R5-D4


Droïde R5 qui passa d'une ferme d'humidité au service des Rebelles

  S'il est bien une chose pour laquelle la gamme de droïdes R5 peut être citée dans les annales de l'Histoire, c'est bien pour sa piètre qualité, les erreurs de fonctionnement des unités R5 étant plus que fréquentes. R5-D4, appartenant à cette gamme de droïdes, ne fit pas exception à cette règle, comme peut le témoigner le parcours tumultueux que la machine dut subir tout au long de son service actif.
  À l'origine, R5-D4 était un droïde dédié à la culture d'humidité sur la désertique planète Tatooine, mais en raison de la mauvaise qualité de production inhérente à toutes les unités R5, à laquelle il faut ajouter des années de mauvaise utilisation, R5-D4 devint très vite un modèle plus qu'obsolète aux yeux de ses premiers propriétaires. Mis en service plusieurs décennies avant la Bataille de Yavin, R5-D4 fut, tout au long de sa vie active, souvent négligé et abandonné par tous ses possesseurs au profit d'unités plus modernes ou moins défectueuses; et en raison du fait que ses propriétaires ne prenaient pas la peine d'effacer sa mémoire, jugeant cela comme une perte de temps et d'argent, R5-D4 finit par développer sa propre personnalité à l'instar de R2-D2, à ceci près qu'il devint jaloux et amer vis-à-vis des modèles plus populaires que lui, et le petit droïde ne fit aucun secret de ses rancunes.

  Ce fut lors d'un après-midi apparemment banal que R5-D4, abandonné pour la énième fois dans les zones arides de Tatooine, fut récupéré par les Jawas qui l'emportèrent dans leur char des sables. Les natifs de la planète firent leur tournée habituelle d'acheteurs potentiels et tentèrent de vendre R5-D4 par tous les moyens. Hélas pour eux, on ne faisait pas prendre des vessies pour des lanternes aux fermiers de Tatooine, ces derniers connaissant très bien les défauts de la gamme R5 et refusant même d'y jeter un simple coup d'œil pour juger de ses performances. Ainsi, l'unité R5 plus qu'amortie par les années fut déplacée de fermes en fermes par les Jawas, ces derniers commençant lentement à être exaspérés par le fait de ne pas pouvoir vendre ce droïde. Aussi, en raison de ces refus constants de la part des cultivateurs, R5-D4 n'espérait pas vraiment de miracle lorsque les Jawas se dirigèrent un après-midi vers leur prochaine destination : la ferme d'humidité des Lars. Par ailleurs, les Jawas avaient fait la récente acquisition de deux unités en excellent état malgré un peu de poussière, R2-D2 et C-3PO, ce qui conforta R5-D4 dans l'idée qu'il ne serait pas choisi lors de la prochaine vente. Ainsi, lorsque les Jawas débarquèrent les droïdes de leur char des sables, R5-D4 ne fit pas d'effort pour se faire remarquer lorsque Luke Skywalker et son oncle Owen Lars se présentèrent devant le groupe de droïdes.

  Cependant, il est des cas où le destin vous réserve de sacrées surprises, et ce n'est certainement la petite unité R5 qui dirait le contraire. En effet, contre toute attente, Owen Lars le choisit au détriment de R2-D2, bien que ce dernier appartenait à une gamme qui avait fait montre de ses qualités depuis longtemps. Une fois qu'Owen avait trouvé le droïde traducteur adéquat en la personne de C-3PO, il demanda à Luke d'emmener ce dernier et R5-D4 à l'atelier de réparation pour effectuer un diagnostic complet. Tout à fait ravi de cette situation, R5-D4 roula vers sa nouvelle vie. Cependant, le destin allait encore y mettre son grain de sel en obligeant R5-D4 à prendre la décision la plus cruciale de sa carrière, dont le choix devait décider du destin de la galaxie : lorsqu'il s'éloigna du char des Jawas, R5-D4 reçut une communication de R2-D2, ce dernier le suppliant à tout prix de saboter la vente pour lui permettre d'accomplir sa mission, c'est-à-dire retrouver Obi-Wan Kenobi et remettre les plans de l'Étoile de la Mort à l'Alliance Rebelle pour débarrasser la galaxie d'une menace sans précédent. Loin de faire fi de cet appel au secours malgré des années d'amertume accumulées, et très honoré qu'on lui confie un tel secret, R5-D4 accepta d'aider son collègue et se sabota en court-circuitant son motivateur.

R5-D4


  S'arrêtant net dans une gerbe d'étincelles, R5-D4 avait réussi à faire en sorte que R2-D2 soit pris à sa place, Luke remarquant tout de suite après l'explosion que l'unité R5 avait un défaut de motivateur. Les Jawas accourant pour embarquer R5-D4, ce dernier observa avec fierté R2-D2 et C-3PO partir avec les humains, satisfait d'avoir contribué à sauver la galaxie. Mais à ce sentiment vint se mêler également celui de la tristesse, car R5-D4 devrait encore passer plusieurs mois dans les entrailles de la machine roulante des Jawas avant de pouvoir retrouver un nouveau maître. R2-D2 fut le seul être à avoir été conscient du sacrifice de R5-D4, et cet acte de noblesse de la part de l'unité R5 ne fut que le premier d'une série qui permit par la suite à ce droïde défectueux de connaître des jours meilleurs. Une fois l'aventure à la ferme des Lars passée, R5-D4 eut la chance, enfin si l'on peut dire, de ne pas rester enfermé dans le char des Jawas, car il fut volé par un marchand squib répondant au nom de Macemillian-winduarté. Ce Squib était en fait un sous-lieutenant chargé du bar à bord du Deux contre Un, croiseur appartenant à la flotte des récupérateurs que sont les Squibs, et lorsque ce vaisseau se rendit sur Tatooine, Macemillian-winduarté décida de rester sur place et fut embauché par le propriétaire du magasin Jawa Traders, un Jawa dénommé Aguilae. À partir de là, on peut deviner que le Squib voulut profiter de ses employeurs et déroba R5-D4, qu'il finit par revendre à Voren Na'al, historien de l'Alliance Rebelle.

  Voren Na'al s'était rendu sur Tatooine afin de retracer le fil des évènements qui ont conduit à la Bataille de Yavin où l'Alliance fut victorieuse, et ayant besoin d'informations à tous les niveaux, même au sein des bureaux gouvernementaux de Mos Eisley, le Rebelle remit R5-D4 en état pour le placer, avec un droïde énergétique GNK, dans les locaux gouvernementaux impériaux de la ville. Une fois en poste, les deux droïdes s'avérèrent être de précieuses sources d'informations sur les premières aventures des héros rebelles. Par la suite, une fois tous les renseignements historiques glanés par ses deux espions robotiques, Na'al vendit le droïde énergétique à un cultivateur d'humidité et R5-D4 à l'assistant du préfet impérial de Tatooine, le rôle d'infiltrateur n'étant pas encore terminé pour la petite unité R5. Employé par l'Alliance comme une source d'informations permanente, le droïde transmit aux Rebelles de nombreux et précieux renseignements sur les plans et mouvements impériaux dans la zone de la Bordure Extérieure, du moins durant le reste de temps que dura la Guerre Civile Galactique. À partir de là, la vie de R5-D4 prit un nouveau cours car ayant mis ses talents au service d'une noble cause, et ses pannes à répétition appartiennent désormais au passé.
Informations encyclopédiques
R5-D4
Nom
R5-D4
Classe
Unique
Constructeur
Type
Droïde astromécano
Fonction
Réparations
Espionnage
Taille
1 m
Armement
Dispositif d'espionnage

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
34 188


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.