The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue


Le Virus de l'ombre bleue est le dix-septième épisode de la première saison de la série télévisée The Clone Wars.

  
<<< Épisode précédent | Épisode suivant >>>


"Fear is a disease; hope is its only cure."
("La peur est une maladie ; l'espoir en est le seul remède.")

Résumé [haut]



Padmé et Jar Jar sont capturés alors qu'ils recherchaient une arme bactériologique secrète séparatiste, ce qui conduit Anakin, Obi-Wan et Ahsoka à tenter de sauver leurs amis et à éviter la propagation d'un virus mortel.

Préambule [haut]



"Des droïdes de combat sont sur Naboo ! Les séparatistes se rebellent dans toute la galaxie, menaçant les planètes les plus pacifiques. Après la découverte de droïdes séparatistes sur ses plaines verdoyantes, Naboo est une fois de plus mise en danger. Craignant une nouvelle invasion sur leur monde natal, la Sénatrice Amidala et le Représentant Binks se rendent sur Naboo pour maîtriser la situation. Pendant ce temps, près des marécages gungan, une plus grande menace encore est sur le point d'être découverte..."

Vidéo [haut]



Présentation vidéo de l'épisode.

Bande dessinée [haut]



Prélude de l'épisode en bande dessinée.

Histoire complète [haut]



Partie I [haut]


Un yacht spatial, teinté d'un argent resplendissant, vole sur Naboo, parcourant les plaines verdoyantes interminables, rasant les contrées peuplées d'êtres dont personne ne soupçonne l'existence et d'insectes invisibles. Il se pose à l'intérieur du grand hangar de Theed, la sublime capitale, là où, quelque dix années plus tôt, Sith et Jedi s'affrontaient. Padmé Amidala sort du vaisseau avec une ferveur presque enfantine ; sa tenue, largement bleue, paraît, comme toujours, très précieuse ; elle dévoile un ventre sur le point d'accueillir l'embryon de héros. C-3PO et Jar Jar Binks la suivent. Ils sont reçus par le Capitaine Typho et la souveraine actuelle de la planète, Neeyutnee.

  Padmé semble pressée : elle est arrivée aussi vite qu'elle le pouvait. Les Naboo ont-ils été une fois de plus dérangés par les droïdes ? Selon la Reine, seuls quelques-uns ont été repérés sur les plaines, mais ils ne sont assurément pas là pour profiter de la beauté de la région. La monarque est inquiète et déterminée : Amidala doit absolument l'aider à convaincre le Sénat ou les Jedi que la menace est réelle sur le monde qu'elle gouverne. Padmé s'en désole, mais elle a besoin de plus de preuves : il ne suffira pas d'établir la présence de quelques automates pour persuader le gouvernement de porter secours à la planète.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Padmé, 3PO et Jar Jar sont reçus par la Reine de Naboo.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Tout à coup, le gantelet de communication de Typho résonne : les droïdes de combat peuvent être soumis à une analyse. Peu après, les Républicains sont arrivés dans la salle consacrée à la réparation de robots. Un chirurgien 2-1B s'affaire. Des cadavres de cyborgs - B1 et robot tactique - ont été placés sur des tables, comme s'ils allaient être opérés. Neeyutnee révèle qu'aucune information importante n'a pu être extraite de la mémoire des automates, parce que les forces de sécurité naboo préfèrent faire feu avant tout ; ils ont été vus près des plaines et sont par conséquent couverts de boue. Pendant que Binks essaie d'attraper un insecte volant, une limace-coléoptère, le 2-1B découpe le sommet de la tête mécanique du droïde tactique pour le remettre en marche.

  C-3PO, devant ce spectacle atroce, désire s'éteindre, mais Padmé refuse : il va devoir l'aider. Soudain, le robot tactique séparatiste se réveille et se demande où il est. Le droïde de protocole, encouragé par Amidala, ment gaiement : il affirme qu'il se trouve actuellement sur un vaisseau de la Confédération, et que le Comte Dooku en personne veut le féliciter pour sa bravoure, ou plutôt pour le rôle qu'il a joué sur Naboo. Il incite le cyborg ennemi à évoquer la mission dont il était investi, de sorte qu'il pourra peut-être révéler les raisons pour lesquelles les Séparatistes se sont intéressés à cette planète.

  Dupé, crédule, inconscient, le droïde tactique parle d'un mystérieux virus ; 3PO, ainsi que Typho, la Reine et Padmé, sont intrigués. Il est invité à poursuivre, ce qu'il fait dans la seconde : une fuite dans un laboratoire secret de la Confédération a été constatée, et une certaine quantité de virus a été propagée. Le stratège mécanique, de sa voix hachée caractéristique des robots de guerre, précise que cela doit rester secret. C-3P0 est trop curieux : il veut savoir où de telles opérations ont lieu. Amidala veut le faire taire, mais il est trop tard : le droïde séparatiste s'aperçoit qu'il n'est pas dans un vaisseau appartenant à ses alliés ; il comprend qu'on l'a trompé. Typho ne le laisse pas réagir : il dégaine son blaster et le menace afin qu'il continue de parler.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Le droïde tactique est dupé par C-3PO.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Cependant, Jar Jar, plus loin dans la salle de réparation, a poursuivi la bête volante ramenée des plaines animées de Naboo, tentant à l'occasion de l'attraper avec sa langue, mais n'y parvenant jamais. Tout stupide qu'il est, il coince sa tête dans celle d'un astromécanicien non encore monté. Il ne peut désormais plus rien voir ; par sa maladresse, il provoque la chute de grandes étagères, comme des dominos ; celles-ci se renversent sur la table où le droïde tactique séparatiste était interrogé et l'écrasent ; Padmé et ses camarades, eux, se sont écartés à temps.

  Typho constate que l'ennemi ne pourra plus jamais parler maintenant ; tous sont embarrassés car Jar Jar,  s'il est balourd, est absolument gentil, et personne n'ose lui faire quelque reproche. Padmé remarque, avec consternation, que Binks a causé un tel désordre seulement pour gober une petite créature semblable à une mouche. Mais le Gungan a ses raisons : il s'agit d'un mets délicieux et rare. L'œil de la jeune femme est parcouru par un éclair : où peut-on trouver cet insecte ? Uniquement sous les arbres perlote, au cœur des marécages situés à l'est, d'après Jar Jar. Padmé jubile : le laboratoire dont parlait le droïde tactique se trouve sûrement là-bas, car ce sont précisément dans ces marécages que la coque des automates séparatistes récupérés a été salie.

  Avant de partir à la recherche des installations, Typho et les autres communiquent avec les hologrammes de deux éminents Jedi, Mace Windu et Yoda. Tout porte à croire que les Séparatistes préparent une attaque sur Naboo. Le petit être vert trouve la situation bien délicate ; de ce fait, deux des leurs seront mandatés pour enquêter sur la planète verdoyante. Padmé, qui aimerait revoir son bien-aimé, souvent absent pendant la Guerre des clones, recommande l'intervention des Généraux Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker. Elle invoque une autre raison pour convaincre les membres du Haut Conseil : Obi-Wan entretient en effet de bonnes relations avec les Gungans et ceux-ci le considèrent comme l'un de leurs amis.

  Yoda y consent sans réfléchir ; la communication est coupée sitôt. Padmé s'adresse à Typho et à la souveraine : elle veut réunir autant d'informations qu'elle le peut avant l'arrivée des Jedi. C-3PO pourra être utile pour exploiter la mémoire des droïdes de combat au palais. La jeune femme est déterminée à trouver le laboratoire secret avec Jar Jar et fait fi des conseils du Capitaine. Ils partent sur-le-champ.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Peppi Bow constate que ses shaaks ont été contaminés.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Sur les plaines de Naboo, qui brillent presque tant le soleil est puissant, un troupeau de shaaks, mené par la bergère gungan nommée Peppi Bow, s'abreuve et, lorsque ces créatures lèvent la tête après avoir avalé une gorgée d'eau suffisante, émettent des meuglements inquiétants. Tout à coup, les bêtes agonisent et tombent une à une. Bow saisit immédiatement : l'eau est contaminée par quelque substance inconnue ; elle utilise sa fourche pour écarter les animaux survivants de la rivière. Celle-ci est complètement empoisonnée.

  Un transport éclaireur naboo, piloté par une Padmé protégée de la tête aux pieds, comme Jar Jar, par une combinaison jaune permettant d'éviter les contaminations, parcourt les marécages de l'est. Ils atteignent la rivière où le troupeau de shaaks s'était désaltéré et s'en approchent après avoir posé le véhicule à côté. Le Gungan, qui peine à se mouvoir à loisir parce qu'il est engoncé dans sa combinaison, considère, troublé, les cadavres de créatures qui gisent sur l'herbe. Qu'a-t-il bien pu leur arriver ? Amidala pense qu'ils ont été victimes d'une épidémie ; ils approchent donc du but.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Padmé et Jar Jar utilisent un transport naboo pour pénétrer dans les marécages.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Mais, brusquement, une silhouette, coiffée d'un ample chapeau, la bouscule avec sa fourche et frappe plusieurs fois le dos de Binks puis lui ôte son casque alors qu'il examinait le corps des shaaks morts devenus gris voire violets à cause de l'épidémie. Cette silhouette, c'est en fait Peppi Bow, la bergère, qui ne savait pas à qui elle avait affaire et qui, par conséquent, se méfiait. Padmé, elle aussi, se garde de faire confiance à cette Gungan ; elle dégaine son pistolet blaster et somme Bow de ne plus bouger. Jar Jar remet son casque sphérique, mais cela n'est pas nécessaire.

  La bergère affirme en effet que le virus a contaminé l'eau, et non l'air. Padmé se libère alors le visage ; Peppi Bow se présente car elle a compris qu'il n'y avait plus de danger. Amidala, puisqu'elle cherche le laboratoire à l'origine de cette épidémie, dans les arbres perlote, lui demande comment on peut les atteindre. La Gungan lui dit qu'il suffit de suivre la rivière et souhaite y conduire ses interlocuteurs. Mais Padmé proteste : Bow doit rester à cet endroit ; elle retrouvera bientôt son habitation, car Amidala enverra des soldats pour l'emmener jusqu'à Theed.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Padmé et Jar Jar découvrent le laboratoire.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Un peu plus tard, la jeune femme, accompagnée de son comparse, a pénétré dans les marécages denses et moites de l'est de Naboo, assombris par des arbres hauts dont les feuillages ne laissent filtrer que de rares filets de lumière. Padmé conseille à Jar Jar de se montrer alerte, et de prêter attention à tout ce qui n'est pas ordinaire. Sans qu'ils le sachent, quelque chose les épie : à leur passage, une tige mécanique, dotée d'un unique photorécepteur, surgit de la terre, et, grâce à elle, un individu mystérieux observe le comportement des Républicains sous le sol.

  Il s'agit du Docteur Nuvo Vindi, un être à l'apparence sinistre, qui n'est autre que l'instigateur d'un complot séparatiste diabolique. Il ordonne à un droïde de combat B1 et à un B2, de capturer les intrus en regagnant la surface. Au même moment, Binks trébuche sur une branche, mais sa maladresse permet à Padmé de découvrir, sous la terre à moitié trempée, une surface métallique qui ne peut tromper.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Nuvo Vindi et ses droïdes préparent un complot diabolique.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Elle contacte Typho et lui fait savoir qu'elle croit avoir trouvé le laboratoire. Elle lui transmet les coordonnées - SP 127 - pour que le Capitaine puisse faire une analyse topographique. Cependant, Vindi continue de les épier à l'aide de la tige mécanique reliée aux souterrains. Alors que la jeune femme s'afflige en voyant qu'il n'y a aucun moyen d'entrer à l'intérieur du bâtiment caché sous la boue, des droïdes de combat, arrivés grâce un élévateur menant aux sous-sols, apparaissent et l'encerclent. Padmé et Jar Jar sont surpris, mais ne peuvent rien faire car les automates braquent leurs fusils E-5 sur eux.

Partie II [haut]


  Jar Jar et Padmé, mains liées, sont emmenés dans le laboratoire souterrain par les droïdes. Pourquoi ont-ils été capturés ? Vindi s'approche des prisonniers et les regarde attentivement grâce à ses lunettes. Le médecin trouve que le Gungan est un spécimen intéressant, contrairement à l'humaine ; il s'interroge : que fait-elle dans des marécages ? Amidala se posait la même question. Nuvo lui répond : grâce à l'aide de ses camarades de l'alliance séparatiste, il va créer la vie. Binks ne comprend pas ; il faut une démonstration.

  Dr Vindi ouvre un placard où divers échantillons sont conservés et en prend une fiole contenant une substance bleue avec deux de ses doigts cadavériques : selon lui, c'est le retour du virus Blue Shadow. Padmé semble savoir de quoi il parle ; elle croyait que cette maladie avait été éradiquée. C'est en effet ce qui s'est produit ; elle avait disparu de la galaxie depuis des générations. Mais Nuvo peut à nouveau créer la vie. Jar Jar sursaute : manifestement, il ne crée par la vie mais la prend, en versant les germes dans les eaux gungans.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

À cause de Vindi, le virus va pouvoir être transmis dans l'air.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Vindi, blafard, glousse : il admet qu'il a dû tuer, malheureusement. Le virus n'atteint sa taille normale que dans l'eau. Mais il s'est efforcé à remédier à cette faiblesse. Il propose, une nouvelle fois, une expérience. Il pose la fiole sur un appareil et actionne une manette ; des éclairs atteignent l'objet ; la substance, à l'origine liquide, devient un gaz, sous les yeux sidérés de Padmé et de son camarade. Triomphant, le médecin annonce qu'il a réussi à mettre au point une version du virus qui pourra se propager dans l'air.

  Un automate lui présente une dernière bombe : placée dans la coque de celle-ci, le virus sera incroyablement puissant et réapparaître enfin dans la galaxie. Amidala s'indigne : Nuvo est-il fou ? C'est une maladie mortelle, et aucun être vivant n'est immunisé contre elle. Vindi reconnaît, non sans un certain plaisir malsain, qu'il y aura des morts. À l'heure où ils parlent, plusieurs milliers de ces organismes multicellulaires sont répandus à travers l'univers, engendrant bientôt un génocide. À ces mots, Padmé et Jar Jar sont emmenés ailleurs.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Obi-Wan, Anakin et Ahsoka arrivent sur Naboo.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Tandis que le soleil décline, offrant un spectacle doré magnifique, une canonnière de la République entre dans le hangar de Theed. Ce sont les Jedi mandatés par Yoda et Windu. Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, ainsi qu'Ahsoka Tano, sont reçus par Typho. Le jeune homme le blâme sans attendre : la Sénatrice Amidala est partie à la recherche du laboratoire et le Capitaine ne l'a pas retenue ; elle est donc en danger ; et cela, il ne peut le tolérer. 3PO argue qu'il est difficile de l'arrêter lorsqu'elle veut quelque chose.

  Anakin se calme ; Typho lui présente Peppi Bow, la seule personne qui a vu Padmé après son départ de la capitale. Obi-Wan est étonné qu'elle soit accompagnée par Jar Jar. Skywalker ordonne sitôt à Ahsoka de partir avec la bergère gungan pour les trouver ; la Togruta s'exécute. Le jeune Jedi s'étonne : pourquoi Typho n'a-t-il pas envoyé quelqu'un pour aider Amidala ? Selon lui, il était préférable d'attendre leur arrivée compte tenu des dernières découvertes. Dans une autre salle, le Capitaine expose ces découvertes : des lobotomies ont été effectuées sur les droïdes de combat par les techniciens naboo, et ils ont découvert des enregistrements.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

L'hologramme de Vindi témoigne de l'existence d'un virus.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Un hologramme apparaît sur la "tête" d'un B1 : on y voit un homme, Nuvo Vindi, le médecin général de Perma qui a disparu dix ans plus tôt, en train d'évoquer l'implantation du virus Blue Shadow dans des bombes, une par système solaire capital. L'enregistrement est ensuite coupé. Obi-Wan déduit que la galaxie devra faire face, s'ils ne font rien, à une épidémie catastrophique. Mais Typho assure qu'il détient aussi de bonnes nouvelles : il montre aux Jedi le plan tridimensionnel du laboratoire, qui a pu être constitué par une analyse topographique à partir des coordonnées envoyées par Padmé avant qu'elle soit capturée.

  Kenobi remarque que le bâtiment est énorme ; il y a en effet trois entrées réparties dans différentes salles de l'installation souterraine. Selon toute vraisemblance, les bombes doivent être assemblées dans une zone particulière indiquée sur le plan, car des radiations y ont été émises. Les Jedi comprennent que si Padmé est à l'intérieur de ce laboratoire, ils ne doivent pas aller lui porter secours de façon abrupte, sans quoi le virus serait propagé. Pour Obi-Wan, c'est un risque qu'ils doivent prendre ; Dr Vindi et ses bombes ne doivent pas quitter le bâtiment. Kenobi cerne les enjeux : si le médecin parvenait à s'enfuir, Naboo sera entièrement contaminée, mais, pis encore, c'est la galaxie qui sera en danger.

  Dans les marécages de l'est, Peppi et Ahsoka sont montées sur le dos d'un shaak. La bergère montre à la Togruta le transport d'éclaireur que Padmé et Jar Jar ont utilisé. Elles descendent et entreprennent de suivre des traces au sol. Soudain, le périscope, relié aux sous-sols, s'extrait de la terre : la Gungan monte dessus afin de ne pas se faire voir, et Ahsoka s'en écarte. La tige ne discerne que le shaak et disparaît.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Anakin et Obi-Wan montent à bord des canonnières pour gagner les marécages.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  La nuit est tombée. Dans le hangar de Theed, près des chasseurs N-1 entreposés, Anakin se montre impatient. Obi-Wan le rassure : sa padawan reviendra sûrement bientôt. Le jeune homme est énervé et s'en explique : il y a des chances pour que tous les êtres vivants de la planète, y compris eux, soient exterminés. Kenobi paraît plus serein, malgré la situation périlleuse. À cet instant, Ahsoka contacte son maître : elle n'a pas trouvé Padmé et Jar Jar, mais elle est presque convaincue qu'ils sont à l'intérieur du laboratoire. Toutefois, la zone est contrôlée par des détecteurs de pression, et il va être difficile d'entrer sans se faire repérer.

  Kenobi prend la parole et suggère à la Togruta de ne pas essayer d'y pénétrer ; elle va plutôt devoir faire exploser, grâce au plan qui apparaît sur son holoprojecteur, une salle où des bombes sont assemblées, au sud du laboratoire. Cela permettra de distraire les Séparatistes pendant que lui et Anakin s'infiltreront dans les installations. Ahsoka est prête à remplir sa mission. La communication est coupée.

  Dans le hangar, trois canonnières atterrissent non loin des Jedi, prêts à les emmener jusqu'aux marécages. Mais avant, Obi-Wan recommande à son apprenti de ne pas essayer de sauver Padmé : tandis que le jeune homme s'emploiera à maîtriser le médecin fou, Kenobi neutralisera les bombes. Anakin monte à bord d'un des vaisseaux, occupé par plusieurs soldats clones. Cependant, à l'extérieur du laboratoire, dans les contrées boueuses de Naboo, Ahsoka, Peppi Bow et son shaak se mettent à couvert derrière un arbre pour éviter les apparitions furtives du périscope.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Ahsoka utilise la Force pour diriger un détonateur thermique sur l'entrée du laboratoire.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  La padawan sort un détonateur thermique et, doucement avec la Force, projette de le mener jusqu'à l'entrée sud, conformément aux ordres donnés par Obi-Wan. Elle prend soin de cacher, à distance, la petite sphère derrière des feuillages de façon à fuir l'œil mécanique de la lunette d'observation ; quand celle-ci se dissimule, elle conduit le détonateur sur la plaque métallique menant au laboratoire. Cela provoque des secousses ressenties aux sous-sols. Padmé et Jar Jar, attachés, ne comprennent pas ce qui se passe ; une sonnerie retentit.

  Vindi conclut qu'il va être attaqué par les amis de Padmé et ordonne à tous les droïdes de commencer l'incubation du virus. Il met un casque pour éviter les contaminations et se prépare. Les canonnières clones volent au-dessus des marécages. Peppi Bow veut participer à l'assaut du laboratoire, mais Ahsoka l'en défend : la bergère devra rester à l'extérieur et s'assurer que personne ne s'échappe.

Partie III [haut]


  Des soldats clones, dont Rex descendent des canonnières à l'aide d'un câble et atteignent immédiatement la brèche due à l'explosion du détonateur de Tano. Celle-ci dégaine son sabre laser et combat, avec ses hommes, les droïdes de combat présent dans ce couloir cylindrique. Les autres vaisseaux républicains lâchent des explosifs pour ouvrir d'autres trous et permettre à Obi-Wan et Anakin d'infiltrer le laboratoire. Ceux-ci y accèdent en exécutant des sauts de Force majestueux.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Ahsoka pénètre dans le laboratoire, ainsi que ses clones.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Chaque Jedi a été laissé dans une zone précise du bâtiment souterrain : Ahsoka, Rex et ses soldats, dans le couloir situé sous l'accès sud ; Anakin et des clones, dans le corridor débouchant sur la salle de Vindi. Le jeune homme constate que la voie est libre : la diversion - qui consistait à faire exploser une entrée, ce qu'a fait Tano - a fonctionné. Plus loin, la Togruta et Rex, notamment, détruisent les B1 et les B2 qui se dressent devant eux. Les tirs sont innombrables, comme souvent ; mais les automates sont facilement découpés par la padawan agile, usant toujours de sa forme de combat singulière.

  Quand tous les cyborgs sont éliminés, des droïdekas sont appelés en renfort par les Séparatistes. Leurs boucliers sont imparables ; les décharges sont déviées par Ahsoka, mais il leur faut battre en retraire, d'autant qu'une première victime clone est recensée. Près de la salle d'assemblage des bombes, le petit assistant mécanique du médecin fou transporte un engin contenant le virus Blue Shadow et, en voyant les échanges de tirs, s'enfuit.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Obi-Wan infiltre lui aussi le laboratoire.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Plus loin dans le laboratoire, Anakin et ses alliés ont atteint la porte blindée de la salle où sont enfermés Padmé et Jar Jar. Le Jedi utilise son sabre pour se frayer un passage et aperçoit sa femme. Le Dr Vindi n'est cependant pas loin : il enjoint à Skywalker et aux clones de se rendre ; pour cela, il actionne une manette qui transmet des décharges électriques au dispositif auquel Amidala et son compère son attachés. Ceux-ci agonisent. De ce fait, le natif de Tatooine laisse tomber son épée au sol ; ses recrues lâchent eux aussi leurs fusils.

  Dans un autre boyau, Rex et les derniers survivants clones tentent de résister face aux destroyers, mais ils sont forcés à reculer. Même Ahsoka peine à les retenir. Heureusement pour eux, une partie du plafond s'effondre. C'est Obi-Wan, qui vient en aide à la padawan, laquelle est très heureuse de le revoir.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Padmé et Jar Jar sont torturés sous les yeux d'Anakin.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Anakin et ses troupes, de leur côté, ont été attachés par les droïdes de Vindi. Ce dernier sait qu'il ne pourra pas retenir longtemps le Jedi ; c'est pourquoi il va lui offrir la possibilité de choisir : le capturer, lui, ou sauver ses amis. Tout en parlant, il prend avec lui une mallette dans laquelle est enfermée des fioles, puis il pousse la manette régissant le dispositif électrique relié à Padmé et Jar Jar. Une fois encore, les deux individus hurlent de douleur ; Skywalker, bien qu'entouré d'automates, ne peut voir sa femme souffrir ; il exécute une roulade pour passer sous ses ennemis, récupère son sabre et tranche un à un ses opposants, tandis que Vindi s'échappe déjà dans un couloir.

  Les clones participent à la rébellion : ils détruisent, mains nues, les quelques cyborgs qui restent. Lorsqu'un seul B2 subsiste, Skywalker le soulève en invoquant la Force et le projette sur les commandes, ce qui éteint l'électricité qui torturait Amidala et Binks. Ceux-ci sont encore étourdis ; Anakin se hâte pour savoir si sa bien-aimée se porte bien, qui aurait préféré qu'il la sauve d'abord pour ensuite détruire les droïdes. Les soldats reprennent leurs blasters : il faut qu'ils trouvent le médecin fou.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Anakin détruit ses opposants droïdes et libère Padmé et Jar Jar.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Obi-Wan et Ahsoka ont vaincu leurs derniers ennemis - pour l'instant. Le premier court vers la salle d'assemblage des bombes et affirme que la situation est heureuse : Anakin a sûrement sauvé Padmé. Mais les Jedi sont harcelés par quelques autres robots séparatistes. Kenobi ordonne à la Togruta de s'efforcer à les détruire. Pendant ce temps, il s'attachera, avec ses clones à l'armure teintée d'orange, à empêcher le virus de nuire. Bientôt, Kenobi et ses alliés gagnent la salle où sont entreposés, sur des sortes d'étagères, les innombrables engins prêts à propager une épidémie ; heureusement, elles sont éteintes.

  Précisément à cet instant, Vindi, qui essaie de s'échapper en empruntant un autre passage, appuie sur un bouton situé sur son poignet, ce qui allume les bombes : elles peuvent désormais, à tout instant, libérer le virus. Kenobi, voyant cela, pense qu'il a parlé trop tôt : il ordonne à ses clones de les désamorcer au plus vite ; puis il contacte Anakin pour savoir s'il a réussi à capturer le médecin. Mais ce n'est pas le cas : Skywalker, dans une autre section du laboratoire, entreprend de le trouver ; Obi-Wan l'informe : Vindi a enclencher les explosifs et, en outre, l'un de ces engins semble avoir disparu.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Le Docteur Vindi s'enfuit avec une mallette remplie de fioles contenant le virus.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Anakin en prend bonne note ; il communique sitôt avec Ahsoka et lui demande de chercher la fameuse bombe manquante. Maître et élève se retrouvent, étonnés, dans un angle. Padmé se souvient d'un petit droïde, l'assistant de Vindi, qui emmenait une de ces sphères mortelles il y a quelques heures. Les Républicains doivent maintenant le trouver et, pour cela, le meilleur moyen est de se séparer. C'est Anakin qui aperçoit le robot en premier, au loin, dans un corridor. Il allume son sabre et rejoint le hangar principal, où le médecin fou, entouré de Séparatistes, se préparait à partir à bord d'une navette neimoidienne.

  Anakin avance facilement en détruisant, d'un geste habile, ses opposants mécaniques. Toutes les sentinelles de la Confédération sont bientôt éparpillées au sol ; Vindi est dorénavant sans protection ; Skywalker le menace. Le médecin est cependant confiant : il est trop tard, selon lui. Il lance en effet dans les airs la fiole qu'il avait gardée avec lui et qui contient le virus Blue Shadow. Le jeune homme ne peut se permettre de la laisser tomber ; sinon, lui et ses alliés seront promptement contaminés. Par un saut assez lourd, il parvient à s'emparer de l'échantillon avant qu'il touche le sol. Cela permet à Vindi de s'enfermer à l'intérieur du hangar et de presser un bouton qui déplace la plate-forme circulaire où il se trouve pour rejoindre la terre ferme.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Padmé a récupéré la bombe manquante.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Néanmoins, Anakin n'a pas abandonné : il enfonce son sabre dans la porte du hangar et essaie de la détruire. En même temps, il contacte Obi-Wan pour lui signifier que le médecin est sur le point de s'enfuir grâce à la plate-forme d'atterrissage. Kenobi s'y précipite ; ses clones continuent de désamorcer, une à une, les bombes porteuses des germes. Dans un autre couloir, Padmé et Jar Jar entrent à l'intérieur d'une salle qui exhale des odeurs de plantes. Sous une table, la Sénatrice remarque la présence de l'assistant robotique du Dr Vindi, qui conserve précieusement l'explosif manquant.

  Padmé ne sait pas comment faire pour le lui reprendre ; c'est alors que le droïde les effraie, feignant une attaque, puis s'enfuit. Mais Jar Jar, bien qu'inquiet, l'attrape par les "jambes" in extremis et le fait tomber. Il lui enlève la bombe des "mains" ; la sphère est projetée dans les airs ; Padmé, comme son mari quelques minutes plus tôt, l'attrape en vol ; l'explosion est ainsi évitée. La Sénatrice communique avec Ahsoka pour attester qu'elle a récupéré l'objet mortel ; la Togruta va envoyer l'escouade de désamorçage, mais il faut se hâter, car le virus va être libéré au bout d'un certain temps.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Obi-Wan et Anakin sont entrés dans le hangar où Vindi tente de s'échapper.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Plus loin, Obi-Wan a rejoint Anakin, lequel vient de détruire la porte du hangar. Vindi, sur sa plate-forme, est en train de monter vers la surface ; en voyant ses ennemis, il leur tire dessus. Kenobi bondit pour atteindre le plateau mouvant tout en évitant les salves du médecin. Les soldats clones sont priés de ne pas utiliser leurs blasters. Anakin grimpe lui aussi sur l'axe qui permet à la plate-forme de s'élever et s'apprête à rejoindre son collègue. Mais celui-ci, au même moment, fait une chute spectaculaire afin de récupérer, en vol, les deux fioles de virus lancées par le machiavélique Nuvo ; il réussit à éviter la catastrophe.

  À l'extérieur, dans les marécages, Peppi Bow, chargée de surveiller l'entrée du laboratoire, est perturbée. La terre s'ouvre pour laisser passer la plate-forme d'atterrissage. Elle s'en écarte à temps. Dessus, Anakin fait face à Vindi et se prépare à le capturer. Le médecin fou, acculé, laisse tomber son pistolet. Mais il dispose encore de sa mallette ; il saisit des fioles et jubile, car il s'apprête à les écraser sur le sol. La bergère gungan intervient et le bouscule au dernier moment ; un échantillon vole dans les airs, mais Skywalker le récupère une fois encore. Bow utilise sa fourche pour maîtriser le médecin fou, qui gît alors sur la plate-forme, menacé par le sabre d'Anakin.

The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue

Toutes les bombes contenant le virus sont désamorcées par les clones.
(Star Wars: The Clone Wars: "Blue Shadow Virus")


  Mais celui-ci rit : grâce au gantelet, il sait que les bombes vont exploser dans quelques secondes. Tout à coup, le dispositif attaché à son bras s'éteint. En effet, les charges ont toutes été désamorcées par les clones spécialisés avant qu'elles sautent. Padmé, Ahsoka et Jar Jar, dans le laboratoire, sont soulagés ; la Togruta est contactée par son maître : elle certifie que les bombes ont été désactivées. Vindi est immobilisé. La Sénatrice Amidala est saine et sauve, pour le plus grand plaisir de son mari secret. Au lever du jour, Obi-Wan et les autres Républicains entourent Nuvo ; le virus Blue Shadow ne contaminera personne, pour le moment…

<<< Épisode précédent | Épisode suivant >>>



Actualités en relation

Un panel dédié aux dix ans de The Clone Wars à la Comic Con de San Diego

Cela fait cet été dix ans que The Clone Wars est sorti ! Pour célébrer l'occasion, Lucasfilm a annoncé qu'un panel dédié à l'anniversaire de la série se tiendra pendant la San Diego Comic Con, le...


Star Wars Resistance : Quelques détails officiels et un visuel en fuite

Quelques mois après avoir été dévoilée, au printemps dernier, voilà que Star Wars Resistance, la prochaine série d'animation de Lucasfilm, refait parler d'elle ! En effet, il a été annoncé, à l'occasion du rendez-vous annuel...


Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Solo : Rumeurs sur l'identité du méchant et sur un caméo inattendu

Moins de dix jours nous séparent dès à présent de la sortie de Solo : A Star Wars Story, et alors que le film sera projeté à Cannes demain, plusieurs fuites concernant les détails du scénario se diffusent d...




Fiches réalisées à l'aide de cette source


Limace
Les limaces étaient des gastéropodes peu jolis et qui servaient souvent de comparaison pour décrire un Hutt.
Limace-coléoptère
La limace-coléoptère était un insecte vivant notamment dans les marécages de l'est de Naboo et très apprécié par les Gungans pour leur goût.
Shaak
Le shaak était un animal vivant sur Naboo, apprécié pour sa chair.
Star Wars The Clone Wars - Saison 1
La première saison de la série télévisée The Clone Wars.
Droïde serviteur LEP
Le droïde serviteur LEP était à l'origine un droïde gardien d'enfants mais qui avait la faculté d'être très adaptable pour devenir droïde technicien par exemple.
Mission sur Naboo [-21]
La capture du scientifique Nuvo Vindi permit, durant la Guerre des Clones, d'empêcher l'empoisonnement de plusieurs systèmes stellaires par le virus Blue Shadow.
Arbre perlote
Arbre qui pousse seulement dans les marécages de l'est de Naboo
Naboo - Theed
Theed était la capitale de la planète Naboo, modèle d'architecture et de calme, avant l'invasion par la Fédération du commerce.
Soldat clone : Démineur
Soldat de la République spécialisé dans le désamorçage des bombes
Peppi Bow
Peppi Bow était une femelle Gungan qui vivait sur Naboo durant la Guerre des Clones, et qui aida à arrêter le scientifique Nuvo Vindi.
Neeyutnee
Neeyutnee était la reine de Naboo à l'époque de la menace du virus Blue Shadow.
Anakin Skywalker
Anakin Skywalker, héros de la République durant la Guerre des Clones, fut l'élève du Maître Jedi Obi-Wan Kenobi, avant de céder au Côté Obscur et...
Nuvo Vindi
Nuvo Vindi était un scientifique Faust qui améliora le Virus Blue Shadow pour le compte des Séparatistes mais qui fut capturé avant d'avoir pu l'utiliser.
Adana
Adana était une planète méconnue où vivaient les Faust. Le Docteur Nuvo Vindi, un scientifique fou, était originaire de ce monde.
S.T.A.P.
Le STAP était un véhicule léger de reconnaissance droïde de la Fédération du commerce, utilisé pendant la Guerre des clones par la Confédération.
Transport éclaireur S-130
Transport relativement petit permettant aux habitants de Naboo de parcourir notamment les plaines

Informations encyclopédiques
The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue
Nom
The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'ombre bleue
Nom original
The Clone Wars S01E17 - Blue Shadow Virus
Catégorie
Cinéma - DVD - Blu Ray - TV
Auteurs
Craig Titley (scénario)
Scott Murphy (scénario)
Henry Gilroy (scénario)
Giancarlo Volpe (réalisation)
Date
2009
Langue
Anglaise
Française

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/02/2009

Date de modification
19/10/2015

Nombre de lectures
18 053


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Clone Wars Episode Guides
  • The Clone Wars S01E17 - Blue Shadow Virus

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.