Spécialiste Médical MD


Série de droïdes spécialisés dans le domaine médical

  Si les droïdes médicaux 2-1B, issus d'une collaboration entre le géant Industrial Automaton et la petite compagnie Geentech, sont de loin les plus sophistiqués de la galaxie, les spécialistes médicaux de la série MD sont quant à eux les plus communs et les plus répandus. Si le 2-1B présente toutes les caractéristiques nécessaires à un droïde médical sur le plan de la programmation, ce qui le rend très compétent dans tous les domaines de la médecine, commercialement il présente deux inconvénients non négligeables pour Industrial Automaton, son propre concepteur.

  En effet le coût élevé du 2-1B le rend inabordable pour la majorité des citoyens de la galaxie, ce qui limite ses ventes aux quelques grands centres hospitaliers. De plus, il est si avancé qu'un complexe médical qui possède une de ces unités n'a plus besoin de s'encombrer d'autres équipements, ce qui ne fait que limiter un marché aux possibilités multiples pour Industrial Automaton.

  Mais comme tous bons commerciaux, les dirigeants de la société transformèrent cette faiblesse en opportunité. Le résultat de leurs délibérations fut unanime et déboucha sur la fabrication de la série des spécialistes médicaux MD, moins sophistiqués, et par conséquent moins chers, que leurs prédécesseurs. Les MD différaient également sur un autre point : si les 2-1B maîtrisaient toutes les formes de thérapies, la série MD comprenait différent modèles, chacun étant spécialisé dans une branche particulière.
  
  Pour réduire encore les coûts, cette nouvelle gamme de droïdes médicaux adopta la même structure corporelle que son prédécesseur, la ressemblance la plus flagrante se faisant au niveau de la tête. Toutefois, le torse et les bras du MD sont plus renforcés en apparence et ses membres inférieurs disparaissent sous un tablier chirurgical. Et même si dans l'ensemble les MD se ressemblent, on dénote une différence au niveau de la programmation basique et des bras amovibles, sur lesquels on peut adapter n'importe quel système suivant la spécialité.

  Ces droïdes fonctionnent de façon optimale à l'intérieur d'un cadre hospitalier, doté en général d'un ordinateur central susceptible d'actualiser les données du droïde en temps réel pour un rendement efficace; ils peuvent également fonctionner en dehors d'un centre médical, mais seulement avec les données préprogrammées dans leur cerveau droïde. Ces machines, bien qu'introduites quelques années avant la Guerre Civile Galactique, se retrouvent aux quatre coins de la galaxie et de nouvelles unités sont produites chaque jour sur la lune usine de Telti. Actuellement, on dénombre 11 modèles de spécialistes MD.

Droïde MD  Le premier modèle de MD, appelé MD-0, sortit des chaînes de montage d'Industrial Automaton à l'avènement de l'Empire, et beaucoup de personnes ont oublié la révolution qu'il amorça. Les ambitions du MD-0 étaient relativement modestes car il fut conçu à la base pour être une unité de diagnostic, servant à examiner les patients, à établir leur profil biologique et à identifier les agents pathogènes les affectant à partir d'une base de données interne. Leurs mains, d'une habileté remarquable, arboraient deux pouces opposés, et étaient équipées de thermomètres, de scanners à rayons X et de jauges de diagnostic. Parfois, les MD-0 sont même équipés d'une matrice cognitive dotée de progiciels d'analyses des désordres psychologiques.
  Grâce à cette panoplie d'instruments, le MD-0 était capable de diagnostiquer la totalité des espèces de la galaxie, ce qu'un docteur organique ne pouvait faire que partiellement.

  Devant le succès que rencontra le MD-0 auprès du corps médical, Industrial Automaton ne s'arrêta pas en si bon chemin et sortit une dizaine d'autres modèles :
  - Le MD-1 servit quant à lui comme technicien de laboratoires pour les gouvernements planétaires et les centres de recherches en génétique. Les MD-1 étaient programmés pour pouvoir isoler les agents pathogènes, désintoxiquer les substances nocives et développer des vaccins, le tout sous la supervision d'un physicien organique.
  - Le MD-2 fut conçu pour être un anesthésiste, ses mains ayant été modifiées pour incorporer des masques respiratoires, et était un expert programmé pour déterminer le gaz anesthésiant adéquat suivant les prédispositions biologiques particulières à chaque espèce. Il pouvait également dispenser des péridurales ainsi que des anesthésies locales par piqûre.
  - Le modèle MD-3 était spécialisé dans le domaine pharmaceutique, servant à mesurer les doses exactes pour la fabrication des médicaments et à définir la prescription selon le produit et l'espèce qui l'utiliserait. Les seigneurs du crime hutts achetèrent ces modèles pour la préparation de narcotiques illégaux, tels le glitterstim, le lesai, etc. Une utilisation qu'Industrial Automaton n'avait pas escomptée.
  - Les MD-4 furent conçus pour la microchirurgie, le bout de leurs doigts contenant des extensions microscopiques, qui ne sont autre que des outils, pour opérer avec la plus grande précision possible. Populaires au début de leur carrière, les MD-4 ne purent faire longtemps concurrence au 2-1B plus polyvalent.
  - Par contre, le modèle MD-5, le modèle le plus commun de toute la galaxie, est un praticien généraliste qui a acquis très rapidement la réputation de "médecin de campagne de l'espace" car susceptible de s'occuper de quasiment toutes les tâches. Ils sont capables de traiter la majorité des blessures les plus élémentaires mais manquent de sophistication en ce qui concerne la chirurgie de précision et la chirurgie cyborg, qui vise à remplacer des membres perdus par des prothèses bioniques. Les MD-5 sont idéaux pour les missions de transport longue durée à bord des vaisseaux, où ils sont en général montés sur un système de répulseur afin d'économiser de la place.

  Après la sortie de ces six premiers modèles, Industrial Automaton se retrouva, comme beaucoup d'autres sociétés de cette époque, liée par un contrat exclusif à l'Empire, qui devint le seul acheteur du modèle suivant : le MD-6. En plus de lui faire perdre un marché qui s'était révélé jusque-là lucratif, la réputation de l'Empire déteignit sur celle de la société de droïdes, ce qui se fit ressentir dans les ventes ultérieures.
  En effet, les modèles MD-7, experts dans les traumatismes d'urgence, ainsi que les MD-8 et les MD-9, ne dépassèrent jamais le stade de prototypes, et les rares unités qui étaient sorties des usines de fabrication furent vendus seulement dans quelques secteurs de la galaxie. Ces trois modèles disparurent sans laisser de trace et semblaient signer le glas de la série MD.

  Après l'avènement de la Nouvelle République, Industrial Automaton joua son dernier joker et misa tous ses espoirs dans leur dernière invention : le droïde MD-10.
  Avant sa sortie, les analystes industriels avaient prédit le déclin de la gamme et pensaient que le MD-10 ne changerait rien à l'affaire. Mais le succès inattendu que rencontra le MD-10 les fit changer d'opinion, basée sur le faible impact des modèles antérieurs, et on estime que ce modèle sera produit pendant des décennies. Le succès du MD-10 s'explique par le fait qu'il comprenait des sous-modèles, chacun étant spécialiste dans un domaine particulier comme les soins dentaires, la cardiologie, la neurologie ou l'obstétrique, ces domaines ayant été peu marqués par les droïdes. Les droïdes MD, au départ conçus pour la médecine générale, se sophistiquèrent de plus en plus dans leurs branches respectives et sont désormais d'importants rivaux du modèle 2-1B, car moins coûteux que ce dernier, tout en restant très efficaces.
  Les patients des MD peuvent en témoigner et parlent généralement en termes positifs des traitements administrés par ces droïdes, dont le MD-10 semble avoir assurer l'avenir.


Actualités en relation

The Old Republic : Modifications de certaines restrictions pour les non-abonnés

Alors que le patch 5.10.3 nous permettait de re-découvrir Dantooine par le moyen d'un événement dénommé "Incursion pirate", Bioware continue de penser aux joueurs de The Old Republic en changeant voire supprimant quelques restrictions...


Star Wars HoloNet recrute !

Vous avez toujours rêvé de contribuer au développement de la communauté Star Wars francophone, de rejoindre la prestigieuse équipe Star Wars Holonet, ou tout simplement de venir nous donner un coup de main sur un projet qui vous tient...


HoloNet : Rebel Assault II à l'honneur du nouveau pack de fiches

Si vous avez apprécié de suivre le jeu TIE Fighter sur Twitch, le sujet du jour devrait vous plaire. Une nouvelle fois, notre spécialiste en jeu vidéo rétro - ou vieux -, Ravaak, vous propose de vous plonger dans...


HoloNet : 700 fiches pour Dark Reivilo

Aujourd’hui est un grand jour Dark Reivilo, notre adepte des Hutts, fanatique des Ewoks et admirateur inconditionnel de Mara Jade, car il passe le cap symbolique des 700 fiches ! Rédacteur dans l’équipe depuis 2009 (il fêtera ses...


Informations encyclopédiques
Spécialiste Médical MD
Nom
Spécialiste Médical MD
Classe
Médical - Autre
Constructeur
Type
Droïde médical
Fonction
Soins
Taille
1.50 m
Armement
Mains détachables
Ordinateurs de diagnostic
Photorécepteurs
Blouse chirurgicale
Synthétiseur vocal

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
34 462


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.