Droïde Astromécano P2


Modèle de droïde astromécano qui fut le précurseur de la série R

  Le P2 fut la première tentative de la firme Industrial Automaton pour créer une nouvelle gamme de droïdes. Et il faut dire qu'avec la série R dont le plus récent modèle est le droïde R9, Industrial Automaton a vraiment transformé l'essai. Précurseur de cette célèbre série R, le droïde astromécano P2 fut, sur le fond, un prototype plus que toute autre chose. À vrai dire, cette tentative d'Industrial Automaton fut surtout de fabriquer un droïde qui soit une mécanique informatisée flexible capable d'utiliser son bras manipulateur lourd et ses autres outils pour quasiment tout. Au niveau de l'apparence, le droïde P2 ressemble à un de ses successeurs, le droïde R2. Cependant, il existe une différence de taille, si on peut dire, entre ces deux modèles : là où le R2 ne mesure que 96 centimètres, le droïde P2 mesure quant à lui 2,20 mètres.

  À vrai dire, à cause de cette taille imposante, les droïdes P2 furent qualifiés de très grosses boîtes à outils sur pattes, à la fois gros et encombrants. Si la taille de ce droïde le rend quelque peu gauche, il faut aussi noter qu'il n'est pas très intelligent, ses concepteurs l'ayant doté d'un ordinateur primitif Intellex de deuxième génération configuré pour la navigation spatiale. Par ailleurs, le droïde astromécano P2 ne peut pas non plus communiquer de façon très efficace avec son entourage, surtout s'il est composé d'êtres organiques, car ce droïde est forcé de transmettre les informations via un système d'affichage holographique ou grâce à une connexion informatique via son port d'interface. Cependant, le droïde P2 était un véritable progrès par rapport à tout ce qui avait été fait auparavant, et son panel d'outils, comprenant une scie circulaire, des bras de travail escamotables, un bras préhensible lourd, un œil radar, des senseurs auditifs, une batterie de capteurs et une prise de connexion, le tout monté sur deux pieds motorisés (trois en comptant le pied central escamotable) le rendait très utile pour les réparations diverses.

Droïde Astromécano P2  Ainsi, et malgré quelques défauts, le droïde P2 possédait un petit quelque chose en plus qui fit qu'il plut aux capitaines de vaisseaux qui côtoyèrent ces machines. Car il faut savoir que pour tester son modèle, Industrial Automaton décida d'en faire embarquer plusieurs sur la flotte marchande de l'Ancienne République, et les réactions furent globalement favorables, les capitaines voyant dans ce modèle un droïde de maintenance tout à fait capable. En raison de sa taille, on retrouva surtout des droïdes P2 à bord de croiseurs lourds ou de vaisseaux transporteurs de containers. Face à ce succès, Industrial Automaton décida de vendre son P2 à un public plus large, et c'est à ce moment qu'un désastre se produisit.

  En effet, peu de temps avant la sortie générale du modèle P2, la compagnie fut attaquée et poursuivie en justice avec pour chef d'inculpation le plagiat technologique. On ne sait pas si cette accusation concernant les brevets liés au P2 s'est avéré fondée ou non, mais toujours est-il que la poursuite judiciaire fut finalement abandonnée. Cependant, le mal avait déjà été fait : cette accusation, qui était survenue sans prévenir, provoqua des retards non négligeables ainsi qu'un flot de mauvaise publicité pour le droïde P2. Et ce modèle d'astromécano devint trop entaché par cette affaire de brevets plagiés pour que sa production puisse continuer. Suite à ce désastre, Industrial Automaton se reprit et créa les droïdes astromécanos de série R, dont tout le monde connaît le succès aujourd'hui, et dont le premier modèle fut l'unité R1.


Actualités en relation

Holonet : 10 nouvelles fiches sur Solo !

Je vous le disais dans la dernière fois, il est grand temps de se mettre à jour sur Solo ! Après les 10 premières fiches publiées, Dark Sekot revient donc une nouvelle fois avec 10 nouvelles fiches, de...


Holonet : 19 fiches de plus pour Boba Heet

Je sais je sais, normalement nous vous laissons le dimanche après midi pour vous proposer des nouvelles fiches, mais on avait envie de changer un peu. Et c'est Boba Heet qui se propose de vous occuper un peu avec...


HoloNet : 27 fiches sur Les Derniers Jedi

Après le pack de fiches dédié aux vaisseaux il y a deux semaines (voir l'actualité), il était temps de revenir un peu à l'actualité du moment avec des fiches concernant Les Derniers Jedi. Et si jusqu'à présent...


LEGO Star Wars : Fuite de l'intégralité des visuels HD des sets Solo

Nous vous en parlions il y a quelques jours, des visuels issus d'un catalogue interne à LEGO concernant les nouveautés du printemps 2018, notamment les sets de Solo : A Star Wars Story, avaient fuité, avec assez peu de détails...


Star Wars VIII : Diffusion d'une vidéo des coulisses centrée sur les droïdes

Il ne vous a sans doute pas échappé que nous approchons à grand pas de la sortie des Derniers Jedi ! Eh bien il semble que cela n'a pas non plus échappé à Lucasfilm qui, après nous avoir montré l'entraînement...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Droïde Astromécano P2
Nom
Droïde Astromécano P2
Classe
Astronavigation
Constructeur
Type
Droïde astromécano
Fonction
Navigation spatiale
Réparations diverses
Taille
2.20 m
Armement
1 bras préhensile lourd
1 œil radar
Prise de connexion principale
1 scie circulaire
3 bras escamotables
Senseurs auditifs
Batterie de capteurs

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
49 625


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.