Droïde assistant médical FX


Le Droïde assistant médical FX multifonction servit d'aide aux chirurgiens et aux droïdes 2-1B.

  Aujourd'hui jugé obsolète, l'assistant médical FX fut pourtant une révolution lorsqu'il sortit des chaînes de montages de MedTech Industries, et fut conçu pour être une aide précieuse pour les chirurgiens pendant leurs opérations, le FX assumant en quelque sorte le rôle d'une infirmière, même s'il n'en avait pas du tout l'allure. Chargé principalement d'administrer des anesthésiants, de surveiller les signes vitaux du patient opéré, de passer les scalpels et les éponges, ce modèle de droïde a prouvé son efficacité en résistant à l'épreuve du temps, car son utilisation par les médecins, qu'ils soient organiques ou robotiques, a permis des procédures plus rapides et plus efficaces, ainsi qu'une amélioration conséquente du taux de réussite médicale.
  Faisant près de 1, 83 mètre de haut, l'assistant médical FX fut pensé pour être avant tout un droïde utilitaire plus qu'esthétique : de forme cylindrique et symétrique sous tous les angles ou presque, le FX ne suivait aucun schéma de ressemblance avec une des espèces de la galaxie, contrairement à bon nombre de droïdes.

  Longeant son corps et ancrés dans une série de rainures, les bras manipulateurs de précision du FX pouvaient pivoter autour de la base rotative du droïde. Ces appendices, inspirant parfois la peur auprès de certains patients, ne sortent que rarement de leurs rainures et, lorsqu'ils sont usités, ils ne le sont que par deux ou trois en même temps. Dotés d'embouts amovibles, les bras du FX peuvent être modifiés à volonté suivant la tâche à laquelle ils sont dévolus, leurs outils allant des simples pinces aux seringues hypodermiques en passant par les scies miniatures; ceci vient sans doute expliquer pourquoi l'assistant FX est étonnamment évolutif et a réussi à traverser les décennies.
  Cependant, comme leur allure le laisse entendre, ces appendices sont légers et à vrai dire assez fragiles, mais les droïdes FX sont rarement sujets à de mauvaises conditions de travail susceptibles de les bousculer durant leur tâche. À l'opposé de ces bras manipulateurs frêles se trouve, pour le modèle FX-7 en tous cas, un unique bras télescopique, capable de se déplier sur une longueur de un mètre, sa pince servant à attraper et à effectuer des tâches plus lourdes.

  En ce qui concerne la tête en forme de soucoupe, elle est capable d'une rotation à 360 degrés et est bardée de senseurs de diagnostic visuels et d'autres équipements tels que des processeurs analytiques reliés à des scanners. Cependant, s'il était capable de récolter un maximum de données, il n'en allait pas de même pour le transmettre au chirurgien en plein travail, car les assistants médicaux FX étaient seulement capables de communiquer en langage droïde ou informatique via leur synthétiseur vocal; par conséquent, les chirurgiens organiques devaient être assistés en plus par un droïde protocolaire, généralement une unité 3PO, pour traduire les bips des FX ou étudier les divers écrans d'analyses, ce qui n'était pas très pratique, surtout si le chirurgien devait réagir au quart de seconde au moindre changement anormal des signes vitaux.

  Pour pallier partiellement à cet inconvénient, plusieurs moniteurs situés sur la tête et sur la partie supérieure du corps du droïde pouvaient fournir des informations imprimées traduites en Basic ou afficher des schémas, des graphiques et des courbes de diagnostic. Bien qu'étant seulement dédiés à l'assistance médicale, les droïdes FX ne sont pas pour autant dépourvus d'un savoir-faire en matière de médecine, leur banque de données permettant de stocker un bon nombre de données; toutefois, les processeurs mémorielles de ces droïdes n'ont pas une capacité illimitée, c'est pourquoi les FX furent dotés d'un port de connexion qui leur permet de se relier à un autre droïde chirurgical ou aux ordinateurs centraux des hôpitaux pour obtenir de plus amples informations, améliorant ainsi leur degré de compétence.

Droïde assistant médical FX

Un droide FX-6 opère Dark Vador sur Coruscant, peu après son combat contre Obi-Wan Kenobi


  L'arrivée de la gamme FX sur le marché reçut un tonnerre d'applaudissements, et pas seulement de la part des importants centres médicaux de la galaxie. En effet, le développement du droïde FX fut également un bienfait dans les domaines de l'exploration galactique et de l'expansion coloniale car, enfin, les colonies éloignées des Mondes du Noyau pouvaient s'offrir les services d'un droïde médical compétent tel que le FX sans que cela ne leur coûte pour autant les yeux de la tête, le prix d'un assistant médical étant relativement peu onéreux pour une machine de sa catégorie, ceci venant sûrement expliquer son succès et sa longévité. À l'époque de l'Empire, plus précisément au moment de sa fondation et à l'époque de la Guerre Civile Galactique, deux modèles FX se distinguèrent : le FX-6 et le FX-7.

  En ce qui concerne le modèle FX-6, en service à l'époque de Palpatine, on peut dire que, plus qu'un assistant médical, il servait de chirurgien dédié à la reconstruction cybernétique car, même s'il était doté d'un nombre moindre de bras, sept appendices supérieurs par rapport au modèle FX-7, ces derniers étaient d'une grande versatilité, servant à recoudre, anesthésier un patient, ainsi qu'à la pose de prothèses cybernétiques avec tous leurs systèmes de raccords, des emplacements pour boîtes à transfusion sanguine sur son torse servant à maintenir les patients gravement blessés en vie. Sa sophistication par rapport à ses prédécesseurs, ainsi que sa grande mobilité conférée par une série de roues sphériques à sa base, lui valurent l'appellation non pas d'assistant médical mais chirurgical.
  Certains disent même que ce modèle fut spécialement développé en premier lieu pour l'usage de l'Empereur Palpatine : en effet, c'est un assistant chirurgical FX-6, aidé d'un DD-13 Boucher Galactique, qui s'occupa de la reconstruction d'Anakin Skywalker en Dark Vador, suite à son duel contre Obi-Wan Kenobi sur Mustafar. Cependant, malgré son aptitude à maintenir un patient hors de danger, ainsi que ses formidables processeurs informatiques capables d'enregistrer l'état de santé de centaines de patients, le modèle FX-6 fut délaissé en raison d'une lacune de programmation, cette dernière ne pouvant pas conférer une autonomie d'un niveau élevé au droïde FX-6.

Droïde assistant médical FX


  Postérieur au FX-6, le FX de numéro de série 7 fut très usité au cours de la Guerre Civile Galactique, et se révéla être un très bon opérateur de cuves à bacta avec ses 20 appendices. Dès lors, son manque de mobilité dû à l'absence de roue, moyen de locomotion que l'on retrouve sur le FX-6, n'est pas vraiment un problème, étant donné qu'il doit rester à proximité d'une cuve en cas d'immersion urgente d'un patient. Cependant, lorsqu'on devait le déplacer, il fallait littéralement le traîner car le FX-7 n'était même pas doté de tampons répulseurs pour faciliter son déménagement, ce qui a valu à ce modèle le sobriquet de presse-papiers de luxe. L'Alliance Rebelle, manquant cruellement de moyens, utilisa bon nombre de ces droïdes, déjà obsolètes à l'époque de la Bataille de Yavin, pour soigner ses blessés, et ce fut notamment un de ces FX-7 qui s'occupa de la cuve à bacta dans laquelle Luke Skywalker fut immergé, suite à l'attaque d'un Wampa et d'une nuit passée dans les plaines glaciales de Hoth.

  Sans doute à cause de son incapacité à innover en matière de droïdes médicaux, la firme ayant créé neuf modèles FX aux compétences assez similaires, MedTech Industries fut bientôt rattrapé par ses concurrents, qui mirent sur le marché des droïdes médicaux tels que le modèle 2-1B et le spécialiste médical MD, tout aussi chers que le FX mais encore beaucoup plus sophistiqués et polyvalents, pouvant assurer à eux seuls le travail combiné d'un chirurgien et d'un FX. Bientôt supplantés, les assistants FX furent retirés du marché; cependant, des assistants FX sont toujours répandus dans la Région d'Expansion et dans les zones de la Bordure Extérieure, les habitants des planètes de ces territoires n'ayant pas l'argent nécessaire pour s'offrir des modèles plus évolués.
  De plus, la longévité et la fiabilité des droïdes FX ont joué en faveur de la survie de cette gamme de droïdes dans les zones reculées de la galaxie, certains praticiens ne jurant même que par elle. Même à l'époque de la Nouvelle République, des corporations réputées telles que Zaltin et Xucphra continuent d'employer ces antiquités dans leurs usines de traitement du bacta sur Thyferra. Par cet exemple concret, il va sans dire que les droïdes de série FX, malgré leur caractère obsolète, ne sont pas prêts de quitter le devant de la scène sans avoir épuisé jusqu'à leurs dernières ressources.


Actualités en relation

Delcourt : Sortie de Droides - Integrale

Sortie aujourd'hui même de Droides - Integrale, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 29/08/2018. Description officielle : Inspirés de la série TV éponyme, ces récits nous entraînent sur...


Holonet : L'encyclopédie se complète sur Les Derniers Jedi

Qui a dit que le dimanche c'était jour de repos ? Parce que sur l'Holonet je vous assure qu'il n'y a jamais de répit pour les rédacteurs encyclo qui s'acharnent à vous fournir des fiches de...


Panini Comics : Sortie de Docteur Aphra Tome 2

Sortie aujourd'hui même de Docteur Aphra Tome 2, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 12/09/2018. Description officielle : Aphra réunit toute la pègre sur un vaisseau isolé pour une...


Star Wars Resistance : Une vidéo officielle nous présente les différents héros!

Un premier trailer, un poster officiel : il n'y a pas de doute, Star Wars Resistance approche désormais à grands pas ! Disney et Lucasfilm en rajoutent aujourd'hui une couche en diffusant une vidéo de présentation des nouveaux personnages...


Star Wars Resistance : Un premier poster officiel dévoilé

Après avoir enfin montré le bout de son nez avec un premier trailer dévoilé il y a dix jours, Star Wars Resistance se dote enfin d'un poster officiel ! On vous laisse l'admirer ci-dessous : En dehors de...


Informations encyclopédiques
Droïde assistant médical FX
Nom
Droïde assistant médical FX
Classe
Médical - Autre
Constructeur
Type
Droïde médical
Fonction
Assistance en chirurgie
Taille
1.83 m
Armement
Tous modèles :
Synthétiseur vocal droïde
Processeurs analytiques          
Senseurs de diagnostic                      
Moniteurs de surveillance
Port de connexion

FX-6 :
7 bras de reconstruction chirurgicale
Boîtes à transfusion sanguine

FX-7 :
20 bras manipulateurs de précision
1 bras préhensile télescopique
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
50 437


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.