Droïde assassin série A


Droïdes assassins de conception très ancienne utilisées par Dooku au cours de la Guerre des Clones

Continuité : Legends


  Plus de quatre millénaires avant la Guerre des Clones vécut un Anx du nom de Pollux Poi. Concepteur de droïdes aussi brillant que dérangé, il mit au point une série d'assassins mécaniques qui entamèrent une carrière destinée à durer des milliers d'années.

  Avec un revêtement réfléchissant épousant leurs lignes courbes et effilées, leur "crâne" pointu et leurs quatre photorécepteurs rouges leur permettant de voir dans le visible comme dans l'ultraviolet, ces engins de mort de plus de deux mètres avaient un aspect imposant. Cependant, leur apparence ne suffisant pas à tuer, ils pouvaient compter sur un véritable arsenal.

Droïde assassin série A

Caractéristiques techniques du Droïde Assassin A.
Image extraite du New Essential Guide to Droids.


  Ainsi, en plus des nombreuses armes qu'ils pouvaient utiliser grâce à leurs "mains" mécaniques, ils étaient munis d'un canon laser fixé à chaque avant-bras, ainsi que d'un troisième accroché à leur épaule, prêt à servir de pièce de rechange. Et, au cas où les blasters deviendraient inutiles, les droïdes assassins pouvaient compter sur des vibrolames rétractables dissimulées dans leurs doigts métalliques.

  Le premier emploi de ces redoutables machines fut de tuer quelques uns des Hutts les plus puissants du Kajidic Gejalli, clan concurrent des Shell qui avaient commandé ces droïdes à Poi. Plusieurs héritiers périrent après leur rencontre avec les machines meurtrières mais les survivants se vengèrent et placèrent une prime colossale sur la tête du concepteur qui échappa à ses poursuivants en s'enfonçant dans les dangereux niveaux inférieurs de la jungle de Kashyyyk.

  Pendant vingt ans, Poi joua à son "jeu de l'ombre", vingt années durant lesquelles il améliora ses créations qui tinrent les assassins Dashade en échec. La traque ne s'acheva finalement que lorsqu'une supernova dans l'Amas de Cron anéantit leur monde natal, peu avant le décès de leur cible de mort naturelle.

  Les droïdes se retrouvèrent alors seuls et explorèrent Kashyyyk, jusqu'à trouver une antique machine qu'ils baptisèrent la Forge du Constructeur. Cet engin produisit de nouveaux modèles d'assassins dont le nombre grandit, atteignant plusieurs centaines d'unités, après quoi ils quittèrent le monde natal des Wookies pour partir à la recherche des Gree, un peuple parmi les plus anciens de la Galaxie.

  A défaut d'une autre Forge, ils trouvèrent chez l'un des clans Gree de nouveaux employeurs qui exploitèrent les services de ces droïdes capables, selon leurs dires, d'éliminer plus de onze milles espèces intelligentes différentes. Des milliers d'années plus tard, le Comte Dooku acheta les derniers exemplaires aux Gree et en confia une centaine aux Séparatistes.

Droïde assassin série A

Les droïdes assassins assistent Alto Stratus sur Jabiim.
Image extraite de Clone Wars Vol 3 : Dernier combat sur Jabiim.


  La première mission des droïdes au service des adversaires de l'Ancienne République se déroula sur Jabiim, sous les ordres d'Alto Stratus. Celui-ci leur ordonna alors de l'aider à se débarrasser des Jedi qui menaient les troupes clones présentes sur sa planète. Ils accomplirent leur devoir avec une efficacité toute mécanique, assassinant de nombreux Jedi au cours des nombreux combats qui eurent lieu sous la pluie incessante, en dépit de lourdes pertes dans leurs rangs.

  On remarqua également ces droïdes sur Phindar, où dix-huit d'entre eux accompagnèrent Asajj Ventress dans une tentative de mettre fin aux jours de Yoda. Ils firent preuve d'une véritable intelligence tactique en attaquant avec des armes contre lesquelles un sabre laser ne pouvait rien : lance-flammes, lance-fléchettes, grenades soniques ou projecteurs de rayons tracteurs. Cependant rien n'y fit et cette mission fut un échec retentissant.

  La Guerre des Clones achevée et l'Empire sorti des restes de la démocratie républicaine, les droïdes décimés se réunirent de nouveau et il semble qu'ils disparurent pour de bon dans les profondeurs de Kashyyyk.


Actualités en relation

Série Cassian Andor | Adria Arjona ferait partie du casting

D'après les informations exclusives du site américain Deadline, l'actrice Adria Arjona (Pacific Rim: Uprising, Triple frontière, 6 Underground) ferait partie du casting de la série sur Cassian Andor actuellement en préparation chez Lucasfilm. Toujours...


HoloNet | Un pack de fiches The Clone Wars pour la conclusion de la série !

Même si la saison 7 de The Clone Wars vient tout juste de s'achever, cela ne m'empêche pas de vous proposer aujourd'hui un gros pack de 29 nouvelles fiches sur cette série animée qui...


HoloNet : Mise en ligne d'un nouveau pack de fiches canons

Aujourd'hui, alors que le confinement se poursuit sur la planète Terre, c'est dans une galaxie très lointaine que Boba Heet, Firegantelet et Raventorn vous proposent 25 nouvelles fiches de l'univers Canon, en passant des films de...


Galaxy of Adventures : Ne sous-estimez pas les droïdes Star Wars !

Lucasfilm vient de mettre en ligne un nouvel épisode de la minisérie d'animation Galaxy of Adventures ! Une fois n'est pas coutume, la nouvelle vidéo du jour vient s'intéresser aux plus féroces guerriers de la...


HoloNet | Critique de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

Les Pires du Pire est le cinquième volume de la série Docteur Aphra, paru le 9 septembre 2020 chez Panini Comics, mettant en scène l'archéologue Chelli Lona Aphra dans des situations toujours plus rocambolesques les unes...


Informations encyclopédiques
Droïde assassin série A
Nom
Droïde assassin série A
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde assassin
Fonction
Assassinat
Taille
2,4 mètres
Armement
3 Canons blasters dont 2 aux bras
Vibrolames rétractables
de nombreuses armes adaptables
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
65 424


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.