Star Wars 7 - Fiche Complète Star Wars Episode 7

HELIOS-3D


HELIOS-3D était un droïde-sentinelle IG-86 qui aida Cad Bane et Ziro le Hutt à fuir Coruscant.

  Le droïde-sentinelle IG-86 de désignation "HELIOS-3D", plus couramment surnommé "3D", fut conçu par la firme Holowan Mechanicals à l'aube de l'avènement de l'Empire galactique. Sa conception était semblable à celle des produits de cette gamme ; il était ainsi armé d'une lourde carabine blaster, pour tuer les proies les plus éloignées, ainsi que de quelques détonateurs thermiques, utiles lorsque l'ennemi était nombreux ou qu'il fallait détruire quelque bâtiment.

  Comme les autres IG-86, l'aspect squelettique de 3D cachait en fait une robustesse surprenante : il pouvait résister à plusieurs tirs de pistolet. Sa longue tête mécanique était composée de nombreux photorécepteurs et même d'une lampe, tandis que sa coque, était teinte, par endroits - sur la "poitrine", au milieu des "bras" et sur une partie des "jambes" notamment - d'un gris foncé. En outre, l'emblème rouge du Soleil noir était visible en haut à gauche de son "torse".

  3D était un assassin robotique redoutable à l'époque de la Guerre des clones. Bien qu'il ne fût qu'un droïde, et que, par conséquent, son intelligence fût très limitée, sa programmation lui suffisait pour accomplir les tâches les plus exécrables - meurtre, infiltration dans des bâtiments, vol, etc. Il travaillait pour le Soleil noir et ses vigos.

  Au début du conflit, le chasseur de primes Cad Bane communiqua avec Ziro, emprisonné dans le Centre de détention judiciaire après s'être associé avec le Comte Dooku. Le Duro accepta d'essayer de libérer ce Hutt, moyennant une somme considérable. Il élabora un plan hardi et décida de réunir les tueurs les plus dangereux de la galaxie.

  Bane obtint l'accord d'Aurra Sing, de Robonino et de Shahan Alama. Mais cela ne suffisait pas pour assaillir les bâtiments du Sénat de Coruscant ; c'est pourquoi il fit en sorte que 3D, ainsi que quelques autres droïdes-assassins IG-86 et des commandos BX, le suivissent aussi. Tous prirent les armes ; Cad donna ses ordres ; puis le groupe gagna la capitale galactique.

HELIOS-3D

3D, Aurra Sing et les autres arrivent près des bâtiments du Sénat.
(Star Wars: The Clone Wars: Hostage Crisis)


  Arrivés là-bas, 3D et les autres montèrent sur un airspeeder, qui arriva devant l'aile est des bâtiments du Sénat. Bane entendait se débarrasser des gardes, pénétrer à l'intérieur, prendre en otages des hommes politiques et négocier pour obtenir la libération de Ziro le Hutt. Aurra Sing, postée sur un balcon, attendait ses proies, tandis que Cad se mit à provoquer les sentinelles républicaines.

  Les IG-86 participèrent à l'assaut. Aurra, depuis son balcon, sur une tour voisine, assassina plusieurs gardes ; au sol, les malfrats réussirent à abattre les derniers survivants. 3D pilota un autre airspeeder pour emmener Sing près de Bane. Celui-ci somma ses droïdes commandos de revêtir l'armure des sentinelles du Sénat pour mettre en sécurité la zone ; cependant, lui et ses collègues entreraient à l'intérieur de l'édifice.

  3D resta devant le bâtiment, dans son airspeeder, car il serait chargé, si tout se passait comme Bane l'avait prévu, d'accompagner Ziro. Cad et ses amis commencèrent par empêcher les sénateurs de sortir de l'atrium où ils s'étaient rassemblés. Ensuite, il communiqua avec Palpatine pour lui signifier que des hommes politiques, en particulier Padmé Amidala et Bail Organa, avaient été capturés, et qu'ils risquaient de mourir si le Chancelier n'obtempérait pas.

HELIOS-3D

3D emmène Orn Free Taa pour qu'il libère Ziro.
(Star Wars: The Clone Wars: Hostage Crisis)


  Palpatine fut contraint d'obéir, d'autant que même Anakin Skywalker était retenu prisonnier. Il força un Orn Free Taa terrifié à prendre avec lui un disque de grâce, qui, dès qu'il serait présenté aux gardes du Centre de détention, les autoriserait à en ouvrir les portes et à libérer le captif, en l'occurrence Ziro le Hutt.

  C'est 3D qui s'assura du bon déroulement des opérations. Carabine à la "main", le droïde pénétra dans les bureaux du Chancelier et, de sa voix robotique inquiétante, obligea Free Taa à le suivre. Le Sénateur, quoique réservé, s'y résolut ; surveillé et pressé par l'assassin, il monta sur l'airspeeder, immobilisé devant l'entrée située à l'est des bâtiments du Sénat, et auquel une remorque était attachée. 3D en prit les commandes ; et ils se dirigèrent tous deux en direction du Centre de détention.

HELIOS-3D

3D s'apprête à emmener Ziro.
(Star Wars: The Clone Wars: Hostage Crisis)


  Après un court trajet, le droïde-sentinelle fut contacté par Cad Bane, qui voulait savoir s'il était arrivé. Il répondit, grâce à son comlink, qu'il venait d'atteindre le hangar de l'édifice.  À ces mots, les moteurs de l'airspeeder furent coupés ; 3D fit descendre Orn Free Taa, le menaçant avec son arme et lui faisant signe d'avancer. Le Twi'lek présenta aux soldats clones le disque de grâce.

  Ceux-ci ouvrirent alors les portes ; Ziro, frappé par la lumière du jour, en sortit doucement. À l'aide de sa carabine, 3D poussa Free Taa non loin des clones ; puis il protégea le Hutt en vérifiant que les recrues de la République n'essayaient pas de les attaquer. Ils montèrent dans l'airspeeder ; le droïde-assassin pilota, et Ziro le pria de le conduire loin de la capitale galactique, de façon qu'il pût vivre plus calmement, dans la Bordure extérieure.

HELIOS-3D

Ziro et 3D sont sur le point de retrouver Bane et ses hommes.
(Star Wars: The Clone Wars: Hostage Crisis)


  3D affirma cependant qu'il avait reçu l'ordre de regagner l'aile est des bâtiments sénatoriaux. Ziro maugréa, car il ne pouvait plus supporter Coruscant ; mais l'assassin robotique alluma les moteurs de son véhicule et partit, malgré les gémissements du Hutt installé dans la remorque. Le droïde IG-86 immobilisa le speeder devant l'édifice au moment où Bane, Sing et ses collègues furent encerclés par d'innombrables soldats clones.

  Toutefois, le Duro avait tout prévu : comme il avait installé des détonateurs dans l'atrium, où les sénateurs étaient réunis, il était susceptible d'appuyer sur le bouton à tout moment, ce qui entraînerait l'explosion du bâtiment et la mort de tous les hommes politiques. Palpatine fut de nouveau contraint de laisser partir Bane et ses hommes. Quand tous furent prêts, 3D mena l'airspeeder à l'écart.

  Immédiatement après avoir brillamment réussi leur mission, 3D et les autres chasseurs de primes se dirigèrent vers les niveaux inférieurs de Coruscant, là où personne ne pouvait les trouver. Cad Bane, satisfait de ses hommes qui étaient parvenus, ensemble, à obtenir la libération de Ziro le Hutt, leur annonça que le versement d'une partie de la somme promise sur leurs comptes respectifs était désormais terminé.

HELIOS-3D

3D et les autres chasseurs de primes apprennent qu'ils viennent de recevoir une partie de la somme promise.
(The Clone Wars: Hunting the Hunters)


  Irrité, Alama demanda à son employeur pourquoi ils n'avaient pas reçu la somme intégrale. Bane, plein d'aplomb, répondit que le dernier versement serait fait une fois que tous les chasseurs de primes auraient littéralement disparu dans la nature. Ils devaient en fait éviter par tous les moyens de se faire repérer, sans quoi ils ne seraient pas pleinement récompensés.

  Alama commença par protester, mais, face à un Bane trop farouche, il se calma. 3D, lui aussi, se décida à obéir. Il eut l'idée de se cacher au-dessus Iego, dans le champ de débris, là où, plus tôt, Anakin Skywalker et son maître avaient détruit le dispositif de la Confédération que les habitants du "monde aux mille lunes" appelaient "Drol". Le droïde-assassin trouva une épave de frégate séparatiste de classe Munificent et résolut de s'y enfermer.

  À bord du vaisseau vide, 3D brancha des câbles de chasseurs vautours à sa propre coque métallique de façon à les reprogrammer. Ainsi, ils pourraient les conduire où il le souhaitait ; il procéda de la même façon avec certains émetteurs de laser que les Séparatistes avaient construit et qui n'avaient pas explosé lors de l'intervention d'Anakin Skywalker et d'Obi-Wan Kenobi.

HELIOS-3D

3D reprogramme des droïdes de combat séparatistes.
(The Clone Wars: Hunting the Hunters)


  Après les derniers réglages, les chasseurs fonctionnaient parfaitement, répondant aux ordres de 3D. Or Anakin et Obi-Wan étaient retournés sur Iego pour enquêter sur l'activité suspecte constatée au-dessus de la planète, dans le champ de débris. En effet, Jaybo Hood, le jeune garçon que les Jedi avaient rencontré peu avant, avait envoyé des droïdes-sondes dans l'espace et, comme ceux-ci ne répondirent plus après quelque temps, il pensa que la Confédération voulait attaquer de nouveau Iego.

  C'est ainsi que les Jedi, arrivés là-bas, décidèrent eux aussi d'envoyer leurs drones dans l'espace. Mais, de la même façon, les automates furent reprogrammés par 3D en toute discrétion et disparurent brutalement. Des chasseurs V-19 furent alors déployés par la République pour chercher les drones. Les pilotes finirent par trouver l'un d'entre eux, mais, commandé par 3D, il explosa immédiatement.

HELIOS-3D

3D est découvert par les Jedi et Jaybo Hood.
(The Clone Wars: Hunting the Hunters)


  Puis le droïde-assassin lança ses chasseurs vautours à l'assaut des V-19 ; il alluma en outre plusieurs émetteurs de rayon laser construits sur des astéroïdes. Les deux pilotes furent aussitôt tués ; 3D, à distance, avait réussi à se débarrasser de ses ennemis. La République réagit en libérant de leurs transports d'innombrables V-19 pour combattre les engins séparatistes reprogrammés.

  Une fois les machines de la Confédération détruites, Obi-Wan, Anakin et Jaybo, à bord du Twilight, découvrirent l'épave de frégate Munificent dans lequel 3D se trouvait. Ils aperçurent le droïde-assassin, assis sur un siège, relié à de nombreux câbles indispensables aux manipulations informations qu'il venait d'effectuer. L'automate semblait éteint, mais Anakin le reconnut : il l'avait affronté sur Coruscant, avec les autres chasseurs de primes.

HELIOS-3D

3D est désormais un droïde de combat.
(The Clone Wars: Hunting the Hunters)


  Skywalker décida d'arracher la tête du droïde pour l'étudier et surtout pour que 3D, ce dangereux "jouet", ne fût pas utilisé par quelqu'un de mal intentionné. Jaybo Hood trouvait qu'Anakin exagérait : le robot, en effet, était vraisemblablement "mort". Cependant, sans que personne le sût, le droïde-assassin avait en quelque sorte transféré sa conscience dans la coque d'un droïde de combat qui flottait au-dessus de Iego.

  Ainsi, 3D n'était pas "mort", comme le pensait Jaybo : il était désormais un droïde B1 de la Confédération aux photorécepteurs rouges caractéristiques. L'assassin avait donc réussi la mission que lui avait confiée Cad Bane : il avait disparu. Il traverserait sans doute éternellement le vide spatial.  

Les catégories suivantes peuvent vous intéresser




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
HELIOS-3D
Nom
HELIOS-3D
Classe
Unique
Constructeur
Type
Fonction
Assassin
Taille
1,99 m
Armement
Vaisseau
Airspeeder
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/04/2009

Date de modification
05/09/2011

Nombre de lectures
8 145


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Fiches en relation

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire