Droïde Militaire SD


La plus impressionnante série de droïdes de combat lourds

  Les fantassins robotiques efficaces ont été un rêve que nombre de factions guerrières et conquérants ont caressé, et ce bien avant la fondation de l'Ancienne République, sans toutefois parvenir à un résultat convaincant ... du moins, jusqu'à une époque avancée de l'Empire Galactique. On peut dire que le seigneur de guerre pré-républicain Xim le Despote fut un visionnaire dans son genre, son armée étant essentiellement composée de robots de guerre redoutables, ce qui ne l'empêcha pas de se faire écraser lors de la troisième Bataille de Vontor. Les Krath s'y sont essayés également avec leurs droïdes de guerre, sans grand succès, de même que la Fédération du Commerce avec son droïde de combat : ce dernier sonna la défaite de la Fédération lors de la Bataille de Naboo de part ses défauts.

  Le seul modèle de droïde SD (ou Super Droïde) que l'on peut considérer comme le premier pas vers une soldatesque mécanisée efficace fut celui introduit par la Confédération des Systèmes Indépendants lors de la Bataille de Géonosis; mais comme tous ses prédécesseurs, ce modèle devint très vite obsolète en raison d'un nombre de défauts non négligeables, dont le plus flagrant était son asservissement à un ordinateur de vaisseau-amiral droïde, la connexion pouvant être facilement interrompue par des brouilleurs de signaux sophistiqués, des contre-mesures électroniques, ou par la destruction du vaisseau de contrôle. L'Empire, bien que vainqueur à la fin de la Guerre des Clones grâce à ses soldats clones, décida de poursuivre le projet de la Fédération en remédiant à ces problèmes de conception; le premier projet, du nom de code Dark Trooper, devait engendrer un soldat d'attaque aux performances inégalées, mais le projet fut avorté lorsque l'agent de l'Alliance Rebelle Kyle Katarn fit exploser l'Arc Hammer, vaisseau de production du droïde, tuant du même coup son concepteur : le général Mohc.

  Alors, l'Empereur Palpatine décida de s'adresser aux ingénieurs et techniciens des Armements Balmorrans, réputés pour concevoir des technologies militaires très futuristes, et lorsque le gouverneur Beltane, dirigeant de Balmorra, présenta son projet de droïde SD, il reçut l'aval de l'Empire dans les dernières années de la Guerre Civile Galactique. Il est utile de préciser que, lorsqu'on parle des droïdes SD, on parle généralement des modèles SD-9 et SD-10, les modèles antérieurs n'ayant jamais dépassé le stade de prototype; toutefois, ces prototypes sont intéressant à étudier dans la mesure où ils servent à comprendre le développement d'un droïde de combat offensif supérieur à tout ce qu'on a pu connaître jusque-là.
Les modèles SD-1, SD-2 et SD-3 étaient dotés d'une puissance de feu impressionnante, mais des tests rigoureux prouvèrent que ces modèles manquaient de savoir tactique pour s'occuper des menaces prioritaires en premier lieu, et ne pouvaient pas sélectionner plusieurs cibles en même temps, étant trop centrés sur leur programmation principale : l'attaque.

  Ce problème fut résolu avec les modèles postérieurs SD-4 et SD-5, lorsque les ingénieurs de Balmorra réussirent à se procurer illégalement les données impériales ultra-secrètes provenant du projet Dark Trooper du général Mohc, que Palpatine décida de conserver dans des zones de haute sécurité afin que personne n'ait vent de cet échec impérial.
  Ce programme volé fut très utile et contribua au développement des modèles SD-6, SD-7 et SD-8, ces derniers modèles incorporant une version légèrement améliorée des données sur le Dark Trooper, ainsi que des blasters supplémentaires; ils furent vendus en nombre limité sur les mondes de la jeune Nouvelle République. Mais si ces trois derniers droïdes ne connurent que peu d'amélioration par rapport au SD-5, ils permirent aux techniciens du gouverneur Beltane de concevoir ce qui allait devenir le modèle définitif, celui qui sortirait des chaînes de montage des usines de Balmorra : le droïde militaire SD-9.

Droïde Militaire SD


  Les premiers SD-9 sortirent des chaînes de production vers la fin de la campagne du Grand Amiral Thrawn, chaque unité étant équipée d'une armure réfléchissant les lasers, d'un bouclier de protection à ionisation, de servomoteurs très résistants et de senseurs de ciblage précis. À la place des mains, les avant-bras du droïde comportaient, sur le droit, un blaster lourd à répétition et à feu prolongé, et sur le gauche, un canon à plasma explosif. Le SD-9, avec ses 2.30 mètres de haut, était plus grand de plusieurs têtes qu'une unité 3PO, et Beltane ne manqua pas une occasion de vanter les mérites de son droïde auprès des investisseurs, affirmant qu'un seul SD-9 équivalait à un bataillon de cent stormtroopers lourdement armés, ce qui était d'ailleurs vrai ... Mais bien sûr, Beltane oubliait de préciser que, pour faire l'acquisition d'une telle merveille technologique, il fallait y mettre le prix; mais du moment que la qualité y était, les acheteurs ne lésinaient pas question dépense de crédits.

  Cependant, dans les mois qui suivirent la résurgence de l'Empire, et de Palpatine sous la forme d'un clone, les Armements Balmorrans, déliés de leur contrat exclusif avec l'Empire depuis la Bataille d'Endor, durent à nouveau servir la machine de guerre impériale dans sa lutte contre la Nouvelle République, redevenue temporairement l'Alliance Rebelle. Tous les SD-9 furent vendus aux forces terrestres impériales, au grand mécontentement de Beltane, toujours fidèle à la Nouvelle République, et un nouveau concepteur fut assigné pour travailler en collaboration avec les ingénieurs des Armements Balmorrans afin de créer un modèle SD encore plus performant : Umak Leth, le créateur des Dévastateurs de Mondes. Leth mit toute son intelligence, son expérience des armements et sa malveillance habituelle pour créer une chose destinée à la destruction de masse, et élabora le redoutable SD-10.

  Ce modèle faisait la même taille que son prédécesseur, à la différence près qu'il était plus fort, plus résistant, et surtout doté de capacités cognitives, amélioration apportée par Umak Leth, lui conférant ainsi une quasi-intelligence. Ils était également dotés d'améliorations plus conventionnelles telles que des senseurs améliorés et un lance-missiles à concussion miniature.   Le SD-10 était censé équiper l'Armée Impériale réunifiée pour le compte de Palpatine. Mais le gouverneur vit dans ce droïde une opportunité de se libérer, ainsi que son monde, du joug impérial, et accepta de produire, officiellement, le droïde SD-10, pendant qu'il menait d'autres projets, officieux, pour se préparer à affronter l'Empire.
  L'un de ces projets parallèles fut une nouvelle amélioration du modèle de Leth par des équipes d'ingénieurs qui travaillaient dans le plus grand secret, au nez et à la barbe de l'ingénieur impérial.

Droïde Militaire SD


  Ces améliorations consistaient en des servomoteurs plus rapides, un châssis en alliages auto-réparant expérimentaux, l'armure du droïde pouvant se "régénérer" à l'instar d'un être vivant, ainsi qu'un bouclier à point d'impact, les photons de l'écran déflecteur venant se concentrer en forte densité au point d'impact d'un tir de blaster au lieu d'être en permanence dispersés sur toute la surface du droïde, ce qui est parfait pour mieux encaisser les tirs de blasters lourds. De plus, l'équipe de Beltane avait ajouté les données tactiques concernant le SD-9, avec des méthodes infaillibles pour contrer et défaire ses attaques, puisque si Balmorra devait se soulever contre l'Empire, elle aurait à affronter les SD-9 impériaux.

  La duplicité de Beltane s'avéra fructueuse lorsque l'Exécuteur militaire de Palpatine, Sedriss, tenta de prendre le contrôle direct des usines de Balmorra par la force. En réponse à la force envoyée par Sedriss, Beltane envoya ses SD-10 améliorés, fraîchement sortis des chaînes de montage, qui firent littéralement du hachis de Bantha des 382 SD-9 dépassés de l'Empire, sans compter les nombreux bataillons de stormtroopers et de TR-TT. Malheureusement, les SD-10 trouvèrent de sérieux rivaux dans les nouveaux droïdes-ombre SHD-66, qui pilonnèrent les droïdes de Beltane et les anéantirent en quelques instants. Il était temps pour Beltane de faire entrer en jeu un autre de ses projets secrets, qui fit par ailleurs basculer la Bataille de Balmorra en défaveur de l'Empire : le X-1 Vipère Automadon.

  Si le SD-10 n'était pas de taille à faire face à une attaque aérienne, il représente à ce jour le modèle le plus abouti de fantassins de guerre mécanique et le plus mortel droïde de combat de toute l'histoire galactique.


Actualités en relation

The Mandalorian : Jon Favreau nous montre un nouveau droïde

Quelques semaines après nous avoir dévoilé une première photo d'un fameux droïde, Jon Favreau, producteur et auteur de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, vient de mettre en ligne une seconde...


[MAJ 3] Star Wars Celebration 2019 : Les invités et les panels annoncés

Mise à jour du 21/03/2019 Ajout des infos concernant le panel The Mandalorian. Mise à jour du 19/03/2019 Ajout des infos concernant le panel Vader Immortal. Mise à jour du 13/03/2019 Ajout de nouveaux invités et des...


Battlefront II : Les ARC Troopers en approche vers la prochaine mise à jour !

Deux semaines après le déploiement de la mise à jour L'Élu, les équipes de DICE commencent à lever le voile sur ce que qu'apportera la prochaine grosse mise à jour pour Battlefront II, et tout particulièrement les nouveaux renforts...


Galaxy of Adventures : En tête-à-tête dans le compacteur à ordure !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Ce nouvel épisode s'intéresse une fois encore à l'Étoile de la Mort, et plus précisément à ses...


Star Wars 9 : Rumeurs sur les planètes et environnements du film

Toujours aucun titre à l'horizon pour assoiffer votre soif d'infos concernant l'Episode IX ? Nous partageons votre peine .... Tâchons de la combler ensemble avec les dernières rumeurs à propos du film ! Comme à notre petite habitude, c'est une fois...


Informations encyclopédiques
Droïde Militaire SD
Nom
Droïde Militaire SD
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde de combat
Fonction
Combat
Taille
3.80 m
Armement
Tous modèles :
- Senseurs de combat
- 1 blaster à répétition lourd
- 1 canon à plasma explosif

SD-9 :
- Bouclier à ionisation
- Armure à réflexion de lasers

SD-10 :
- 1 lance-missile à concussion
- Bouclier à point d'impact
- Châssis en alliage auto-réparant
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
50 183


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.