Droïde HT-560


Modèle d'entraînement utilisé principalement sur Rodia

  Les droïdes d'entraînement à la chasse Hunter Trainer-560 de D-Tech sont certainement une des créations les plus originales de l'histoire de la robotique. A la base, le concept est cependant d'une simplicité extrême : une unité mobile centrale de forme humanoïde (le HT-560 lui-même) de laquelle dépendent jusqu'à une dizaine de drones subsidiaires semi-autonomes. Sur Rodia, les 560 sont couramment utilisés pour former les jeunes chasseurs ainsi que par certains vétérans qui désirent se maintenir en forme sans forcément traquer des proies animales.

  On peut utiliser le 560 comme assistant aux novices : il coordonne les drones en fonction des paramètres de simulation requis et enregistre le groupe de chasseurs durant leur entraînement afin d'affiner leur débriefing. Éventuellement, sa matrice cognitive et son processeur heuristique lui permettent de donner quelques conseils de base s'il en a reçu l'autorisation ou de participer lui-même de manière secondaire à la chasse.
  
  Une autre utilisation courante est de programmer le HT pour qu'il fasse partie des "proies" durant la chasse. Soit à titre individuel, soit dans le cadre d'une simulation ou les chasseurs poursuivent des proies censées agir comme des insectes sociaux hiérarchisés : une "reine" capable de communiquer à tout moment avec ses "soldats". Enfin, on peut aussi inverser les rôles et placer un chasseur dans le rôle de la proie tandis que le HT et ses subsidiaires jouent le rôle du chasseur et de ses assistants/animaux de traque.

  La matrice cognitive du HT-560 est parmi les plus flexibles et adaptables que l'on puisse trouver sur des droïdes fabriqués en série bien qu'elle soit en même temps très spécialisée. Contrairement aux proies animales, le HT est tout à fait capable d'extrapoler à partir de ses confrontations avec un chasseur précis et d'acquérir ainsi une expérience individualisée. Il existe même parmi les chasseurs rodiens quelques individus qui préfèrent s'entraîner avec un HT bien précis dont ils n'effacent jamais la mémoire afin de devoir sans cesse reculer leurs propres limites face à un adversaire qui non seulement s'adapte au chasseur mais peut aussi être programmé pour se montrer plus offensif et tenter de le piéger. Au niveau des performances physiques, le 560 est réputé pour son agilité et sa furtivité qui causent bien des mauvaises surprises aux novices imprudents. Les drones sont moins performants mais leur taille plus petite facilite leur dissimulation.

Drone  Sur un plan purement légal, les HT-560 ne sont pas considérés comme des droïdes de combat ou à usage militaire et leur programmation ainsi que leurs équipements intégrés reflètent cet état de fait. Leur vente est en théorie réservée aux chasseurs de gibiers, aux académies de police et aux confréries de chasseurs de primes dans le but officiel d'aider à l'entraînement. Comme on peut le supposer, cette fiction légale ne tient pas face à un examen plus poussé. Avec quelques modifications logicielles et des additifs tactiques à leur base de données, les HT permettent aisément à des groupes paramilitaires de s'entraîner contre des cibles capables non seulement de riposter mais aussi de coordonner leurs actions comme le ferait une unité de combat réelle, organique ou droïde. L'armement du HT et de ses drones peut évidemment être remplacé par des blasters de calibre respectable et leur programmation dépourvue des sécurités visant à les empêcher d'en user contre des êtres organiques intelligents. Il existe donc un petit marché noir qui vise à satisfaire certaines demandes en dehors du circuit légal.
  
  Un certain nombre de groupes HT/drones ont aussi été reconvertis en unités commandos avec des résultats assez satisfaisants. Le seul défaut de tels groupes repose sur leur structure hiérarchisée : les processeurs des drones sont très basiques et en dehors de comportements stéréotypés ils dépendent entièrement de la matrice du 560 dés qu'il s'agit de faire preuve d'adaptabilité. Bien qu'ils ne soient pas aussi dépendants de l'unité-maître que les anciens droïdes de combat de la Fédération du Commerce avant le fiasco de Naboo et qu'ils puissent continuer à agir de manière très primaire, il est indéniable que les drones perdent beaucoup de leur efficacité et quasiment toute leur coordination s'ils sont coupés du 560 ou si celui-ci est détruit. Comme de juste, les concepteurs de la série ont veillé à ce que l'unité-maître soit programmée en fonction des impératifs qui découlent de cette vulnérabilité et cela ne fait que la rendre encore plus méfiante, donc intéressante à affronter.
  
  Même après la fin officielle de la Guerre Civile, la Nouvelle République appliqua la réglementation visant à interdire les droïdes militaires et si D-Tech continua à fournir à quelques bons clients des groupes de combat dérivés de leur série 560 sous le manteau, la petite compagnie rodienne ne chercha pas vraiment à percer sur ce créneau et ne fut jamais inquiétée par les autorités. Il est cependant plus que probable que bon nombre de notables de Rodia gardent sur leurs domaines des 560 et leurs drones modifiés pour assister leur service de sécurité organique ou ajouter une puissance de feu intéressante lors des fréquents et tumultueux affrontements qui font le charme de la politique rodienne.

HT-560 - Unité-Maître
Prix : 5500 crédits
Equipements de base : senseurs optiques à large spectre (UV et infrarouges), senseurs audio à large spectre (ultrasons et infrasons), comlink multifréquences avec possibilité d'upload/download en temps réel de données audio/vidéo/cartographiques vers/depuis d'autres comlinks (recrues, drones...), deux blasters étourdissants dans les avants-bras.

Drones
Prix : 2000 crédits l'unité
Equipements de base : deux manipulateurs rétractables, au choix : quatre jambes rétractables ou une unité répulseur (altitude maximale 100 m), projecteur, blaster étourdissant. Comlink intégré (50km de portée effective).


Actualités en relation

Battlefront II : Les droidekas dévoilés, Felucia annoncée !

Même si les projecteurs risquent d'être centrés cette semaine sur Jedi : Fallen Order, les équipes de DICE sont encore loin de s'avouer vaincus et viennent ainsi de lever quelque peu le voile sur les prochaines mises à jour...


The Mandalorian : Le compagnon droïde du Mandalorien s'appelle IG-11

Bien plus décevant que prévu, le panel de la Star Wars Celebration consacré à The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, a néanmoins réservé quelques surprises pour le public présent à Chicago. L'une...


Star Wars 9 : Rumeur sur les droïdes du film

Très exactement une semaine avant le panel de la Star Wars Celebration 2019 consacré à l'Episode IX, une nouvelle petite rumeur vient nous aider à patienter encore un peu ! Celle-ci nous provient une nouvelle fois de Makingstarwars, toujours aussi bien...


Delcourt : Sortie de Sergio Aragones Explose Star Wars

Sortie aujourd'hui même de Sergio Aragones Explose Star Wars, une parution de la rubrique Roman. La date prévue est donc le 27/03/2019. Description officielle : Sergio Aragones, grand gaffeur devant l'éternel et le scénariste Mark...


The Mandalorian : Jon Favreau nous montre un nouveau droïde

Quelques semaines après nous avoir dévoilé une première photo d'un fameux droïde, Jon Favreau, producteur et auteur de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, vient de mettre en ligne une seconde...


Informations encyclopédiques
Droïde HT-560
Nom
Droïde HT-560
Classe
Militaire
Constructeur
D-Tech de Rodia
Type
Droïde d'entraînement
Fonction
Entraînement à la chasse
Taille
Maître : 1.70 m
Drone : 1.20 m
Armement

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
36 846


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.