Droide à Isotope 5


Le droide à Isotope 5 était un modèle de droïde prototype élaboré par le Cartel des Hutts sur Makeb dans le but de mener la guerre dans la galaxie et ramener les Hutts dans une ère guerrière.

  "Les droïdes que vous avez affrontés n'étaient que des prototypes de première génération. De simples jouets."
  Professeur Oggurobb

  À l'époque de la Seconde Guerre Galactique entre la République et le Second Empire Sith, les mineurs de Makeb auraient découvert un minerai au potentiel extraordinaire baptisé Isotope 5. Les Hutts ne tardèrent pas à mettre la main dessus par un partenariat avec Solida Hesk, la directrice de l'exploitation minière. À la même période, le Mogul Suprême, le chef du Cartel des Hutts, le mégalomane Toborro régnait. Assoiffé de pouvoir et voulant redonner la gloire d'antan à son espèce, Toborro décida d'utiliser l'Isotope 5 pour fabriquer des droïdes de combat et entrer en guerre contre la galaxie.

  Les scientifiques du Cartel élaborèrent un modèle de droïde de guerre dont le blindage était renforcé par de l'Isotope 5 et alimenté par lui. Ce droïde était équipé d'un bouclier d'énergie et de canons laser. Plusieurs modèles furent créés, et on pouvait par malheur les croiser dans différents coins de la planète Makeb.

  Parmi les modèles, un prototype se trouvait dans la Forteresse 1, une sorte de coffre fort géant où était stocké l'Isotope 5 extrait de la planète. Ce modèle était plus grand que les autres prototypes, plus classiques, et était bien mieux armé, disposant aussi d'un bouclier capable d'absorbé de faibles quantités d'énergie comme celle des blasters. Il fut défait par l'Empire quand celui-ci tenta de mettre la main sur le stock d'Isotope 5 de la Forteresse.

Droide à Isotope 5

Le prototype de droïde à Isotope 5 gardant les stock de la Forteresse 1 face à un adversaire
Image extraite de The Old Republic : Rise of the Hutt Cartel


  Dans cette même Forteresse étaient stockés une vingtaine de droïdes à Isotope 5 inférieur, d'autres prototypes pour l'armée de Toborro, plus petits que le précédent. Malgré leur taille plus réduite, ils constituaient une force de frappe dangereuse et non négligeable dans un combat. Il est à noter que ces droïdes possédaient plusieurs programmations, dont "Extinction" et "Vivisection", qui montraient clairement les capacités au combat de cette armée mécanisée.

  On trouvait d'autres prototypes dans les Mesas de Makeb protégeant des lieux clés ou terrorisant les habitants de la planète. Une partie d'entre eux tombèrent sous le feu ennemi lors des opérations républicaines et impériales sur la planète contre Toborro et les Hutts.

  D'autres modèles avaient été créés pour les pontes du Cartel. Ainsi, Toborro possédait ses propres droïdes à Isotope 5 plus puissants que ceux que l'on croisait dans les Mesas. Preuve de sa mégalomanie, il les nomma Courroux étincelant de Toborro et Fureur Dorée, mais ils furent détruits eux aussi. Szajin, l'un des Hutts les plus importants du Cartel avait une variante du droïde à Isotope 5, une sorte d'armure géante pour le combat.

Droide à Isotope 5

Un droïde à Isotope 5 décimant les troupes de la République
Image extraite de The Old Republic : Rise of the Hutt Cartel


  Malgré leur puissance et la terreur qu'ils représentaient pour leurs ennemis, tous les droïdes à Isotope 5 étaient considérés comme de simples prototypes, ce qui laisse à penser que le Cartel des Hutts pouvait avec l'Isotope 5 s'équiper d'une armée bien plus dangereuse et pouvant rivaliser avec celles des deux gouvernements galactiques. Toutefois, les droïdes à Isotope 5 ne quittèrent jamais Makeb et le rêveur fou derrière leur naissance, Toborro, périt avec les rêves de gloire du Cartel.


Actualités en relation

The Mandalorian : Jon Favreau nous montre un nouveau droïde

Quelques semaines après nous avoir dévoilé une première photo d'un fameux droïde, Jon Favreau, producteur et auteur de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, vient de mettre en ligne une seconde...


Delcourt : Sortie de Droides - Integrale

Sortie aujourd'hui même de Droides - Integrale, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 29/08/2018. Description officielle : Inspirés de la série TV éponyme, ces récits nous entraînent sur...


Une vidéo de présentation pour Star Wars Project Porg

ILM vient de mettre en ligne une vidéo de présentation pour Star Wars : Project Porg, l'expérience de réalité augmentée Star Wars qui vous plonge en tête à tête avec une adorable bande de joyeux...


Panini comics : Review de Lando - Quitte ou Double

Lando - Quitte ou Double est sorti en France le 6 février de cette année. En plus de la fiche détaillée, je vous propose un bref avis sur cette histoire qui se déroule juste avant Solo - À Star...


The Mandalorian : De nouveaux décors aperçus sur le tournage

Alors que l'on attend toujours des nouvelles officielles de l'Episode IX, le tournage de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, continue imperturbablement ... et il en va de même pour les petites fuites r...


Informations encyclopédiques
Droide à Isotope 5
Nom
Droide à Isotope 5
Nom original
Isotope-5 droid
Classe
Militaire
Constructeur
Fonction
Faire la guerre
Garder des places fortes
Armement
Canon laser
Bouclier
Affiliation
Cartel des Hutts

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
27/05/2014

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
45 300


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Old Republic : Rise of the Hutt Cartel

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.