IG-72


IG-72 était initialement un prototype conçu par le consortium militaire indépendant, Phlut Design Systems, et faisait partie de la classe des droïdes assassin IG, à l'instar de son homologue, IG-88.

  

A. Au service de l'Empire: [haut]



  Le concept de droïdes assassin IG était un héritage de la guerre des Clones. Le consortium Phlut Design Systems proposa un prototype à la Confédération des Systèmes Indépendants, alors en lutte contre les forces de la République Galactique. Cependant, aucun modèle n'eut le temps d'être conçu car le consortium fit faillite et ses actifs, rachetés par les laboratoires Holowan. Ceux-ci conçurent leur propre prototype, parallèlement à l'avènement de l'Empire.

  En 15 av. BY, IG-72 vit le jour à l'instar de 4 de ses homologues IG-88, sur la planète Halowan. Si la mémoire des IG-88 était vide, celle d'IG-72 avait été préprogrammée dans le but de servir l'Empire comme droïde assassin.
  Cependant, lors d'un test de routine, un des IG-88 intégra par erreur un programme d'intelligence artificielle qui le rendit indépendant. Intégrant l'idée qu'il était supérieur aux êtres organiques, il refusa d'être déconnecté par les scientifiques du laboratoire lorsque ceux-ci se rendirent compte du problème et les élimina.

  A la suite de cela, il transféra sa programmation aux autres IG afin qu'ils soient connectés en un tout. L'IG-88 connecta à contrecœur IG-72, bien qu'il remarquât que les capacités de celui-ci étaient inférieures aux modèles plus récents. Dès son activation, IG-72 évalua ses homologues et activa ses défenses, craignant une attaque.
  Or, il n'en fut rien car l'IG-88 invita IG-72 à intégrer ses données mais ce dernier déclina la proposition car il entendait conserver son autonomie. En signe de bonne foi, il accepta de se joindre au groupe mais négocia, une fois l'issue certaine, de pouvoir partir de son côté. Ainsi, les cinq droïdes assassins neutralisèrent les forces de sécurité, qui était arrivées en renfort.

  Au moment de se quitter, les cinq compagnons se souhaitèrent bonne chance et IG-72 monta dans un navire de transport. Fidèle à son engagement, il continua de servir les Impériaux et accomplit ses missions sans effort et sans faillir. Cependant, un jour, il reçut l'ordre de rentrer à sa base car, suite au massacre d'Halowan, les Impériaux avaient décidé de proscrire ce type de droïde assassin. Refusant d'avoir la mémoire effacée et d'être mis au rencart, IG-72 s'engagea sur la voie du vagabond.

B. Un vagabond devenu mercenaire: [haut]



  En tant qu'indépendant, il accomplit de nombreux engagements, non sans avoir maille à partir avec les autorités impériales. Un temps, il collabora avec le chasseur de prime Dace Bonearm. Ensemble, ils dérobèrent au seigneur de la pègre, Grappa le Hutt, un cargo léger corellien HWK-290, le Moldy Crow. Celui-ci fut utilisé comme leurre afin de précipiter la capture de Winfrid Dagore, le leader de la résistance sur la planète planète Teth. Cette manœuvre fut un succès.
  Peu de temps après, IG-72 fut engagé par le scientifique Treun Lorn pour capturer deux droïdes Magna IG-1000, semblables à ceux qui servaient de gardes personnels du général Grieviouslors de la Guerre des Clones.  
  Durant cette période, IG-72 jugea plus sage de se tenir à l'écart des mondes civilisées et des bases de l'Empire car sa silhouette étant facilement identifiable. Il choisit d'évoluer dans la Bordure Extérieure. Afin de préserver son énergie, il se terra mais son communicateur lui fit parvenir un nouvel ordre de mission, en 0 apr. BY.

C. Un mercenaire devenu chasseur de primes: [haut]



  Ainsi, une prime fut placé sur la tête d'un certain Adar Tallon. Il se rendit dès lors sur la planète Tatooine car les Impériaux soupçonnaient le fugitif de s'y cacher.

  IG-72 débuta ses investigations mais se fit passer pour un droïde de maintien de l'ordre. Sur l'astroport de Mos Eisley, il surprit un groupe de rebelles qui échangeait avec un droïde ouvrier, 4-LB.
  Une fois les Rebelles partis, IG-72 supprima le droïde de maintenance et détruisit la station d'énergie dont il s'occupait. Comme 4-LB avait indiqué la possible présence de Tallon à la ferme de Bels Lank, le mercenaire s'y rendit. Il élimina Lank, sans lui laisser l'opportunité de révéler la méprise.

  Plus tard, alors que les Rebelles regagnaient Mos Eisley avec Tallon, sa femme et son droïde, IG-72 se mit de nouveau en travers de leur chemin. Dissimulé dans l'ombre de l'embarcadère où se trouvait le vaisseau des résistants, l'assassin ouvrit le feu et aspergea sans distinction aucune, les personnes présentes. Puis, il se concentra sur sa cible et lança une grenade paralysante sur le groupe. Non sans mal, les Rebelles réussirent à sauver Tallon et à se débarrasser du droïde qui déclencha un processus d'auto-destruction et explosa.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
IG-72
Nom
IG-72
Classe
Unique
Modèle
Constructeur
Fonction
Droïde assassin
Mercenaire/Chasseur de primes
Taille
2 m
Armement
Fusil blaster
Paralyseur sonique
Lance grenade
Lance flamme
Senseurs
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/10/2017

Date de modification
01/10/2017

Nombre de lectures
1 301


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Complete Star Wars Encyclopedia
  • The New Essential Guide to Droids
  • WEG - Tatooine Manhunt

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.