Rebels - Le Siège de Lothal


Le Siège de Lothal est l'épisode introductif de la deuxième saison de la série télévisée Star Wars Rebels.

  
<<< Épisode précédent | Épisode suivant >>>



Résumé officiel : [haut]



   "L'Inquisiteur est mort. L'équipage du Ghost est maintenant associé à d'autres cellules de rébellion. Une nouvelle alliée nommée Ahsoka Tano est apparue. En dépit de ces récents succès, le combat contre l'Empire prend une dangereuse tournure lorsque le maléfique Seigneur Sith Dark Vador arrive sur Lothal."


Diffusion : [haut]



  18 avril 2015 en avant-première lors de la Célébration à Anaheim (Californie), 20 juin 2015 aux États-Unis sur Disney XD.


Page Internet officielle : [haut]



Cliquez ici


Auteurs : [haut]



- Réalisation : Bosco Ng, Brad Rau, Dave Filoni (directeur) ;
- Production : Simon Kinberg (exécutif), Dave Filoni (exécutif), Henry Gilroy (co-exécutif), Kiri Hart (productrice), Carrie Beck (productrice associée), Athena Yvette Portillo.
- Scénario : Henry Gilroy.


Histoire complète : [haut]



Première partie [haut]


  La résistance à l'Empire s'organise. Les insurgés de Lothal sont récemment parvenus à secourir leur chef, Kanan Jarrus, qui avait été capturé par l'Inquisiteur. Ce groupe, faible aussi bien numériquement que matériellement, a en outre provoqué la destruction du destroyer commandé par Tarkin, le Sovereign, ainsi que la mort de l'Inquisiteur. Aucun de ces événements n'aurait pu survenir sans le précieux concours d'une flotte de rebelles représentés, entre autres, par Bail Organa et Ahsoka Tano. La bataille qui a eu lieu au-dessus de Mustafar a démontré aux impériaux que les opposants au pouvoir sont désormais coordonnés, efficaces et dangereux. Alors que les caciques du régime en place préparent leur contre-attaque, les rebelles de Lothal ont compris qu'ils n'étaient plus les seuls à lutter contre l'Empire.

  Ainsi, Jarrus et ses hommes ont décidé de s'associer à la flotte Phoenix. Ensemble, ils ont rapidement pu entreprendre un nouvel assaut spatial visant à voler à l'Empire des générateurs de bouclier. Cette rébellion vagissante est en effet encore peu équipée et faiblement armée ; sa flotte consiste surtout en des corvettes CR90, soutenues par l'escadron Phoenix composé d'intercepteurs A-wings. Hera Syndulla, capitaine du Ghost, mène la charge, accompagnée par deux A-wings. Elle coordonne l'attaque avec les autres pilotes, qui se chargent de détruire l'un des chasseurs TIE amarrés à un convoi impérial.

  Le jeune Ezra Bridger, tranquillement installé dans l'une des cabines de pilotage du Ghost, est impressionné par l'efficacité de ses nouveaux alliés et les félicite, tout en les priant de lui laisser quelques chasseurs à détruire. L'escadron Phoenix annonce alors à l'équipage du Ghost que la voie est libre ; Hera s'en réjouit et, eu égard à la rapidité d'action des autres pilotes, se dit heureuse de n'être plus seule à combattre l'Empire - ce qui lui vaut du reste les sarcasmes de Kanan, qui, dans sa cabine de pilotage, considère que la Twi'lek n'a jamais été vraiment seule.

Rebels - Le Siège de Lothal

L'équipage du Ghost, aidé par la flotte rebelle, entreprend de voler des générateurs à l'Empire.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


   À force de badiner, Hera se déconcentre et évite de peu un chasseur qui lui fonçait dessus, ce qui fait chuter Garazeb Orrelios dans une autre partie de l'appareil. Syndulla donne alors le signal au Phantom, détaché du Ghost, pour intervenir. C'est Sabine Wren qui dirige l'engin ; elle surprend les deux convois impériaux en tirant sur la cargaison qu'ils transportent - en l'occurrence plusieurs caisses censées contenir les éléments nécessaires à la construction de générateurs de bouclier. C'est alors que le Ghost ressurgit pour récupérer les caisses en perdition dans l'espace.  

  Mais la tâche n'est aussi aisée, puisque les renforts impériaux surviennent au même moment ; il s'agit en l'occurrence de croiseurs légers Arquitens, dont les batteries font immédiatement feu sur la flotte rebelle. La mission prend tout à coup une autre ampleur ; le Ghost est pris en chasse par deux TIE, et les corvettes sont pilonnées par les croiseurs impériaux ; cette difficulté supplémentaire ne fait que renforcer l'excitation d'Ezra. Sabine, elle, vient en aide à Phoenix 1, un pilote d'A-wing poursuivi par un TIE, qu'elle réussit à détruire en surgissant de nulle part.

  Les croiseurs Arquitens continuent de faire feu sur les corvettes, si bien que l'une d'elles perd ses boucliers déflecteurs, ainsi que le constate, à bord, le commandant Jun Sato, paniqué. Ce dernier souhaite ordonne la débandade de son équipe ; devant la tournure des événements, Syndulla y consent, mais pas avant d'avoir récupéré les caisses de ravitaillement qui sont l'objet initial de leur mission. Tandis que Bridger et Jarrus, dans leurs cabines de pilotage respectives, détruisent quelques TIE et essaient de repousser les appareils restants, Hera invite Zeb à consulter le radar situé dans la soute afin de savoir où se trouvent précisément les caisses volées aux impériaux.

Rebels - Le Siège de Lothal

Le Ghost récupère les caisses de ravitaillement impériales.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Dès que ces objets se trouvent à portée, le radar réagit, et Zeb, actionnant un levier, aimante les caisses pour les fixes à la coque du Ghost. Pour Syndulla, qui jubile, la mission est accomplie. Les corvettes de Sato et les A-wings restants sautent dans l'hyperespace. Le Ghost doit encore attendre que le Phantom, piloté par Sabine, soit amarré à sa coque pour partir. Une fois cela fait, et après que Jarrus a détruit un dernier chasseur, les insurgés de Lothal disparaissent dans l'hyperespace, laissant les impériaux pantois.

  Sur Lothal, dans le quartier général de l'Empire, le ministre Maketh Tua s'entretient avec l'agent du Bureau de sécurité, Kallus, à propos des rebelles. Elle lui explique que, bien qu'elle ait déployé diverses ressources pour obtenir des informations à leur sujet, rien n'a été mis au jour. Kallus lui rappelle alors la volonté du gouverneur Tarkin : que la planète Lothal soit punie. Il a été particulièrement affecté par la destruction de son destroyer attitré. Maketh Tua s'exaspère ; elle dit avoir déjà renforcé les patrouilles et les forces de sécurité sur ce monde ; elle ne sait pas ce qu'elle pourrait faire de plus.

  Au moment où le ministre admet son impuissance, une voix se fait entendre dans le bureau, celle de Dark Vador, sollicité par l'Empereur pour remédier par lui-même à la situation sur Lothal. Le Sith pointe immédiatement le manque d'efficacité de Tua, mais celle-ci est pugnace et prétend que Tarkin lui demande l'impossible. Vador est péremptoire : si les rebelles ont fui Lothal, il faudra les y attirer de nouveau ; s'ils s'y trouvent encore, il s'agit de les trouver au plus vite. Tous les impériaux seront mobilisés pour surveiller la planète et en interroger les habitants.

Rebels - Le Siège de Lothal

Dark Vador s'entretient avec Maketh Tua et Kallus.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Maketh Tua, encore jeune, se dit incapable de mener de telles opérations alors qu'elle n'a presque aucune expérience. Vador n'en a que faire et lui propose de garder ses excuses pour Tarkin, puisque celui-ci exige de la voir le lendemain pour répondre de ses échecs. Tua proteste, mais Vador s'éclipse sans en dire davantage. Elle est terrifiée, car elle connaît les méthodes du cruel gouverneur, lui qui avait fait décapiter, devant elle, deux laquais impériaux. Kallus, épargné par les critiques de ses supérieurs, se réjouit presque de cette nouvelle, tandis que Tua, paralysée par la peur d'une punition éventuellement fatale, se morfond.

  Dans le camp rebelle, le commandant Sato a réuni ses alliés sur le pont du Home Base, une frégate de classe Pelta. Il salue l'action de ses nouveaux alliés du Ghost, déterminante dans la réussite de leur dernière mission. Les résistants ont ainsi pu voler du carburant à l'Empire. Syndulla est toutefois déçue que les caisses dérobées ne contiennent pas, comme leur intelligence l'avait prévu, des générateurs de bouclier. Ahsoka Tano rassure la pilote sur le fait qu'ils pourront se rattraper lors d'un prochain assaut.

  À ce moment, Chopper pénètre dans la salle d'opérations, gesticulant et émettant des bruits caractéristiques qui surprennent le sérieux commandant Sato. Le droïde a reçu un appel holographique. Il projette l'image de l'émetteur ; Ezra l'identifie aussitôt : il s'agit du "vieux Jho", gérant d'une taverne de Lothal et sympathisant des rebelles. Il annonce à ses amis que quelqu'un est venu le voir pour solliciter l'aide du groupe de Kanan. Celui-ci est impatient de parler à cette personne, mais Jho est embarrassé, et pour cause : cette personne n'est autre que Maketh Tua, ministre impérial. Zeb et Kanan sont stupéfaits et veulent couper la transmission sans même écouter ce que cette femme a à leur dire, mais Hera, intriguée, les en empêche.

Rebels - Le Siège de Lothal

Les rebelles sont approchés par Maketh Tua, qui trahit l'Empire.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Tua expose alors sa requête : se sachant en danger de mort - elle sait que Tarkin la punira -, elle demande aux rebelles de l'aider à quitter secrètement Lothal. Assurant qu'elle est honnête, elle accepte de révéler en échange aux insurgés des informations stratégiques concernant l'Empire. Tua assumera ses actions : elle est prête à faire défection. Contrairement à Zeb, incrédule, et à Kanan, sceptique, Ezra croit à la sincérité du ministre et est capable de ressentir, à travers la Force, la peur qui l'anime.

  Si les rebelles acceptent un tel marché, Tua est encline à leur fournir une liste des sympathisants rebelles de Lothal et des systèmes voisins. Ces derniers n'ont pas été arrêtés par l'Empire parce qu'ils ont des amis puissants, au sein, par exemple, du Sénat, de sorte que les impériaux ne peuvent s'en débarrasser facilement. Kanan et Sabine, qui subodorent un piège, refusent de coopérer, mais Maketh Tua ajoute qu'elle connaît les vraies raisons de la présence de l'Empire sur Lothal.

  Contrairement à ce que Syndulla croit, le régime n'a pas choisi cette planète seulement pour en exploiter les riches ressources. En réalité, l'Empire s'est installé là sur ordre direct de l'Empereur Palpatine. Les rebelles, très intéressés par cette nouvelle, se regardent et commencent à réfléchir de leur côté. Il leur faut peu de temps pour se décider, mais c'est Ezra, le premier, qui se dit prêt à un marché avec Tua. Ahsoka le soutient, tout comme, en définitive, Kanan et les autres. Le commandant Sato a le dernier mot : il considère que les informations qu'ils pourraient obtenir sont précieuses et valent le risque qu'ils prendront à s'associer avec Tua.

Rebels - Le Siège de Lothal

Kanan est rétif à l'idée de participer à une rébellion guerrière.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  L'impériale est ravie. Ezra lui demande de leur envoyer ses coordonnées afin que les rebelles puissent l'aider à quitter Lothal. La transmission est coupée. Comme Hera le constate, les insurgés vont devoir regagner Lothal une énième fois. Cependant, Kanan semble contrarié. Il se met à l'écart de ses camarades, mais Syndulla ne tarde pas à le rattraper dans les couloirs de la frégate. La Twi'lek reproche à son ami d'avoir violé le protocole en permettant à Chopper de diffuser un hologramme sans avoir reçu d'autorisation expresse. Or, le "protocole" et la "procédure" sont précisément ce qui irrite Kanan au plus haut point.

  Après leur mission auprès de Tua, le Jedi a l'intention de quitter le groupe de rebelles de Sato. Syndulla, qui n'est pas du même avis, oblige Kanan à un dialogue, car elle refuse d'abandonner des soldats qui leur ont sauvé la vie au-dessus de Mustafar. Sans les alliés de Sato, les insurgés de Lothal auraient probablement été capturés ou tués. Kanan en a conscience, mais refuse de se lancer dans une entreprise proprement militaire, dans une guerre qui est étrangère à ses principes. Il préfèrerait revenir aux origines, lorsque Hera et lui se contentaient de voler l'Empire et de distribuer des ressources aux nécessiteux et aux opposants.

  En réalité, Kanan refuse de prendre part à une nouvelle guerre. Il a déjà connu la Guerre des clones et sait à quel point un tel conflit peut être dévastateur, non seulement pour les Jedi, mais aussi pour la galaxie tout entière. Ezra a surpris les paroles de son maître et s'en inquiète. Pendant ce temps, dans la base impériale de Lothal, Maketh Tua sort de son bureau pour se rendre au lieu de rendez-vous avec les rebelles ; mais Kallus, méfiant, qui a pressenti la traîtrise de sa collègue, envoie un droïde-espion afin de suivre le ministre.


Deuxième partie [haut]


Rebels - Le Siège de Lothal

Les rebelles utilisent un Star Commuter 2000 pour se rendre discrètement sur Lothal.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Les rebelles de Jarrus se préparent à partir pour leur mission. Comme ils vont regagner Lothal, ils ont décidé de ne pas utiliser le Ghost afin de ne pas être repérés par les impériaux - qui seraient sûrement capables d'identifier l'engin responsable des dégâts au-dessus de Mustafar. Chopper pilotera donc un Star Commuter 2000, navette qui est à la disposition de la flotte de Sato. Zeb et Sabine sont sceptiques, mais le vaisseau se dirige vers la planète par un saut en hyperespace.

  Durant le voyage, Ezra expose le plan. Maketh Tua est censée quitter Lothal, dans une navette, à une certaine heure, pour rendre visite à Tarkin. Les rebelles devront attendre le ministre dans le hangar, voler la navette impériale et mettre leur associée temporaire en sûreté. Sabine et Zeb ne sont guère enthousiastes à l'idée d'aider un officier impérial, mais Ezra insiste : leur but n'est-il pas d'aider les personnes en difficulté ? En retour, Tua leur divulguera des informations déterminantes sur l'Empire.

  Une fois arrivé au-dessus de Lothal, l'équipage de la navette, qui tentera de rester anonyme, est autorisé à atterrir par les forces de contrôle spatiales de l'Empire. Mais Ezra est préoccupé : il ressent une présence lugubre sur la planète qui lui inspire une sensation de froid, ce qui rend Kanan méfiant. Les rebelles finissent par atterrir sans difficultés et sans se faire repérer, mais dès l'instant où il sort de l'appareil, Ezra s'étonne de constater qu'il y a plus de destroyers stellaires en orbite qu'à l'accoutumée. Quoi qu'il en soit, le groupe ne peut reculer. Hera ordonne à Zeb et à Chopper de rester à bord du Star Commuter afin de préparer un éventuel départ d'urgence.

Rebels - Le Siège de Lothal

Kanan dupe un Stormtrooper et lui vole son armure.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Kanan et les autres, eux, se dirigent vers le hangar où est censée arriver Maketh Tua, avec laquelle ils s'apprêtent à traiter. C'est le soir ; les patrouilles de Stormtroopers sont omniprésentes près de la base de l'Empire. Jarrus repère une brigade de soldats et se dit qu'il va pouvoir "s'amuser" avec eux ; pendant ce temps, Hera et les autres devront rejoindre le hangar du rendez-vous en montant sur les toits. Le Jedi est très confiant, et pour cause : il réussit à duper facilement un officier impérial en l'approchant directement, puis en l'assommant à mains nues ; Kanan lui vole ensuite son armure et revêt son casque.

  Cette scène s'est déroulée sous les yeux de ses amis, presque jaloux de l'efficacité de leur chef. Ezra et ses camarades montent sur les toits pour avoir une vue sur le hangar ; Kanan, de son côté, passe inaperçu grâce à sa tenue complète de Stormtrooper. Après quelques minutes, Maketh Tua arrive, mais comme le constate Bridger avec ses électrobinoculaires, elle n'est pas seule dans son véhicule : l'agent Kallus l'escorte, ce qui n'était évidemment pas prévu. Tua arrive finalement à destination, mais elle est embarrassée : elle a été suivie par un droïde-espion, et Kallus n'entend pas relâcher son attention, car Vador lui-même lui a ordonné de s'assurer que le trajet de Tua jusqu'à son vaisseau se passe sans encombres.

  Les impériaux suspectent en effet une trahison du jeune ministre, qui se sait condamnée à subir une punition de la part de Tarkin. Maketh est particulièrement gênée par son oppressante escorte ; elle sait que les rebelles peuvent arriver d'un moment à l'autre pour remplir leur part du contrat. C'est précisément ce qui se produit : Sabine, l'intrépide, surgit derrière les Stormtroopers et Kallus et les attaque. L'agent du Bureau de sécurité, après avoir invité Tua à se mettre à l'abri, dégaine son pistolet et tire sur l'insaisissable Mandalorienne, qui part immédiatement se cacher.

Rebels - Le Siège de Lothal

Les rebelles remarquent que Maketh Tua n'est pas seule au rendez-vous.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Kanan abat alors ses cartes : mettant son déguisement à profit, il se sépare des autres Stormtroopers en verrouillant la porte menant au hangar, de sorte qu'il se retrouve seul avec Kallus sur la zone d'atterrissage. Ce dernier a compris qu'il s'agissait des fameux insurgés de Lothal et tire sur le Jedi déguisé, sans parvenir à toucher sa cible. L'agent assaille ensuite Hera et Ezra, qui sont descendus des toits, et s'empressent de se mettre à couvert. Maketh Tua se cache près des rebelles avec lesquels elle collabore secrètement ; Bridger lui enjoint de monter à bord de sa navette au plus vite en l'attendant, lui et ses coéquipiers ; le ministre félon s'exécute.

  Sabine, à l'extérieur du hangar, se débarrasse d'un Stormtrooper et emprunte le landspeeder des impériaux pour se hisser sur les toits du hangar ; elle évite les tirs des soldats ennemis, qui ne font que détruire l'engin que la Mandalorienne venait de voler. Mais il est trop tard : Sabine a déjà atteint les toits d'un bond. Elle observe alors Hera, Kanan et Ezra en train de courir vers la navette Sentinelle dans laquelle se trouve déjà Maketh Tua. Cependant, juste avant qu'ils puissent monter à bord, le vaisseau explose. Les rebelles, bousculés, sont saufs, mais le souffle a emporté Tua, qui s'était mise à l'abri à l'intérieur.

  Ezra semble affecté par la mort de l'ancienne impériale, mais il ne peut se languir : Kallus tire sur les insurgés, les accusant d'être à l'origine de l'explosion qui a tué Maketh Tua, tandis que les autres Stormtroopers réussissent enfin à pénétrer dans le hangar. Les rebelles se mettent à couvert derrière des caisses, mais le temps presse. Sabine, en sûreté sur les toits, communique avec Zeb et lui donne le signal pour qu'il vienne chercher ses camarades. Le Star Commuter se met en route et arrive vite sur les lieux, permettant à Kanan, Hera et Ezra, couverts par Zeb, de se mettre en sécurité ; Sabine, en hauteur, est la dernière à regagner l'appareil.

Rebels - Le Siège de Lothal

Tua meurt dans l'explosion de la navette.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Les tirs des Stormtroopers n'y changeront rien : la navette des rebelles s'envole. Toutefois, Kallus est étonnamment souriant, comme s'il avait prédit cette situation. Vador lui-même a observé la rixe sans intervenir. En effet, une capsule de défense tout-terrain, qui se trouve non loin, tire sur la navette déjà fumante des rebelles et l'oblige à s'écraser. Le Star Commuter est impossible à maîtriser ; il atterrit en catastrophe dans les rues de Lothal. Ses occupants sont saufs, car le heurt n'a pas été si violent. Sabine presse ses camarades de se relever et de sortir avant qu'ils ne soient rattrapés par les impériaux. Les rebelles s'extraient de la carcasse en feu de l'appareil et s'enfuient dans les venelles devant des passants médusés.

  La contre-attaque de l'Empire sur Lothal tarde à produire ses effets. Si les croiseurs impériaux inspectent, depuis l'espace, les moindres recoins de la planète, les rebelles sont toujours en fuite. Kallus s'entretient par hologramme avec Vador pour lui signifier que tout s'est passé comme il l'avait prévu. Le Seigneur noir est satisfait ; il veut maintenant que les habitants soient informés du fait que les rebelles se cachent parmi eux. Il ordonne en outre que le spatioport soit bouclé afin qu'aucun vaisseau ne puisse quitter Lothal sous peine de destruction.

  Les rebelles se sont en fait réfugiés dans l'ancienne maison d'Ezra, pour l'instant désertée par les impériaux. Chopper surveille l'entrée, tandis que ses camarades sont réunis autour d'un projecteur holographique, au sous-sol. Les nouvelles impériales sont mauvaises : la propagande les présente comme des assassins responsables de l'assassinat de Maketh Tua et annonce le siège de Lothal pour contrer cette menace. Syndulla, préoccupée, se dit que la seule solution est de quitter la planète, car elle et son groupe ne pourront plus opérer sans le soutien de la population.

Rebels - Le Siège de Lothal

Les rebelles fugitifs se cachent dans l'ancienne maison d'Ezra.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Ezra s'oppose fermement à cette idée ; il souhaite que les habitants connaissent la vérité et refuse de s'enfuir. Sabine se range de l'avis de Hera, mais le groupe est incertain. À ce moment, des Stormtroopers entrent dans la maison. Ils sont accueillis par Chopper, qui électrocute un premier soldat avant de sceller la porte. Les impériaux la font sauter avec un détonateur thermique et, à peine entrés, font feu à l'intérieur sans même savoir quelle est leur cible. Personne ne semble présent dans la maison, mais pour s'en assurer, les soldats lancent un autre détonateur dans le sous-sol, engendrant une importante explosion.

    Entre-temps, empruntant un passage secret, les rebelles s'étaient hissés sur les toits. Ils se décident à trouver un vaisseau, et Syndulla pense immédiatement aux zones de débarquement impériales. Sabine, grâce à Chopper, projette le plan holographique de Capital City, afin de faire constater à ses coéquipiers que tous les hangars sont clos. Kanan pense avoir trouvé l'unique solution : infiltrer le complexe de l'Empire, qu'il pense moins fréquenté par les troupes puisque celles-ci sont mobilisées pour patrouiller dans la capitale et ailleurs sur la planète.

  Cette entreprise scabreuse n'enchante guère Hera, mais Kanan et Sabine insistent : afin de trouver une navette, il leur faudra atteindre les hangars voisins des usines ; c'est leur seule chance de quitter Lothal. Kanan est d'ailleurs déjà vêtu pour l'occasion, avec son armure de Stormtrooper. Les rebelles entrent en mouvement ; ils passent discrètement par les toits pour atteindre le complexe sans se faire repérer. Ezra, lui, est équipé de sa tenue de cadet impérial, qu'il a déjà utilisée pour infiltrer l'Académie ; avant de partir, il jette un dernier regard vers son ancienne maison ravagée par les Stormtroopers.

Rebels - Le Siège de Lothal

Déguisés, Kanan et Ezra inflitrent le complexe impérial.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Déguisés en soldats, Kanan et Ezra s'apprêtent à entrer dans le complexe avec deux caisses censées contenir des cellules d'énergie devant être rechargées. Un Stormtrooper, soupçonneux les arrête : il veut vérifier le contenu des caisses. Ezra essaie alors d'employer la persuasion de Force pour empêcher le garde de procéder aux vérifications, mais cela ne fonctionne pas ; le Stormtrooper de s'irriter. Kanan prend alors les devants : sa ruse de Jedi porte cette fois ses fruits ; la sentinelle, dupée, renonce à vérifier les caisses. Ezra est impressionné par l'efficacité de son maître, qui le rend même quelque peu jaloux.

  Maître et apprenti entrent ainsi tranquillement dans le complexe sans avoir besoin de se cacher. Ils se rendent dans une salle vide où sont notamment conservés les casques de soldats impériaux. Une fois seuls, leurs camarades sortent des caisses dans lesquelles ils étaient inconfortablement installés. Zeb, acariâtre, est très bruyant, mais comme le constate Sabine, les corridors du complexe sont presque vides ; leur plan semble parfait. Les rebelles sortent de la salle après avoir libéré Chopper de sa caisse. Après que Zeb a assommé deux gardes qui traînaient dans les couloirs, ils atteignent une zone d'atterrissage de chasseurs TIE et de CD-TT.

  Kanan repère une navette Sentinelle qu'ils pourront voler. En chemin, Sabine remarque des générateurs de bouclier, objets que les rebelles recherchent activement depuis quelque temps. Syndulla ne résiste pas à l'envie de dérober ces générateurs portatifs du reste très perfectionnés, que la flotte de Sato pourra mettre à profit. Hera et ses camarades poussent les générateurs jusque dans la navette impériale. Mais Kanan et Ezra s'arrêtent tout à coup ; ils subodorent une présence qui leur inspire l'angoisse et le froid - sensation identique à celle d'Ezra en revenant sur Lothal.

Rebels - Le Siège de Lothal

Les rebelles sont arrêtés par un mystérieux ennemi, Dark Vador.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  En effet, en se retournant, ils aperçoivent un homme drapé de noir, à la respiration mécanique et revêtu d'un casque à l'aspect terrifiant, Dark Vador. Celui-ci, accompagné par des Stormtroopers, allume son sabre laser couleur sang et s'avance doucement vers Ezra et Kanan, pétrifiés. Les autres rebelles s'arrêtent quelques instants pour observer ce sinistre individu qui approche, et qu'ils n'ont pas encore eu la chance de rencontrer. Kanan crie à Hera de se mettre à l'abri dans la navette, le Seigneur noir marche vers lui et l'assaille soudainement. Jarrus a allumé son sabre, mais il peine déjà à parer l'attaque de son adversaire. Il ne sait pas encore qu'il a affaire à un ennemi bien plus puissant que le défunt Inquisiteur.

  Les Stormtroopers tirent sur les rebelles : Sabine et Zeb se mettent à couvert, tandis que Hera et Chopper transportent quelques générateurs de bouclier dans la navette. Pendant ce temps, Kanan ferraille pour la première fois avec Vador ; Ezra, sans doute intimidé, reste en retrait. Après un coup, le Seigneur noir assène aux deux Jedi une remarquable poussée de Force. Jarrus reste debout ; vaillant et énergique, il se jette sur son adversaire, mais Vador pare facilement les assauts. Soudain, il attrape le Jedi par le bras et, d'une seule main, le soulève tout en se protégeant de la lame de Jarrus.

  Ce dernier, immobilisé, est ensuite propulsé à quelques mètres par Vador, qui vient, en quelques secondes, de donner une leçon de combat à son adversaire. Ezra, qui s'est entre-temps relevé, charge alors le Seigneur noir, lequel le repousse facilement contre la jambe mécanique d'une CD-TT ; il le plaque contre celle-ci et, grâce la Force, dirige la lame de Bridger vers son cou. Ezra ne peut plus maîtriser son bras ; la lame de son propre sabre laser lui frôle le visage, sans qu'il puisse s'y opposer. Vador le raille en prétendant que son maître l'a trompé en lui faisant croire qu'il pouvait devenir un Jedi.

Rebels - Le Siège de Lothal

Vador maîtrise facilement ses adversaires.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)



Troisième partie [haut]


  Mais alors que Vador s'apprêtait à porter le coup fatal au garçon, Kanan s'est relevé. Il attaque le Seigneur noir par surprise, ce qui l'oblige à relâcher son étreinte. Ezra est libéré juste à temps. Kanan affronte quelques instants Vador, mais celui-ci le domine aisément et le pousse dans le dos au moment opportun. Cela laisse l'occasion à Bridger de briller, mais après un seul assaut, il se fait projeter à plusieurs maîtres par le Sith, inébranlable. Jarrus s'efforce de riposter ; ses coups sont néanmoins facilement contrés par Vador, qui combat d'une seule main.

  Hera presse Chopper d'enclencher les moteurs de la navette afin qu'ils puissent s'enfuir. Sabine et Zeb, voyant les Jedi en difficulté, lancent des détonateurs sur des CD-TT qui stationnent. Ceux-ci explosent au moment où Vador, d'un bel assaut, parvient à blesser Jarrus à l'épaule - toutefois protégée par un élément de cuirasse. La détonation surprend Vador ; ce moment d'inattention est l'occasion rêvée pour Bridger et son maître, qui utilisent la Force de concert afin de faire chuter le Seigneur noir, de façon que les CD-TT qui explosent lui tombent dessus.

  La manœuvre fonctionne. Le Sith n'a pas eu le temps de réagir ; les CD-TT s'effondrent sur lui. Les Jedi croient avoir triomphé de l'adversaire et se préparent à quitter les lieux, mais Vador est indemne : il a utilisé la Force juste à temps pour immobiliser les morceaux de carlingue dans les airs et se protéger. Il s'avance doucement vers les deux Jedi, mais ceux-ci, stupéfaits de constater que leur adversaire a pu survivre, se précipitent vers la navette sous les encouragements de Syndulla. Leurs coéquipiers ont réussi à voler les générateurs de bouclier et à contenir les Stormtroopers ; ils sont tous à bord du vaisseau impérial.

Rebels - Le Siège de Lothal

Vador utilise la Force pour se protéger.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Ezra et Kanan montent en dernier, tandis que la navette démarre. Avant que la passerelle ne se referme, Sabine tire sur Dark Vador, mais ce dernier renvoie pour ainsi dire les salves à leur expéditeur. La Mandalorienne est touchée, mais, heureusement pour elle, portait son armure et son casque, ce qui l'a sauvée. La navette décolle, laissant Vador seul dans le hangar à moitié dévasté. Un Stormtrooper lui indique que le vaisseau des rebelles va être pris en chasse, mais Vador le refuse : il est convaincu qu'ils ne quitteront pas Lothal tout de suite.

  Dans leur navette volée, les rebelles tentent de reprendre leurs esprits, en particulier Ezra et Kanan, blessés et épuisés par leur combat contre un mystérieux agresseur. Zeb s'assure que le vaisseau ne sera pas suivi par les impériaux ; Hera, dans la soute, s'inquiète pour Sabine, mais celle-ci, quoique touchée par ses propres tirs, est indemne. Ezra se demande s'il a eu affaire à un nouvel Inquisiteur ; son maître pense qu'il s'agit d'un adversaire plus dangereux encore : un Seigneur Sith, ennemi séculaire des Jedi. Alors que le garçon aimerait l'affronter et le vaincre, son mentor lui fait comprendre qu'ils ont failli mourir et que l'adversaire est bien trop fort.

  Rassurée sur l'état de santé de ses camarades, Syndulla entreprend de conduire la navette jusqu'à l'orbite de Lothal afin de partir dans l'hyperespace, mais Kanan l'en défend : il sait qu'un blocus de destroyers stellaires les y attend. De plus, comme le souligne Sabine, la navette Sentinelle qu'ils ont volée est lente, peu blindée et faiblement armée. Il vient alors à Syndulla une idée : faire appel à un contrebandier qui pourra les aider à quitter la planète sans risques. Kanan et Ezra comprennent qu'elle va joindre Lando Calrissian et, redoutant le caractère truculent de cet homme qu'ils ont déjà rencontré, s'en désolent.

Rebels - Le Siège de Lothal

D'après Kallus, les rebelles n'ont toujours pas quitté Lothal.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Dans le complexe de Lothal, Kallus rend visite à Vador pour lui indiquer que la navette volée par les rebelles n'a toujours pas quitté le système, comme le Seigneur noir le pressentait. Le Sith, qui sait qu'il existe un camp de réfugiés que les insurgés ont souvent fréquenté dans le passé, et baptisé Tarkintown, ordonne à Kallus qu'on le fasse brûler sans attendre. Vador compte bien exploiter la principale faiblesse des rebelles : la compassion.

  Kanan et Hera, de leur côté, ont déjà réussi à joindre Lando Calrissian. Ils sollicitent aussitôt son aide pour percer le blocus impérial et quitter Lothal. Calrissian, conscient du risque que représenterait pour lui une telle opération, accepte d'aider ses camarades à condition d'avoir une récompense importante. Il s'intéresse aux générateurs de bouclier de classe "militaire" que les rebelles viennent de voler à l'Empire ; il négocie pour en obtenir trois au lieu de deux, en dépit des réserves de la Twi'lek à en céder autant. Lando accepte alors le marché et, comme il ne se trouve pas sur Lothal en ce moment, invite ses associés à traiter avec son droïde personnel, W1-LE.

  Les rebelles atterrissent près de la ferme que possède Lando sur Lothal, dans des champs isolés. Ils sont accueillis par son robot, qui a tout préparé conformément aux ordres de son propriétaire. Mais alors que ses camarades se demandent ce que Calrissian a pu leur offrir, Ezra remarque qu'une épaisse fumée noire émane de Tarkintown, non loin de là. Sans dire un mot, et sans prévenir personne, le garçon monte sur une moto et se rend vers le camp afin de découvrir de ce qui s'est passé. Zeb veut l'en empêcher, mais Kanan le laisse faire et se contente de le suivre.

Rebels - Le Siège de Lothal

Ezra et Kanan contemplent les cendres de Tarkintown.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Arrivé à destination, Ezra découvre un sinistre spectacle : le camp de réfugiés a été réduit en cendres. La population a disparu ; Kanan pense qu'elle a été réduite en captivité par l'Empire. Selon lui, le but de cet assaut est de faire peur aux rebelles. Bridger est ulcéré, car il pense que des innocents ont été capturés à cause de leur action ; mais son maître lui rappelle que désormais, chacun de leurs actes aura un coût. Ezra, ambitieux, manifeste le désir de se battre, en dépit des difficultés, et malgré le fait que, comme lui rappelle Kanan, ils ne sont plus que dix mille, mais deux Jedi contre un Empire tout entier. Pourtant, le garçon assure ne pas être effrayé ; et c'est précisément ce qui inquiète son mentor.

  Quoi qu'il en soit, le maître et son apprenti rejoignent la ferme de Calrissian et apprennent aux autres que Tarkintown a été rayé de la carte. Zeb entreprend de se venger, mais Kanan l'en dissuade. Les rebelles concluent que la seule solution pour eux est d'abandonner Lothal ; leur simple présence met en péril la population elle-même. Ezra écoute alors le plan conçu par Sabine et les autres. Grâce à l'équipement fourni par Lando par le truchement de son droïde, le groupe va pouvoir utiliser des répéteurs, dispositifs qui leur permettront d'émettre un signal identique à celui qu'émet la navette Sentinelle qu'ils ont volée.

  Les radars impériaux détecteront le signal et repèreront ainsi la navette, mais comme plusieurs répéteurs seront déployés dans l'atmosphère de Lothal, l'Empire sera totalement incapable de savoir où se trouve la véritable navette transportant les rebelles. La tactique est ingénieuse, mais ne laisse pas de susciter quelques railleries de la part de Kanan et de Garazeb. En tout cas, les dispositifs sont chargés à l'intérieur du vaisseau volé ; quand celui-ci se trouve dans les airs, Zeb lance les répéteurs, qui flottent dans le vide.

Rebels - Le Siège de Lothal

Les rebelles rencontrent le droïde de Calrissian.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Aussitôt, les navigateurs du destroyer Relentless informent l'amiral Kassius Konstantine de la détection de divers signaux correspondant à ceux de la navette volée. Toutefois, les techniciens décèlent le même signal à plusieurs endroits sur Lothal, ce qui entraîne la confusion dans les rangs impériaux. Des chasseurs TIE sont envoyés à la poursuite de ce qu'ils croient être les rebelles tentant de fuir, en vain : ils tombent sur les dispositifs fournis par Calrissian.

  Konstantine comprend que l'ennemi essaie de masquer sa fuite et ordonne que l'on détruise tous les dispositifs émettant les signaux. Une fois cela fait, un navigateur rapporte à son amiral qu'il ne reste plus qu'un signal, correspondant à un vaisseau en orbite : il ne peut s'agir cette fois que des rebelles. L'amiral a beau enjoindre aux TIE de converger vers l'endroit concerné, il est trop tard : la navette volée effectue le saut en hyperespace ; Syndulla et ses camarades ont enfin réussi à quitter Lothal.  

  À l'abri dans leur vaisseau volé, les rebelles sont reconnaissants envers Calrissian, qui leur a permis de s'enfuir. Maintenant, Kanan s'interroge sur la prochaine destination des membres de son groupe : doivent-ils rejoindre la rébellion qui semble s'organiser autour d'Ahsoka Tano et du commandant Sato, ou continuer à agir de façon indépendante ? Zeb, qui dit apprécier combattre aux côtés de l'escadron Phoenix qui lui rappelle son passé auprès de la garde lasat, refuse d'abandonner les autres résistants.

Rebels - Le Siège de Lothal

Grâce à Lando, les rebelles peuvent utiliser des répéteurs destinés à tromper les radars impériaux.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Tout le monde semble hésiter ; Ezra, interrogé par Hera, considère que, s'ils ne peuvent plus aider Lothal pour le moment, ils peuvent se développer en s'associant aux autres rebelles, puis, dans un second temps, envisager un retour sur Lothal. Sa voix emporte l'adhésion du groupe, en dépit de la réserve de Kanan à s'impliquer dans un conflit qui le dépasserait.

  Sur Lothal, dans son bureau, Kallus, en compagnie de Vador, reçoit l'appel holographique de l'amiral Konstantine. Celui-ci, apeuré, lui apprend que les rebelles sont parvenus à s'échapper. La nouvelle ne surprend nullement Kallus ou Vador ; au lieu de cela, ce dernier somme ses subordonnés de préparer son vaisseau. Konstantine ne comprend pas la réaction du Sith ; Kallus lui explique alors que rien n'est perdu pour l'Empire : un traceur a été placé dans la navette volée par les rebelles. Ces derniers vont mener Vador à la flotte de Sato : c'est ce qui explique la réserve du Seigneur noir à capturer rapidement les insurgés de Lothal.  Son objectif est de frapper la flotte ennemie tout entière. Tandis que les destroyers impériaux se mobilisent pour un futur assaut, Vador est déterminé à se charger personnellement des rebelles.


Quatrième partie [haut]


  Le groupe de Kanan, qui a décidé de rejoindre la flotte rebelle, s'approche de celle-ci, dans le vide spatial, à bord de sa navette volée. Les hommes de Sato comprennent qu'il s'agit de leurs alliés lorsque ceux-ci leur donnent un code exact ; la navette peut appareiller sur le Home Base, après avoir été escorté par deux A-wings. Mais, à peine entrés dans la frégate de Sato, Chopper apprend à ses coéquipiers qu'il a décelé un traceur dans le convoi impérial volé. L'équipage du Ghost panique et se précipite vers la salle des opérations pour en discuter avec le commandant Sato et Ahsoka.

Rebels - Le Siège de Lothal

Vador, dans son chasseur TIE avancé, attaque, seul, la flotte rebelle.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Syndulla presse les navigateurs de quitter les lieux, mais il est trop tard : les radars indiquent la présence d'un unique vaisseau, un chasseur TIE avancé x1. Sans que les rebelles le sachent, il s'agit de Dark Vador lui-même, le Sith que Kanan et son apprenti ont affronté sur Lothal. Le Seigneur noir a suivi le signal émis par la navette et a mis au jour la cache spatiale des dissidents de l'Empire. Sato ordonne le déploiement de l'escadron Phoenix pour s'occuper de l'ennemi ; et aussitôt, les A-wings émergent du Home Base et des corvettes, se dirigeant vers leur unique cible.

  Le combat paraît déséquilibré : un chasseur TIE avancé contre huit A-wings qui l'assaillent. Toutefois, Vador fait immédiatement monte de ses talents de pilote en esquivant tous les tirs et en détruisant deux appareils rebelles. Les pilotes de Sato semblent déjà dépassés par la rapidité de leur énigmatique adversaire. À bord du Home Base, consultant la carte holographique de la bataille, Syndulla fait enclencher les boucliers déflecteurs ; Vador, ayant fait du vaisseau de commandement sa cible prioritaire, vise en effet la frégate de classe Pelta et lui inflige des dégâts à chaque passage.

   Des explosions retentissent, de sorte que les passagers du Home Base commencent à s'inquiéter. Sato ne comprend pas comment un seul chasseur peut dominer son escadron entier ; mais pour Syndulla, la réponse est simple : ses pilotes sont surclassés. Aussi, plutôt que de rester sur le pont de l'appareil à ne rien faire, elle court vers son vaisseau, le Ghost, appareillé à la frégate, pour se joindre à la bataille spatiale et aider l'escadron Phoenix en détresse. Kanan, puis Sabine, Zeb et Ezra se décident à la suivre à bord. Ahsoka accompagne également ses nouveaux alliés.

Rebels - Le Siège de Lothal

Le Home Base est presque détruit par le seul Dark Vador.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Le TIE de Vador est pourchassé par deux A-wings qui ne parviennent toutefois pas à le toucher. Le Seigneur noir tente alors une manœuvre périlleuse : retourner soudainement son chasseur pour faire face à ses deux poursuivants. Aussi précis que prompt, Vador réussit ainsi à tirer de front sur les deux A-wings et à les abattre tout en reculant. La situation devient désespérée pour les rebelles ; mais Hera et ses camarades font rapidement décoller le Ghost pour tenter de renverser la donne - chacun se met à son poste dans les cabines de tir ou de pilotage.

  Vador, lui, lance un nouvel assaut contre le Home Base, qui perd alors l'usage de ses boucliers. Tandis que le Ghost prend en chasse le TIE avancé, le Home Base est près de ployer : comme le rapportent les navigateurs à Sato, la dernière attaque a endommagé l'hyperpropulseur, ce qui les condamne peu ou prou. Le commandant rebelle l'annonce à Syndulla et affirme qu'un assaut supplémentaire achèverait le Home Base. Le groupe de Kanan doit donc attirer l'attention du mystérieux TIE.

  Le Ghost, flanqué de deux des derniers A-wings restants, poursuit Vador, qui évite brillamment le feu ennemi et fonce en direction du Home Base pour le détruire. L'urgence est impérieuse pour les rebelles. Ahsoka Tano perçoit toutefois une anomalie concernant le pilote du TIE : selon elle, la Force est puissante en lui. Elle invite Kanan à se rappeler sa formation et à essayer de découvrir qui est ce pilote ; pour cela, le Jedi pose sa main sur l'épaule de la Togruta et se concentre avec elle pour tenter de déterminer l'identité du pilote ennemi.

Rebels - Le Siège de Lothal

Ahsoka, submergée par ses émotions, s'évanouit lorsqu'elle essaie de découvrir l'identité du pilote impérial.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Ezra lui-même, dans sa cabine de pilotage, ressent la puissance de son adversaire à travers la Force, ce qui lui procure de nouveau cette sensation de froid si familière. Il communique avec Kanan et Ahsoka, qui se concentrent dans le cockpit, déclarant savoir à qui il a affaire - au Seigneur Sith que lui et son maître ont affronté sur Lothal. À ce moment, une connexion s'établit à travers la Force entre Ahsoka et le pilote du TIE. Dans son chasseur, Dark Vador ressent la présence de la padawan qu'il a entraînée pendant la Guerre des clones : "L'apprentie est en vie !", s'exclame-t-il.

  Quand Ahsoka semble découvrir en même temps l'identité du pilote impérial, elle pousse un cri d'effroi et s'évanouit. Kanan, dans l'incompréhension, s'enquiert de son état, mais la Togruta reste, de façon inexplicable, inconsciente. Simultanément, Vador a été perturbé par ce qu'il vient de découvrir à travers la Force : alors qu'il fonçait en direction du Home Base pour lui porter le coup fatal, il rebrousse chemin pour aller se placer derrière le Ghost. Le commandant Sato, croyant que sa flotte peut encore résister, refuse dans un premier temps d'abandonner son vaisseau, mais Syndulla assure que c'est la seule solution, puisque le Home Base ne peut plus sauter dans l'hyperespace.

  De plus, trois destroyers, dont le Relentless, viennent d'émerger et entendent empêcher la fuite des rebelles. Vador, qui vient de détruire l'un des derniers A-wings, ordonne à l'amiral Konstantine de mettre les croiseurs en position de façon à bloquer la route des dissidents sans toutefois les abattre - il les veut vivants. Devant l'urgence de la situation, l'inflexible Sato finit par céder : il décide d'abandonner le Home Base en perdition et en ordonne l'évacuation à bord de capsules de sauvetage. Le commandant invite du reste Syndulla à le couvrir pendant sa fuite.

Rebels - Le Siège de Lothal

Les rebelles sautent dans l'hyperespace juste à temps pour échapper aux rayons tracteurs impériaux.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Sato et ses hommes ne sont cependant plus guère menacés : depuis qu'il a découvert qu'Ahsoka Tano était vivante, Vador se concentre sur le Ghost et néglige les autres éléments de la flotte rebelle. La situation évolue alors favorablement pour les opposants à l'Empire : Sato et ses subordonnés ont fui dans des capsules et sont en sûreté ; les corvettes CR90 ont effectué le saut en hyperespace, tout comme les deux A-wings de l'escadron Phoenix. Syndulla promet de retrouver Sato plus tard ; elle est toujours occupée par le chasseur TIE qui est l'unique source de tous leurs maux depuis le début de la bataille.
  
  Zeb essaie de toucher sa cible, mais cela est vain : le pilote est trop habile. Nul ne se doute d'ailleurs qu'il s'agit du meilleur pilote de la galaxie, Anakin Skywalker. La Twi'lek prend la décision de faire converger toute la puissance des canons du Ghost vers l'hyperpropulseur ; Chopper s'exécute, tandis que ses coéquipiers, désormais incapables de faire feu, s'avèrent perplexes. Ezra, lui, comprend la manœuvre que veut tenter Hera : elle entreprend de sauter en hyperespace en se frayant un passage entre les trois destroyers impériaux censés lui bloquer la route.

   Syndulla fonce alors entre les croiseurs ennemis, alors que Vador ne cesse de faire feu sur le Ghost. L'amiral Konstantine fait enclencher les rayons tracteurs des destroyers afin d'intercepter l'engin en fuite, mais il est trop tard : l'habile Hera effectue le saut en hyperespace juste avant que son vaisseau ne soit happé par les rayons. Par conséquent, le Ghost disparaît dans le vide intersidéral, et c'est même le chasseur de Vador, qui poursuivait le Ghost, qui se trouve pris dans le champ des rayons tracteurs. Quand Konstantine apprend par ses navigateurs qu'il a échoué, il fait immédiatement relâcher Vador, mais, sachant que l'échec est mal toléré par les dignitaires impériaux, s'inquiète de son sort plus que de celui de ses subordonnés.

Rebels - Le Siège de Lothal

Contrairement à ses nouveaux alliés, Ahsoka reste préoccupée par ce nouvel ennemi Sith.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


  Pour les rebelles, c'est une victoire à la Pyrrhus. Si la flotte de Sato a réussi à s'enfuir, ainsi que le Ghost, l'escadron Phoenix a presque été anéanti par un chasseur TIE seul. La flotte se réunit ailleurs dans l'espace. À bord du Ghost, qui est en train d'être réparé par Chopper, Ahsoka Tano, qui s'était évanouie, a repris conscience ; encore bouleversée, elle souhaite s'entretenir avec Kanan et son apprenti. Le Jedi affirme avoir déjà affronté un Inquisiteur, mais que celui qu'il a combattu sur Lothal était bien plus puissant ; la peur, la haine et la colère qui l'animent tout à la fois correspondent à la description d'un Seigneur noir des Sith.

  Kanan dit ne pas avoir ressenti une telle présence depuis la Guerre des clones, et Ahsoka, qui perçoit la même chose, abonde dans son sens. Interrogée par Ezra, la Togruta prétend ne pas savoir qui est le mystérieux ennemi qu'ils ont affronté dans l'espace ; mais elle est certaine que cet ennemi réapparaîtra, et que l'Empire les pourchassera partout. Ezra, intrépide et plein d'illusions, se dit prêt à se battre, tandis que son maître se montre plus philosophe. Il est cependant soutenu par son équipe. Ahsoka, elle, paraît plus sombre, comme si elle avait secrètement découvert l'identité du pilote du chasseur TIE ; comme si elle avait subodoré la présence familière de son ancien mentor.

  À bord du Relentless, les officiers impériaux redoutent la réaction de Dark Vador lorsqu'il arrive sur le pont du destroyer. Kallus se montre optimiste en affirmant que la flotte rebelle est maintenant dispersée, et que l'ennemi ne pourra continuer de fuir longtemps. Mais le Sith semble n'en avoir cure et, plutôt que de répondre, congédie sèchement ses subordonnés. Une fois que Kallus et Konstantine ont quitté le pont du destroyer, Vador est enfin seul pour communiquer avec son maître par hologramme. La conversation doit naturellement rester secrète.

  Vador s'agenouille devant l'hologramme de Palpatine. Malgré l'apparence de l'échec, il lui annonce que les rebelles sont "brisés". Cependant, Vador apparaît troublé : selon lui, l'apprentie d'Anakin Skywalker est en vie et est alliée aux rebelles. Palpatine est intrigué, mais estime que c'est une occasion de retrouver d'autres Jedi perdus. Vador s'intéresse surtout à Obi-Wan Kenobi, responsable de sa transformation, mais l'Empereur n'est pas sûr que celui-ci soit encore vivant. Quoi qu'il en soit, Palpatine recommande à son serviteur de faire preuve de patience et lui ordonne d'envoyer un nouvel Inquisiteur pour retrouver les rebelles.

Rebels - Le Siège de Lothal

Sur ordre de son maître, Vador se prépare à envoyer un nouvel Inquisiteur.
(Star Wars Rebels: The Siege of Lothal)


<<< Épisode précédent | Épisode suivant >>>



Actualités en relation

Nouveau groupe de fiches : Rebels #2, partie 1

Au début de l’année, Dark Sekot avait ouvert les hostilités avec un groupe de fiches dédié à la série d’animation Star Wars Rebels. Il introduisait ainsi sur l’encyclopédie une grande partie des personnages...


Star Wars Rebels : Une bande-annonce pour les ultimes épisodes de la série!

Après une longue pause marquée par la sortie des Derniers Jedi, la série d'animation Star Wars Rebels s'apprête à revenir sur le devant de la scène dans les prochaines semaines, afin de clore sa quatri...


Star Wars Rebels : Les dates de diffusion de la saison 4, en France

Alors que la diffusion de l'ultime saison de la série Star Wars Rebels est en cours actuellement aux Etats-Unis, nous apprenons grâce au programme télé que la France n'aura pas long à attendre avant de pouvoir...


Sortie de Star Wars Rebels - L'intégrale de la saison 3

Sortie aujourd'hui même de Star Wars Rebels - L'intégrale de la saison 3, une parution de la rubrique DVD - Blu-Ray. La date prévue est donc le 10/10/2017. Le descriptif officiel ne nous a pas...


Rebels : L'affiche de la saison 4 dévoilée !

C'est vrai qu'on ne parle pas souvent de Star Wars Rebels par ici. On parle des publications Panini Comics, des très nombreux tweet pour le spin-off sur Han Solo, mais Star Wars Rebels passe un peu à la...




Fiches réalisées à l'aide de cette source






Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Rebels - Le Siège de Lothal
Nom
Rebels - Le Siège de Lothal
Nom original
Rebels - The Siege of Lothal
Catégorie
Cinéma - DVD - Blu Ray - TV
Date
2015
Langue
Anglaise
Française

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/06/2015

Date de modification
18/10/2015

Nombre de lectures
3 600


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Star Wars Rebels Episode Guides
  • Rebels : The Siege of Lothal
  • Starwars.com

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.