Droïde crabe LM-432


Le droïde crabe LM-432 était un droïde de combat hexapode utilisé lors de la Bataille d'Utapau et d'autres batailles de la Guerre des Clones.

  Durant la terrible Guerre des Clones, la Confédération des Systèmes Indépendants, tout comme son adversaire la République Galactique, a dû revoir continuellement son arsenal pour faire face à chaque nouvelle situation qui se présentait à elle. Il en résulte une grande quantité de droïdes de combat produits, dont certains modèles furent utilisés tardivement au cours de la troisième et dernière année du conflit. Ce fut le cas du droïde crabe, et bien qu'il ne fut employé que durant une seule année de guerre, son potentiel marqua les esprits de l'époque. Le conflit s'étant propagé sur la majorité de la galaxie, les combats se déroulaient sur un bon nombre de planètes, donc sur des terrains topographiques différents et dans diverses conditions climatiques, parfois excessivement atroces dans les deux cas. Le Techno-Syndicat, dirigé par Wat Tambor, décida de développer un droïde capable de se mouvoir librement sur n'importe quel terrain accidenté, notamment en terrain marécageux, d'où l'apparition certes tardive mais gratifiante du droïde crabe LM-432 sur les champs de batailles.

  Ressemblant plus à une mygale qu'à autre chose, le droïde crabe se compose d'un large abdomen muni de six pattes au blindage considérablement renforcé, équipé au niveau des articulations de puissants servomoteurs en vue de soutenir son propre poids et en même temps de lui offrir une agilité, une force et une rapidité hors du commun. Les deux pattes avant sont terminées par des griffes à haute résistance lui procurant une bonne stabilité et une bonne force de traction, tandis que les autres sont pourvues de pinces capables de saisir de petits objets et de lui offrir une aide additionnelle pour s'agripper. Ainsi, là ou ses alliés ne pouvaient passer, lui en était capable avec une facilité presque effrayante, et les prouesses du droïde crabe étaient telles qu'il pouvait grimper des falaises et surmonter des obstacles plus qu'encombrants. Un atout extraordinaire, surtout si l'on veut jouer d'un effet de surprise en empruntant des voies difficiles, que l'ennemi ne se préoccupe guère de surveiller. Son corps métallique, aussi bien l'abdomen que les pattes, est recouvert d'une couche de duranium pouvant stopper, voir réfléchir, plusieurs rafales de tirs laser sans que le cerveau droïde ne soit inquiéter. Outre cette armure assez résistante, il dispose de trois photorécepteurs rougeâtres à l'avant, d'une panoplie de senseurs et d'antennes, d'un excellent système de visée, ainsi que d'un armement de pointe varié selon le modèle.

  En effet, on a recensé environ une dizaine de versions du droïde crabe LM-432, le plus commun étant le droïde crabe medium d'une longueur proche de 2 mètres, d'une largeur de 2,5 mètres, et d'une hauteur de 1,49 mètre. Premier de la série et le plus utilisé en raison de son agressivité, il fut chargé de soutenir au mieux l'infanterie droïde et de servir comme assaillant lors d'attaques de positions stratégiques. Il dispose pour ce faire d'un double canon laser à répétitions, redoutable pour décimer les rangs adverses ou pour endommager les véhicules légers clones tel que les canonnières TIO/BA ou les TR-TT républicains. De plus, il est équipé d'un système de pompes installé dans les pattes et pouvant éjecter la boue se trouvant dans son passage, en vue de dégager quelque peu le terrain pour améliorer son déplacement et ouvrir des piste pour l'infanterie d'une part, mais aussi pour brouiller les détecteurs de ses ennemis d'autre part, d'où son surnom malicieux de "râteau à boue". Cependant, ce n'est pas là son seul point fort, car ses capacités son excellentes pour le combat nocturne du fait de ses senseurs ultra-modernes, devenant de la sorte un véritable prédateur mécanique de nuit. Cette batterie de senseurs perfectionnés n'est malheureusement pas à l'abri des dangers, puisqu'elle se situe sur le dos de la créature métallique.

  Les ingénieurs ayant conçus le droïde crabe ne sont pas allés jusqu'à se poser la question de la faiblesse de sa partie dorsale; ils n'ont tout bonnement pas imaginer qu'un soldat puisse monter sur le dos du droïde crabe en plein combat, ou alors ils en doutaient grandement. Mais il suffisait que le droïde soit occupé par la zizanie des combats ambiants pour que sa vigilance soit contrée, et une fois un soldat clone littéralement sur son dos, il n'avait aucun moyen de se défendre. Le "parasite" pouvait ensuite arracher la batterie de senseurs ou tout simplement se contenter de cribler sa proie de décharges de blaster. Mais il suffisait parfois de quelques tirs bien placés à l'avant de l'abdomen, là ou se trouvent les photorécepteurs, pour le rendre inapte, voire le détruire.

Droïde crabe LM-432


  Les autres versions du droïde crabe les plus utilisées sont au nombre de deux. Celle consacrée à l'espionnage, ne dépassant pas une taille de 30 centimètres de haut, est utilisée pour recueillir des informations sur les positions ennemis et les transmettre rapidement, mais aussi en tant que petit droïde de sécurité. L'autre est un modèle de taille gigantesque, muni de quatre pattes seulement et dont la hauteur avoisine les quatre ou cinq mètres. Ce droïde est une véritable bête de somme sur les champs de batailles, lourdement armé, notamment pour la capture de Jedi puisque disposant de projecteurs de bulles de capture. Ces bulles, dont la composition est apparemment dérivée de celles des boules d'énergie gungans, empêchent dans n'importe quel cas leurs prisonniers de s'échapper. Le jeune Chevalier Jedi Anakin Skywalker, à l'aide de la Force, réussit tout de même à  libérer les Jedi Agen Kolar, Aayla Secura et Voolvif Moon de ces cages biologiques.

  Les droïdes crabes étonnèrent leur ennemi par leur potentiel et firent de très grands ravages dans les régiments de la République, autant au niveau humain qu'au niveau matériel. En poste sur différents navires de la Confédération vers la fin du conflit galactique, dont le célèbre destroyer Providence Main Invisible, une poignée de ces droïdes a été utilisé lors de la défense d'Utapau par le Général Grievous, mais furent honteusement mis en échec par les bataillons de clones menés par Obi-Wan Kenobi. Quelques autres contingents furent dédiés à la protection des vastes bunkers séparatistes de la planète Mustafar, peu de temps avant que la Guerre des Clones ne prenne fin. Au final, les droïdes crabes surpassaient sans problème les droïdes araignées nains, et arrivaient pratiquement à la cheville des droïdes Octuptarra. Mais comme tous les contingents robotisés, ils furent désactivés après l'assassinat des membres du conseil de la Confédération par le jeune Sith Dark Vador. Néanmoins, certaines rumeurs, assez véridiques en réalité, prétendent que l'Empire s'est inspiré par la suite de ce type de droïde pour mettre au point et perfectionner certaines de ses inventions.


Actualités en relation

Delcourt : Sortie de Droides - Integrale

Sortie aujourd'hui même de Droides - Integrale, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 29/08/2018. Description officielle : Inspirés de la série TV éponyme, ces récits nous entraînent sur...


Pocket : Sortie de Luke Skywalker : légendes

Sortie aujourd'hui même de Luke Skywalker : légendes, une parution de la rubrique Roman. La date prévue est donc le 13/12/2018. Description officielle : Alors qu'un navire cargo traverse la galaxie en direction de Canto Bight...


TASCHEN : Sortie de Les Archives Star Wars : 1977-1983

Sortie aujourd'hui même de Les Archives Star Wars : 1977-1983, une parution de la rubrique Beau Livre. La date prévue est donc le 05/12/2018. Description officielle : L'exploration ultime de la trilogie originale de Star Wars...


Holonet : De nouvelles fiches pour Star Wars Résistance

Ce week-end, nous traitions un petit peu l'univers Légende avec les fiches de Morgoth sur la série des X-Wings, série culte dans les romans Star Wars. Aujourd'hui, nous changeons de registre avec la suite...


[MAJ]Holonet : C'est l'heure des fiches Star Wars Resistance !

MAJ] 5 nouvelles fiches ont été ajoutées pour Star Wars Résistance. La fiche de l'épisode 7, un nouveau personnage, un nouvelle créature, un nouveau vaisseau ainsi qu'un nouveau droïde. Et bien sur, on continue de...


Informations encyclopédiques
Droïde crabe LM-432
Nom
Droïde crabe LM-432
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde de combat
Fonction
Combat, espionnage, destruction massive
Taille
1.49 m
Armement
1 double canon laser à répétition
Pulvérisateurs de jets d'eau et de boue
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
63 651


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Dessin Animé : Clone Wars
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.