SD-357


SD-357 était un droïde-policier qui fut chargé d'assurer la sécurité d'une station spatiale. Il fut détruit par Dark Maul pendant la Guerre des clones.

  SD-357 était le matricule d'un droïde-policier de spatioport qui fut conçu peu avant l'établissement de l'Empire galactique. Il était chargé d'assurer la sécurité de divers lieux, publics ou privés. À l'instar de ses congénères robotiques, il mesurait près d'un mètre quatre-vingt et affichait une silhouette longiligne. Il disposait en outre d'un système de communications intégré à sa tête en forme de dôme.

  Armé d'un fusil blaster, SD-357 fut chargé de surveiller plusieurs endroits importants, en particulier des stations spatiales, pendant la Guerre des clones. En l'an -20, il fut engagé par le Clan bancaire intergalactique pour assurer la sécurité d'un bâtiment flottant au-dessus de Cybloc, dans la Bordure extérieure, en compagnie d'une escouade de droïdes-policiers.

  SD-357 fut placé sous le commandement de LD-112, lequel avait une armure partiellement peinte en jaune, contrairement aux droïdes de rang inférieur - dont la coque était simplement grise. 357 et les autres robots patrouillèrent, sous les ordres de 112, dans la station. Ils furent attentifs au moindre bruit, et, en cas de problème, disposaient de fusils blaster.

  Soudain, la lumière fut coupée dans la station, ce qui provoqua l'agitation des droïdes-policiers. Ceux-ci furent dès lors convaincus de la présence d'intrus, et commencèrent de les rechercher partout dans le bâtiment. SD-357 dut surveiller le passage le plus au sud de la station. Il explora longuement les couloirs, sans d'abord trouver les intrus ; mais tout à coup, un individu se dressa devant lui : Dark Maul.

  Un autre Zabrak, Savage Opress, son frère, se trouvait non loin. LD-112 essaya de communiquer avec SD-357 pour lui demander s'il avait arrêté les intrus, mais l'intéressé ne put répondre. 357 fut d'abord désarmé par Dark Maul, d'une poussée de Force. Le droïde-policier tomba et, avant même de pouvoir se relever, fut éventré par le sabre laser de Maul.

  LD-112 assista à la scène et courut pour arrêter Maul, mais il fut pareillement éliminé. Puis, ce fut au tour de tous les autres robots d'être balayés par Savage Opress. Finalement, la station de Cybloc fut totalement vidée de ses droïdes, qui ne parvinrent donc pas à mener à bien leur mission. Peu après, Obi-Wan Kenobi et Adi Gallia, qui traquaient Maul et Opress, découvrirent les multiples cadavres des robots, dont celui de SD-357, et se lancèrent à la poursuite des deux frères.

SD-357

357 est détruit par Dark Maul.
(Star Wars: The Clone Wars: Revival)



Actualités en relation

Solo : Rumeurs sur l'identité du méchant et sur un caméo inattendu

Moins de dix jours nous séparent dès à présent de la sortie de Solo : A Star Wars Story, et alors que le film sera projeté à Cannes demain, plusieurs fuites concernant les détails du scénario se diffusent d...


[MAJ] La série live-action se déroulera 7 ans après Un Nouvel Espoir

MAJ] Suite à une erreur dans le tweet du journaliste à l'origine de cette information, une petite correction est à faire. La série se déroulera non pas 7 ans après Le Retour du Jedi mais 7 ans après Un...


Informations encyclopédiques
SD-357
Nom
SD-357
Classe
Unique
Type
Fonction
Droïde de sécurité
Taille
1,78 m
Armement
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/12/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
28 382


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "SD-357" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Clone Wars
  • The Clone Wars S05E01 - Revival

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.