Kalani


Kalani était un super droïde tactique séparatiste en charge d'éliminer les rebelles de Saw et Steela Gerrera sur Onderon durant la Guerre des Clones. Il affronta ensuite les troupes impériales sur Agamar aux côtés de Rex, Ezra Bridger et Kanan Jarrus.

Continuité : Canon


  Kalani était un super droïde tactique servant les Séparatistes durant la Guerre des Clones. Il fut envoyé sur Onderon par le Comte Dooku pour régler le problème des rebelles qui donnaient du fil à retordre au roi Sanjay Rash. En effet, les insurgés menés par Saw et Steela Gerrera, ainsi que par Lux Bonteri, avaient mené plusieurs actions offensives à l'intérieur de la capitale, Iziz, allant même jusqu'à détruire la centrale électrique.

  Afin de mettre un terme à ces révoltes, le roi Rash avait ordonné l'exécution de son prédécesseur, Ramsis Dendup, et Kalani souhaitait profiter de cette annonce pour piéger les rebelles. Cette stratégie fonctionna à merveille puisque Saw Gerrera infiltra le palais pour sauver l'ancien roi, mais fut neutralisé, à la plus grande satisfaction du droïde stratège. Cependant, le résistant ne révéla rien sous la torture : Kalani ne manqua pas de remarquer la faiblesse du général Tandin, qui semblait réprouver ses techniques d'interrogation. L'avenir donna raison au droïde stratège puisque le lendemain matin, l'exécution publique de l'ancien roi Dendup fut arrêtée par l'intervention des rebelles de Steela et Lux. Néanmoins, Kalani avait anticipé une telle possibilité et ses nombreux droïdes de combat B2 arrêtèrent les insurgés avant qu'ils n'atteignent leurs objectifs. Toutefois, Kalani n'avait pas imaginé que le général Tandin trahirait Sanjay Rash et sauverait Dendup : les rebelles furent libérés et une Jedi cachée dans la foule, Ahsoka Tano, repoussa Kalani et ses droïdes afin de permettre au général de la garde royale de s'échapper.

  Kalani informa immédiatement Dooku que les Jedi étaient impliqués dans l'insurrection, et le leader des Séparatistes lui envoya quatre canonnières droïdes pour mater la rébellion. Le droïde stratège envoya en plus ses légions de droïdes de combat ainsi que plusieurs droïdes BX dans la jungle pour éliminer Dendup et ses partisans. Les rebelles parvinrent toutefois à résister à l'attaque grâce à un approvisionnement inattendu en lances-roquettes. Les régiments de droïdes se firent décimer après que les canonnières furent détruites. Kalani n'éprouva aucune satisfaction en apprenant la mort de Steela Gerrera, qui serait désormais considérée comme une martyre. Dans la salle du trône, alors que Sanjay Rash faisait un compte-rendu de la bataille à Dooku, Kalani donna son évaluation de la situation : contrairement à ce qui était initialement prévu, le conflit sur Onderon était amené à durer. Cela ne convenant pas à Dooku, Kalani tua le roi Rash et emmena ses troupes sur Agamar et attendit de nouveaux ordres.

Kalani

Kalani supervisant la séance de torture de Saw Gerrera aux côtés du général Tandin


  Cependant, pendant plus de dix-sept ans, Kalani ne reçut aucun ordre : il attendit patiemment avec ses droïdes alors que la République était renversée par l'Empire. Environ en -2, des Rebelles s'aventurèrent dans le complexe où il avait trouvé refuge en quête de munitions. Kalani captura aisément Ezra Bridger, Kanan Jarrus, Garazeb Orrelios, et le vétéran Rex. Le droïde stratège était encore surpris de la défaite des Séparatistes, un dénouement qui n'avait eu que 23% de chance de se réaliser d'après ses estimations. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Kalani souhaitait affronter les Jedi dans une ultime confrontation afin de terminer la Guerre des Clones comme il l'avait prévu : par une victoire des Séparatistes. Il était certain de remporter cette manche car sa banque de données étaient pleines de statistiques venant de 132 confrontations qu'il avait analysées.

  Il força donc Rex et les Jedi à participer à son scénario de "sauvetage" où ils devraient sauver le Lasat. Cependant, les droïdes échouèrent à stopper les Jedi et Rex et Kalani perdit à son propre jeu. Il fut cependant interrompu par l'arrivée de forces impériales menées par Kallus et Arihnda Pryce : alors que les TB-TT et MD-TT s'avançaient vers le complexe droïde, Ezra fit réaliser au droïde stratège que ce n'était pas la République qui avait remporté la Guerre des Clones, mais bien l'Empire. Devant ce fait indiscutable, Kalani accepta d'aider les Jedi et mobilisa donc ses droïdes pour créer une diversion avec des bombes à protons. Alors que les Jedi parvenaient à s'échapper à bord d'une petite navette, Kalani et quelques droïdes grimpèrent à bord d'une seconde navette et quittèrent Agamar. Le droïde stratège refusa de se joindre aux rebelles car d'après ses calculs, ils n'avaient aucune chance de vaincre l'Empire. On ignore ce qu'il advint par la suite de Kalani.

Kalani

Kalani, tenant Kanan, Ezra, Zeb et Rex à sa merci sur Agamar

Informations encyclopédiques
Kalani
Nom
Kalani
Nom original
Kalani
Classe
Militaire
Modèle
Fonction
Tacticien militaire
Taille
1.94m
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/10/2019

Date de modification
25/10/2019

Nombre de lectures
7 076


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.