Droïde caméléon


Droïde arachnoïde du Techno-Syndicat doté d'un camouflage optique performant

  Lorsque le Comte Dooku parvint à mettre sur pieds une Confédération des Systèmes Indépendants regroupant de très importants conglomérats industriels, la nouvelle organisation qui avait pour but de renverser la République disposait surtout d'équipements civils destinés à divers usages, que les nouveaux dirigeants de la CSI se hâtèrent de convertir en machines de guerre mortelles, à l'image du droïde caméléon.

  Utilisés à l'origine par la Guilde du Commerce afin de découvrir de nouvelles ressources minières sur des mondes parfois hostiles, le droïde d'exploration Spelunker d'Arakyd est une machine autonome capable de voyager en hyperespace à l'intérieur de capsules spéciales, dont la mission principale était avant la Guerre des Clones d'explorer des mondes inconnus pour découvrir de nouvelles sources de minerai précieux. Equipés de senseurs très sophistiqués permettant de cartographier le sous-sol et détecter des minerais, les droïdes caméléons sont également chargés de démarrer la prospection à l'aide de leurs mines afin de préparer le terrain pour les équipes d'extraction mieux équipées, arrivant peu après.

  Lorsque la Guerre des Clones éclata, le Techno-Syndicat modifia le Spelunker pour le transformer en droïde poseur de mines afin de mener des opérations de sabotage. Les ingénieurs du Techno-Syndicat en profitèrent pour ajouter un ingénieux système de camouflage basé sur l'usage de rayons holographiques projetant une image de l'environnement proche, afin de masquer la présence du droïde. Bien que moins performant qu'un vrai système de camouflage, ce mécanisme est néanmoins d'une certaine efficacité contre les senseurs passifs, et ces droïdes sont presque invisibles à l'œil humain lorsqu'ils sont immobiles. Cet écran holographique leur donna le surnom de droïdes caméléons, ces engins étant capables de se fondre dans n'importe quel environnement.

Droïde caméléon


  Le droïde caméléon est également très agile et capable de se déplacer aussi bien au sol que sur des murs ou même au plafond. Si ses quatre pattes sont relativement puissantes, cette agilité n'est rendue possible que par l'adjonction d'un petit répulseur placé dans le corps cylindrique du droïde. Pour compléter l'assise du droïde sur n'importe quel support, chacune des quatre pattes renferme un champ de traction permettant au caméléon de se déplacer facilement quel que soit l'environnement.

  Pour satisfaire à ses nouveaux objectifs, le droïde caméléon s'est vu remplacer son système de senseurs par des canons lasers, et son petite module de stockage renferme désormais des mines plus puissantes que celles utilisées pour les opérations minières.
  
  Les droïdes caméléons furent relativement peu utilisés pendant la guerre des clones, probablement en raison de leur faible nombre ou de leurs capacités restreintes en dehors des opérations spéciales. Leur fait d'arme le plus célèbre reste l'attaque surprise des mines de cristaux de la planète Ilum, que les Jedi utilisaient comme source principale pour la fabrication de leurs sabres-laser. Malgré l'intervention opportune de Yoda, les droïdes caméléons firent beaucoup de dégâts et réussirent à faire sauter la plupart des mines de cristaux.


Actualités en relation

Holonet : 16 nouvelles fiches rejoignent l'encyclopédie

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas sur Star Wars HoloNet. Pour les plus attentifs, des fiches au sujet de Solo arrivent actuellement aléatoirement, et pour les autres nous publions ce week-end un nouveau pack totalement in...


Solo : Le scénariste du film évoque la pansexualité de Lando

Voilà un sujet que l'on n'aura certainement pas vu venir ! Dans un interview accordé au Huftfington Post, Jonathan Kasdan, co-scénariste de Solo : A Star Wars Story, a révélé quelques détails croustillants concernant la sexualit...


Solo : L'avis (sans spoilers) d'Exar Kun

Comme certains de mes collègues d'autres sites internet Star Wars francophones, j'ai eu le plaisir et la chance d'être invité par Disney à assister à la projection de Solo : A Star War Story au Festival de Cannes le 15...


Solo : Une nouvelle vidéo sur la photographie, les costumes et les aliens !

Si tous les projecteurs sont aujourd'hui tournés sur l'avant-première de Solo : A Star Wars Story au Festival de Cannes, la campagne promotionnelle du film, elle, continue sur les internets. Le quotidien américain USA Today, partenaire...


Holonet : 24 nouvelles fiches pour vous remettre du May The 4th

C'est lundi, c'est le début d'une lonnnnnnngue semaine qu'il va vous falloir occuper comme il se doit non ? Pour se faire, pourquoi pas un petit peu de lecture en tout genre avec ces 24 nouvelles fiches...


Informations encyclopédiques
Droïde caméléon
Nom
Droïde caméléon
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde poseur de mines
Fonction
Pose de mines à retardement
Armement
canons laser
Mines
Camouflage holographique
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
53 208


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Dessin Animé : Clone Wars

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.