RE-M0


RE-M0 était un droïde créé par Nasan Godera qui aida le Chevalier Jedi à retrouver son constructeur sur Taris pendant la Guerre Froide.

  Lorsque que le scientifique Nasan Godera déserta la République Galactique après le désastreux Traité de Coruscant, il s'installa sur la planète en ruine Taris, d'où il escomptait poursuivre ses préparatifs pour reprendre un jour la lutte contre le Second Empire Sith. Dans ce but, il bâtit plusieurs bases et cachettes, et construisit pour l'assister plusieurs droïdes, dont RE-M0, qui comptait parmi les préférés du docteur.

  Suivant les orientations politiques de son créateur, RE-M0 avait reçu une forte personnalité. Sa haine contre l'Empire était inextinguible, lui faisant traiter tous les sbires de l'Empereur Sith de « saletés d'Impériaux ». De même, après la rupture entre Godera et les Républicains, ces derniers n'étaient que des « froussards », bien que l'Ordre Jedi fut exclu de cette catégorie là en raison de son combat de toujours contre l'obscurité.

  RE-M0 n'avait pas été équipé pour le combat, mais pour assister d'abord son créateur. Il fut pourtant assigné à la surveillance d'un avant-poste dangereux pour la discrétion de Godera car situé dans la zone de reconstruction de la République, au nord-est de la base d'Olaris. RE-M0 devait protéger le site contre les froussards de la République qui pourraient se manifester. C'est ainsi qu'il réagit lorsqu'une patrouille de soldats républicains investit l'avant-poste. Il se montra comme ses collègues droïdes remarquablement peu coopératif face aux questions, mais sa position changea du tout au tout au vu des événements qui suivirent.

  Les Républicains furent en effet massacrés par des assassins impériaux menés par Observateur 1, un agent d'élite de l'Empire Sith. RE-M0 réussit à faire croire à sa destruction, et observa les Impériaux prendre le contrôle de l'avant-poste et se servir du système de bioscan pour localiser Godera. Après avoir trouvé ce qu'ils cherchaient, Observateur 1 partit s'emparer du docteur non sans avoir endommager l'ordinateur central, et laissa derrière lui un commando pour tuer d'éventuels renforts de la République.

  Mais les renforts en question n'étaient autres que le Chevalier Jedi lancé à la poursuite de Godera dans l'optique de stopper les sombres machinations de Dark Angral. Accompagné d'un partenaire, il sorti indemne ou presque de l'embuscade impériale et put rencontrer RE-M0.

  Celui-ci le remercia, même s'il regrettait de n'avoir pu infliger aux Impériaux un sort pire que la mort, et informa le Jedi qu'en tant que droïde de Godera, il n'était autorisé à obéir qu'à son créateur, sauf circonstances exceptionnelles. Or la vie de son maître était en danger. Il proposa donc de réparer l'ordinateur central pendant que le Chevalier réinitialiserait les antennes de localisations, pour qu'ils puissent à leur tour tracer un bioscan du docteur Godera et le sauver des griffes des Impériaux.

RE-M0

RE-M0 remet en marche l'ordinateur de l'avant-poste.
Source : Star Wars: The Old Republic


  RE-M0 s'attela donc à la tâche de réparer l'ordinateur, et quand ce fut fait, il attendit le signal par holocommunication du Jedi pour lancer la triangulation. Le droïde, n'étant pas armé ni programmé pour des mission annexes autres que celles d'entretien et de réparations, hésita à venir aider le Jedi. Après avoir écouté les conseils de ce dernier, il finit par lancer une seconde triangulation qui lui révéla qu'Observateur 1 était en train de piéger le Chevalier à l'aide d'un faux cadavre de Godera. La position du vrai Godera dans ses circuits, il se rua jusqu'au laboratoire central pour avertir son allié.

  Il arriva ainsi au beau milieu de la conversation entre Observateur 1 et le Jedi. En annonçant la survie de son constructeur, il signa toutefois son propre arrêt de mort, puisque "Observateur 1", qui n'était autre qu'un des sbires déguisés de l'agent des Sith, abattit le droïde. Gravement endommagé, RE-M0 consacra ses dernières ressources à transmettre les nouvelles coordonnées de Godera au Jedi, le suppliant de sauver son créateur pour que la mort de ses fonctions ne soit pas vaine. Ses derniers mots furent pour ses ennemis de toujours "Saletés d'Impériaux, tuez-les tous ».

  On ignore si le Chevalier Jedi choisit de mettre un terme définitif aux souffrances du droïde, ou s'il récupéra ses composants essentiels dans le but de le reconstruire. Dans le dernier cas, les restes de RE-M0 auraient été retournés à son créateur, Nasan Godera, qui l'aurait alors peut-être reconstruit sous une forme plus solide.

RE-M0
Légende
Observateur 1 tire à bout portant sur RE-M0.
Source : Star Wars: The Old Republic

Informations encyclopédiques
RE-M0
Nom
RE-M0
Classe
Unique
Constructeur
Type
Droïde utilitaire
Fonction
Assistance et entretien technologique
Affiliation
Nasan Godera

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
27/08/2016

Date de modification
27/08/2016

Nombre de lectures
22 696


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Old Republic

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.