Droïde Médical GH-7


Droïde polyvalent très répandu dans les dispensaires de la Bordure Extérieure

  Les territoires de la Bordure Extérieure, comme un peu partout dans le reste de la galaxie, sont constitués de planètes, et donc de peuples dont les cultures sont aussi nombreuses que variées, même éclectiques. Cependant, une telle diversité n'est pas sans poser de problèmes aux dispensaires médicaux établis dans cette portion de la galaxie, le défi des médecins de la Bordure Extérieure étant principalement d'administrer les bons traitements, et selon la bonne posologie, à l'espèce correspondante à celle du patient diagnostiqué. En cela, on peut dire que, à l'époque de l'avènement de l'Empire Galactique, le droïde médical GH-7 conçu et fabriqué par Cybot Galactica fut une véritable aubaine pour les installations médicales de la périphérie galactique, car pouvant diagnostiquer instantanément les symptômes d'un patient et fournir un traitement adéquat.

  Ce droïde argenté, dont le châssis ne s'inspire pas de celui d'une espèce existante comme cela est fréquemment le cas pour les droïdes, est d'une polyvalence remarquable, faisant office aussi bien de médecin généraliste, d'hématologue et d'assistant chirurgical. Sa forme est avant tout utilitaire plus qu'esthétique, comme en témoignent ses appendices mécaniques principaux, auxquels peuvent s'ajouter des bras secondaires amovibles fixés sur de nombreux ports de connexion placés sur le corps du droïde GH-7. En général, la tâche essentielle d'un GH-7 consiste à administrer des produits anesthésiants et des agents plasmiques dans le corps d'un patient. Cette modularité est essentielle lorsqu'il s'agit de rajouter de toute urgence des instruments chirurgicaux afin d'opérer un patient fraîchement amené ou dont la physiologie se rencontre peu souvent dans un dispensaire médical. La configuration utilisée par les Polis Massans dans leur complexe médical comprenait une paire de bras manipulateurs principaux, un appendice préleveur d'échantillons, ainsi qu'un bras plus fin et plus court terminé par une sonde de diagnostic. La partie constituant le tronc du droïde est bardée de processeurs analytiques, les résultats étant retransmis via un projecteur holographique.

  Lorsqu'il s'agit d'interagir avec un autre équipier médical cybernétique, en lui transmettant notamment un diagnostic exhaustif concernant le patient, ses deux bioscanners stéréoscopiques, qui lui font office d'yeux, sont connectés à un ordinateur interprétant et transmettant les données en langage binaire. Toutefois, il est également possible pour un chirurgien organique d'accéder à ce diagnostic via un écran circulaire placé sur la tête du GH-7. Évidemment, pour une meilleure compréhension avec des êtres vivants, le GH-7 est doté d'un synthétiseur vocal amélioré, permettant ainsi au droïde de faire un résumé quant à l'état du patient en cours. L'autre équipement notable de ce droïde médical est son plateau à échantillons, situé sur sa partie inférieure, qui transporte des ballons et des fioles de tests ainsi que des flacons de spécimens et un lecteur à résonance magnétique. Pour une mobilité optimale, et afin d'avoir un contact extrêmement réduit avec des surfaces potentiellement souillées, c'est-à-dire non aseptisées, le droïde GH-7 est équipé d'une unité à répulsion silencieuse à cellules multiples. D'ailleurs, ce champ antigravité s'étend le plus souvent au plateau à échantillons afin de stabiliser les liquides contenus dans les fioles lors de mouvements brusques de la part du droïde médical.

Droïde Médical GH-7  Le parler doux des GH-7 a permis à beaucoup de leurs patients d'être rassurés, même si le pronostic de ces derniers était tout sauf positif. Il n'est pas alors étonnant que ces droïdes médicaux dégagent un certain sentiment d'humanité de leur part lorsqu'il s'agit d'annoncer de bonnes ou mauvaises nouvelles aux proches des patients. Ce fut presque avec un ton de tristesse qu'un GH-7 dut annoncer à Obi-Wan, Yoda et Bail Organa que la sénatrice Amidala allait bientôt mourir. Habituellement, les droïdes GH-7 et les droïdes sage-femme assignés au complexe médical de Polis Massa collaborent avec les physiciens polis massans dans des laboratoires de recherches. Mais l'arrivée impromptue de la sénatrice de Naboo dans un état critique fit qu'un GH-7 et un droïde sage-femme durent laisser de côté leur travail afin d'aider au mieux la jeune femme moribonde. Le GH-7 qui s'occupa de Padmé, malgré le fait que cette dernière semblait en bonne santé sur le plan physique, ne comprit pas pourquoi elle était à l'agonie; la seule conclusion plausible qu'il put fournir à son entourage était qu'elle n'attendait plus rien de la vie, et ce fut également ce GH-7 qui leur demanda de prendre une décision rapide concernant les jumeaux dont elle allait accoucher. Bien qu'ils aient réussi à sauver Luke et Leia, le droïde sage-femme et le GH-7 ne purent empêcher la mort de la sénatrice.


Actualités en relation

Battlefront II : Les droidekas dévoilés, Felucia annoncée !

Même si les projecteurs risquent d'être centrés cette semaine sur Jedi : Fallen Order, les équipes de DICE sont encore loin de s'avouer vaincus et viennent ainsi de lever quelque peu le voile sur les prochaines mises à jour...


The Mandalorian : Le compagnon droïde du Mandalorien s'appelle IG-11

Bien plus décevant que prévu, le panel de la Star Wars Celebration consacré à The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, a néanmoins réservé quelques surprises pour le public présent à Chicago. L'une...


Star Wars 9 : Rumeur sur les droïdes du film

Très exactement une semaine avant le panel de la Star Wars Celebration 2019 consacré à l'Episode IX, une nouvelle petite rumeur vient nous aider à patienter encore un peu ! Celle-ci nous provient une nouvelle fois de Makingstarwars, toujours aussi bien...


The Mandalorian : Jon Favreau nous montre un nouveau droïde

Quelques semaines après nous avoir dévoilé une première photo d'un fameux droïde, Jon Favreau, producteur et auteur de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, vient de mettre en ligne une seconde...


Battlefront II : Une vidéo de présentation pour les prochaines nouveautés

Electronic Arts et DICE viennent de mettre en ligne une petite vidéo de présentation des différentes nouveautés de la prochaine mise à jour prévue pour Battlefront II. Si la mise à jour en question, qui arrivera le 26...


Informations encyclopédiques
Droïde Médical GH-7
Nom
Droïde Médical GH-7
Classe
Médical - Autre
Constructeur
Type
Droïde médical
Fonction
Assistance chirurgicale
Hématologie
Taille
0.70 m
Armement
Bioscanners stéréoscopiques
Préleveur d'échantillons
Unité à répulsion
Lecteur à résonance magnétique
Synthétiseur vocal
Écran d'affichage
Sonde de diagnostic
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
38 710


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.