ses répliques. Crumb attire finalement la sympathie de Jabba : toujours accrochée à la fourrure sale de Crumb, la puce évolue désormais dans le palais du Hutt. Un beau jour, la puce de Kowak assiste au sauvetage manqué de Han Solo par Leia Organa, qui fut habillée en conséquences dans une tenue humiliante et forcée de rester collée à Jabba. La puce souffle alors à l'oreille de la princesse qu'elle fera tout pour l'aider. Ainsi, quand Luke Skywalker arrive, la puce saute sur ses épaules avant qu'il ne tombe dans la fosse du Rancor avec un Gamorréen. La puce souffle alors à l'oreille de Luke - qui lui semble complètement terrorisé - des conseils pour se battre : le jeune homme, ne sachant pas d'où vient la voix, pense qu'il s'agit de la Force. C'est la puce qui pilote Luke comme un stormtrooper piloterait un TB-TT. Grâce à la puce et à son courage, Luke parvient à éliminer le Rancor.

  La puce se trouve toujours dans les cheveux du Jedi quand celui-ci récupère son sabre laser grâce à R2-D2 dans la fosse de Carkoon, entamant ainsi une bataille décisive qui débouche sur la libération des héros de l'Alliance. La puce garde pour elle le fait qu'elle a aidé Luke, et le laisse ainsi croire que c'est la Force qui l'avait conseillé.

Grand à l'intérieur (histoire racontée par un autre mousse, toujours au même endroit, alors que le cargo va être contrôlé par la sécurité de Cantonica.)

  À bord de son A-Wing modifié pour accueillir une deuxième personne, Luke Skywalker invite une jeune femme biologiste étudiant à l'université de Bar'leth à le rejoindre jusqu'à sa destination. Luke explique à son invitée qu'il effectue des recherches sur la Force et les Jedi, mais la biologiste n'a croisé aucune ruines s'y apparentant durant ses périgrinations. Le A-Wing s'élance soudain à la poursuite de deux points lumineux dans un champ d'astéroïdes entre deux planètes ; c'est en fait un appât qui conduit les deux compagnons tout droit à l'intérieur d'un exogorth. Le Jedi et la biologiste se retrouvent bien vite coincés dans l'estomac de la limace de l'espace une fois que celle-ci a refermé sa gueule, qu'elle ne rouvrira certainement pas avant plusieurs années.

  Après une première phase de désespoir, les deux compagnons d'infortune explorent le corps de l'exogorth qui abrite en fait tout un écosystème varié d'une "salle" à l'autre : des mynocks, des champignons, des mousses, des vers, ... Luke découvre même des inscriptions dans un langage qui lui est inconnu, prouvant que d'autres personnes avant lui ont été piégées dans l'exogorth. Ces autres personnes sont en fait trois statues que le Jedi et la biologiste découvrent dans une cavité qu'ils n'avaient pas encore explorée. À leur réveil, les statues ont bougé et Luke se connecte à elles par la Force : il apprend que ce sont trois Tisserands de la Brume, la Brume étant, comme la Houle, une autre interprétation de la Force. Les trois explorateurs avaient passé des millions d'années coincés dans l'exogorth et s'étaient placés en stase dans des cocons qu'ils avaient façonnés à partir de la Brume. Le Maître Jedi comprend finalement que les trois Tisserands souhaitent se sacrifier afin de permettre à Luke et la biologiste de s'échapper. Le Jedi finit par accepter, et en perçant les cocons de son sabre laser, relâche une énergie qui les libère de l'exogorth.

  Le Maître Jedi a appris une nouvelle leçon : il faut savoir accepter le sacrifice des autres pour s'élever, comme le sacrifice d'Obi-Wan sur l'Étoile de la Mort qui avait permis à Luke d'embrasser son destin.


Actualités en relation

Galaxy of Adventures : Jabba punit l'impertinent Luke Skywalker !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de la minisérie d'animation Star Wars : Galaxy of Adventures ! Cet épisode nous ramène sur Tatooine, dans le palais du puissant Jabba. Alors que Luke Skywalker s'avance vers lui...


Galaxy of Adventures : Luke Skywalker contre le TB-TT !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Ce nouvel épisode nous emmène sur la glaciale planète Hoth ; alors que le maléfique Empire Galactique s...


HoloNet : Nouveau pack, nouveau rédacteur et plusieurs mises à jour !

Fidèle à sa dynamique des derniers mois, l’équipe des rédacteurs HoloNet vous propose cette semaine encore un nouveau pack sur le thème du Canon, fruit du labeur de 6 personnes qui ont travaillé comme si les fouets d...


Planning de publication pour Journey to Rise of Skywalker

En cette journée spéciale pour tout fan de Star Wars, le site officiel nous propose de découvrir le planning des publications littéraires pour Journey to The Rise of Skywalker, les romans et comics qui viendront accompagner la...


Galaxy of Adventures : Luke et R2-D2 à l'assaut de la flotte impériale !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Ce nouvel épisode nous plonge au début de la bataille de Yavin IV, du point de vue du courageux...




Fiches réalisées à l'aide de cette source


Littérature Canon - Romans et Comics
L'ensemble des romans et comics Canon parus en France sont regroupés ici et présentés chronologiquement.

Informations encyclopédiques
Luke Skywalker : Légendes
Nom
Luke Skywalker : Légendes
Nom original
The legends of Luke Skywalker
Catégorie
Roman, Nouvelle, E-Book
Auteurs
Ken Liu
Date
2019
Langue
Français
Anglais

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
27/07/2019

Date de modification
27/07/2019

Nombre de lectures
392


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.