R2-D2


R2-D2 est un célèbre droïde astromécano qui sauva la galaxie à plusieurs reprises et qui fut le compagnon d'Anakin Skywalker puis de son fils Luke

    La taille importe peu.
  Maxime Jedi.

  R2-D2 fut sans doute le droïde le plus célèbre de la galaxie en grande partie grâce au rôle majeur qu'il joua durant la Rébellion en transportant les plans de la Première Etoile Noire. Ayant toujours su éviter les effacements réguliers de mémoire auxquels sont habituellement soumis les droïdes, R2 a développé une personnalité propre et une grande débrouillardise qui lui ont permis de traverser près de deux cents ans de troubles galactiques et de jouer parfois un rôle plus ou moins important dans la résolution des troubles en question. La personnalité de R2-D2 se caractérisait également par sa grande loyauté, son courage ainsi qu'un certain entêtement et une capacité à interpréter les ordres voire à les ignorer ainsi qu'à mentir et utiliser la ruse pour arriver à ses fins.

  Ce petit droïde eut également la particularité étonnante d'avoir été la plus grande partie de son existence lié à l'un ou l'autre des individus constituant la célèbre famille Skywalker. Sa longue amitié avec le droïde C-3PO, avec lequel il ne semble pourtant n'avoir que très peu d'affinités, fut également une des composantes de sa vie. Contrairement à la plupart des êtres vivants, R2-D2, comme la plupart des droïdes d'ailleurs, avait une espérance de vie exceptionnellement longue et a été le témoin de nombreux événements historiques que ce soit la chute de l'Ancienne République ou la naissance d'une Nouvelle République, ou encore les jours glorieux puis sombres de l'Ordre Jedi ainsi que du Nouvel Ordre Jedi.

I.- Premières armes (- ??/-22) [haut]



  - Un petit droïde particulièrement bien conçu, Votre Altesse. On peut dire que c'est lui qui a sauvé le vaisseau et nos vies.
  - Voilà est est digne de louanges. Quel est son matricule ?
  - R2-D2, Votre Altesse.

   Conversation entre Sabé, déguisée en Amidala, et le Capitaine Panaka.

  A l'époque impériale, les services secrets de l'Empire menèrent une campagne particulièrement efficace pour effacer toute mention de l'existence des unités R2 sous l'Ancienne République et faire ainsi croire que ces astromécanos si adroits étaient de conception impériale. En réalité, les unités R2 commencèrent à être produites et diffusées durant les dernières décennies de l'Ancienne République. Les unités R2 furent conçues de manière si ingénieuse qu'elles battirent tous les records concernant les ventes de droïdes et permirent aux droïdes astromécanos de devenir extrêmement populaires. Une de leurs particularités les plus appréciables était que leur taille s'ajustait parfaitement aux slots ou douilles standards des chasseurs stellaires militaires. Une fois connectée à un chasseur, une unité R2 peut surveiller l'exécution de vol, régler des problèmes techniques, et amplifier la puissance des systèmes de bord du navire. Elle peut garder en mémoire jusqu'à dix jeux de coordonnées dans l'hyperespace, et possède la capacité d'exécuter le démarrage du moteur et de rouler sur la piste avant le vol. L'équipement standard sur un R2 inclut deux bras manipulateurs, un arc à souder électrique, une scie circulaire, un projecteur holographique, une soute interne, et un extincteur. Les unités R2 sont également customisables par leurs propriétaires et peuvent recevoir toutes sortes d'ajouts comme des propulseurs sous-marins ou des radeaux de sauvetage gonflables.

R2-D2

R2-D2 déployé
Image extraite du site officiel


  Parmi les nombreuses unités que produisirent les chaînes de production d'Industrial Automaton, se trouvait un petit droïde bleu et blanc qui reçut la désignation de R2-D2. Il s'agissait d'un modèle standard que rien ne distinguait encore des autres modèles R2. Comme toutes les unités astromécanos, les R2 ne s'expriment pas en basic mais leur langage composé de bips est compréhensible par la plupart des races de la galaxie. Les unités R2 disposent également d'une interface leur permettant de traduire leurs paroles en basic et peuvent se connecter à la plupart des interfaces informatiques. À une date indéterminée située avant -32, R2-D2 fit partie d'une cargaison de droïdes, probablement neufs, qui avait été achetée par le Corps d'Ingénieurs de la Flotte Spatiale du Palais de Theed. Les techniciens naboo avaient pour habitude d'apporter des modifications à leurs droïdes et le petit droïde bleu et blanc ne fit pas exception. R2 fut programmé avec les spécificités techniques des différents vaisseaux de Naboo et on lui téléchargea également toutes les informations nécessaires sur les environnements dans lesquels il pouvait être amené à travailler. Le droïde reçut également plusieurs extensions dont des fusées rétractables. Ces fusées étaient à l'origine conçues pour permettre aux droïdes astromécanos de manœuvrer dans l'espace proche mais le rusé et malicieux R2-D2 découvrit que s'il vidait tout son carburant en une seule fois, il lui était possible de vaincre la gravité de Naboo et de flotter au dessus du sol. D'autres astromecs suivirent rapidement l'exemple de R2-D2, et le petit droïde bleu et blanc gagna la réputation d'être un fauteur de troubles.

R2-D2

R2-D2 utilisant ses fusées pour voler
Image extraite de la Databank du site officiel


  Sous le règne du Roi Véruna [-45/-32], le droïde astromécano servit au sein des Forces de Sécurité Royales de Naboo comme copilote de chasseurs stellaire N-1 pour l'Escadron Bravo. Dans le cadre de son affectation, R2 accompagna l'escadron dans des missions d'escorte à travers la galaxie. Après l'abdication de Veruna et l'élection de la Reine Amidala (-32), les excellents états de services de R2-D2 lui valurent d'être assigné à la Nef Royale et de rejoindre le pool des droïdes à bord qui se composait d'autres unités R2 et d'unités R5 plus récentes. R2-D2 était chargé notamment de maintenir la Nef en état de fonctionnement, de procéder à de petites réparations standards et à l'occasion, il lui arrivait également de servir les repas. Il arrivait également à R2 de devoir exercer des réparations en plein vol. Même si une telle procédure demeurait rare, elle faisait partie des aptitudes de tous les droïdes astromécanos de la série R2. La procédure voulait que les droïdes qui étaient assignés à la Nef Royale restent à bord du vaisseau quand leur présence n'était pas exigée ailleurs. Entre deux tâches, les droïdes demeuraient dans leurs râteliers de rechargement dans la soute des droïdes qui était située au niveau le plus bas du vaisseau.

  C'est pourquoi, R2-D2 se trouvait à son poste à bord de la Nef Royale quand la Reine Amidala parvint à s'échapper durant le Blocus de Naboo avec l'aide de deux Jedi. Lorsque le vaisseau voulut forcer le blocus pour s'enfuir, les tirs de la Fédération du Commerce parvinrent à endommager le bouclier de la Nef. Les droïdes astromécanos reçurent alors pour mission de rebrancher le bouclier. Alors que ses camarades tombaient un à un sous le feu de l'ennemi, R2 continua courageusement sa mission et bientôt il ne resta plus que lui. Il parvint à effectuer une dérivation qui répara le bouclier et permit au vaisseau de fuir. Un fois le bouclier réparé, R2 rentra tranquillement à bord.

  Son action ayant sauvé tous les êtres vivants présents à bord de la Nef, le petit droïde fut conduit devant la reine Amidala par le Capitaine Panaka. Après l'avoir chaleureusement remercié, la souveraine demanda à une de ses suivantes, Padmé, de nettoyer le petit droïde. Alors que Padmé s'occupait de R2, Jar Jar Binks se présenta à elle et amusa la jeune fille et le droïde. Le moteur hyperdrive de la nef royale ayant été endommagé en forçant le Blocus, les Jedi convainquirent la reine de se poser sur Tatooine, une planète isolée ne faisant pas partie des mondes contrôlés par la Fédération du Commerce pour y effectuer les réparations. Ayant en sa possession les spécificités des pièces détachées dont ils avaient besoin, R2 accompagna le Maître Jedi Qui-Gon Jinn, Jar Jar Binks et Padmé jusqu'à Mos Espa.

  Dans la Boutique de Watto, le petit groupe rencontra un jeune esclave, Anakin Skywalker. Pendant que Padmé et Anakin faisaient connaissance, R2 et le Maître Jedi trouvèrent les pièces dont ils avaient besoin. Malheureusement, le Toydorien refusa d'être payé en monnaie républicaine et Qui-Gon échoua à l'influencer grâce à la Force. Peu après, une tempête de sable les conduisit à accepter l'hospitalité d'Anakin et de sa mère Shmi. Ce fut dans leur modeste maison du Quartier des Esclaves que R2-D2 allait faire une rencontre essentielle, celle du droïde de protocole que le jeune garçon s'amusait à construire pour sa mère : C-3PO. Celui-ci était quasiment achevé mais comme le lui fit remarquer R2, il lui manquait encore un revêtement et était donc nu selon les standards droïdes…

R2-D2

R2-D2 fait la connaissance de C-3PO
Image extraite DVD "Star Wars Episode I - La Menace Fantôme"


  Durant le bref séjour de R2 sur Tatooine, les deux droïdes entamèrent leur amitié teintée de chamailleries. Après que Qui-Gon Jinn ait pris la décision de parier sur la victoire d'Anakin durant la Classique de la Bounta pour obtenir le moteur hyperdrive, R2 apporta une aide précieuse au jeune garçon dans la préparation de son podracer et impressionna les amis d'Anakin par sa seule présence. Avec C-3PO, R2 assista à la course depuis les stands et vit Anakin remporter l'épreuve ainsi que sa liberté. À présent que le petit groupe possédait les pièces nécessaires à la réparation de la Nef Royale, il devait rejoindre celle-ci et quitter Tatooine. Convaincu qu'Anakin avait une grande destinée, Qui-Gon convainquit sa mère de le laisser l'emmener au Temple Jedi de Coruscant, où, il en était persuadé, l'enfant serait formé aux Voies de la Force. Peu après leur départ, R2 fut témoin de la rencontre historique entre Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi

  Le voyage de la reine sur Coruscant se révéla particulièrement décevant pour la jeune souveraine inquiète pour son peuple. Après avoir déposé une motion de censure à l'encontre du Chancelier Valorum et provoqué de nouvelles élections, Amidala décida de retourner sur Naboo avant lesdites élections. Une fois arrivée sur Naboo, Amidala et ses compagnons se mirent à la recherche des Gungans qu'ils trouvèrent dans leur sanctuaire. Là, la reine leur demanda de l'aider à chasser la Confédération de leur planète, sans grand succès. Padmé prit alors la parole, révélant qu'elle était la véritable Reine Amidala. Si cette révélation fut un choc pour Anakin et Jar Jar, il n'en fut rien pour l'intelligent petit droïde qui avait deviné depuis longtemps la vérité. La franchise et le manque de prétention de la souveraine naboo plurent au chef des Gungans, Boss Nass, qui accepta que leurs peuples s'allient contre la Fédération du Commerce. Un peu plus tard, la reine se servit du projecteur holographique de R2 pour montrer à Boss Nass et aux Jedi le chemin qu'elle comptait emprunter pour s'infiltrer dans la ville, puis le Palais et capturer du vice-roi Gunray. Tandis que l'armée gungan entraînait les armées droïdes loin de Theed, le groupe de la reine, dont faisait partie R2, s'infiltrait dans la capitale naboo.

  Alors que les combats faisaient rage dans le hangar, Anakin se réfugia dans un chasseur naboo, suivit par R2. Quand des droïdekas menacèrent leurs compagnons, Anakin mit le chasseur en marche et détruisit les machines. Mais le chasseur était sous pilotage automatique et sa programmation lui fit quitter le hangar et se diriger vers l'endroit où les autres chasseurs N-1 livraient un combat acharné contre les chasseurs de la Fédération du Commerce et leur vaisseau-mère. R2-D2 ne parvint à déconnecter le pilotage automatique qu'après que le chasseur ait rejoint la bataille et demanda alors à Anakin de retourner à Theed mais l'enfant refusa de partir. Grâce à ses incroyables talents de pilote, Anakin réussit à maîtriser rapidement le chasseur et à éviter la plupart des tirs ennemis. Suite à un concours de circonstances, le chasseur se retrouva à l'intérieur du vaisseau-mère. Un des tirs d'Anakin atteignit par hasard le générateur de bouclier du vaisseau-mère, provoquant une réaction en chaîne qui allait détruire le vaisseau de l'intérieur. Anakin et R2 s'échappèrent du vaisseau-mère juste à temps pour éviter de périr avec lui. La destruction du vaisseau-mère fut un des éléments-clefs qui permirent la victoire des Naboo sur la Fédération du Commerce mais cette victoire avait eu un coût : Qui-Gon Jinn avait en effet trouvé la mort en combattant un Seigneur Sith et l'avenir d'Anakin était plus incertain que jamais. Par la suite, R2-D2 assista aux funérailles du Maître Jedi puis à un événement plus réjouissant, la célébration fêtant la libération de Naboo et l'union des Gungans et des Naboo. Après cela, le petit droïde reprit sa routine au service de la Maison Royale, une routine assez calme car la flotte de Naboo servit peu durant cette période de paix. Depuis les événements de – 32, R2-D2 avait gagné une place dans le cœur de Padmé, affection qu'il lui rendait en faisant preuve d'une fidélité sans faille envers elle. Quand Padmé refusa de déroger aux lois de Naboo en se présentant pour un troisième mandat de reine et que la nouvelle souveraine lui proposa de devenir la Sénatrice de Naboo, il semble que R2 cessa d'appartenir à la Maison Royale et resta au service de Padmé qu'il accompagna plusieurs fois sur Coruscant durant son mandat de Sénatrice.

II.- Au service de la Sénatrice [-22] [haut]



  - Où m'emmènes-tu ? Je ne voudrai pas être un boulet pour toi.
  C-3PO s'adressant à R2-D2 durant le combat dans l'arène de Géonosis.

  Le rôle de R2 auprès de Padmé ne consistait pas seulement à suivre la Sénatrice durant ses obligations professionnelles. Il était également son compagnon dans sa vie de tous les jours, et devint rapidement l'ami des nièces de la jeune femme, Ryoo et Pooja qui adoraient jouer avec lui. En - 22, la Sénatrice dut se rendre sur Coruscant pour assister au vote d'une loi visant à la création d'une armée de la République pour répondre aux problèmes causés par la crise séparatiste. Fervente pacifiste, Padmé était persuadée qu'une telle loi ne ferait qu'envenimer les choses et était devenue le symbole de l'opposition à ce projet de loi, ce qui la plaçait dans une situation potentiellement dangereuse. Par sécurité, le Chef de la Sécurité de la Sénatrice, le Capitaine Typho, préféra remplacer celle-ci par une de ses suivantes, Cordé, pendant que la véritable sénatrice serait à bord d'un des trois chasseurs N-1 qui escortaient le croiseur de la sénatrice avec R2 comme copilote.

R2-D2

Triste retour sur Coruscant
Image extraite DVD "Star Wars Episode II - L'Attaque des Clones"


  Le voyage se déroula sans problème et le Capitaine Typho venait à peine d'exprimer son soulagement qu'une explosion ravagea le croiseur. Cet attentat contre sa personne, qui avait causé la mort d'une grande partie de sa suite, bouleversa la Sénatrice. Malgré les réticences de la jeune femme, le Chancelier Palpatine plaça celle-ci sous la protection de deux Jedi, qui étaient tous deux familiers à R2 et à la Sénatrice : Obi-Wan Kenobi et son Padawan Anakin Skywalker. Lorsqu'elle alla se coucher dans sa chambre, Amidala voila la caméra qui se trouvait dans celle-ci, sans doute gênée par le regard admirateur dont ne cessait de la couver le jeune Padawan, et décréta que R2 assurerait sa surveillance et donnerait l'alarme en cas de problème. Elle ordonna également au petit droïde de baisser le bouclier de sécurité de l'appartement, ce qui l'inquiéta mais Padmé lui expliqua qu'elle était désormais sous la protection des Jedi et qu'elle ne craignait rien. R2-D2 se plaça alors à un endroit où il pouvait observer toute la pièce pendant que Padmé dormait.

  Durant la nuit, un droïde-assassin ASN-121 s'approcha de la fenêtre et y introduisit deux dangereux  kouhuns. En entendant un léger bruit, R2 sortit de sa veille et scanna la pièce mais il ne trouva rien et se remit en veille. Ce ne fut que lorsque les créatures approchèrent du visage de sa maîtresse que R2 fut en mesure de les voir. Il émit alors une alarme perçante et concentra un puissant faisceau lumineux sur le lit. Au même moment, les deux Jedi, alertés par la Force, entrèrent dans la pièce. Alors qu'Anakin tuait les deux kouhuns, Obi-Wan sauta par la fenêtre et agrippa le droïde assassin. Avant de se précipiter sur les traces de son Maître, Anakin ordonna à R2 de veiller sur Padmé, tâche à laquelle le petit droïde s'appliqua consciencieusement pendant que la jeune femme se remettait du choc et s'habillait.

  Malgré l'échec de ce second attentat et la mort de celle qui l'avait exécutée, les Jedi furent persuadés que la Sénatrice de Naboo était plus que jamais en danger et qu'elle devait être mise à l'abri loin de Coruscant. Alors qu'Obi-Wan Kenobi mènerait une enquête poussée pour découvrir les commanditaires des attentats, Anakin ramènerait secrètement Padmé sur Naboo pour l'y cacher. Les deux jeunes gens et R2-D2 rejoignirent la planète en se faisant passer pour des réfugiés pendant que Dormé jouerait le rôle de la Sénatrice Amidala sur Coruscant. Après avoir fait son rapport à la reine Jamillia, Padmé accompagnée d'Anakin et de R2, fit une brève visite à ses parents autant pour le plaisir de les revoir que pour les rassurer. Les nièces de Padmé offrirent à leur tante ainsi qu'à leur ami R2 un accueil chaleureux. Puis, le trio se rendit dans la Région des Lacs où Padmé pensait qu'on ne viendrait pas la chercher. Dans ce cadre magnifique et loin de la présence de son Maître, le jeune Jedi oublia ses vœux de Jedi et laissa ses sentiments à l'égard de Padmé s'exprimer. Bien que la jeune femme refusait alors de se l'avouer, R2-D2 fut témoin de la naissance des sentiments entre Padmé et Anakin.

  Puis soudain, le couple décida de quitter Naboo pour partir sur Tatooine. La quête que semblait s'être fixé le jeune Padawan le conduisit jusqu'à la Ferme des Lars où il régla des problèmes personnels pendant que le droïde astromécano vaquait à ses occupations à bord du yacht spatial de la Sénatrice. Le droïde était seul depuis un bon moment lorsqu'il reçut un message urgent de la part d'Obi-Wan Kenobi et à destination d'Anakin Skywalker. Le Chevalier Jedi se trouvait sur Géonosis et avait besoin que son Padawan relaie un message destiné au Conseil Jedi. Mais alors que le Jedi faisait son rapport, R2 assista à sa capture par des droïdekas. Le petit droïde se précipita alors hors du vaisseau et rejoignit Anakin et Padmé, interrompant sans le savoir les funérailles de Shmi Skywalker. C-3PO, qui vivait désormais là, traduisit les bips frénétiques de R2. Alarmé, Anakin se précipita dans le yacht en compagnie de Padmé, R2 et C-3PO et visionna le message en même temps que celui-ci était relayé au Conseil Jedi dans le bureau du Chancelier Palpatine.

R2-D2

R2-D2 est interrompu par un message holo d'Obi-Wan Kenobi
Image extraite du DVD "Star Wars Episode II - L'Attaque des Clones"


  Le Conseil Jedi décida d'envoyer des renforts sur Géonosis et ordonna à Anakin de poursuivre sa mission auprès de Padmé. Le jeune homme brûlait de sauver son Maître mais il lui était difficile de désobéir à un ordre direct du Conseil. Padmé mit fin à son dilemme en déclarant qu'on lui avait ordonné de rester avec elle et qu'elle, elle allait sauver Obi-Wan. Une fois sur Géonosis, le yacht pénétra discrètement dans l'usine de droïdes en passant par un conduit d'aération. Après avoir atterri, les deux humains quittèrent le vaisseau en demandant aux droïdes de rester à bord. Mais R2, convaincu qu'ils auraient besoin de lui, décida de les suivre malgré les protestations du droïde de protocole. Ne voulant pas rester seul à bord du yacht, C-3PO ne tarda pas à le suivre. Le droïde de protocole fut très choqué de voir que l'usine était totalement automatisée et resta un instant figé au bord de la passerelle précaire qui surplombait les chaînes de montage. Mais R2 réalisa rapidement que quelque chose n'allait pas car il ne voyait plus les humains. Pressé et désirant éviter une autre conversation futile avec C-3PO qui lui bloquait le passage, R2 avança et percuta le droïde de protocole, le faisant tomber. L'astromécano alluma alors ses fusées et se mit à la recherche de Padmé. L'astucieux petit droïde la sauva d'une mort horrible mais ne put empêcher sa capture par des guerriers géonosiens.

  Peu après, R2 et Anakin Skywalker furent capturés à leur tour. Alors que les humains étaient emmenés ailleurs, R2 fut équipé d'un bouton d'entrave et mis au travail devant une console d'un grand atelier d'assemblage. Au bout de quelques heures à ce régime, R2 retrouva C-3PO, ou du moins sa tête, qui avait été fixée sur le corps d'un droïde de combat suite à ses péripéties dans l'usine de droïdes. Comme il possédait toujours sa programmation d'origine, le droïde de protocole avait échoué à sa première session d'exercices et on l'emmenait pour sa reprogrammation. Lorsqu'il entra dans l'atelier d'assemblage, C-3PO repéra R2 et d'une manière quasi-instinctive, détruisit le bouton d'entrave de son camarade avec son blaster. Ce tir rendit les gardes agressifs mais aucun d'eux ne s'aperçut que R2 était désormais libre. Quand ils sortirent de la pièce avec C-3PO pour l'emmener dans la cour, R2 quitta sa console et se brancha sur un autre ordinateur pour télécharger les plans du vaste complexe afin d'y circuler sans problème. Il découvrit également qu'une triple exécution était prévue et n'eut aucun mal à deviner l'identité des victimes…

  Tout en cherchant comment aider ses compagnons, R2 déambula dans l'usine en prenant soin de ne pas attirer l'attention sur lui. Pendant ce temps, 200 Jedi arrivèrent dans l'arène pour porter secours aux prisonniers, lui évitant de trouver un plan pour les sauver. Lorsque R2 pénétra à son tour dans l'arène, il remarqua que les deux parties du corps de C-3PO gisaient sur le sol. Comme Padmé et les Jedi se débrouillaient très bien sans lui, l'attention de R2 se porta sur son camarade droïde et sans se laisser impressionner par les combats environnants, il se fraya un chemin dans l'arène jusqu'au droïde de combat surmonté de la tête du droïde de protocole. Sans avertissement, R2 posa une ventouse sur la tête de C-3PO et tira, séparant la tête de son corps d'emprunt. Puis, sans écouter les protestations du droïde, il traîna sa tête jusqu'à son corps et réunit les deux parties de C-3PO.

R2-D2

R2-D2 s'attelle à rendre à C-3PO son intégrité physique
Image extraite du DVD "Star Wars Episode II - L'Attaque des Clones"


  Lorsque le droïde de protocole se redressa enfin, l'arène était pratiquement vide, les combats s'étant déplacés hors de son enceinte. A la fin de la Bataille de Géonosis, les deux droïdes furent récupérés par leurs propriétaires respectifs, sans doute lorsque les Jedi récupèrent les corps des leurs tombés au combat. Peu après, alors que la République se préparait aux jours sombres de la Guerre des Clones, ce fut avec une certaine émotion que R2-D2, ainsi que C-3PO assistèrent sur Naboo au mariage secret unissant Padmé à Anakin.

III.- La Guerre des Clones [-22/-19] [haut]



  - R2 va nous rejoindre dans un moment et il va nous libérer de ces rayons.
  (Arrivée fracassante de R2)
  - Qu'est-ce que je disais ? Aucun problème.
  (R2 est capturé)
  - Tu as prévu un plan B ?

  Conversation entre Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi sur la Main Invisible.

R2-D2

Le départ d'Anakin au front
Image extraite du dessin animé Clone Wars


  Peu de temps après cette union, les Jedi durent partir pour le front en tant qu'officiers supérieurs au sein de la Grande Armée de la République. Depuis l'appartement de la Sénatrice sur Coruscant, R2-D2 et C-3PO assistent aux côtés de Padmé au départ d'Anakin. Durant le conflit, Padmé, dont la vie était toujours menacée par la prime que le Vice-roi Gunray avait placé sur sa tête, passa le plus clair de son temps sur Naboo, ne se rendant sur Coruscant que lorsque sa présence était indispensable au Sénat. R2-D2 ainsi que C-3PO, qu'Anakin avait confié à sa femme, faisaient partie de la suite de Padmé et ne la quittaient que rarement.

  Quatre mois après la Bataille de Géonosis, Padmé voyageait en compagnie de Yoda à bord de son vaisseau personnel lorsque le Maître Jedi lui demanda de dévier sa route car il avait sentit à travers la Force que le sanctuaire d'Ilum était attaqué. Le Capitaine Typho protesta mais Yoda utilisa la Force pour le faire changer d'avis, ce qui amusa Padmé. Une fois sur place, Yoda refusa que Padmé l'accompagne et partit seul au secours des deux Jedi qui se trouvaient dans le Temple lors de l'attaque. Au bout d'un moment, Padmé, qui avait un mauvais pressentiment, décida de suivre le Maître Jedi. R2, dont les capteurs ne sont pas affectés par la neige décida de l'accompagner, entraînant C-3PO dans son sillage. Après avoir affronté et vaincu quelques droïdes de combat, le petit groupe atteignit le Temple qu'ils découvrirent quasiment en ruines. En fouillant dans la mémoire d'un droïde séparatiste, R2 découvrit un holo de Dooku indiquant la localisation secrète du Temple et transmit l'information à un Maître Yoda outré par une telle trahison.

R2-D2

R2-D2 projetant l'holo qui implique Dooku dans l'attaque du Temple Jedi d'Ilum
Image extraite du dessin animé Clone Wars


  Lorsqu'il fut élevé au rang de Chevalier Jedi en -19, Anakin envoya sa tresse de Padawan à sa bien-aimée. En retour, celle-ci lui envoya R2 avec un message holo dans lequel elle lui annonçait qu'elle lui confiait R2-D2. Le petit droïde devint dès lors le copilote de son Intercepteur Jedi Actis Eta-2. Il participa dès lors à de nombreuses batailles et le petit droïde, tout comme Anakin, eut rarement l'occasion de voir Padmé et C-3PO. Cinq mois avant la Bataille de Coruscant, Anakin Skywalker obtint dix jours de permission et en profita pour retrouver Padmé à Varykino avec R2-D2. Mais les retrouvailles furent troublées par l'arrivée inattendue d'Obi-Wan Kenobi qui demanda à son ancien Padawan de l'aider à retrouver Asajj Ventress. Bien qu'Anakin soit convaincu d'avoir tué la Jedi Noire sur Coruscant un mois plus tôt , il retrouva Obi-Wan dans le système de Karthakk avec R2. Mais les deux Jedi découvrirent qu'il s'agissait d'un piège de Durge, un autre sbire du Comte Dooku. Pendant qu'Anakin affrontait Durge, R2-D2 indiqua par comlink à Obi-Wan comment il pouvait atteindre les hangars secondaires où le Maître Jedi espérait trouver des informations sur l'endroit où se trouvait sa némésis. Les deux Jedi quittèrent le vaisseau avec leurs informations juste avant que le vaisseau n'explose et furent ensuite récupérés par un croiseur de la République. Accompagnés de neuf Maîtres Jedi et de troupes clones, Obi-Wan et Anakin partirent pour Boz Pity, une planète lourdement défendue par la Confédération. Néanmoins, R2-D2 ne participa pas à la Bataille de Boz Pity car celle-ci se déroula essentiellement au sol après qu'Anakin ait "posé" ou plutôt écrasé le croiseur sur la planète. Avec la plupart des astromécanos affectés à un chasseur Jedi, R2 resta à son poste dans les hangars du croiseur pendant que les combats faisaient rage.

  Durant les mois qui suivirent, R2 participa à plusieurs batailles, notamment aux sièges de la Bordure Extérieure. Après qu'Anakin ait libéré les Nelvaanian, R2 l'aida à réparer sa main artificielle qui avait été endommagée durant les combats. Alors qu'Obi-Wan partageait un peu de sa sagesse avec son ami, R2 leur signala qu'il y avait pour eux un message urgent de provenance de Coruscant. Après s'être branché au système com du vaisseau, le petit droïde leur diffusa le message dans lequel Mace Windu apprit à Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker que le Général Grievous était parvenu à capturer le Chancelier Palpatine et qu'ils devaient se rendre au plus vite sur le monde-capitale pour tenter de le libérer.

R2-D2

R2 détruit le droïde saboteur qui le menaçait
Image extraite du DVD "Star Wars Episode III - La Revanche des Sith"


  Durant la Bataille de Coruscant, les chasseurs des deux Jedi se frayent un chemin jusqu'au vaisseau du Général Grievous, la Main Invisible. Alors qu'ils approchaient du but, les Séparatistes leur envoyèrent des droïdes saboteurs pour détruire leurs chasseurs. Ceux-ci parvinrent à détruire R4-P17, l'astromec d'Obi-Wan Kenobi et à infliger de sérieux dommages à son Intercepteur Jedi Actis Eta-2, mais eurent moins de succès avec R2 qui détruisit le droïde qui le menaçait. Pour sauver son ancien Maître, Anakin tenta une action très risquée en emboîtant les deux chasseurs Jedi qui vinrent se poser plus ou moins brutalement dans le hangar de la Main Invisible. R2 sortit immédiatement de sa douille pour se mettre au travail et suivant les instructions d'Obi-Wan, trouva à quel endroit du vaisseau le Chancelier était retenu prisonnier. Pendant que les Jedi prenaient l'ascenseur avec plus ou moins de bonheur, deux super droides de combat apparurent dans le hangar/pont. Le petit droïde commença par se cacher de ces deux machines à tuer mais devant l'insistance des appels d'Obi-Wan Kenobi sur le comlink qu'il lui avait laissé, R2 finit par sortir de sa cachette et se glissa furtivement vers la commande permettant de contrôler l'ascenseur. Après quelques difficultés, il parvint à envoyer l'ascenseur où le voulaient les Jedi mais attira l'attention de ses ennemis qui le capturèrent. Faisant preuve d'un remarquable courage, R2-D2 aspergea les deux super droïdes d'huile et mit ses fusées en marche, enflammant le liquide ainsi que les deux droïdes séparatistes…

  Lorsque le vaisseau perdit ses stabilisateurs, R2 connut une des plus grandes frayeurs de sa vie et finit sous un tas de débris, heureusement sans dommages. Pendant ce temps, Anakin avait tué le Comte Dooku et libéré le Chancelier Palpatine mais les deux hommes ainsi qu'Obi-Wan Kenobi, se retrouvèrent bientôt encerclés par des droïdes. R2, à qui Anakin avait demandé de les rejoindre, représentait le seul espoir du jeune Jedi mais pour une fois, le petit droïde échoua lamentablement et percuta un mur avant d'être capturé, n'ayant sans doute pas encore récupéré totalement de son expérience dans le hangar. Néanmoins le droïde retrouva rapidement ses esprits et se montra agressif lors de sa capture. Alors qu'on les conduisait devant Grievous et que celui-ci faisait preuve d'un excès de confiance, Obi-Wan ordonna à R2 de passer à l'action. Le droïde provoqua une diversion qui assomma plusieurs droïdes et permit aux Jedi de se libérer. Les Jedi prirent rapidement l'avantage et contraignirent Grievous à fuir.

  Après un atterrissage dans des conditions difficiles, le petit groupe fut accueilli par Mace Windu et plusieurs sénateurs loyalistes. R2-D2 retrouva son ami C-3PO et lui parla de ses aventures mais celui-ci douta que cela ait été aussi dangereux que le petit droïde le racontait. Les deux droïdes restèrent en retrait pendant les retrouvailles entre Anakin et Padmé durant lesquelles la jeune femme annonça à son époux qu'elle portait leur enfant. Durant les jours suivants, R2 fut témoin de plusieurs échanges entre le couple qu'il enregistra pour des raisons inconnues…

  Le droïde astromécano se trouvait au Temple Jedi lorsque celui-ci fut attaqué par Anakin , devenu Dark Vador, et des soldats clones et assista certainement à une partie du massacre. Durant ces événements tragiques, R2-D2 se brancha sur le circuit interne du Temple et copia des enregistrements montrant Anakin en train de massacrer des enfants innocents. Sans doute parce qu'il craignait qu'Anakin se retourne aussi contre lui, R2 ne fit apparemment aucune réflexion à ce sujet lorsque son Maître récupéra son chasseur Jedi pour se rendre chez Padmé. Mais sur l'aire d'atterrissage de l'appartement de la Sénatrice, le petit droïde tenta de partager ses doutes concernant Anakin avec C-3PO mais celui-ci se montra égal à lui-même et ne l'écouta pas. Avant que R2 ait pu ajouter quelque chose, Anakin repartit, pour Mustafar cette fois, où Palpatine l'envoyait mettre fin à la guerre…

  R2-D2 resta dans la douille du chasseur d'Anakin pendant que ce dernier dicolinke=vent_assassinat_mustafar>massacrait les leaders Séparatistes et n'en sortit qu'après l'atterrissage de l'esquif amenant Padmé et C-3PO. Anakin sembla être redevenu lui-même, un homme profondément épris de sa femme mais ses propos insensés finirent par confirmer à Padmé ce que R2 savait déjà : Anakin avait changé, et pas de manière positive. En voyant Obi-Wan Kenobi sortir du vaisseau, Dark Vador utilisa la Force pour étrangler Padmé puis se lança dans un duel titanesque contre son ancien mentor. Alors que les deux hommes s'affrontaient, R2-D2 se précipita vers Padmé et après avoir sans doute vérifié que son cœur battait toujours, il entortilla ses vêtements autour de son bras manipulateur et la traîna sur le terrain d'atterrissage dans l'intention de la ramener dans l'esquif. Quand C-3PO les vit ainsi, il tenta d'abord d'arrêter son ami, puis n'ayant pas de meilleure idée, l'aida à porter la jeune femme à l'intérieur du vaisseau où ils la déposèrent sur une couchette.

  Quelques instants plus tard, Obi-Wan Kenobi revint, seul, après avoir vaincu et laissé pour mort Dark Vador. Pendant que R2 veillait sur Padmé, C-3PO prit les commandes et sur les instructions du Maître Jedi, il pilota l'esquif jusqu'à Polis Massa. Là, Padmé fut examinée par des médecins et des droïdes médicaux qui établirent que bien qu'elle n'ait aucune séquelle physique de l'attaque d'Anakin, la jeune femme se mourait. De l'autre côté de la vitre qui le séparait de la salle d'opération, les deux droïdes, ainsi que Maître Yoda et Bail Organa, assistèrent à la naissance des jumeaux Skywalker : Luke et Leia. Ainsi qu'à la mort de leur pauvre mère…

R2-D2

R2-D2 assiste à la naissance des jumeaux Skywalker
Image extraite du DVD "Star Wars Episode III - La Revanche des Sith"


  Comme il l'avait déjà fait, R2-D2 enregistra ce moment important - et le dernier - de celle qu'il avait fidèlement servit durant treize ans. Pour leur sécurité, les nourrissons furent séparés peu après leur naissance : Leia fut confiée à Bail Organa et à son épouse tandis que Luke fut conduit par Obi-Wan sur Tatooine où vivait toujours le beau-frère d'Anakin, Owen Lars. Quant à R2-D2 et C-3PO, Bail Organa les confia au Capitaine du Tantive IV, Raymus Antilles, en qui il avait toute confiance. Craignant que C-3PO se montre trop bavard comme à son habitude, Organa ordonna que l'on efface la mémoire du droïde de protocole mais celle de R2 resta intacte. Le petit droïde était devenu le gardien des secrets de la famille Skywalker et il comptait bien le rester, que ses membres le sachent ou non.

IV.- Gardien des secrets [-19/0] [haut]



R2-D2

Bail Organa confie les deux droïdes au Capitaine Raymus Antilles
Image extraite du DVD "Star Wars Episode III - La Revanche des Sith"


  Bien qu'on lui ait effacé la mémoire, C-3PO redevint très vite égal à lui-même et les chamailleries entre les deux droïdes recommencèrent à rythmer leur existence. C-3PO n'avait pas conscience d'avoir eu une existence avant d'appartenir à Raymus Antilles et trouvait particulièrement agaçants les secrets que son alter-ego semblait avoir envers lui concernant une certaine mission et un secret dont il serait exclu sans les prendre vraiment au sérieux. Les deux droïdes n'étaient rattachés à la Maison Royale d'Alderaan que depuis très peu de temps lorsque certains événements faillirent mettre en danger le secret de Leia. En effet, un des Sénateurs qui faisait partie de la Délégation des Deux-Milles, Fang Zar, se réfugia sur Alderaan par crainte de l'Empire. Il fut rapidement suivi par deux groupes qui avaient des intentions totalement opposées à son égard. Le premier groupe était mené par Dark Vador qui ne voulait aucun bien à Zar tandis que le second était composé de contrebandiers alliés et d'un Jedi en fuite, Roan Shryne dont le but était d'aider le Sénateur à fuir l'Empire.

  Alors que les deux droïdes sortaient d'un revigorant bain d'huile dans la partie du Palais d'Aldera réservée à la maintenance des droïdes, R2-D2 informa C-3PO que Raymus Antilles leur ordonnait de retourner à la maintenance et de s'y cacher. Mais lorsqu'il aperçut une navette impériale dans le ciel, le petit droïde s'alarma et décida de désobéir aux ordres du Capitaine pour partir à la recherche de la reine Breha - et surtout de la petite Leia. Alors qu'ils les cherchaient, les deux droïdes tombèrent sur Roan Shryne et ses compagnons qui s'étaient introduits dans le Palais. L'un d'eux, Skeck, les menaça avec un blaster et leur ordonna de les guider. C-3PO tenta de résister mais à sa grande surprise, R2 se montra très conciliant et obéit aux intrus. En réalité, le rusé petit droïde se garda bien de les mener là où ils le voulaient et les conduisit dans l'aile royale, pensant sans doute faire d'une pierre deux coups en retrouvant Leia et en faisant capturer les intrus par des gardes mais le hasard voulut que le petit groupe se retrouve en face de la reine et de sa fille endormie. En voyant Leia, R2 fit brusquement volte-face, émit une alarme stridente et sortit une douzaines de ses extensions, comme s'il s'agissait d'armes, prêt à en découdre. La reine se précipita immédiatement vers une alarme de sécurité tandis que tout ce bruit réveillait l'enfant qui commença à pleurer. Paniqués, les trois intrus s'enfuirent. Durant ces événements, Bail Organa craignit que les circonstances amènent Dark Vador à reconnaître les deux droïdes et à comprendre que Leia était sa fille, d'autant plus qu'il avait exigé de voir la reine et la petit princesse mais l'incident eut au contraire des retombées assez positives pour l'enfant. Ayant reconnu Roan Shryne, Dark Vador se concentra sur le Jedi et ne demanda plus à rencontrer sa famille, pas plus qu'il ne posa de questions sur les deux droïdes impliqués dans cette histoire. Après avoir éliminé Fang Zar, Vador s'empressa de quitter Alderaan pour se mettre à la poursuite de Shryne. Leia et son terrible secret étaient toujours protégés…

  Toujours au début de l'Empire, le Tantive IV perdit les deux droïdes. En effet, alors que le Premier Maître Corla Metonae supervisait un test de lancement des capsules de sauvetage, le vaisseau consulaire fut attaqué par un groupe de pirates du Système Karthakk. Le Tantive IV dut alors fuir en abandonnant les capsules qu'il avait larguées. Ce ne fut que plus tard que l'on découvrit la disparition de R2-D2 et C-3PO qui se trouvaient dans l'une des capsules à l'insu de tous. Bail Organa donna alors des ordres pour que la recherche des deux droïdes soit une priorité.

  Durant les années qui suivirent, les deux compagnons eurent de nombreux maîtres et se rendirent sur une multitude de mondes. Ces nouveaux propriétaires retirèrent à R2 une grande partie de l'équipement que lui avait ajouté les Forces des Sécurité Royales, comme ses fusées, qui n'avaient d'ailleurs qu'une garantie de 20 ans. En contrepartie, on lui installa divers accessoires comme des viseurs laser et des propulseurs sous-marins. Un de leurs propriétaires, qui s'occupait seul d'une station de carburant, apprit à R2-D2 à jouer au dejarik. Malgré leurs nombreuses aventures, R2 et C-3PO ne furent pas séparés et malgré leurs incessantes chamailleries, aucun d'eux ne souhaita que ce fut le cas. R2 était plus amusé que véritablement irrité par le caractère précieux et un peu hystérique du droïde de protocole et aimait prendre soin de son ami. Et il savait que C-3PO éprouvait les mêmes sentiments à son égard.

  Parmi leurs nombreux propriétaires se trouvèrent Jord Dusat et Thall Joben, des pilotes de speeders qu'ils rencontrèrent après qu'un propriétaire négligeant les ait largués dans le désert d'Ingo. Le plus précieux speeder de Joben, la Sorcière Blanche, était équipée d'une douille pour astromécano, ce qui permit à R2-D2 de participer à la célèbre course de speeder de la Boonta, course que son maître remporta. Après un petit différend avec l'Agence Intergalactique des Droïdes, R2-D2 et C-3PO ne firent qu'aller d'un travail bizarre à un autre. Pendant quelques temps, le talentueux petit droïde fit le service au Café de Doodnik puis C-3PO et lui devinrent la propriété de deux mineurs de Tyne's Horky, Jann Tosh et son oncle Gundy ainsi qu'un étrange androïde. Après examen, il s'avéra que ce dernier n'était absolument pas un androïde mais un Tammuz-an, amnésique et apparemment simple d'esprit. Après quelques péripéties, l'humanoïde s'avéra être Mon Julpa, le prince héritier de Tammuz-an qui avait été privé de sa mémoire par un usurpateur. Jann Tosh et les deux droïdes aidèrent Mon Julpa à récupérer son trône.

R2-D2

Mungo Baobab et les droides
Image extraite de la Databank du site officiel


  Par la suite, R2-D2 et C-3PO devinrent la propriété de Mungo Baobab, un entrepreneur originaire du système de Manda. Alors qu'ils sauvaient la planète Biitu du règne cruel du droïde appelé Grand Heep, R2 tomba amoureux d'une petite astromécano rose nommée KT-10. Mais R2 était un droïde aventureux et n'était pas du genre à se fixer et bientôt, C-3PO et lui reprirent le cours de leur vies et trouvèrent de nouveaux Maîtres sur Kalarba.

  Après de nombreuses années de recherches infructueuses, Bail Organa parvint enfin à retrouver les deux droïdes qui furent de nouveau au service de la Maison Royale d'Alderaan en poste sur le Tantive IV. Peu après, Corla Metonae fut à son tour réaffectée au vaisseau consulaire en tant que Maître Principal. Ne se souvenant que trop bien des deux droïdes, elle leur donna l'ordre de ne plus jamais entrer dans une capsule de sauvetage à moins d'en avoir reçu l'ordre. La vie des deux droïdes à bord du Tantive IV ne fut jamais monotone car les devoirs de la Princesse Leia en tant que Sénatrice d'Alderaan et ses missions humanitaires les conduisaient d'un lieu troublé à l'autre. Ce mode de vie convenait parfaitement à R2 mais naturellement, il en était autrement pour C-3PO. Bien que le pompeux droïde de protocole désapprouvait les excentricités de R2, celles-ci étaient tolérées par le Capitaine Antilles qui trouvait l'astromécano souvent utile.

V.- Pièce maîtresse de la Rébellion [0/4] [haut]



  - Au secours, Obi-Wan Kenobi, vous être mon seul espoir.
  Extrait du message de la Princesse Leia où elle demande à Obi-Wan Kenobi de porter les plans de l'Etoile Noire à Bail Organa.

  Les nombreuses missions humanitaires de la la Princesse Leia cachaient souvent des missions pour le compte de la Rébellion, groupe que son père adoptif avait contribué à fonder et au sein de laquelle elle jouait un rôle actif. Lors d'une visite sur Ralltiir trois semaines avant la Bataille de Yavin, la sénatrice récupéra un soldat rebelle qui possédait des informations cruciales pour leur mouvement. Malheureusement, elle attira l'attention des Impériaux qui la surveillaient sur l'ordre de Vador et ils la suivirent jusqu'à Kattada. La situation dégénéra rapidement et Mia Ikova, le leader élu de la capitale et amie de Leia, fut tuée. Le Capitaine Antilles ordonna aux canonniers du Tantive IV de tirer sur les Impériaux qui entouraient la Princesse Leia, permettant ainsi à la jeune fille de rejoindre le vaisseau. Peu après, les indigènes se soulevèrent et capturèrent ce qui restaient des Impériaux, empêchant ainsi l'Empire de connaître le rôle qu'avait joué Leia dans ce tragique épisode.

  Peu après, la Princesse fut chargée par son père d'une dangereuse mission : briser le blocus de Toprawa pour récupérer une partie des plans de la nouvelle station de combat de l'Empereur : l'Etoile Noire. Le Tantive IV récupéra les informations qui lui furent transmises grâce au sacrifice de l'Escadron Main Rouge de Bria Tharen et sauta dans l'hyperespace. Le vaisseau diplomatique fut rattrapé par le Devastator, un destroyer stellaire sous les ordres directs de Dark Vador au-dessus de Tatooine où Leia espérait retrouver le général Obi-Wan Kenobi. Alors que l'équipage opposait une résistance farouche aux stormtroopers, C-3PO et R2-D2, ce dernier étant assez calme vu les circonstances, retournaient au pool des droïdes du Tantive IV. La Princesse Leia remarqua le petit droïde et l'attira dans un corridor du vaisseau pour lui confier une mission de la plus haute importance. Après avoir accepté qu'elle télécharge des informations dans une partie de sa mémoire à laquelle il n'avait pas accès, R2-D2 enregistra un message holographique de Leia et destiné à Obi-Wan Kenobi qui lui donna une idée de ce qu'il transportait.

R2-D2

La Princesse Leia confie à R2 une mission cruciale pour l'avenir de la Rébellion
Image extraite du DVD "Star Wars Episode IV - Un Nouvel Espoir"


  Une fois qu'elle eut fini, la Princesse disparut et R2 commença sa mission. Suivi par un C-3PO effrayé, le petit droïde rejoignit les capsules de sauvetage du vaisseau. Les réticences du droïde de protocole concernant l'interdiction de monter à bord desdites capsules s'envolèrent quand les tirs de blasters se rapprochèrent dangereusement de l'endroit où il se trouvait. Pour une raison que R2-D2 ignorait mais dont il se promit d'analyser les probabilités plus tard, les Impériaux ne détruisirent pas les capsules et les deux droïdes purent atteindre Tatooine sains et saufs. Après l'atterrissage ou plutôt le crash de la capsule, C-3PO recommença sa litanie de plaintes mais R2 avait appris depuis longtemps à les ignorer et il utilisa ses scanners pour repérer des zones d'habitations où il pourrait commencer à chercher Obi-Wan Kenobi. Préférant suivre un chemin moins escarpé et ignorant la mission de R2, C-3PO refusa de suivre son ami et les deux droïdes s'éloignèrent dans des directions opposées. Alors qu'il traversait un canyon, R2 fut malheureusement repéré par des Jawas qui le neutralisèrent avec un blaster ionique et le ramenèrent inconscient dans leur char des sables. Lorsqu'il reprit connaissance, R2 constata avec déplaisir que les Jawas l'avaient muni d'un bouchon d'entrave et qu'il se trouvait à l'intérieur d'un véhicule en mouvement. Pendant qu'il examinait les lieux, le petit droïde eut la surprise de retrouver C-3PO qui avait également été capturé par les Jawas. Laissant son ami se lamenter comme à son habitude, R2 chercha à en savoir plus et se présenta aux autres passagers droïdes qui lui apprirent qu'ils se trouvaient dans un char des sables jawa. R2 sympathisa tout particulièrement avec un droïde énergétique EG-6 et une unité R5 qui furent fascinés par le récit de ses aventures et par l'évocation d'une mission. Malheureusement, ils ne pouvaient l'aider à mener à bien cette dernière car ils allaient tous être mis en vente dans la matinée.

R2-D2

L'échiquier est en place
Image extraite du DVD "Star Wars Episode IV - Un Nouvel Espoir"


  En effet, le char des sables s'arrêta près d'une ferme d'humidité dont les propriétaires souhaitaient acheter des droïdes. On ignore si R2 reconnut la ferme des Lars où il s'était brièvement rendu plus de vingt ans plus tôt et s'il comprit que le jeune humain qui l'habitait était l'aîné des jumeaux auxquels Padmé avait donné naissance avant de s'éteindre, ce qui aurait signifié pour l'intelligent petit droïde qu'Obi-Wan Kenobi ne se trouvait pas loin. Qu'il ait eu conscience de ces éléments ou non, R2 vit dans cette vente une occasion de quitter le char des sables et de pouvoir poursuivre sa mission. Le fermier, Owen Lars, choisit C-3PO mais contre tout attente il ne choisit pas R2-D2 mais une unité R5 moins performante. Néanmoins quand celle-ci s'avança pour rejoindre son nouveau maître, elle projeta des étincelles qui incitèrent Owen Lars à choisir plutôt R2-D2. Selon certaines rumeurs, R2 aurait saboté l'unité R5 pour pouvoir prendre sa place mais il semble qu'en réalité R5-D4, impressionné par ce que R2 lui avait raconté sur sa mission, détruisit délibérément son motivateur pour laisser le champ libre à l'unité R2.

  R2-D2 et C-3PO furent donc achetés par les Lars pour travailler dans leur ferme mais R2 était bien décidé à saisir la première occasion qui se présenterait de s'enfuir afin de terminer sa mission. Mais il devait d'abord se débarrasser du bouton d'entrave qui l'empêchait de quitter le périmètre de la ferme… L'occasion se présenta alors que le jeune Skywalker nettoyait les deux droïdes et qu'il déclencha accidentellement le projecteur holographique de R2 qui diffusa une partie du message de Leia. Intrigué par cette belle jeune femme, Luke Skywalker demanda à R2 de passer le message en entier. Le rusé petit droïde prétendit alors que son bouton d'entrave l'empêchait de s'exécuter. Persuadé que R2 ne s'enfuirait pas, le jeune garçon le lui retira mais au lieu de repasser le message, R2 mentit sans vergogne en prétendant ne pas savoir de quel message on lui parlait.

  Ayant appris par Skywalker qu'un certain Ben Kenobi vivait près de la Mer des Dunes, R2-D2 attendit que les fermiers dorment pour se diriger dans cette direction malgré les protestations de C-3PO. Grâce aux renseignements que lui avaient fournis les droïdes du char des sables jawa, R2 savait exactement où il devait aller mais il fut rattrapé au petit matin par Luke Skywalker et C-3PO. Le petit groupe était à peine réuni qu'il fut attaqué par des hommes des sables. Durant l'attaque, R2-D2 jura préférable de se cacher pour ne pas compromettre sa mission. Heureusement, ils furent sauvés par un inconnu qui se révéla être l'homme qu'il recherchait : Obi-Wan Kenobi.

  Après que Kenobi les ait conduits dans sa hutte, R2-D2 diffusa l'intégralité du message où la Princesse Leia lui demandait de conduire R2 et les précieux plans de l'Etoile Noire qu'il transportait auprès de son père, Bail Organa, sur Alderaan. Lorsqu'Obi-Wan raconta à Luke l'histoire de son père d'un "certain point de vue", le petit droïde ne broncha pas, sans doute conscient que toutes les vérités n'étaient pas bonnes à dire. Luke refusa d'abord la proposition d'Obi-Wan de l'accompagner sur Alderaan mais lorsque le petit groupe rejoignit la ferme, ils trouvèrent les corps carbonisés d'Owen et Beru Lars, que l'Empire avait assassinés pour ne laisser aucun témoin de leur Chasse aux Droïdes. N'ayant plus rien qui le retenait sur Tatooine, Luke Skywalker décida de suivre le vieux Maître Jedi, ignorant qu'il allait au-devant d'un fabuleux destin.

  Les deux humains et les deux droïdes quittèrent la planète désertique à bord du Faucon Millénium, piloté par Han Solo et Chewbacca. Durant le trajet, le petit droïde utilisa sa connaissance du dejarik contre le Wookie, mettant sa vie mécanique en grand danger. Lorsqu'ils arrivèrent à destination, R2 et ses compagnons découvrirent avec stupeur qu'Alderaan avait été réduite en des milliers de débris. Peu après, ils se retrouvèrent face à l'Etoile Noire et ne purent se soustraire à la puissance du rayon tracteur de la gigantesque station de combat impériale qui les captura. Grâce aux compartiments de contrebande de Solo, le groupe échappa à l'Empire et s'infiltra dans la base. Après qu'Obi-Wan soit parti débrancher le rayon tracteur, R2-D2 avertit ses compagnons que la Princesse Leia se trouvait également à bord de l'Etoile Noire et que l'Empire s'apprêtait à l'exécuter. Le fougueux Luke décida de partir à son secours et sut convaincre Han et Chewie de le suivre dans cette dangereuse aventure tandis que les droïdes resteraient où ils se trouvaient. Durant leur absence, R2 et C-3PO durent se cacher de stormtroopers et faillirent ne pas entendre l'appel à l'aide de Luke qui était coincé avec la princesse et les deux contrebandiers dans un des broyeurs à ordures de la station de combat. Heureusement, R2 put bloquer les broyeurs avant qu'il ne soit trop tard pour ses compagnons. Les deux droïdes retournèrent ensuite vers le Faucon Millénium pour quitter l'Etoile Noire, bientôt rejoint par les trois Humains et le Wookie. Leur fuite fut facilité par Obi-Wan Kenobi dont le duel contre Dark Vador détourna l'attention des gardes qui surveillaient le vaisseau.

R2-D2

R2-D2 durant la Bataille de Yavin
Image extraite du DVD "Star Wars Episode IV - Un Nouvel Espoir"


  Après le sacrifice d'Obi-Wan, le Faucon Millénium quitta l'Etoile Noire et prit la direction de Yavin IV où se trouvait la base des Rebelles. Là, des techniciens récupérèrent les plans que transportait R2-D2 et les étudièrent pour découvrir le point faible de l'Etoile Noire. Lorsque la station de combat s'approcha de Yavin IV, ayant suivi un signal émis par le Faucon Millénium à son insu, R2 participa au combat comme astromécano de l'X-Wing de Luke Skywalker. Les combats furent particulièrement meurtriers pour l'Alliance et Luke devint bientôt le dernier espoir de l'Alliance. En effet, son X-Wing fut bientôt la dernière encore intacte et tandis qu'il parcourait la tranchée de l'Etoile Noire, attendant le bon moment pour lancer ses torpilles à protons, le jeune garçon devait également rester hors de portée des canons de Dark Vador et de ses équipiers. Alors qu'il veillait à garder le chasseur en état de marche, R2-D2 fut atteint par un tir ennemi qui l'empêcha d'apporter plus longtemps son soutien à Luke. Mais grâce à l'esprit d'Obi-Wan Kenobi qui l'encouragea à se laisser guider par la Force et à l'aide inespérée de Han Solo, Luke Skywalker détruisit l'Etoile Noire et entra dans la légende. Heureusement, les dommages qu'avaient subis le petit droïde étaient réparables et R2 put assister à la cérémonie qui récompensa Luke, Han et Chewbacca pour le rôle décisif qu'ils avaient joué dans la victoire de l'Alliance.

  Durant le reste de la Guerre Civile Galactique, R2-D2 resta l'astromécano attitré de Luke Skywalker et l'assista dans tous la plupart de ses missions au service de l'Alliance Rebelle. Ainsi sept mois après la Bataille de Yavin, l'Escadron Rouge eut pour mission d'escorter des techniciens chargés d'installer un poste d'écoute automatique sur une planète non répertoriée afin d'espionner les communications des Impériaux. Les choses se corsèrent lorsque les Impériaux débarquèrent sur la planète et pourchassèrent les Rebelles pour obtenir la localisation de la flotte rebelle. Devant le manque de collaboration de ceux qu'ils parvinrent à capturer, les Impériaux tentèrent d'obtenir ces information par le biais de R2 qui était toujours dans la douille de l'X-Wing de Luke Skywalker. Le petit droïde refusa de coopérer et n'hésita pas à électrocuter le stormtrooper qui prétendait vouloir l'arracher à son chasseur. La situation tourna à l'avantage des Rebelles lorsque le Commandant Narra convainquit le soldat clone, qui vivait là depuis le crash de sa canonnière au début de la Guerre des Clones, de se joindre à eux. Les Rebelles parvinrent à s'échapper grâce au soldat clone, Able, qui resta en arrière pour retenir les Impériaux. Refusant de l'abandonner à une mort certaine, Skywalker fit demi-tour et utilisa une manœuvre audacieuse pour attraper Able avec son X-Wing. Après l'avoir transféré dans un transporteur plus adéquat, les Rebelles rejoignirent leur flotte et proposèrent à Able d'intégrer la Rébellion, ce qu'il accepta.

R2-D2

R2 ne se laisse pas faire
Image extraite du comics Empire : Général Skywalker


  Un mois plus tard, R2-D2 et C-3PO accompagnèrent la Princesse Leia et Luke Skywalker sur Jabiim pour rencontrer la résistance locale qui opposait une résistance farouche aux Impériaux et leur proposer de rejoindre l'Alliance Rebelle. Sans le savoir, les jumeaux Skywalker suivaient les traces de leur père et Luke découvrit rapidement qu'il n'était pas bon de s'appeler Skywalker sur Jabiim. En effet, les Jabiimi considéraient Anakin Skywalker comme un traître et lui portaient une haine encore plus féroce qu'aux Impériaux malgré les nombreuses années qui s'étaient écoulées depuis. Etonnamment, le seul soutien que rencontra Skywalker sur Jabiim fut de la part de Nolan Gillmunn, le fils du leader des forces loyalistes durant la Guerre des Clones.

  La délégation rebelle fut emprisonnée à l'exception des deux droïdes. Inquiet pour ses compagnons dont il n'avait pas eu de nouvelles depuis un moment, R2 insista pour partir à leur recherche et les deux droïdes se retrouvèrent dans une situation délicate quand la base des Jabiimi fut attaquée par des Impériaux alliés aux nationalistes Jabiimi. Après que la princesse Leia et Nera Dantels les aient débarrassé du TR-TT qui leur barrait le passage, R2 utilisa son grappin pour leur permettre, à lui et à C-3PO, de rejoindre Leia. Les Rebelles durent quitter la planète peu après, pour avertir de ce qui s'était passé sur Jabiim. Outre la capture de nombreux Jabiimi destinés à devenir des esclaves impériaux, l'Empire était parvenu à capturer un des Rebelles, le mathématicien Jorin Sol dont les connaissances pouvaient leur permettre de localiser la flotte rebelle. Luke Skywalker refusa d'abandonner les résistants, ne voulant répéter les péchés de son père, mais Nolan Gillmunn le convainquit de partir après lui avoir affirmer que sa conduite durant l'attaque des Impériaux leur avaient prouvé à lui et à ses hommes qu'il n'était pas son père et qu'il avait gagné leur estime.

  Deux semaines plus tard, les Rebelles infiltrèrent la base impériale de Kalist VI où étaient emprisonnés, entre autres, Jorin Sol et de nombreux Jabiimi en se faisant passer pour l'équipage d'un vaisseau de ravitaillement impérial. La mission de R2 consistait à faire semblant de s'activer autour des pompes de fuel pour maintenir la couverture des Rebelles pendant qu'une partie d'entre eux, dont Luke, exploraient la base. R2-D2 s'arrangea pour faire croire à l'ordinateur de la base qu'à chaque fois qu'il vidait leurs réservoirs d'un litre de fuel, il en ajoutait un. Durant cette mission où il opérait sous une fausse identité, Luke eut la surprise de retrouver un de ses amis d'enfance, Tank, ou plutôt le Lieutenant Janek Sunber qui était stationné sur Kalist. Bien qu'heureux de retrouver un de ses meilleurs amis, Luke savait que cette rencontre risquait de compromettre sa couverture et la mission toute entière. Pendant ce temps, R2-D2 apprit aux autres Rebelles que les Impériaux s'apprêtaient à transférer Sol sur Coruscant ce qui obligea les Rebelles à modifier leurs plans et à passer à l'attaque avant d'être totalement prêts. Bien qu'ils aient été démasqués, les Rebelles parvinrent à s'enfuir après avoir libéré Jorin Sol et les autres prisonniers de la base.

  R2-D2 continua à servir la Rébellion aux côtés de Luke Skywalker qui fut élevé au grade de Commandant après la Bataille de Derra IV. Trois ans après la Bataille de Yavin, la nouvelle base des Rebelles sur Hoth fut découverte et attaquée par les Impériaux. R2 ne participa pas aux premiers affrontements, les T-47 snowspeeders rebelles n'ayant pas besoin d'un astromécano. Pendant l'évacuation, le petit droïde rejoignit son X-Wing et attendit le retour de Luke tandis que C-3PO partait avec Han Solo et la Princesse Leia à bord du Faucon Millénium. Quand ils quittèrent Hoth, R2 fut très surpris lorsque son maître lui annonça qu'ils ne rejoindrait pas immédiatement la flotte rebelle mais qu'ils iraient d'abord sur une planète isolée du nom de Dagobah.

  Le moins que l'on puisse dire c'est que Dagobah n'est pas une planète hospitalière et le pauvre R2 en fit rapidement les frais. Après un atterrissage catastrophe dans un marais, le petit droïde tomba la tête la première dans ledit marais et vit trente-six chandelles lorsqu'il fut régurgité par le monstre qui habitait là après que celui-ci l'ait avalé. Sa méfiance envers cet endroit ne s'arrangea pas lorsqu'une petite créature imposa sa présence auprès de Luke et tenta de leur chiper des rations et du matériel. Il est fort possible que R2 ait reconnu dans l'horripilant autochtone Maître Yoda qu'il avait vu la dernière fois lors de la naissance de Luke et Leia, d'autant plus que celui-ci appartenait à une espèce extrêmement rare, mais Maître Jedi ou non, R2-D2 n'apprécia guère son attitude et le lui fit savoir.

R2-D2

R2 sur Dabobah
Image extraite du DVD "Star Wars Episode V - L'Empire contre-attaque"


  Néanmoins, Luke poursuivit bientôt sa formation sous la tutelle du vieux Maître Jedi, au grand dam de R2 qui fut souvent utilisé dans les exercices de lévitation de son maître. Lors d'une séance où Luke le faisait léviter, celui-ci eut une vision de ses amis en danger et perdit sa concentration, ce qui eut pour conséquence de faire tomber R2. Inquiet pour leurs amis, Luke décida de partir à leur recherche malgré les mises en garde de Yoda et s'envola avec R2 à bord de son X-Wing. Mais il s'agissait d'un piège de Vador qui voulait capturer Luke : il avait en effet découvert que le héros rebelle de Yavin était l'enfant qu'il croyait mort en même temps que Padmé tout en ignorant qu'il détenait déjà sa fille. Luke et R2 s'infiltrèrent dans la Cité des Nuages mais furent séparés lorsque le jeune homme se rapprocha de l'endroit où se trouvait Dark Vador. Pendant que Luke affrontait Vador, R2 retrouva Leia, Chewie et un C-3PO en pièces, que Lando Calrissian avait aidés à s'échapper. Ensemble, il tentèrent de libérer Han Solo, que Boba Fett s'apprêtait à emporter dans le Slave I en congélation carbonite mais ils arrivèrent trop tard. Ils décidèrent alors de se replier vers le Faucon Millénium mais les codes d'accès avaient été changés. C-3PO demanda alors à R2 de se connecter à ce qu'il pensait être un terminal d'ordinateur mais il s'agissait d'une prise électrique et le petit droïde reçut un choc électrique. Malgré la gêne occasionnée, il trouva un véritable terminal et pendant qu'il demandait à l'ordinateur de lui ouvrir les portes, celui-ci lui apprit que l'hyperespace du Faucon avait été déconnectée. Il tenta de l'expliquer à ses compagnons mais la situation ne s'y prêtait guère. Une fois la porte ouverte, le rusé petit droïde utilisa son extincteur pour créer un nuage de fumée qui les dissimula, ses compagnons et lui, des Impériaux pendant qu'ils rejoignaient leur vaisseau. Une fois à bord, R2-D2 récupéra les morceaux de C-3PO et entreprit de les rassembler. Il ne lui restait qu'une jambe à souder lorsque le Faucon échoua à sauter dans l'hyperespace alors qu'il était poursuivi par un super destroyer. Se souvenant des informations que lui avait données l'ordinateur de la cité et malgré la litanie de plaintes de son vieux camarade, R2 reconnecta le fil qu'avaient débranché les Impériaux, faisant sauter brutalement le Faucon dans l'hyperespace et se retrouva lui-même projeté dans la salle des machines du vaisseau.

R2-D2

R2-D2, C-3PO et les jumeaux Skywalker assistent au départ de Chewbacca et Lando Calrissian à bord du Faucon Millénium qui partent à la recherche de Boba Fett et Han Solo
Image extraite du DVD "Star Wars Episode V - L'Empire contre-attaque"


  Après l'intervention salvatrice de R2-D2, le Faucon rejoignit la Flotte Rebelle. Dès lors, le principal souci des amis de Han Solo fut de le retrouver au plus vite et de libérer de la carbonite. Lors d'une mission de l'Escadron Rogue que venait de fonder Luke Skywalker et Wedge Antilles, le chasseur de Wes Janson prit Luke Skywalker pour cible à cause apparemment d'une défaillance de son unité R2. Une fois qu'il eut été neutralisé, R2-D2 se brancha sur l'unité de Janson et découvrit que celle-ci avait été programmée pour tirer sur le chasseur de Luke. Pour en apprendre plus sur ces tentatives de meurtre à l'encontre de Luke, Leia décida de demander l'aide du Soleil Noir sans se douter que son chef, le Prince Xizor était le commanditaire de ces attentats. L'inquiétude de R2 concernant la Princesse se propagea à Luke Skywalker qui eut aussitôt la sensation que la jeune femme se trouvait en grand danger et décida de partir pour Coruscant. Pendant que Luke Skywalker et Lando Calrissian s'infiltraient dans le château de Xizor via les souterrains, R2-D2 et C-3PO avaient l'ordre de rester à bord du Faucon et de se tenir prêts à les aider en cas de besoin. Attristé de devoir rester en arrière, R2 se réconforta un peu en se chamaillant avec le droïde de protocole. Mais bientôt des gardes partirent à la recherche du Faucon et suivant les ordres de Luke, C-3PO prit les commandes du vaisseau assisté par R2. Malgré le pilotage très approximatif du droïde de protocole, les deux droïdes parvinrent à échapper à leurs poursuivants et à récupérer leurs compagnons.

  Peu après, Luke Skywalker et ses compagnons mirent au point un plan pour délivrer Han Solo que Boba Fett avait fini par livrer à Jabba le Hutt, plan dans lequel R2-D2 et C-3PO devaient jouer un rôle bien que le droïde de protocole trop bavard n'en fut pas averti. Ainsi quatre ans après la Bataille de Yavin, R2-D2 et C-3PO se rendirent dans le Palais de Jabba sur Tatooine, porteurs d'un message de Luke Skywalker. Dans celui-ci, Luke demandait une audience pour discuter des conditions de la libération de Han Solo et offrait les deux droïdes en signe de bonne volonté. La partie du message le concernant provoqua un grand choc à C-3PO mais R2-D2 ne montra aucune émotion car il savait parfaitement ce que cachait ce présent. Après une petite visite dans la partie du Palais réservée aux droïdes où EV-9D9 tenta de l'intimider en lui montrant la manière dont elle traitait les fortes têtes, R2 fut affecté comme serveur sur la barge de Jabba tandis que C-3PO avait la dangereuse mission de servir de traducteur au Hutt.

  Lorsque Luke Skywalker, Han Solo et Chewbacca furent conduits à la Grande Fosse de Carkoon pour y être jetés en pâture au sarlacc, R2 se tint prêt à passer à l'action. Le moment venu, Luke lui fit le signal convenu et R2-D2 lui lança son sabre-laser qu'il cachait dans un de ses compartiments. Pendant que ses camarades livraient un combat acharné contre les sbires de Jabba, R2 rejoignit un C-3PO paniqué et le poussa sans avertissement du haut de la barge avant de sauter lui aussi dans le sable. Bien lui en prit car la barge s'écrasa peu après ; victorieux, Luke Skywalker et ses amis récupérèrent les deux droïdes et quittèrent Tatooine. Pendant que leurs compagnons rejoignaient la Flotte Rebelle, Luke et R2 retournèrent sur Dagobah comme le jeune homme l'avait promis à Yoda. Mais à leur arrivée, ils trouvèrent le vénérable Maître Jedi, âgé de 900 ans, qui se mourait. Après avoir prononcé quelques paroles sibyllines, Yoda disparut dans la Force. Alors qu'il s'apprêtait à repartir, Luke reçut la visite du spectre d'Obi-Wan Kenobi qui lui confirma que Vador était son père et lui apprit l'existence de sa sœur jumelle, que Luke devina être Leia. Puis, Luke et R2-D2 rejoignirent la Flotte Rebelle qui s'apprêtait à lancer une vaste opération pour détruire la Seconde Etoile Noire en construction dans le système d'Endor. R2-D2 accompagnèrent Han, Luke et Leia sur la lune d'Endor pour couper le champ de force qui entourait la station de combat avant l'attaque de la Rébellion. Après un petit détour chez les Ewoks, les Rebelles attaquèrent le générateur. Durant la bataille, R2 fut blessé par un tir de blaster alors qu'il tentait d'ouvrir les portes blindés. Heureusement, les Rebelles parvinrent à remporter la victoire sans son aide et R2 put être réparé à temps pour participer aux festivités qui suivirent cette grande victoire de l'Alliance Rebelle au cours de laquelle l'Empereur et Dark Vador avaient trouvé la mort.

R2-D2

Réjouissances sur Endor
Image extraite du DVD "Star Wars Episode VI - Le Retour du Jedi"


VI.- Le fidèle compagnon de Luke Skywalker [4/18] [haut]



  Après la Bataille d'Endor, R2-D2 continua à accompagner Luke Skywalker dans ses aventures que ce soit durant la Trêve de Bakura ou face aux terrifiantes Sœurs de la Nuit de Dathomir. Durant cette période, une Nouvelle République naquit, Luke Skywalker quitta l'armée et Leia épousa Han Solo. Neuf ans après la Bataille de Yavin, R2 s'apprêtait à côtoyer une nouvelle génération de Skywalker lorsqu'une crise majeure ébranla la Nouvelle République. En effet, l'Empire, dirigée par le grand stratège qu'était le Grand Amiral Thrawn effectua des raids dévastateurs contre la République. Thrawn tenta notamment de capturer Luke Skywalker alors qu'il se trouvait aux commandes de son X-Wing mais le Chevalier Jedi parvint s'échapper en sautant dans l'hyperespace mais se retrouva échoué au milieu de nulle part dans une X-Wing endommagée et sans communications. Lui et R2 furent récupérés par le Wild Karrde, le vaisseau du contrebandier Talon Karrde grâce à Mara Jade qui avait pu les localiser grâce à la Force mais furent bientôt emprisonnés sur Myrkr, où se trouvait la base secrète de Karrde. Le contrebandier voulait avoir le temps de déterminer s'il était plus intéressant pour lui de livrer le Jedi aux Impériaux ou de ne pas le faire.

  Heureusement, Luke Skywalker réussit à les libérer tous les deux en utilisant l'unité d'alimentation de sa main artificielle et ils s'enfuirent dans la jungle de Myrkr. Là, la présence des ysalamari bloquèrent les pouvoirs du Jedi et ils furent rapidement rattrapés par Mara Jade qui les captura à nouveau. Pour éviter les stormtroopers qui patrouillaient dans les environs, la jeune femme décida qu'ils se rendraient à Hyllyard City. Elle voulut également laisser R2 sur place, en pièces, pour ne rien laisser qui puisse éclairer les Impériaux. Heureusement pour le petit droïde, Luke Skywalker la convainquit de l'utilité de R2 qui pouvait envoyer un message crypté à Karrde via son X-Wing. En effet, R2-D2 travaillait depuis si longtemps avec l'ordinateur de bord de son X-Wing, Luke n'ayant jamais voulu effacer la mémoire du droïde qu'il aimait tel quel (sans compter le talent naturel de R2 pour éviter de telles procédures), que l'ordinateur s'était moulé sur sa personnalité. R2 et l'X-Wing de Luke étaient d'ailleurs si proches que les équipes d'entretien de l'Alliance Rebelle, puis de la Nouvelle République, devaient passer par lui pour faire un diagnostic du chasseur.

  Malgré ses doutes, Mara accepta d'emmener le petit droïde avec eux. Alors que la jeune femme venait d'installer le ballon sonde leur permettant d'émettre, R2 reçut un message holo de C-3PO les informant que des commandos devaient les attendre à Hyllyard City et que Karrde leur suggérait d'échanger leurs rôles : Mara Jade devait passer pour la fugitive et Skywalker pour un employé de Karrde du nom de Jade. Peu après, Mara Jade fut attaquée par un vornskr attiré par la Force qui émanait d'elle. R2 émit alors une puissante alarme pour réveiller Luke et se battit contre la créature avec son grappin et son arc à souder mais la bête les lui arracha. Après avoir chassé le vornskr, Luke scella les compartiments des extensions endommagées tout en prodiguant au petit droïde des paroles de réconfort. Après cet épisode, Mara Jade finit par révéler à Luke la raison de sa haine presque palpable envers lui : elle était autrefois un des agents d'élite de Palpatine, une Main de l'Empereur et lui en voulait de l'avoir privée de son statut en tuant son maître. Arrivés près de leur destination, les deux humains décidèrent de suivre le plan de Karrde et après quelques péripéties, ils parvinrent à échapper aux Impériaux et partirent chacun de leur côté.

R2-D2

R2-D2 et Luke Skywalker durant leur périple sur Myrkr avec Mara Jade
Image extraite du comics-book l'Héritier de l'Empire


  Quelques temps plus tard, Luke se rendit en X-Wing sur Jomark où l'avaient conduit des rumeurs sur un Maître Jedi du nom de C'Baoth. R2-D2 fut indigné lorsque celui-ci refusa de le laisser accompagner son maître et le traita d'abomination. Lorsque Luke lui rendit visite durant la nuit, le petit droïde lui fit part de la méfiance que lui inspirait Joruus C'Baoth et son étrange attitude qui l'amenait à penser que C'Baoth était un Jedi Noir. Bien qu'ayant également des doutes sur le Maître Jedi, Luke ne partagea pas l'opinion de son fidèle compagnon, estimant plutôt que C'Baoth était fou. Cette déclaration laissa R2 sans voix pour la première fois depuis que Luke le connaissait.

  Peu après, Mara Jade arriva à son tour sur Jomark. N'ayant guère gardé un bon souvenir d'elle, R2-D2 se montra très méfiant à son égard mais accepta de la conduire auprès de Luke dans son X-Wing après qu'elle lui ait apprit qu'elle voulait son aide pour libérer Karrde et surtout que Joruus C'Baoth travaillait pour l'Empire. Lorsqu'ils furent arrivés à destination, le Jedi fou tenta de tuer Mara mais R2 l'assomma en lui tirant dessus. Mara Jade convainquit ensuite Luke de l'aider à délivrer Karrde, prisonnier de Thrawn et partirent ensemble tandis qu'un R2-D2 plutôt mécontent, dû rentrer seul avec l'X-Wing. A la fin de la Campagne du Grand Amiral Thrawn, R2-D2 se rendit avec Luke Skywalker, Mara Jade, Han Solo, Chewbacca et C-3PO sur Wayland où se trouvait l'entrepôt secret de l'Empereur et surtout les cylindres de clonage spaarti qui avaient permis d'acquérir une importante armée de clones. Après une longue et pénible marche dans la forêt entourant le Mont Tantiss, qui fut sans doute l'un des moments où R2 regretta le plus ses fusées, le petit groupe atteignit enfin son but. R2 apporta sa contribution en aidant ses compagnons à trouver les endroit où placer leurs explosifs pour qu'ils soient les plus efficaces possibles et en mettant fin au brouillage du Mont Tantiss.

  Très peu de temps après la défaite de l'Amiral Krennel et du clone d'Ysanne Isard, les Impériaux réussirent à reprendre Coruscant (An 10). Lors d'une attaque de la Nouvelle République, le destroyer Liberator, commandé par Luke Skywalker, Wedge Antilles et Lando Calrissian dut se poser en catastrophe sur la planète. R2-D2 survécut au crash et aux combats qui suivirent notamment lors d'une brillante démonstration des pouvoirs Jedi de Luke Skywalker contre un AT-AT. Mais peu après, Luke sentit une présence maléfique et ordonna à ses camarades et à sa sœur de partir. Seul le fidèle R2 resta auprès de Luke et tous deux furent alors aspirés par un orage énergétique. Un vaisseau-prison impérial les transporta ensuite jusqu'à Byss où ils furent placés dans une cage d'énergie. Une fois à destination, ils furent libérés et Luke se dirigea, suivi par R2-D2, vers la source du mal pour découvrir l'Empereur ressuscité. A la surprise de R2, Luke accepta de succéder à son père et de servir l'Empereur.

  Quelques temps plus tard, les Solo, Chewie et C-3PO retrouvèrent Luke et R2-D2, ce dernier étant connecté au laboratoire secret de l'Empereur. Grâce à sa sœur, Luke Skywalker abandonna le Côté Obscur auquel il s'était soumis en pensant pouvoir le vaincre de l'intérieur. Pendant que Leia affrontait l'Empereur ressuscité et lui dérobait un holocron Jedi, Luke téléchargea les codes des Dévastateurs de Mondes et les plans de bataille de l'Empereur à l'intérieur de R2, comme l'avait fait autrefois sa sœur. R2 et ses compagnons quittèrent Byss mais peu après leur départ, ils s'aperçurent une fois dans l'hyperespace que Luke a crée une illusion de Force pour leur faire croire qu'il partait avec eux alors qu'il avait en réalité décidé d'affronter l'Empereur, quoi qu'il lui en coûte. Certains de ses régulateurs différentiels ayant grillé lorsque les Impériaux l'avaient branché sur les cellules des clones de Palpatine, R2 mit un peu de temps pour créer un nouveau code qui lui permit, durant la Bataille de Mon Calamari de contrôler les Dévastateurs de Mondes et de leur ordonner de se jeter les uns contre les autres, permettant à la Nouvelle République de remporter une grande victoire. Mais la joie des vainqueurs fut assombrie lorsqu'ils prirent connaissance des plans de l'Empereur contenus dans R2. Peu après, Leia se rendit à bord du vaisseau de l'Empereur et le combattit aux côtés de son frère. La propre puissance du clone provoqua son annihilation ainsi que la destruction de son super destroyer, l'Eclipse. Heureusement, Luke et Leia purent s'échapper à temps et retournèrent auprès de la Nouvelle République.

R2-D2

R2-D2, C3PO et Lando Calrissian pendant la Campagne de l'Empereur ressuscité
Image extraite de la couverture du comics Dark Empire II # 5


  Pendant cette période difficile que fut la Campagne de l'Empereur ressuscité eut lieu néanmoins un événement heureux : la naissance d'Anakin Solo. Mais l'Empereur, dont les clones avaient été endommagés, était de plus en plus déterminé à s'emparer de l'enfant pour en faire l'hôte de son âme ténébreuse. Durant des réparations sur le Faucon Millénium, R2-D2 remarqua qu'un ouvrier venait de placer une balise impériale dans l'ordinateur du Faucon et le signala à C-3PO. L'ouvrier entendit le trop bavard droïde de protocole et tenta d'éliminer les deux droïdes qui durent leur survie à l'intervention Han et Chewbacca. Les Solo tentèrent d'échapper à l'Empereur en se réfugiant sur Onderon mais celui-ci les retrouva. Heureusement, Han Solo et les Jedi réussirent à vaincre, définitivement cette fois, Palpatine, et la Nouvelle République put rétablir un semblant d'ordre dans la galaxie, malgré les crises qui devaient la secouer régulièrement dans les années à venir.

  Onze ans après la Bataille de Yavin, Luke Skywalker put enfin réaliser le projet qui lui tenait à cœur depuis longtemps : fonder une Académie Jedi. R2 fut heureux de voir que cette quête rendait à Luke l'impatience de sa jeunesse. Après avoir obtenu l'appui de la Nouvelle République, Luke chargea R2-D2 et C-3PO d'éplucher les bases de données de la Cité Impériale à la recherche d'individus faisant preuve d'une chance incroyable, un grand charisme ou à qui on attribuait des miracles. Alors que Luke était parti rencontrer des candidats potentiels, R2 découvrit un individu qui lui parut intéressant, un certain Tymmo qui semblait savoir quand il devait miser beaucoup d'argent sur les courses de blobs d'Umgul. Intéressé, Lando Calrissian proposa de les accompagner mais devina rapidement que ce Tymmo était en réalité un tricheur. L'ancien contrebandier et les deux droïdes le prirent la main dans le sac et le dénoncèrent. Ayant découvert que Tymmo était en réalité Dack, le consort en fuite de la duchesse Mistal de Dargul, Lando convainquit le propriétaire du haras de livrer l'homme à son épouse plutôt que de l'exécuter et de risquer un accident diplomatique. Bien leur en prit car les deux hommes reçurent une coquette somme de la part de l'épouse.

  Lando Calrissian avait été très impressionné par R2-D2 durant cette mission et lorsqu'il proposa à Leia de se rendre sur Kessel avec Luke pour découvrir ce qu'il était advenu de Han Solo, il suggéra d'emmener R2 avec eux, persuadé que le petit droïde leur serait très utile. En effet, Han Solo et Chewbacca avaient disparu alors qu'ils se rendaient sur Kessel pour une mission diplomatique où selon le gouverneur Moruth Doole, ils n'étaient jamais arrivés. Persuadé que Doole, qui détestait Han, mentait, Lando se rendit sur Kessel en se faisant passer pour un éventuel investisseur, ce qui permit à R2 d'accéder à l'ordinateur de Doole. Le petit droïde ne trouva rien mais alors que les deux humains et lui visitaient le hangar de l'installation minière ils reconnurent le Faucon. Démasqués, ils s'enfuirent à bord du Faucon après que R2 ait neutralisé le champ de force du hangar. Alors qu'ils étaient poursuivis par la flotte de Kessel et incapables de sauter dans l'hyperespace, l'ordinateur du Faucon ayant été démonté, un petit vaisseau, poursuivit par plusieurs destroyers impériaux, sortit de la Gueule. Il s'agissait du Broyeur de Soleil, à bord duquel se trouvaient Han Solo, Chewbacca, Kyp Durron et Qwi Xux. Le Broyeur de Soleil leur transmit des coordonnées hyperespaces et les deux vaisseaux purent échapper à leurs ennemis et rentrer sur Coruscant.

  Bientôt, Luke Skywalker et ses douze premiers élèves s'installèrent dans l'ancienne base Rebelle de Yavin IV. R2-D2 l'aida à rendre les lieux habitables et participa à l'entraînement des recrues. Mais plusieurs tragédies bouleversèrent la formation des apprentis : Gantoris mourut dans des circonstances étranges, puis Kyp Durron se laissa corrompre par le Côté Obscur et utilisa ses nouveaux pouvoirs pour s'en prendre à Luke Skywalker qu'il plongea dans une sorte de coma. Cette attaque bouleversa R2-D2 qui se mit à errer comme une âme en peine dans l'Académie tout en cherchant des signes d'améliorations chez son Maître. Après que l'esprit maléfique qui hantait le Temple ait tenté d'utilisé Streen pour achever le Maître Jedi, R2 décida de veiller sur Luke jour et nuit au cas où une nouvelle attaque se produirait. Celle-ci eut lieu peu après, lorsque des créatures ailées tentèrent d'attaquer le corps inanimé de Luke. R2 et Jacen Solo, qui fit une extraordinaire démonstration de maniement du sabre-laser pour son âge, parvinrent à détruire les créatures et à préserver le corps du Jedi. Ayant appris par les jumeaux Solo que l'homme noir était l'esprit d'un ancien Seigneur Sith du nom d'Exar Kun, les élèves de Luke réunirent leurs pouvoirs pour chasser Kun à tout jamais, permettant ainsi à leur maître de se réveiller pour le plus grand bonheur de R2-D2 qui ne voulait plus le lâcher d'une semelle.

  La fidélité de R2-D2 à leur égard était indéniable pour Luke Skywalker et les siens qui avaient fini par le considérer, de même que C-3PO, comme un membre de leur famille. Mais le statut et l'existence même de R2-D2 faillirent être remis en question lorsqu'il accompagna les Solo et Chewbacca sur Belsavis (An 12). En effet, une nuit R2 attaqua les Solo après s'être assurés qu'ils ne pourraient ni s'échapper ni se défendre ou recevoir de l'aide. Leia mit fin à l'inquiétant comportement de R2 qui menaçait son époux avec son arc à souder en lui jetant de l'eau, provoquant un court-circuit chez le petit droïde. Chewbacca farfouilla dans les circuits de R2 pour trouver l'origine de son dysfonctionnement mais ne trouva rien et R2 lui-même ne put pas donner d'explication à son geste. Blessé par la méfiance que lui portait désormais Han Solo, R2-D2 trouva un certain réconfort auprès de Leia qui lui promit que personne ne lui ferait de mal. Persuadée que R2 n'avait pas consciemment voulut lui faire du mal, Leia lui retira son verrou de neutralisation et partir avec lui mener son enquête. Celle-ci la conduisit jusqu'au repère de Roganda Ismaren, une ancienne concubine de l'Empereur qui complotait avec les Seigneurs de Juvex et Senex. Celle-ci avait fait implanter dans le cerveau de son fils un appareil qui lui permettait d'utiliser la Force pour manipuler les droïdes et autres éléments électroniques. Quand Leia ordonna à R2 de s'enfuir, Irek Ismaren tenta de contrôler le petit droïde, comme il l'avait déjà fait pour le pousser à attaquer les Solo mais en le réparant, Chewbacca avait modifié les câblages de R2 ce qui permit d'échapper aux pouvoirs du jeune garçon et d'aller chercher des renforts. Après la libération de Leia Organa Solo, R2-D2 retrouva la confiance de sa "famille" et put rester à leurs côtés.

  Il vécut encore de nombreuses aventures dans les années qui suivirent. Ainsi après avoir échappé à un homme malhonnête qui pensait les vendre, C3-PO et lui, les deux droïdes jouèrent de la musique dans des bars dans le but de gagner suffisamment d'argent pour rejoindre Leia qui avait été enlevée par Seti Ashgad (An 13). R2 explora également le légendaire Vagabond Teljkon avec Lando Calrissian, Lobot et C-3PO durant la Crise de la Flotte Noire (An 17-18). Dix-sept ans après la Bataille de Yavin, R2-D2 joua un rôle important dans la résolution de la menace représentée par Kueller en se constituant sur Telti une armée d'astromécanos qui prirent le contrôle de l'usine de droïdes de Brakiss et en désactivant de justesse le signal qui aurait permis à Kueller de commettre un nouvel attentat qui aurait tué plusieurs millions d'êtres vivants.

R2-D2

L'exploration du Vagabond Teljkon
Image extraite de l'Essential Chronology

  

VI.- Une décennie d'espoirs et de déceptions [18/28] [haut]



  Comme Luke Skywalker, R2-D2 passa la majeure partie de son temps à l'Académie Jedi, ne la quittant que lors de crises graves. Ainsi, alors qu'il trouvait dans la Main de Thrawn avec Luke Skywalker et Mara Jade, R2 téléchargea une copie du Document de Caamas, mettant ainsi fin à la menace d'une nouvelle guerre civile qui aurait pu détruire la Nouvelle République (An 19). Peu après, le Traité de Paix entre les Vestiges de l'Empire et la Nouvelle République fut signé, instaurant la paix dans la galaxie après deux décennies de conflits. Leur aventure sur Nirauan avait permis à Luke et Mara d'exprimer enfin leurs sentiments l'un envers l'autre et ils se marièrent peu après. Durant leur mariage qui fut très médiatisé à cause de la célébrité et du passé des deux futurs époux, R2 servit de garçon d'honneur à Luke.

  Vingt-deux ans après la Bataille de Yavin, ce fut avec un plaisir certain que R2-D2 vit Anakin Solo débarquer sur Yavin IV pour y débuter sa formation de Jedi. Durant l'année que le jeune garçon passa à l'Académie, R2 se lia d'amitié avec Anakin ainsi qu'avec son amie Tahiri Veila et les accompagna dans plusieurs de leurs aventures, bien décidé à veiller sur les deux Jedi en herbe. Anakin ne parvenant pas à comprendre le langage du petit droïde, il s'accorda avec R2 pour définir un mode de communication: un bip pour oui, deux bip pour non. Suite à un rêve récurrent où apparaissait R2, Tahiri et Anakin décidèrent de l'emmener avec eux lorsqu'ils partirent explorer la jungle. Choix judicieux car le petit droïde leur sauva la vie à tous deux alors qu'ils remontaient une rivière en radeau. Leur périple les mena jusqu'au Temple des Woolamanders où ils découvrirent un mystérieux globe d'or et réveillèrent une étrange petite créature à fourrure. La créature était en réalité Ikrit, un Maître Jedi qui avait tenté de libérer les âmes des enfants Massassi qu'Exar Kun avait emprisonné dans le globe d'or durant l'une de ses expériences et qui s'était plongé dans une profonde hibernation en attendant le jour où viendraient ceux qui pourraient briser la malédiction.

R2-D2

R2-D2 accompagne Anakin Solo et Tahiri Veila sur Vjun
Image extraite de l'Essential Chronology


  Après avoir libérés les esprits Massassi avec Tahiri, Anakin commença à faire des cauchemars impliquant Dark Vador et l'Empereur et à craindre que son destin soit de suivre le même chemin ténébreux que l'homme dont on lui avait donné le nom. Pour en avoir le cœur net, le jeune garçon décida de se rendre sur Dagobah pour y subir l'épreuve de la Grotte du Mal. R2-D2, Ikrit et Tahiri décidèrent alors d'accompagner Anakin dans sa quête, ainsi qu'Uldir Lochett qui aspirait à devenir un Chevalier Jedi. R2 guida ses compagnons jusqu'à la grotte. Par la suite, R2 accompagna Anakin et Tahiri sur Vjun où ils découvrirent le sabre-laser d'Obi-Wan Kenobi et un précieux holocron, puis à la Station d'Exis après qu'Uldir ait volé les deux précieux artefacts dans l'espoir que le Mage Orloc lui apprenne à maîtriser la Force. Au bout d'un an de stage intensif, Anakin Solo retourna auprès de ses parents en attendant d'être suffisamment âgé pour poursuivre sa formation. Durant les années qui suivirent le départ d'Anakin, R2-D2 continua à servir fidèlement Luke Skywalker et à passer l'essentiel de son temps à l'Académie Jedi avec lui et son épouse Mara Jade Skywalker.

R2-D2

La famille Solo-Skywalker au grand complet à la veille de la Guerre contre les Yuuzhan Vong
Image extraite du New Jedi Order Sourcebook


  Mais alors que les enfants Solo étaient entrés dans la dernière étape de la formation sous la tutelle d'un Maître et que la paix semblait enfin durablement installée, une nouvelle menace se profila dans la galaxie. Vingt-cinq ans après la Bataille de Yavin, R2-D2 accompagna les époux sur Belkadan pour enquêter sur la disparition d'une équipe de scientifiques. Alors qu'il examinait les lieux, un individu d'une espèce inconnue se précipita dans sa direction avec des intentions visiblement hostiles. Heureusement, Mara Jade Skywalker s'interposa entre l'agresseur, qui était l'éclaireur Yuuzhan Vong Yomin Carr et le petit droïde qui, voyant qu'il ne faisait pas le poids, partit aussitôt chercher Luke Skywalker. Mais la Jedi avait la situation bien en main et lorsque son époux et le droïde la rejoignirent, ils la virent tuer l'assaillant. En examinant les données des ordinateurs du complexe, R2 découvrit que les scientifiques d'ExGal avaient été témoins de l'arrivée d'un objet provenant de l'extérieur de la galaxie. Peu après, la menace extragalactique se précisa et R2 affronta à bord de l'X-Wing de Luke Skywalker des corails skippers.

  Fidèle à sa famille, R2-D2 resta à leurs côtés durant les heures sombres de la Guerre contre les Yuuzhan Vong. Peu après l'arrivée des envahisseurs, la famille Solo-Skywalker perdit celui qu'elle considérait comme l'un des siens, Chewbacca, qui périt sur Sernpidal. Lors des funérailles du Wookie sur Kashyyyk les deux droïdes eurent le rare privilège d'assister à la cérémonie destinée à la famille proche. Durant celle-ci, R2 fut troublé par l'intensité du chagrin que manifestait Han Solo suite à la perte brutale de son meilleur ami. Peu après, C-3PO et R2 furent chargés de recueillir des témoignages sur le défunt et interviewèrent aussi bien des proches de Chewbacca que d'anciens ennemis, réalisant un émouvant hommage sur le courageux Wookie.

  L'année suivante, Luke Skywalker chargea sa sœur et son beau-frère ainsi que C-3PO et R2-D2 de mettre en place la Grande Rivière, le réseau de résistance et d'évasion des Jedi qui étaient devenus des cibles pour les Yuuzhan Vong et leurs collaborateurs. Quelques mois plus tard, le petit droïde vit naître une nouvelle génération de Skywalker avec la naissance de Ben Skywalker, le fils de Luke et Mara. Malgré ce moment heureux, la guerre faisait toujours rage et les Yuuzhan Vong gardaient l'avantage sur les peuples de la galaxie. Le conflit atteignit son apogée lorsque le jeune Anakin Solo trouva la mort lors d'une mission sur Myrkr et que les extragalactiques s'emparèrent de Coruscant.

R2-D2

R2-D2 et C-3PO durant la guerre
Image extraite de la couverture japonaise du roman L'Aurore de la victoire : Renaissance


  Le gouvernement de la Nouvelle République avait été décapité lors de la Prise de Coruscant même si certains politiciens continuaient à se voiler la face comme ils l'avaient fait au plus fort de l'invasion. Wedge Antilles et les Jedi prirent la situation en main, décidés à défendre Borléias et à stopper l'invasion Yuuzhan Vong à n'importe quel prix. Alors que les militaires et les Jedi infligeaient de sévères pertes à l'ennemi, Han et Leia Organa Solo furent chargés de mettre en place des réseaux de résistance sur différentes planètes avec l'aide de C-3PO et R2-D2. Lorsque le couple fut arrêté sur Aphran IV, le rusé petit droïde s'arrangea pour leur faire parvenir leurs armes afin qu'ils puissent s'échapper.

  Vingt-huit ans après la Bataille de Yavin, R2 fit partie de l'expédition qui se rendit dans les Régions Inconnues à la recherche de la planète vivante Zonama Sekot. Après une longue quête, les membres de l'expédition atteignirent leur but et convainquirent Sekot de les aider contre les Yuuzhan Vong. Celle-ci fit plusieurs sauts dans l'hyperespace et dès qu'elle eut rejoint l'espace de l'Alliance Galactique, R2 utilisa ses capteurs pour l'aider à se localiser et à se rapprocher de Coruscant. Peu après que la planète vivante ait atteint sa destination, le groupe de Luke Skywalker fut rejoint par les Solo, C-3PO et plusieurs membres du Nouvel Ordre Jedi. Les deux droïdes furent ravis de se retrouver et C-3PO eut même la surprise d'entendre son vieux compagnon reconnaître qu'il était content de le voir. Un peu plus tard, R2 participa à la Bataille de Coruscant à bord du Faucon Millénium et fut capturé ainsi que les époux Solo, C-3PO et les gardes Noghris de Leia Organa Solo. Les Yuuzhan Vong projetaient de les sacrifier au Cerveau-Monde mais l'apparition d'un groupe d'Humiliés et de Jedi provoqua une diversion qu permit à R2 de libérer ses compagnons. Ils rejoignirent ensuite le Faucon Millénium et attendirent le retour des Jedi pour repartir. Ce fut avec une certaine inquiétude que le petit droïde les vit ramener un Luke Skywalker inconscient après son combat victorieux contre Shimrra au cours duquel il avait été blessé par le bâton amphi du faux Seigneur Suprême des Yuuzhan Vong. Heureusement, le Maître Jedi se rétablit et ce fut avec une certaine envie que R2-D2 et C-3PO assistèrent aux effusions de joies de la famille Solo-Skywalker.

VII.- Révélations [28/36] [haut]



  Après cette terrible guerre qui avait été difficile aussi bien pour les être vivants que pour les êtres artificiels ainsi que pour des planètes entières, la galaxie était à reconstruire. Le fidèle petit droïde reprit le cours de son existence aux côtés de Luke Skywalker qui établit un nouveau praxeum Jedi sur Ossus. Trente-cinq ans après la Bataille de Yavin, R2-D2 commença à se comporter bizarrement et à montrer des signes de dysfonctionnement à la grande inquiétude de Luke Skywalker. Alors qu'il tentait de le réparer après un premier contact avec les Killiks, Luke accéda à une partie codée de la mémoire du petit droïde et déclencha accidentellement la diffusion d'un très vieux enregistrement holo d'une conversation entre Padmé Naberrie et Anakin Skywalker. Intrigué, Luke lui demanda de le lui repasser mais R2 ne put ou ne voulut pas s'exécuter. Luke Skywalker estima que le logiciel espion du droïde astromécano avait dû été trafiqué mais il préféra attendre de pouvoir extraire les informations que contenait la mémoire du petit droïde avant de le faire réparer au risque de perdre ses données qu'il devinait être importantes pour lui et sa sœur jumelle.

R2-D2

R2-D2 laisse échapper ses secrets
Image extraite de la couverture japonaise du roman Le Nid Sombre : Le Secret des Killik


  Au cours des mois qui suivirent l'état de R2 continua à se dégrader par moments, provoquant des moments d'absence chez le petit droïde et mettant son existence en danger. Finalement, Luke Skywalker plaça R2 entre les mains expertes de Ghent qui parvint à récupérer l'enregistrement d'une conversation entre Obi-Wan Kenobi et Padmé, ce qui permit à Luke d'apprendre le prénom de celle qu'il pensait être sa mère. R2 refusa d'en montrer plus et crypta le reste de l'enregistrement. Le petit droïde se montra très ferme dans son refus de révéler ses secrets, pour le bien de Luke selon lui et chercha l'approbation de C-3PO qui malheureusement ne se souvenait de rien de cette époque. Ghent apprit alors à Luke Skywalker que R2 n'était entravé pas aucun logiciel espion et qu'il se taisait de sa propre initiative, pensant apparemment que c'était pour protéger Luke. Malgré sa frustration, ce dernier refusa qu'on efface la personnalité de R2-D2, ce qui rendait le travail de récupération plus difficile. Ghent déclara alors qu'il avait besoin du prototype de l'ordinateur d'origine du concepteur de l'Intellex 4 à l'origine des cerveaux des unités R qui, selon la croyance populaire, avait été développé durant l'Empire.

  R2 n'étant plus aussi fiable qu'auparavant, Luke Skywalker cessa de l'utiliser au combat et associa son FurtiX à une unité R9, notamment durant la Bataille de Kr. Pour préserver la mémoire cachée de R2, Luke lui retira un module de motivation et dès lors, le petit droïde refusa de quitter Luke et le suivait partout. Des recherches dans d'anciennes archives permirent à Luke et Leia d'identifier Padmé ou plutôt celle qu'ils pensaient être leur mère. Trente-six ans après la Bataille de Yavin, C-3PO et R2-D2 se rendirent avec Han Solo et Luke Skywalker sur Woteba pour rencontrer UnuThul. Alema Rar, qui était devenue le Héraut de la Nuit du Nid Sombre tenta de discréditer Mara Jade Skywalker en prétendant qu'elle avait tué le concepteur de l'Intellex 4 et qu'elle était impliquée dans la mort de Padmé. Elle prétendit pouvoir aider le Maître Jedi à en savoir plus sur sa mère et utilisa un code qui provoqua la diffusion d'un nouveau enregistrement holo dans lequel Anakin affirmait à Padmé qu'il avait trouvé le moyen de la sauver et où celle-ci évoquait sa grossesse. Quand Luke Skywalker refusa de mordre à l'hameçon et de faire passer ses désirs personnels avant les intérêts du Nouvel Ordre Jedi, la Twi'lek menaça de s'en prendre à R2. Peu après, les deux hommes et les deux droïdes furent emprisonnés par les Killiks qui avaient l'intention inavouée de les transformer en Affiliés. Luke décida d'utiliser le temps mis à sa disposition pour utiliser le second code qu'Alema avait fait mémoriser au droïde de protocole. R2 tenta de se soustraire à cette nouvelle violation de son intimité mais Luke utilisa la Force pour l'amener jusqu'à lui. R2 fut d'autant plus réticent à diffuser l'enregistrement suivant qu'il l'avait volé de sa propre initiative sur le réseau holo de l'ancien Temple Jedi durant l'attaque de celui-ci par Dark Vador et les soldats clones. R2 prétexta qu'il avait agi ainsi parce son maître ne lui disait plus rien et qu'il avait voulu mettre à jour son ficher d'amis et d'ennemis. L'holo montrait le massacre des Jedi et en particulier des enfants ainsi que la mort de Cin Drallig par la lame d'Anakin Skywalker. R2 se montra très mécontent d'avoir dû montrer de telles images à Luke et en voulut à C-3PO de l'y avoir contraint.

  C-3PO apprit alors à Luke Skywalker et Han Solo que le code donné par Alema Rar était en réalité une clef universelle qui oblige un droïde à transformer ses fichiers les plus secrets en fichiers en accès libre et qu'il fallait connaître l'algorithme propre à R2 pour s'en servir à nouveau. Peu après, le petit groupe s'échappa grâce à l'aide de Juun et Tarfang, évasion au cours de laquelle les deux droïdes furent endommagés mais pas de manière irrémédiable. Quelques temps plus tard, les Skywalker rencontrèrent Tyko et Aryn Dro Thul qui avaient appris par des Jedi Affiliés que le Nouvel Ordre Jedi envisageait d'éliminer Raynar Thul pour mettre fin à la menace killik. Bien qu'elle ne soit pas parvenue à influencer les Skywalker concernant son fils, Aryn Dro Thul offrit à Luke, sans contrepartie, le prototype des astromécanos de série R. Malgré le risque d'effacer complètement la mémoire de R2-D2 si le prototype était un faux, Luke choisit de faire confiance à l'Alderaanienne et le confia à Ghent. Celui-ci se mit aussitôt au travail et put accéder à la mémoire de R2 qui diffusa la conversation qu'avaient eu Anakin et Padmé juste après l'attaque contre le Temple Jedi. Luke et Mara furent troublés par le ton menaçant à peine voilé qu'employa Anakin envers Padmé mais Jacen ne sentit quant à lui rien de choquant dans son attitude, bien au contraire, parce qu'il se rapprochait lui-même du Côté Obscur sans en avoir encore conscience et qu'il avait trouvé un écho à sa propre vie dans celle de son grand-père. Le prototype étant particulièrement vieux et son omniport étant assez usé, Ghent préféra ne plus soutirer d'autres informations à R2-D2 pour le moment et travailla sans relâche durant trois jours pour contourner le problème.

  Ce ne fut que six heures avant le début de la bataille contre les Killiks que Ghent put livrer le résultat de ses recherches. R2-D2 tenta de se soustraire à cette nouvelle intrusion dans sa mémoire et de protéger son secret mais n'eut pas d'autre choix que de diffuser la dernière rencontre entre Padmé et Anakin sur Mustafar et notamment le moment où Dark Vador utilisa la Force pour étrangler sa femme enceinte. L'holo projecteur s'arrêta brusquement peu après le moment où Obi-Wan faisait son apparition, le dispositif de Ghent ayant grillé. Jacen Solo et les Skywalker furent choqués par ce qu'ils avaient vu, en particulier Luke. A présent que le secret dont il avait tenté de protéger Luke, c'est-à-dire le fait que son père s'était attaqué à sa mère, R2 proposa de lui montrer la mort de sa mère mais Luke refusa et préféra préparer la bataille, craignant sans doute d'être submergé par la douleur et la colère s'il assistait à sa fin.

R2-D2

Le grand secret de R2-D2
Image extraite du DVD "Star Wars Episode III - La Revanche des Sith"


  - Tu n'as aucune raison de douter de mes capacités. Je ne faisais que suivre le processus de préservation de mon propriétaire.
  - Je sais, R2, mais tu ne peux pas protéger les gens de la vérité.
  - Pourquoi pas ? Je n'ai rien de tel dans mes programmes.

  Conversation entre R2-D2 et Luke Skywalker durant les premiers affrontements de la Bataille de Tenupe.

  Ce fut avec une certaine satisfaction que R2 se retrouva dans le chasseur de Luke durant les combats et de pouvoir assister son maître. Il fut néanmoins assez irrité de constater que Luke semblait toujours avoir des doutes sur ses capacités et lui réaffirma qu'il ne lui avait caché certaines choses que pour le protéger. Avant l'affrontement final contre Lomi Plo, Mara et Jacen poussèrent Luke à visionner l'holo montrant la mort de Padmé. Luke découvrit plusieurs choses : Padmé n'était pas morte de la main d'Anakin (ou du moins pas directement), il était l'aîné de Leia et c'était leur mère qui avait choisit leurs prénoms. Après la diffusion de l'holo, R2-D2 exprima son inquiétude concernant l'effet que l'holo avait pu avoir sur son maître mais celui-ci semblait au contraire avoir retrouvé sa sérénité et était prêt à affronter Lomi Plo, seul. Après que Luke Skywalker ait vaincu Lomi Plo et capturé Raynar Thul, les Killik régressèrent rapidement et ne présentèrent plus de menace pour quiconque et R2 put reprendre le cours de son existence auprès de Luke et des siens.

VIII.- La Seconde Crise Corellienne [40] [haut]



  - Au secours, Luke Skywalker, tu es mon seul espoir.
  Han Solo demandant à son beau-frère de lui prêter R2-D2.

  Les quatre années suivantes s'écoulèrent sans conflit majeur dans une galaxie toujours en reconstruction après les terribles dévastations de la Guerre contre les Yuuzhan Vong. Quarante ans après la Bataille de Yavin, la famille Solo-Skywalker fut rassemblée au grand complet, y compris R2-D2 et C-3PO, lors d'un dîner organisé par les Solo dans leur nouvel appartement sur Coruscant. Ce dîner de famille se déroula relativement bien malgré les tensions que provoquaient les menaces de sécession du système corellien. R2 l'ignorait encore mais ce dîner serait le dernier moment où toute sa famille serait réunie avant d'être déchirée par la trahison et le deuil…

  Quelques temps plus tard, Han et Leia Organa Solo décidèrent de partir en voyage et demandèrent à Luke s'il pouvait leur prêter R2-D2 pour que celui-ci tienne compagnie à C-3PO et éviter ainsi que le droïde de protocole les abreuve de paroles durant toute la durée de leur voyage. Mais Luke avait lui aussi besoin du petit droïde et ne put accéder à la demande des Solo à qui il prétexta qu'il avait prévu de faire un exercice pour former de jeunes Chevaliers Jedi à utiliser la Force pour piloter leurs X-Wings. En réalité, les Jedi organisaient une importante mission de renseignements sur Corellia pour découvrir si celle-ci se préparait à faire sécession avec l'Alliance Galactique. Durant cette mission où devaient œuvrer cinq équipes, Luke Skywalker et l'Escadron Hardpoint furent les éléments les plus visibles et également les plus exposés car leur but était de faire diversion. Durant cette mission sur Corellia, le système corellien dévoila ses intentions en attaquant les chasseurs Jedi. Malgré plusieurs pertes dans les rangs du Nouvel Ordre Jedi, la mission fut globalement un succès.

  Peu après, R2-D2 fut chargé d'effectuer d'importantes réparations sur le Faucon Millénium qui subissait les ravages du temps et d'une vie trop aventureuse. Le petit droïde passa énormément de temps à réparer le vaisseau et le termina à temps pour que Jacen Solo ramène le Faucon à ses parents sur Corellia avec à son bord C-3PO et les deux gardes Noghris de sa mère. Et surtout avec le corps d'Ailyn Vel qu'il avait tué sous la torture et que son père, Boba Fett, réclamait…

R2-D2

R2-D2
Image extraite du livre La Magie du Mythe


  Par la suite, R2-D2 se rendit avec Luke et Mara Jade Skywalker sur Hapès après que les Jedi aient découvert que Lumiya avait des liens avec le GAG (Garde de l'Alliance Galactique) au sein duquel travaillaient également Jacen Solo et Ben Skywalker. Lors d'une entrevue avec la Reine-Mère Tenel Ka, R2-D2 lui diffusa un message à son intention de Han Solo dans lequel celui-ci l'avertissait qu'Aurra Sing était impliquée dans le complot à son encontre et qu'Alema Rar et Jagged Fel, tous deux portés disparus à la fin de la Guerre de l'Essaim, avaient réapparu.

  La famille Solo-Skywalker était plus que jamais en grand péril et pour la première fois depuis la mort de Vador, la menace venait d'un des siens. En effet, à l'insu de tous, Jacen Solo était devenu l'apprenti sith de Lumiya et il avait l'intention de n'avoir aucune pitié pour les siens. Après avoir tenté de tuer ses propres parents puis Ben Skywalker, son ignominie atteignit son apogée lorsqu'il fut démasqué par sa tante Mara et qu'il l'assassina. Ce deuil bouleversa les proches de Mara, en particulier Luke et Ben. En quête de justice et persuadé que Lumiya était l'assassin de sa femme, Luke affronta la Dame Sombre de la Sith et la tua avant d'apprendre de la bouche même de son fils que Lumiya n'avait pas pu tuer Mara car elle se trouvait alors dans son vaisseau que suivait discrètement Ben.

  La peine de Luke Skywalker suite à la perte brutale de son épouse fut immense et pour l'épargner, les autres Maîtres Jedi évitèrent de lui parler de certains faits troublants comme la tentative du GAG d'arrêter les Solo au cœur même du Temple de Coruscant afin de les empêcher d'apporter leur réconfort et surtout leurs conseils au Grand Maître Jedi. Jacen profita de leur absence et de la détresse de son oncle pour lui demander de faire participer les Jedi à un assaut majeur contre la Confédération.. Même s'il n'appréciait pas les méthodes de son neveu et en particulier son coup d'Etat pour s'emparer de l'Alliance Galactique, Luke accepta, pour le bien de l'Alliance. R2 participa certainement à la Bataille de Balmorra comme copilote du FurtiX de Luke. Mais éclairé par les autres Maîtres Jedi et ayant surtout découvert que Jacen avait utilisé Ben pour assassiner Cal Omas, Luke réalisa que, contrairement à ce qu'il avait promis, Jacen n'abandonnerait pas le pouvoir dont il s'était emparé une fois la paix revenue.

  L'Alliance Galactique était morte avec Omas et Jacen n'était plus digne de confiance. Bien que les sbires de Jacen occupaient le Temple Jedi d'Ossus et menaçaient ses occupants, les Jedi n'imaginaient pas que Jacen puisse réellement s'attaquer aux Jedi et surtout aux nombreux enfants qui s'y trouvaient. Comme un seul homme, les Jedi désertèrent la flotte de l'Alliance Galactique juste avant le début de la Bataille de Kuat, empêchant Jacen de remporter la grande victoire qu'il escomptait. Les Jedi se rendirent ensuite sur Kashyyyk où les Solo tentaient de convaincre les Wookies de ne pas donner leur flotte à l'Alliance Galactique. L'intervention de Luke Skywalker acheva de convaincre les Wookies du danger que représentait Jacen Solo.

  Quand Jacen fit bombarder Kashyyyk, les Jedi aidèrent les Wookies à combattre l'Anakin Solo. Luke mit au point un plan qui leur permettrait de détruire le vaisseau avec une bombe furtive mais fut trahi par Tahiri Veila qui révéla le plan de bataille à Jacen. Durant la Bataille de Kashyyyk, Jacen pilota son propre FurtiX et s'arrangea pour effectuer une manœuvre d'évasion alors que Jaina tentait d'abattre son chasseur afin qu'elle touche à la place celui transportant Luke Skywalker et R2-D2. La mort apparente de leur Grand Maître affecta grandement les Jedi et les poussa à abandonner le combat et à se replier sur la planète. Sur Hapès où elle et Han espérait convaincre Tenel Ka de retirer son soutien à Jacen, Leia sentit que son frère avait disparu de la Force. En apprenant la disparition de Luke, C-3PO s'inquiéta de la survie de son compagnon mais trouva un certain réconfort à la pensée que c'était ce que R2 aurait voulu.

  - Et mes condoléances pour Messire Luke. Pouvez-vous aussi sentir si R2 était avec lui ?
  - Je suis désolée, C-3PO. Je ne peux pas l'affirmer.
  - Oui, euh… si Messire Luke a jugé nécessaire de mourir, je suis sûr que R2 aurait voulu être avec lui.

  Conversation entre C-3PO et Leia Organa Solo après la mort supposée de Luke Skywalker durant la Bataille de Kashyyyk.

  Mais contrairement aux apparences, ni Luke Skywalker, ni R2-D2 n'avaient péri durant l'attaque. En réalité, le Grand Maître Jedi avait utilisé la propre technique de Jacen pour masquer sa présence dans la Force, ne permettant qu'à Ben de le percevoir. Alors que le droïde s'efforçait de leur trouver un moyen de transport pour leur fuite, Luke Skywalker partit à la recherche de Jacen et le trouva en train de torturer son fils avec une Etreinte de la Douleur Yuuzhan Vong. Oncle et neveu s'affrontèrent au cours d'un duel mais Luke se refusa à achever Jacen non pour le sauver mais parce qu'il sentait que le moment n'y était pas propice. Si lui ou Ben tuait Jacen maintenant, Ben avait de grandes chances de basculer du Côté Obscur et c'était précisément ce que voulait Jacen. Les deux Jedi rejoignirent donc R2 et tous les trois quittèrent l'Anakin Solo pour rejoindre les autres Jedi.

IX.- Une nouvelle génération de Skywalker [40/137] [haut]



  R2-D2 continua à servir la famille Skywalker encore longtemps après la Seconde Crise Corellienne. Il semble ne pas avoir appartenu à Kol Skywalker mais en 137, le Maître Jedi K'Krukh qui se l'était procuré dans des circonstances inconnues, le remit au dernier descendant vivant de Luke Skywalker de cette époque : Cade Skywalker. Les programmes du petit droïde avaient subi une mise à jour lui permettant d'utiliser les vaisseaux de cette époque. En possession de R2 et du sabre-laser de son père, Cade quitta Ossus pour suivre une vision qu'il avait eue.

R2-D2

R2-D2 et Cade Skywalker sur Ossus
Image extraite du comics Legacy 12


  A la grande surprise de R2, Cade entra les coordonnées de Coruscant où il voulait délivrer Hosk Trey'lis, le Jedi qu'il avait livré aux Sith peu de temps auparavant. Avant de se diriger vers le Temple Sith où était retenu prisonnier Trey'lis, Cade ordonna à R2 de ne laisser entrer personne à part ses anciens associés Jariah Syn et Deliah Blue et lui confia un message holo pour eux. Mais Cade découvrit bientôt que ses amis étaient prisonniers des Sith et accepta de rester au Temple en échange de leur liberté. Blue et Syn récupérèrent R2-D2 et l'emmenèrent avec eux à la Cantina de Rik où la jeune femme lui fit passer plusieurs fois l'holo de Cade, qu'elle regardait en pleurant. Ils furent rejoint sur place par deux autres contrebandiers Chak et Kee puis par Morrigan Corde, la mère de Cade, qui leur demanda à tous les quatre leur aide pour libérer son fils…



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
R2-D2
Nom
R2-D2
Classe
Unique
Modèle
Constructeur
Type
Astromécano
Fonction
Navigation spatiale
Réparations en vol
Taille
0.96 m
Armement
Arc à souder
Ruse
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
24/01/2017

Nombre de lectures
80 409


Note de la fiche
4 membres ont noté la fiche "R2-D2" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.