MTD


Droïde protocolaire miniature construit par Chewbacca

  Dans une galaxie aux multiples espèces, et par conséquent aux multiples langages, il est nécessaire de savoir maîtriser un certain nombre de langues, et ce même si le Basique est la langue officielle. Mais maîtriser une langue étrangère n'est pas une tâche aisée, surtout si cette dernière exige des capacités ayant recours à un organe propre à chaque espèce. Pour un Wookie dont le dialecte repose essentiellement sur une série de grognements et de beuglements, c'est un défi impossible à relever : en effet, les cordes vocales des Wookies ne leur permettent pas de s'exprimer en Basique (à l'exception de certains comme Ralrracheen), et seuls quelques rares humains, tels Han Solo, peuvent comprendre ce langage complexe qu'est le Shyriiwook.

  Lorsque le Wookie Lowbacca, neveu de Chewbacca, intégra l'Académie Jedi de Luke Skywalker sur Yavin IV, il fut confronté à ce problème de communication. Heureusement pour lui, son oncle avait prévu ce cas de figure, et pour épargner à son neveu tout malentendu avec les Maîtres et autres aspirants Jedi, Chewie associa ses talents de mécanicien à ceux de programmateur de C-3PO pour construire un interprète mécanique miniaturisé baptisé MTD ("Miniaturized Translator Droïd", ou Droïde Traducteur Miniature).
  
  Constitué d'alliages résistants aux chocs, au cas où il serait laissé tombé accidentellement, et des meilleurs composants de Thikkiiana, producteurs des meilleures technologies de Kashyyyk, MTD était un droïde un peu plus petit que la main de Chewbacca. Dans sa forme générale, il ressemblait à une ovale argentée, avec un avant aux formes arrondies et un arrière plat, ses traits mécaniques asymétriques le faisant ressembler grossièrement à un visage humanoïde.

  Une paire de photorécepteurs jaunes, similaires à ceux des droïdes de protocole, dominaient chaque côté de l'appareil et lui fournissaient des données visuelles, et pouvaient même s'ajuster pour percevoir les différentes fréquences du spectre lumineux. Ils pouvaient également fournir un éclairage suffisant dans les endroits sombres. Entre ses "yeux", une protubérance placée sur son sommet couvrait un ensemble impressionnant de senseurs spécialisés, incluant des jaugeurs de température et des récepteurs olfactifs, lui fournissaient des informations sur son environnement qui étaient acheminées jusqu'à son processeur de logique interne où elles étaient triées. Les paroles traduites étaient émises via un synthétiseur vocal sophistiqué ressemblant à une grille, qui transformait le Shyriiwook de son propriétaire en Basique compréhensible par tous.

  Si Chewbacca a de quoi être fier de sa création, preuve d'une grande dextérité, étant donné sa taille minuscule en comparaison de celle du Wookie, C-3PO prit un certain plaisir à programmer son protégé miniature, auquel il injecta dans sa base de données interne des glossaires de langage et des normes culturelles, son éloquence, etc. et sa personnalité quelque peu abrasive. En effet, MTD hérita d'un effet secondaire dû à sa programmation par C-3PO : le côté tatillon de ce dernier, ainsi que sa tendance à être un peu trop loquace, au grand dam de son entourage. Mais MTD devint un excellent compagnon de voyage pour Lowbacca. Mais s'il était très utile sur le terrain, il arrivait que sa personnalité déborde parfois sur sa programmation initiale; dans ce cas, Lowie pouvait éteindre MTD grâce à un coupe-circuit placé dans le dos du droïde. D'ailleurs, il n'est pas difficile de deviner qui est le programmateur de MTD car, au moment même où l'utilisateur allume le petit droïde traducteur, ce dernier se présente de cette façon formelle : "Bonjour, je suis un droïde traducteur miniature, spécialisé dans les relations Humains/Wookies. Je pratique couramment six formes de communications".

MTD


  Malheureusement, en raison de sa petite taille, certes pratique pour ne pas gêner son propriétaire, MTD avait une capacité de parole et de stockage des informations extrêmement limitée, comparée à celle de C-3PO. Si le Verbobrain AA-1 du droïde de protocole pouvait interpréter six millions de formes de communication, MTD ne pouvait en traiter qu'une infime fraction, mais contenait néanmoins une gamme complète du Basique dans toutes ses formes parlées, divers dialectes wookies dont le Shyriiwook, quelques autres langues, ainsi que quelques informations sur les us et coutumes de Kashyyyk, ce qui était bien suffisant.

  Réalisant que MTD pouvait être utile dans d'autres domaines que la simple traduction, et puisqu'il devait accompagner son neveu au cours de ses missions à travers la galaxie, Chewbacca lui ajouta d'autres programmes, dont des cartes stellaires et des données planétaires, des procédures de réparation de vaisseaux ainsi que des aides à la navigation. Sa mémoire limitée était compensée par un port d'interface universel, à partir duquel il pouvait se connecter à une base de données informatique et télécharger les informations nécessaires. MTD était dépourvu de moyen de locomotion, et par conséquent dépendait des autres pour se déplacer; Lowbacca l'attachait à sa ceinture utilitaire pour le transporter avec lui n'importe où en toute sécurité, mais cela n'empêcha pas que le droïde soit perdu et malmené à plusieurs reprises au cours de sa carrière.

  Pour régler ce problème, MTD reçut des modifications significatives : on lui ajouta des fusées à micro-répulseurs qui lui permettaient de se mouvoir dans les airs indépendamment. Mais il arriva aussi que le petit droïde subisse des altérations indésirables : lorsque Lowbacca, Jaina et Jacen Solo furent capturés par l'Académie des Ombres, MTD fut reprogrammé pour émettre de la propagande impériale qui entraînerait Lowie vers le Côté Obscur de la Force. Mais heureusement, Lowie parvint à s'enfuir de l'Académie des Ombres avant que l'influence de MTD n'ait pu le corrompre. Suite à cette malencontreuse aventure, MTD fut réinitialisé et accompagna son maître dans d'autres missions périlleuses à travers la galaxie. Depuis qu'il fut créé à l'intention de Lowbacca, le droïde traducteur MTD a attiré l'attention de plus d'un industriel, notamment celle de Cybot Galactica. Il existe même des rumeurs encore non confirmées selon lesquelles la mégacorporation planifierait de produire en masse un projet similaire d'unité portable de traduction, destinée au marché de consommation.

  Le MTD de Lowbacca fut malheureusement perdu lors du conflit contre les Yuuzhan Vong, lorsqu'il fut emmené par mégarde par les deux Jedi Noirs Lomi Plo et Welk dans leur fuite de Myrkr. Après que leur appareil se soit écrasé en territoire killik, les fugitifs abandonnèrent tout leur équipement dans une carcasse en flammes. Les restes carbonisés et fondus de MTD furent retrouvés quelques années plus tard par Jacen Solo, qui ne put qu'avoir un pincement au cœur en voyant les débris de l'infortuné droïde...
Informations encyclopédiques
MTD
Nom
MTD
Classe
Unique
Constructeur
Type
Droïde traducteur
Fonction
Relations humains/Wookies
Taille
0.08 m
Armement
Fusées à micro-répulseurs
Photorécepteurs/éclaireurs
Port d'interface universel
Synthétiseur vocal
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
33 402


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.