264


Le droïde messager 264 était un astromécanicien de type R4, initialement employé par l'Empire puis ré-utilisé par les rebelles de Lothal.

  264 était un droïde Astromécano R4 affecté sur Lothal quelques années avant la destruction de l'Étoile de la Mort. Confronté à la perte de la tour de communication principale de la planète, l'Empire eut recours à 264 en tant que droïde messager pour transmettre des informations aux croiseurs en orbite.

  Lorsque que Kanan Jarrus fut à son tour capturé par les impériaux, ses compagnons, Hera Syndulla, Sabine Wren, Garazeb Orrelios, Ezra Bridger et Chopper décidèrent de le sauver. Ils grimpèrent à bord d'un croiseur de l'Empire pour localiser le jedi. Dans ce cadre, ils interceptèrent 264 et Chopper le remplaça, camouflé en droïde impérial.

  Chopper mena à bien sa mission. Mais quand il voulut rejoindre le Ghost, le croiseur impérial ouvrit le feu et déclencha un incendie au sein du vaisseau rebelle. 264 s'interposa et éteignit les flammes. À la suite de cet acte héroïque, Chopper, jaloux du courage de 264, provoqua la chute du droïde R4. Mais ce dernier se réceptionna sur la terre ferme en un seul morceau.

264

264 lors de son aventure avec les rebelles


  Quelques temps après, 264 fut positionné sur un avant-poste anonyme et insignifiant, aux frontières de la galaxie. C'était un lieu perdu où l'Empire se débarrassait de ceux dont il ne voulait plus. C'était un endroit où les rêves venaient mourir. Mais le droïde était trop têtu pour abandonner. Il se rappelait le temps où il évoluait auprès des rebelles. Quand Chopper l'avait éjecté du Ghost, 264 avait été recueilli par des fermiers de Lothal qui l'avaient utilisé à des fins de travaux agraires. Il avait cru en une seconde chance. Mais c'était sans compter sur les impériaux qui arrêtèrent ses nouveaux propriétaires et le réaffectèrent sur l'avant poste. 264 se sentait seul, abandonné et désœuvré. Il sombrait peu à peu dans la mélancolie et la routine de ses tâches quand l'alarme du complexe retentit. Un des stormtroopers annonça qu'un prisonnier rebelle était envoyé en captivité. Il s'agissait de Sabine Wren.

  Lorsqu'un officier supérieur lui annonça qu'un destroyer était en route pour la récupérer, Wren déclara qu'elle serait déjà loin lorsque celui-ci ferait son apparition. Si 264 avait eu un cœur, il aurait bondi dans sa poitrine tant il n'y croyait pas. Il savait que si un rebelle se trouvait au sein du complexe, c'est que les autres ne devaient pas être loin. Et en effet, les compagnons de lutte de Wren, Kanan Jarrus et Garazeb Orrelios, déclenchèrent un déluge de feu pour délivrer leur amie. L'officier impérial fit appel à des renforts, ce qui complexifia la mission des rebelles. De son côté, 264 mit au point un plan et décida de jouer les sauveurs. Il libéra Wren et celle-ci lui en fut reconnaissante. Toutefois, l'astromécano n'était pas totalement désintéressé et il espérait gagner son ticket pour la liberté.

  Lorsque l'affrontement atteint son paroxysme, Orrelios annonça retenir les impériaux afin de laisser le temps à Jarrus de localiser Wren. Mais la mercenaire arriva sur ces entrefaites et le groupe monta à bord du Phantom avec la ferme attention de quitter la planète. Si les rebelles ne semblaient pas reconnaître 264, ce ne fut pas le cas d'Orrelios, qui commençait à s'attacher au droïde et à le préférer à Chopper. Le Phantom eut des difficultés à redécoller car il était pris dans un rayon tracteur. Le droïde R4 prit une décision rapidement : il descendit de la navette et se connecta au panneau de contrôle manuel afin de désactiver le rayon. Cependant, ce faisant, il savait en son for intérieur qu'il serait trop loin pour revenir à temps. Déchiré entre deux possibilités, rester avec ses amis et gagner sa liberté, ou leur permettre de fuir sans lui, son choix fut rapide. La navette s'envola tandis qu'Orrelios déclarait son amour pour le droïde.

  264 n'eut pas le temps de se féliciter que les impériaux s'emparèrent de nouveau de lui et le menèrent à l'inspection. C'est pour finir au sein d'un amas de tôles et de déchets que le droïde R4 se retrouva. 264 garda l'espoir qu'un jour ses amis reconnaissants viendraient le délivrer. Cette idée lui permit de survivre au désespoir de sa condition.


Actualités en relation

HoloNet : Le plein de fiches Canon pour tous les goûts !

Après l’avalanche d’informations de la Star Wars Celebration et le pack de fiches du week-end dernier sur l’univers Legends, je vous propose aujourd’hui de faire le plein de fiches Canon. Pour cela, plusieurs rédacteurs...


Informations encyclopédiques
264
Nom
264
Classe
Unique
Modèle
Constructeur
Type
Astromécano
Fonction
Taille
0.96 m
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/04/2019

Date de modification
21/04/2019

Nombre de lectures
462


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Rebels S01E12 - Rebel Resolve

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.