Droïde de Combat DT-16


Le DT-16, surnommé le Destructeur, est un droïde de combat conçu par DroidWorks à l'époque des Guerres Mandaloriennes, qui se révéla assez puissant pour son époque

  Conçu au plus fort des Guerres Mandaloriennes, le DT-16 est un droïde de combat illustrant parfaitement la mentalité d'une époque difficile qui vit le développement de très nombreux modèles de droïdes militaires, émanant de sociétés plus diverses les unes que les autres, et qui bien souvent étaient de taille modeste, à l'image de DroidWorks. Et bien qu'au final cette embellie créative et industrielle n'ait pas été suivie des ventes espérées par les compagnies productrices, l'apparition soudaine de tant de nouveaux modèles de droïdes militaires profita à de nombreux mercenaires et diverses milices locales, qui en utilisèrent un certain nombre, dont le DT-16.

  Surnommé fort modestement le Destructeur, le DT-16 de DroidWorks est un modèle de combat de forme humanoïde, doté d'une stature assez impressionnante avec ses 2.7 mètres. Coûtant pas moins de 13.725 crédits, ce droïde mérite effectivement son surnom si on observe ses capacités offensives et défensives : ses deux bras se terminent par des mains classiques mais qui peuvent être remplacées automatiquement et très rapidement par deux fusil-blasters cachés. La poitrine du droïde renferme quant à elle un lance-grenade, le DT-16 étant équipé d'un chargeur annexe de douze grenades à fragmentation. Pour défendre une telle machine, les ingénieurs de DroidWorks ont équipé leur DT-16 d'une armure blindée en plastacier, et le tout est équipé d'une batterie de senseur très performante.

  Comme tout droïde digne de ce nom, le DT-16 peut être modifié selon les besoins de son propriétaire. Parmi les modifications les plus courantes, l'une d'elles consiste à le transformer en droïde sentinelle et à modifier sa programmation plutôt orientée sur l'offensive pour en faire un parfait défenseur. Dans cette configuration, on équipe en général le ou les DT-16 concernés d'un système de vision nocturne pour pouvoir balayer une zone donnée par tous temps, et également parfois d'un projecteur si le droïde est amené à travailler aux côtés de personnes ou d'autres droïdes ne possédant pas de capacité à voir dans le noir. Il est également intéressant d'équiper son DT-16 de défense avec un comlink interne pour garder le contact avec son quartier général, et également de remplacer les grenades à fragmentation par des modèles assommants pour neutraliser des intrus sans faire trop de dégâts.

  Le DT-16 peut être également faire office de droïde de défense anti-véhicule si nécessaire, au prix de quelques modifications. Dans cette configuration, qui est plutôt réservée aux unités militaires conséquentes, le droïde est équipé sur chaque épaule d'un lance-missiles supplémentaire, alimentés tous deux par des projectiles perforants placés dans un espace de stockage supplémentaire de dix kilogrammes. Il est également nécessaire d'ajouter à cela un système de recharge automatique des lances-missiles pour permettre au droïde de remplir sa tâche.

  Enfin, si l'on souhaite mettre à profit la taille et la force du DT-16 sans pour autant être dans une situation de combat, il est tout à fait possible de le reconvertir en droïde de construction léger, rôle dans lequel il excelle. Beaucoup de propriétaires de DT-16 ont d'ailleurs acquis ces modèles uniquement pour les reconvertir ainsi. Une fois les armes retirées et un espace de stockage de dix kilogrammes supplémentaires ajouté, il est préférable de remplacer les mains du droïde par des pinces, et d'ajouter même un second appendice doté d'outils adaptés à la construction - que l'on équipe le plus souvent d'un laser de découpe et d'un appareil à soudure électrique. Une fois ceci fait, et le droïde reprogrammé pour ses nouvelles fonctions, le DT-16 se révèle être un excellent droïde de construction léger.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'une vidéo des coulisses centrée sur les droïdes

Il ne vous a sans doute pas échappé que nous approchons à grand pas de la sortie des Derniers Jedi ! Eh bien il semble que cela n'a pas non plus échappé à Lucasfilm qui, après nous avoir montré l'entraînement...


HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...


LEGO Star Wars : Visuels exclusifs des nouveautés Eté 2018

Alors oui, les photos piquent un peu les yeux... Mais ces images issues d'un catalogue interne LEGO montrent bien quels sets seront proposés dans les rayons en août 2018. Il s'agit vraisemblablement d'un catalogue édité par...


Star Wars VIII : Un nouveau clip dévoile le début d'un combat épique !

Il y a des clips des Derniers Jedi qui n'apportent qu'assez peu de nouveautés ... et il y a les autres ! Diffusé à moins d'une semaine de la sortie de l'Episode VIII, le moins que l'on puisse...


Star Wars VIII : Une vidéo dévoile l'entraînement au combat des acteurs !

Un nouveau clip des Derniers Jedi a récemment été mis en ligne par Lucasfilm, et - miracle ? - il s'agit enfin de quelque chose d'autre qu'un énième spot lambda pour l'Episode VIII ! En effet, on nous propose...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Droïde de Combat DT-16
Nom
Droïde de Combat DT-16
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde de combat
Fonction
Combat
Taille
2.7 m
Armement
2 fusils-blaster (intégrés aux bras)
1 lance-grenade (12 grenades à fragmentation)
Armature en plastacier
Stockage interne (6 kilos)
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/08/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
30 578


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WOTC - Scavenger's Guide to Droids (SAGA Edition)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.