Drone-messager Élégance


Droïde de communication dont la conception remonte à la République

  Il est difficile d'imaginer pour les profanes d'aujourd'hui qu'il fut un temps où les relations interplanétaires entre gouvernements ou organisations commerciales ne s'effectuaient pas par la voie du plus qu'efficace réseau HoloNet. Pourtant, ce temps-là a bel et bien existé, et il est possible de pouvoir admirer l'une des reliques de cette époque révolue, notamment lorsque l'on se trouve sur un avant-poste situé aux limites de l'espace connu : le drone-messager Élégance.

  Facilement identifiable de par sa forme cylindrique, le faisant plus ressembler à une poutrelle de soutien qu'à un droïde chargé de délivrer des messages à l'autre bout de la galaxie, et ses neuf mètres de long, l'Élégance fut conçu et fabriqué par les chaînes de montage de la firme Industrial Automaton à une époque trop lointaine pour que les livres d'histoire puissent s'en souvenir, la seule certitude étant qu'il fut le prédécesseur du célèbre réseau de communications et d'informations qu'est l'HoloNet. En ce temps, les gouvernements et les institutions galactiques, tels le Sénat de Coruscant, utilisaient le drone-messager Élégance pour transmettre des informations sur un long rayon d'action; aujourd'hui, néanmoins, il est possible pour le premier quidam venu d'acquérir l'un de ces appareils, moyennant en échange une somme on ne peu plus astronomique, le droïde coûtant près de 250.000 crédits, sans compter les frais de réparation et ceux de remplacement de son booster moteur/hyperdrive. En général, de nos jours, pour transmettre un message confidentiel, les gens préfèrent utiliser un AS-M12 Traqueur, plus moderne et, surtout, beaucoup moins onéreux.

  Toutefois, à l'époque de la Guerre Civile Galactique, des avant-postes reculés des Mondes du Noyau, à la limite des Régions Inconnues ou de l'Espace Sauvage, utilisaient un petit bataillon de ces droïdes, mais uniquement en cas de défaillance des systèmes de communications ou de sabotage des satellites locaux par les membres de l'Alliance Rebelle, pour s'assurer que des renforts arriveraient malgré les tentatives de black-out de la part de l'ennemi.

  Pour en revenir au droïde lui-même, l'Élégance était composé, dans son premier tiers, par la capsule contenant le message à délivrer, les deux autres tiers étant alloués à un ensemble moteur, dont l'hyperdrive était d'une puissance incroyable, ce qui rendait le drone plus rapide que n'importe quel vaisseau sillonnant la galaxie, même le Faucon Millenium; mais cette puissance avait un prix, et l'Élégance était limité à un seul saut en hyperespace, après quoi il devait refaire systématiquement le plein de carburant.
  De plus, à cause de cette formidable puissance, les circuits du moteur subluminique et de l'hyperdrive ne pouvaient endurer que cinq sauts avant d'être détruits.

  Mais si les Impériaux le conservèrent pour leurs bases éloignées, c'était pour deux raisons : d'une part, sa vitesse inégalée était idéale pour appeler des secours très rapidement ; d'autre part, son système d'inviolabilité, qui n'avait plus à faire ses preuves, garantissait une confidentialité des données transportées.
Lorsqu'il arrivait dans le système stellaire de son choix, le drone émettait un signal lumineux clignotant afin d'attirer l'attention des vaisseaux spatiaux et des stations orbitales environnantes. Une fois récupéré et transporté jusqu'à la base la plus proche, il fallait le manipuler avec une extrême précaution car, en cas d'ouverture non autorisée, deux contacteurs internes se raccordaient et déclenchaient le système d'autodestruction du drone. L'explosion qui en résulte est assez puissante pour, à la fois, vaporiser le drone-messager en une fraction de seconde, mais aussi pour carboniser tout ce qui se trouve dans un rayon de 600 mètres. Voilà pourquoi il fut très apprécié par les militaires de l'Ancienne République et les Impériaux, son système d'autodestruction garantissant non seulement la perte des informations, mais aussi la mort de ceux qui voudraient s'en emparer.

Drone-messager Élégance


  Dans les temps qui suivirent la Bataille d'Endor, un drone-messager Élégance sortit de l'hyperespace aux abords des débris flottants de la seconde Étoile de la Mort et fut récupéré par Wedge Antilles et Luke Skywalker. Ses banques de données contenaient un message de Nereus, gouverneur impérial de Bakura, une planète située aux limites de la Bordure Extérieure. Le message était un appel à l'aide de l'Impérial qui demandait des renforts de toute urgence pour pouvoir repousser l'attaque des Ssi-Ruuks, dont l'empire était voisin de la planète en détresse.

  C'est grâce à un drone-messager Élégance que l'Alliance Rebelle fut alertée d'une invasion imminente dans cette région de l'espace, ce qui l'amena finalement à conclure avec l'Empire une brève alliance pour repousser l'envahisseur : la Trêve de Bakura.


Actualités en relation

Star Wars 9 : Un X-wing orange aperçu sur un lieu de tournage

Malgré toute l'actualité concernant le tournage de The Mandalorian, la production de l'Episode IX continue elle-aussi du côté des studios Pinewood, en Angleterre, ainsi qu'à Black Park, la forêt environnante qui nous a déjà livr...


Informations encyclopédiques
Drone-messager Élégance
Nom
Drone-messager Élégance
Classe
Utilitaire
Constructeur
Type
Droïde-messager
Fonction
Livraison de message
Taille
9 m
Armement
Batterie de senseurs
Interface informatique
Booster moteur/hyperdrive
Système d'autodestruction

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
32 245


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.