Ultra droïde de combat B3


Droïde de combat de la CSI très puissant

  Lorsque la Guerre des Clones fit rage, la République comme la Confédération des Systèmes Indépendants s'affrontaient physiquement sur de nombreux mondes mais aussi par l'intermédiaire d'une certaine course à l'armement. Chaque camp essayait de perfectionner ses armes et équipements en vue de prendre le dessus sur l'autre. C'est ainsi que la CSI mit au point de nombreuses évolutions de ses droïdes de combat terrestres et aériens.

  La première réelle évolution du droïde de combat B1 fut le Super droïde de combat B2. Plus costaud et plus dangereux, mais aussi plus lent, le B2 était un droïde qui posait un vrai problème aux clones de la Grande Armée, contrairement aux B1 qui étaient facilement vaincus. Mais ce n'était pas suffisant. A la demande de Wat Tambor, Baktoid Combat Automata développa alors une version améliorée du B2, l'Ultra droïde de combat B3 sur Foundry, un monde-usine du Techno-Syndicat. Le prototype original était connu sous le nom d'Avatar-7 et fut personnellement approuvé par le Général Grievous lui-même.

  En apparence, ce droïde était très proche du modèle B2. Cependant il était deux fois plus grand (4 mètres) et possédait un arsenal impressionnant qui n'avait rien à envier au combo blaster-roquette du B2. Ainsi, le B3 possédait sur son bras droit un lance-flamme et sur son bras gauche un canon à plasma. Au niveau du ventre, il possédait deux petits bras rétractables équipés chacun d'un canon blaster. Et enfin, il possédait sur son épaule gauche un lance-missile capable de faire feu des missiles téléguidés à la précision ahurissante.

Ultra droïde de combat B3


  En plus de cet arsenal destructeur destiné à affronter tous types d'ennemis, le B3 possédait un blindage encore plus résistant, et surtout il était équipé d'un projecteur de densité expérimental. Cet engin fonctionnait comme un rayon tracteur, à l'inverse qu'il était utilisé pour multiplier temporairement par 20 le poids du B3. Ainsi, il lui était très difficile de tomber et de s'écraser sur les autres troupes (d'autant plus qu'en cas de chute, il lui aurait été presque impossible de se relever).

  Les Jedi Mace Windu et Saesee Tiin eurent à faire avec un B3 lors de la Bataille d'Itkotch, 5 mois après celle de Géonosis. Alors que les deux Jedi s'amusaient à propulser les droïdes ennemis les uns sur les autres grâce à la Force, le B3 leur donna du mal. Saesee fut incapable de le soulever par la Force et ses armements empêchaient les Jedi de le détruire de manière conventionnelle. Mace Windu tenta alors de saboter ses points faibles un par un, en commençant par ses capteurs optiques et ses articulations, tandis que Saesee Tinn se servit de la Force pour retourner les missiles du droïde contre lui, le faisant exploser. Ce combat qui ne fut pas facile illustre bien la puissance du B3, capable de tenir tête à des Jedi plus longtemps que les autres droïdes.

  Mais malgré sa puissance le B3 fut peu utilisé. Il était en effet vraiment très cher à produire et sa relative lenteur l'empêchait d'être déployé autant qu'un B2. C'est pour cela que les quelques unités B3 qui virent le jour furent essentiellement assignées à des tâches de protection des officiers sur le champ de bataille. Les B3 en activité étaient toutefois imparfaits et posaient des problèmes de maintenance. Ainsi le modèle mit du temps à évoluer et lorsque la fin de la Guerre arriva, il n'était toujours pas au point.

  Après la Guerre, l'Empire récupéra la plupart des B3 et les plaça dans son centre d'entraînement sur Carida.

Ultra droïde de combat B3



Actualités en relation

Delcourt : Sortie de Droides - Integrale

Sortie aujourd'hui même de Droides - Integrale, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 29/08/2018. Description officielle : Inspirés de la série TV éponyme, ces récits nous entraînent sur...


Solo : L'avis (sans spoilers) d'Exar Kun

Comme certains de mes collègues d'autres sites internet Star Wars francophones, j'ai eu le plaisir et la chance d'être invité par Disney à assister à la projection de Solo : A Star War Story au Festival de Cannes le 15...


Holonet : Mise à jour de l'encyclopédie sur Résistance

On continue la mise à jour de l'encyclopédie sur le sujet de Star Wars : Résistance avec l'ajout de 13 nouvelles fiches en rapport avec l'épisode 3, diffusé ce week-end aux Etats-Unis et qui arrivera...


The Mandalorian : Plusieurs rumeurs concernant le casting de la série

Alors que le tournage de la toute première série Star Wars en live-action, The Mandalorian, se poursuit et que tout le monde attend une annonce de casting de la part de Lucasfilm, plusieurs rumeurs commencent déjà à circuler...


Panini Comics : Sortie de Star Wars Absolute Tome 1

Sortie aujourd'hui même de Star Wars Absolute Tome 1, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 03/10/2018. Description officielle : Luke Skywalker et les rebelles luttant contre l'Empire galactique viennent de...


Informations encyclopédiques
Ultra droïde de combat B3
Nom
Ultra droïde de combat B3
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde de combat très poussé
Fonction
Destruction et protection
Taille
4 m
Armement
1 Lance-flamme
1 Canon à plasma
2 Canons blaster
1 Lance-missile
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
53 725


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Clone Wars Adventures - Volume 01
  • The New Essential Guide to Droids

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.